AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Luc Baranger (Traducteur)
ISBN : 2752604416
Éditeur : L'Aube (08/01/2008)

Note moyenne : 4.04/5 (sur 65 notes)
Résumé :
"Normalement, je suis celui qui sait interpréter les indices.. Je savais qu'il allait arriver quelques choses, mais je ne me suis jamais douté que ce serait la mort de Martin Luther King."

Smokey Dalton est un négre. C'est du moins comme cela que la qualifie Laura Hatthaway, jeune femme blanche de bonne famille, lorsque, en 1968, elle pousse la porte de son bureau de détective privé à Memphis. Elle voudrait comprendre pourquoi sa mère lui a laissé un... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (21) Voir plus Ajouter une critique
leolechat
  25 février 2018
14 décembre 1939. La fièvre s'empare de la ville d'Atlanta qui célèbre la première du film Autant en emporte le vent.
4 avril 1968. La ville de Memphis pleure l'assassinat du militant non-violent Martin Luther King.
Deux événements qui vont avoir un impact décisif dans la vie de Smokey Dalton, un détective privé afro-américain originaire d'Atlanta dont l'enfance a été brisée suite à un drame familial.
Quand Laura Athaway, une richissime et troublante chicagoane se présente à son agence le 26 février 1968, l'enquêteur est loin de se douter que cette rencontre va totalement bouleverser son existence. Cette dernière souhaite savoir pourquoi ses parents décédés ont légué une coquette somme d'argent à Smokey. Aussi surpris que la jeune femme, le privé qui n'a jamais mis les pieds à Chicago ne peut malheureusement lui apporter les réponses désirées. Intriguée, Laura engage le détective pour faire la lumière sur les raisons qui ont motivé ce legs.
Mais quels secrets cachaient donc les parents de la jeune femme pour faire de cet homme de couleur un de leur légataire ?
Laura et Smokey ne risquent-ils pas d'ouvrir la boîte de Pandore en cédant à leur curiosité ?
S'appuyant sur des événements historiques qui se sont déroulés à la fin des années 1960, ce polar foisonnant nous brosse le portrait d'une ville en ébullition qui va exploser sous le poids des tensions raciales. Une grève des éboueurs va réveiller des tensions ethniques sous-jacentes qui ne demandaient qu'à éclore. Dès lors, Memphis sera la proie d'une guérilla urbaine que les partisans de la non-violence ne pourront pas endiguer. Spectateurs de ces événements dramatiques, les protagonistes de ce roman noir nous entraînent dans une intrigue intelligemment construite qui s'avère aussi tragique que captivante.
Avec une thématique toujours d'actualité, des personnages attachants et une trame bien ficelée, La route de tous les dangers est un premier opus qui me donne envie de connaître la suite des aventures de cet enquêteur débordant d'altruisme et de pugnacité !
Lien : https://leslecturesdisabello..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
monromannoir
  03 juin 2016
Les émeutes qui se sont déroulées à Ferguson et à Saint-Louis dans le Missouri sont le reflet des profonds clivages qui imprègnent ces communautés afro-américaines continuellement stigmatisées. Elles remettent également en question des forces de police dépassées qui doivent impérativement revoir leurs techniques d'intervention afin de faire face aux défis auxquels elles sont confrontées. Il ne s'agit en rien d'une faillite de la police qui demeure l'ultime représentant de l'état pour ces populations ostracisées, mais est-elle en mesure de développer des liens avec les habitants de ces quartiers défavorisés qui n'ont plus guère d'attente vis-à-vis d'un système social qui les rejette. Il importe pourtant que les services de police parviennent à se ressaisir afin de maîtriser la situation pour éviter de céder la place à ces groupuscules armés tels les Oath Keepers qui patrouillent dans les rues de la ville. Pour tenter de comprendre la crise qui secoue le pays, la violence des discriminations, le glissement de membres de la communauté afro-américaine vers la révolte et la violence, les problématiques de drogue et de gang, il est parfois nécessaire de revenir sur ces moments de l'histoire qui ont fait que tout a basculé. Outre les manuels d'histoire, on peut se plonger dans la série des enquêtes du détective Smokey Dalton qui débutent en 1968 avec la mort du pasteur Martin Luther King et qui immerge le lecteur dans les affres des discriminations raciales auxquelles les USA sont, aujourd'hui encore, toujours confrontés.
En 1968, la ville de Memphis est sous tension depuis que les éboueurs, tous issus de la communauté afro-américaine, ont fait grève suite à un accident de travail qui tua deux d'entre eux. Des revendications sur fond de misère sociale, des manifestations raciales qui tournent aux émeutes, c'est dans ce contexte de tension qu'évolue le détective noir Smokey Dalton qui se distancie de ces événements pour se consacrer à ses dossiers. Il sent pourtant que tout cela va mal tourner d'autant plus que l'on a annoncé la venue prochaine du pasteur Martin Luther King appelé à soutenir les revendications des éboueurs. Mais il faut dire que la venue de Laura Hathaway a de quoi perturber le détective. Cette jeune femme blanche, issue de la bonne société de Chicago, voudrait comprendre la raison pour laquelle sa mère a légué une partie de son héritage à un « nègre ». Smokey Dalton voudrait également comprendre, d'autant plus que le « nègre » en question c'est lui. En marge des incidents qui secouent son quartier, Smokey Dalton va devoir explorer les tragiques souvenirs de son enfance pour découvrir les raisons de cette générosité inexpliquée.
L'air de rien, La Route de Tous les Dangers s'appuie sur un grand nombre d'événements historiques que Kris Nelscott injecte dans son récit sans que l'on ne s'en rende vraiment compte. On est loin du verbiage pompeux de certains auteurs qui se croient obligés d'alourdir leurs textes avec des données parfois inutiles. Les faits réels de l'époque sont d'ailleurs au service du récit à l'instar de cette scène d'ouverture décrivant cette avant-première d'Autant en Emporte le Vent se déroulant à Atlanta en 1939. Elle devient l'un des ressorts essentiels du roman, tout en mettant en exergue l'indicible discrimination dont sont victimes les personnages principaux ainsi que leur entourage.
La situation sociale de Memphis dans laquelle évoluent les personnages est décrite de manière subtile sans céder aux clichés ou à un quelconque misérabilisme outrancier. Sans être répétitives, les scènes du quotidien de Smokey Dalton apportent un éclairage aiguisé sur l'ambiance et la tension qui règnent dans le quartier. C'est d'ailleurs par les biais des dialogues entre les différents protagonistes que l'on perçoit les enjeux des nombreux groupuscules qui tentent de prendre le contrôle des manifestations.
L'intrigue à proprement parler permet de poser les fondements du personnage principal en explorant son parcours au travers de ses souvenirs et de ses réflexions, tout en côtoyant les membres de sa famille adoptive. Elle met également en évidence le côté fastidieux du travail d'un détective d'avantage plongé dans ses dossiers, qu'entraîné au coeur de l'action. La Route de Tous les Dangers se démarque par son rythme lent quasiment dépourvu de scènes d'action. La violence, elle, s'inscrit de manière permanente en toile de fond dans un contexte dramatique à mesure que l'on découvre les circonstances qui relient le détective à sa jeune cliente. C'est l'enjeu majeur de cet ouvrage brillamment construit. En outre Smokey Dalton est un détective qui se dépare de ces clichés propre à ce type de personnage. Il ne boit pas et s'implique de manière active dans les activités de sa communauté tout en menant ses activités professionnelles sans émettre le moindre jugement cynique.
La Route de Tous les Dangers entame donc une série composée de six ouvrages où l'on retrouvera le détective privé Smokey Dalton confronté aux contestations sociales de l'époque qui s'inscriront parfois de manière sanglante dans la destinée d'un pays qui n'a pas encore résolu ses contentieux liés à la discrimination.
Lien : http://monromannoiretbienser..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
vincent34380
  28 février 2018
 « C'est une route sinueuse, idéale pour les embuscades… C'est la route de tous les dangers. » Martin Luther King, 3 avril 1968.
Décembre 1939, Atlanta : La nuit suivant l'avant-première d' « Autant en emporte le vent », Billy âgé de 7 ans, et son ami Martin chantent dans le choeur  de l'église baptiste Ebenezer, dirigé par le Dr King, le père de Martin. Habillés en négrillons, et les adultes en esclaves, ils participent à la soirée du Cercle des jeunes d'Atlanta.
La nuit suivante, les parents de Billy sont lynchés. Lui, caché dans un placard, échappe au massacre.
Trente ans plus tard, Billy, devenu Smokey Dalton, travaille comme détective privé pour la communauté noire de Memphis. Quand on  lui demande de constituer une équipe pour la protection de Martin Luther King, son ami d'enfance, qui doit venir en ville pour conduire une marche pour la paix,  Smokey refuse, en une tentative pour rester apolitique.
Des rumeurs circulent sur la présence en ville de groupes violents,  les Black Panthers, et  les Invaders, et des émeutes sont à redouter.
Dans le même temps, une jeune femme blanche, Laura Hathaway, débarque dans le bureau de Smokey. Elle lui annonce qu'il hérite de 10000 dollars de la part de sa mère, et elle se demande pourquoi sa mère lui a fait ce legs.
C'est la deuxième fois que Smokey reçoit un don de 10000 dollars, et ses premières recherches semblent indiquer que Laura et lui ont quelque chose de leur passé en commun, mais quoi ?
Pendant ce temps, Memphis est au milieu d'une crise grave. Les éboueurs de la ville sont en grève, dans un conflit qui s'éternise. Smokey doit aussi s'occuper de Jimmy, un jeune garçon qu'il a pris en affection, dont la mère se désintéresse,  et dont  le grand frère Joe s'est laissé entraîner dans les trafics de drogue et fréquente les groupes d'agitateurs.
« Je suis de ceux qui ont le plus failli à leur tâche.
Normalement, je suis celui qui sait interpréter les indices, celui qui gagne sa vie à rassembler les morceaux disparates du puzzle. Je savais qu'il allait arriver quelque chose, mais je ne me suis jamais douté que ce quelque chose, ce serait la mort de Martin Luther. »
Les esprits s'échauffent, jusqu'au jour fatidique qui verra Martin Luther King tomber sous les balles de son assassin.
Entre temps, pour mener son enquête sur ce mystérieux legs et les liens qui le relient à Laura, Smokey effectue un douloureux voyage  à Atlanta, où il va mettre au jour de cruelles vérités.
Pour improbable que soit leur alliance au départ de l'histoire, un détective noir pauvre et une femme blanche fortunée, qui ont peu en commun si ce n'est une méfiance réciproque, ils auront à collaborer à la recherche de leurs racines, inexplicablement liées et depuis longtemps enterrées.
La trame narrative nous réserve quelques retours dans le passé, comme autant de petits cailloux que laisse Smokey à notre intention, pour que nous trouvions notre chemin. Les personnages principaux sont bien campés, d'une  belle complexité.
Laura et Smokey  auront à faire des choix difficiles faciles et devront en assumer les conséquences.
Smokey Dalton n'est pas sans nous rappeler  Easy Rawlins : l'un est un vétéran de la guerre de 39-45, l'autre un vétéran de la guerre de Corée. Sûrement un clin d'oeil de l'auteure à son aîné Walter Mosley. Peut-être Smokey Dalton est-il moins « hard-boiled » que ne l'était Easy Rawlins. Ceci étant, de par ses fêlures et son passé, il demeure un personnage éminemment attachant et touchant.
Ce roman est très bien structuré, imbriquant dans le scénario des éléments de l'Histoire réelle, les événements qui ont secoué les États-Unis, lors de ce printemps de 1968. Les données historiques nous éclairent un peu plus sur la vie de l'époque, et sur la difficile cohabitation entre Noirs et Blancs, dans la ville de Memphis en 1968.
A propos de l'assassinat de Martin Luther King, l'auteure met en doute la théorie du tueur solitaire, et  s'oriente plutôt vers la thèse du complot.
Dans le contexte de la grève et des protestations qui aboutiront à l'assassinat de  Martin L. King, La route de tous les dangers combine les thèmes de la politique, du racisme, de la trahison et de l'amour déçu. Kris Nelscott nous donne une fascinante leçon d'histoire et porte un regard lucide sur ces gens qui vivent dans la même ville, séparés par la couleur de leur peau, la colère et la peur.
Ce roman, paru pour la première fois en France en 2005, et en 2018 pour la présente mouture, méritait bien une seconde chance. Je remercie vivement mon ami Pierre de l'excellent blog Blacknovel, de me l'avoir mis entre les mains, pour ce qui fut un très bon moment de lecture.
Éditions L'aube Noire, 2018
Lien : https://thebigblowdown.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
sassenach
  13 décembre 2012
Smokey Dalton, détective privé noir de Memphis, se retrouve sur la route en compagnie du jeune Jimmy après que Martin Luther King ait été abattu. Les dernières semaines ont été chaotiques pour Smokey et tout a commencer quand une jeune femme blanche d'une riche famille de Chicago, Laura, est entrée dans son bureau en lui déclarant que sa mère venait de léguer, à sa mort, une certaine somme à Smokey alors que celui-ci ne la connaissait pas du tout. Laura demande alors au détective d'enquêter sur ses parents mais Smokey va aussi découvrir une partie de son passé en cherchant à comprendre pourquoi il a été couché sur le testament d'une famille blanche ...
Ce livre est classé dans les polars mais il ne faudrait pas que ce classement empêche certains d'être tenté de se plonger dans ce roman qui est bien plus qu'un simple roman policier. D'ailleurs, à la lecture, j'en oubliais parfois le fil conducteur qui est l'enquête de Smokey sur la famille de Laura et accessoirement sur son propre passé car le contexte historique très bien décrit dans lequel se situe cette histoire la rend passionnante. Les grèves et les émeutes qui soulèvent la communauté noire du Sud des Etats-Unis servent de toile de fond, avec l'assassinat de Martin Luther King en point d'orgue et mes quelques bribes de connaissance sur le sujet ont donc été complétées par cette lecture (avec quelques recherches effectuées en parallèle). Hormis le contexte historique, l'auteure nous brosse un portrait réussi de la société noire de cette époque, avec toutes les difficultés et les motivations que chacun peut avoir. Les personnages sont très attachants, particulièrement le jeune Jimmy, et Smokey est aussi très dense et complexe, ce qui le rend d'autant plus intéressant. Même les personnages secondaires sont bien campés et ne passent pas inaperçus. Apparemment, il existe d'autres enquêtes de Smokey Dalton qui vont paraître bientôt en France en poche et je ne compte pas me limiter à celle-ci, si elles se révèlent toutes aussi réussies et prenantes !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
fannyvincent
  27 janvier 2014
Smokey Dalton est un détective privé noir de Memphis. Il est engagé par une jeune femme blanche, Laura Hatthaway, issue d'un milieu aisé, laquelle cherche à comprendre pourquoi sa propre mère lui a laissé à lui, un homme de couleur, une partie de son héritage.
Un bon polar mêlant fiction et faits historiques (en particulier, l'assassinat de Martin Luther King) dans une ville marquée par les conflits ethniques. C'est d'ailleurs aussi cette facette du bouquin qui en fait son intérêt, cette description du contexte des Etats-Unis des années 60, marqué par la lutte des noirs américains pour leurs droits, et le choix à opérer (recours à la violence ou pas) pour porter de telles revendications.
Commenter  J’apprécie          80
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
kiki23kiki23   28 juillet 2014
Quelque soit le mal que vous vous donnez pour enfouir quelque chose, il ne réapparait jamais en meilleur état.
Commenter  J’apprécie          80
caro64caro64   20 avril 2009
Normalement , je suis celui qui sait interpréter les indices... Je savais qu'il allait arriver quelque chose, mais je ne me suis jamais douté que ce serait la mort de Marthin Luther King.
Commenter  J’apprécie          40
kiki23kiki23   31 juillet 2014
C’est une route sinueuse, idéale pour les embuscades… c’est la route de tous les dangers (Martin Luther King).
Commenter  J’apprécie          40
Eowyn85Eowyn85   01 mai 2014
Seul celui qui a vu la nuit la plus sombre sait apprécier la lumière. (Martin Luther King)
Commenter  J’apprécie          51
autres livres classés : ségregationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1601 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre