AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782800139272
48 pages
Éditeur : Dupuis (20/06/2007)

Note moyenne : 3.95/5 (sur 51 notes)
Résumé :
Mot de l'éditeur
Final explosif de la 1e enquête des agents d’Orbital.
- "Et si ce binôme se soldait par un échec ?"
- "Ces deux agents vont réussir, j’en suis persuadée."

Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
meygisan
  24 décembre 2017
C'est un véritable plaisir que de suivre les aventures de ces deux personnages atypiques que sont Caleb et Mézoké, qui tentent tant bien que mal d'éviter purement et simplement un conflit intergalactique.
Sylvain Runberg mène sa barque avec élégance et punch. Il sait où il va. Son univers se met en place petit à petit, la place des échanges politiques y a une grande importance et c'est même sur eux que repose l'essentiel du récit. Si on a du mal avec le contexte, on peut se rattraper sur les personnages et leurs aventures, qu'elles soient situées dans l'action ou dans les conversations diplomatiques. C'est d'ailleurs en partie la force de cette bd. Les personnages ne se contentent pas d'une seule couche. Leur personnalité est explorée dans bien des domaines et c'est ce qui les rend atypiques et intéressants.
J'apprécie tout particulièrement que les missions des deux agents diplomatiques tiennent en 2 tomes. Cela évitera sans doute des aventures à rallonge perdant de leur intérêt dans la durée, mais la suite nous dira si c'est le cas.
Le tout est porté par des graphismes soignés, qui peuvent déplaire au premier regard mais qui finissent par s'imposer comme partie intégrante de l'histoire.
Bref c'est une chouette série...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
NoniNomNom
  15 novembre 2012
Ruptures, deuxième tome de la série Orbital, débute alors que les deux néo-diplomates dont nous suivons les aventures sont dans une fâcheuse posture suite à l'inévitable cliffhanger de la fin du tome un, Cicatrices. Non seulement les négociations qu'ils mènent tournent en rond mais, par-dessus le marché, des centaines d'affreuses bestioles, sortes de croisements entre des méduses et des insectes géants, foncent sur eux à grande vitesse. L'idée générale est donc de savoir comment Caleb Swany et son/sa collègue Mézoké Izzua vont négocier le départ des colons terriens installés illégalement sur Senestam et s'ils vont s'en sortir vivant.
Comme on pouvait s'y attendre, la situation n'est pas toute simple. Chaque partie en présence comprend ses modérés et ses hargneux. de plus, la situation sur ce petit satellite semble avoir attiré l'attention de quelques rapaces tentés d'en tirer profit. Certains personnages s'avèrent également plus complexes que ce que lepremier tome pouvait laisser percevoir (ce n'est paradoxalement, et malheureusement, pas vraiment le cas des deux personnages principaux). On peut par ailleurs noter quelques bonnes idées comme, par exemple, celle de faire se dérouler toute l'histoire dans un environnement pluvieux et… néerlandophone. Limite, ce serait à se demander si la négociation ne porte pas en fait sur la scission de BHV.
Pour une première mission, nos deux héros héritent donc de la totale. Un temps de chien, de subtiles manoeuvres politiques en coulisses, de la haine bien ancrée dans la peur et le repli, des monstres menaçants… C'est rondement mené. Quelques passages sur la planète voisine donnent en plus l'occasion d'oublier la pluie et surtout d'admirer de biens jolis paysages. Je regrette par contre le manque de clarté de certains passages, particulièrement les plus agités. Pour conclure, si ce premier cycle n'est pas un chef d'oeuvre, il n'en reste pas moins une bonne entame pour une série de science-fiction intelligente et prometteuse mais qui pourrait encore monter en puissance.
Lien : http://nonivuniconnu.be/?p=1..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
jamiK
  04 mars 2019
Ambiance “Alien” pour ce second épisode des aventures de notre duo d'agents de L'ODI qui devront résoudre le problème de cette colonie humaine implantée illégalement sur Senestam et qui pourrait dangereusement fragiliser la paix dans l'union galactique. Ce deuxième tome conclut efficacement l'aventure lancée dans le premier tome, avec de l'action, de l'angoisse, des monstres tentaculaires, des intrigues politiques, des personnages biens campés, des décors de qualité comme j'aime en trouver dans le space opera. Cette série est digne des grandes séries de Space Opera en BD, tel Valérian et Laureline. C'est vraiment une belle découverte.
Commenter  J’apprécie          20
Yvan_T
  20 novembre 2020
Démarrant sur une scène d'action impliquant d'horribles bestioles noires, ce deuxième tome vient conclure la première mission de notre duo au sein d'un univers très dense.
Construit sur la mise en place très riche du tome précédent cette deuxième partie de diptyque contient plus d'action et moins d'explicatif. L'univers étant déjà présenté et la plupart des protagonistes connus, le côté un peu pompant des présentations à coups de textes explicatifs disparaît et l'on peut profiter pleinement des personnages et de l'intrigue au sein de cet univers très réussi de par son contexte géopolitique très fort et son fond ethnologique convaincant.
Sans révolutionner le genre SF, cette saga qui promet de frapper à coups de diptyques et qui est pourvue d'un graphisme fourmillant de détails, devrait donc connaître une longue vie au sein de cette confédération interplanétaire riche en problèmes historiques et actuels.
Commenter  J’apprécie          00
TelKines
  29 janvier 2016
Eh bien en voilà un deuxième tome avec plus de rythme, d'actions, de duplicité, de complots et un final "explosif" quoique facile d'un point de vue scénaristique.
A part le scénario qui fait déjà vu, l'ambiance est sympathique, les dessins aussi. Et j'ai envie de lire la suite et d'en connaître plus sur Angus.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
trogloniotroglonio   18 mars 2015
- Mézoké ! Tu n'as rien?
- Ça va aller... Et puis un conflit vient de prendre fin. N'est-ce pas là le sens de notre mission?
Commenter  J’apprécie          40
TelKinesTelKines   29 janvier 2016
- Si j'arrive à approcher cet animal avec l'un des véhicules en enclenchant les grenades au bon moment, la déflagration causée par le trélium le tuera sur le coup !
- Et toi avec ! C'est du suicide ?!
- Non. C'est de la survie.
Commenter  J’apprécie          10
mikaelunvoasmikaelunvoas   12 juin 2018
Si d'autres races interviennent, vous risquez de déclencher un conflit de grande ampleur et d'y entrainer votre peuple!
Nous sommes prêts à prendre ce risque. Que les humains évacuent Senestam et rien de tout ceci n'arrivera; C'est à eux de faire le bon choix.
Commenter  J’apprécie          00
mikaelunvoasmikaelunvoas   12 juin 2018
Pendant l'attaque des stilvulls, des interférences ont été émises afin de couper toute liaison avec notre vaisseau. Votre frère dit tout ignorer de cela.
Commenter  J’apprécie          00
deuxquatredeuxdeuxquatredeux   31 mai 2017
- Un problème Caleb ?
- Oui. Comment considérer ce que nous venons de vivre comme une victoire ?
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Sylvain Runberg (42) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sylvain Runberg
Surveillance de masse, milices privées faisant régner l'ordre dans les rues, crime organisé… la ville de Londres est devenue un symbole d'oppression généralisée, et seule sa population peut l'en libérer. Mouvement de résistance rassemblant des hackers de génie et insurgés prêts au combat, DedSec se dresse pour libérer la ville du joug de ces profiteurs. En enquêtant sur de mystérieuses disparitions dans le camp de Kennington Oval Camp, la journaliste australienne Louise Hartford va croiser la route d'Adam Logan, dit « Spiral », un DJ londonien dont la musique est devenue symbole de révolte. Ensemble, et avec d'autres compagnons d'infortune, ils vont devoir infiltrer les sphères du pouvoir pour faire éclater la vérité.
Plongez en BD dans l'univers cyberpunk et dystopique du blockbuster de chez Ubisoft : Watch Dogs Legion ! Dans cette aventure à la fois indépendante et complémentaire au jeu, Sylvain Runberg et Gabriel Germain tissent une intrigue mêlant anticipation, action et métaphore politique au coeur d'une terrifiante (et pourtant si crédible) Londres, entre V pour Vendetta, Blade Runner et Black Mirror. Un arc en deux tomes.
Disponible en librairie !
Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/GlenatBD/ Suivez-nous sur Twitter : https://twitter.com/GlenatBD
#watchdogslegion #ubisoft #bd
+ Lire la suite
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3343 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre