AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Philip K. Dick (Autre)E. C. L. Meistermann (Autre)
ISBN : 2266012398
Éditeur : Pocket (09/09/1998)

Note moyenne : 3.42/5 (sur 19 notes)
Résumé :
Tout une armée en un seul homme ? Allons, allons, il ne faut pas rêver. Et pourtant... le haut commandement terrien est inquiet ; l'armée sirienne est supérieure en nombre, et tout laisse penser qu'elle va gagner la guerre. Alors, on pense à James Mowry ; il partira seul, sans attendre d'aide, et désorganisera les lignes ennemies de l'intérieur. Impossible. Pas à une guêpe, à un insecte bourdonnant, peu pressé de jouer de son dard mais semant la panique par le bruis... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Masa
  20 mars 2016
C'est bien simple j'ai une sensibilité pour la Scient-fiction des années '50, celle durant cette période que j'ai eu mes plus belles lectures dans ce genre (Ward Moore, Theodore Sturgeon, John Christopher…). Alors dès que je croise un récrit de cette période, je me jette dessus. Certains verront l'image d'un molosse baveux s'élançant avec toute la grâce canidé sur un os à moelle.
Eric Franck Russell, je connais très peu. Les rares textes de lui que j'ai lus sont tirés de la grande encyclopédie de la science-fiction. Avec ce court roman ou longue nouvelle, j'attends juste de prendre plaisir.
Le principe de la guêpe est de semer la zizanie. À chaque fois c'est la même chose. On est tranquille et quand on attaque le melon, une de ces bestioles vient tourner autour de nous pour nous asticoter. Ici, c'est un peu le même système. Une guerre oppose la Terre avec une lointaine civilisation extraterrestre. Bien que les terriens semblent dominer son sujet, un homme est envoyé au coeur de la population pour y semer le trouble et l'anarchie.
En soi il ne s'agit pas d'un mauvais récit mais davantage à une histoire loufoque et archaïque. le personnage principal m'a laissé quelque peu de marbre. Cette sensation de non-proximité avec le protagoniste est due en effet de ses agissements étonnants. Son premier acte fut de coller des pancartes aux messages anarchiques sur les devantures des commerçants pour interloquer la populace. Il ira jusqu'à rencontrer des voyous et planifier des actes proches du terrorisme. Une montée en puissance qui passe par plusieurs niveaux où il use l'art du déguisement. Des événements qui se font de manière hachée et sans réel lien de liaison.
Ce court roman ou longue nouvelle souffre au niveau de l'intrigue bien que l'auteur propose de temps à autre de belles phrases, une atmosphère peu présente de guerre mondiale et d'un humour trop léger. C'est un récit mineur de petite taille qui pourrait être classé dans la catégorie SF jeunesse.
J'ai acquis trois livres de cet auteur. J'ose espérer que je commence par le moins bon.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          161
H-mb
  17 juin 2018
C'est l'histoire d'un Terrien envoyé sur une planète sirienne pour mettre autant de pagaille que possible et semer la consternation, pour faire perdre leur temps aux Siriens et gâcher leurs ressources de telle sorte que l'humanité puisse gagner la guerre. James Mowry est envoyé seul pour être une guêpe - la guêpe qu'il est censé imiter a tué 4 personnes et détruit leur voiture en les faisant paniquer. le ton est léger. C'est une comédie à propos d'un terroriste. Il faut avoir douze ans pour lire ça sans état d'âme.
Commenter  J’apprécie          60
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
MasaMasa   17 mars 2016
– On peut arracher les dents en surnombres. L’ablation d'un petit cartilage fixera vos oreilles bien en arrière sans laisser de traces visibles. C’est indolore, facile à exécuter, ça cicatrisera en deux semaines. Il y a des preuves médicales à l’appuie, vous ne pouvez donc le contester. Un nouveau tic nerveux. Quant au teint violet, aucun problème. Il existe bien des Terriens qui ont le visage encore plus violacé que n’importe quel Syrien, grâce à une certaine imprégnation alcoolique. Nous procédons, quant à nous, une teinture qui garantie pour quatre mois, ainsi qu’un nécessaire de maquillage qui vous permettra d’agir encore plus longtemps si nécessaire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
MasaMasa   19 mars 2016
S’ils avaient été capturés, ils parleraient, tous durs qu’ils fussent. Quand on vous arrache les ongles un à un, ou quand on vous applique un voltage intermittent aux coins des prunelles, le caractère le plus granitique devient positivement loquace.
Commenter  J’apprécie          90
Lire un extrait
autres livres classés : waspVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2684 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre