AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de Roman_eBVB


Roman_eBVB
  29 juillet 2019
Je reviens aujourd'hui sur le premier tome de la saga Zodiaque "Méfiez-vous du 13ème signe", née sous la plume de Romina Russell, et éditée en France sous les éditions Michel Lafon 😃


Zodiaque nous présente le quotidien de Rhoma, jeune étudiante Zodaï issue de la planète Cancer. L'intégralité de la constellation vivant au gré des prédictions précises de la science 'astrologique, le moindre imprévu ou la moindre catastrophe est tout bonnement inenvisageable. Mais les faits sont là : Rhoma est hantée par de terrifiants présages. Si personne n'est décidé à l'entendre, le pire arrive pourtant bel et bien : une des lunes du Cancer explose. C'est alors une véritable course contre la montre dans laquelle s'engagent la jeune femme et ses deux compagnons de route, Mathias et Hysan, pour prévenir les autres maisons de la menace qui pèse sur elles : car à l'origine, le Zodiaque ne comptait pas douze signes, mais treize. Et la vengeance de ce dernier sera terrible...


C'est un peu par hasard que je me suis retrouvée avec ce livre entre les mains, à l'occasion d'une opération promotionnelle sur les livres de poche qui m'a permis de repartir à la maison avec ce petit extra imprévu. Pour autant, il a vite rejoint ma pile de livres à lire - j'aimerais ajouter "dans ma bibliothèque", mais qu'on se le dise, ma bibliothèque se résume à un empilement de cartons. Une fois à l'abri de mon regard dans son carton, donc, j'ai plus ou moins laissé de côté l'idée de le lire. Puis après quelques discussions sur ce livre avec une amie et de précédentes lectures totalement infructueuses, j'ai exhumé ce roman et bien m'en a pris !


Car oui, concrètement, j'ai grandement apprécié cette lecture. Il y avait un petit moment que je n'avais pas vécu un dépaysement total comme celui-là ! J'y ai retrouvé à une certaine échelle un vague écho à la saga Diabolic, dont le premier tome avait été un coup de coeur à l'époque. Si je n'irais pas jusqu'au coup de coeur pour Zodiaque - ne me demandez pas pourquoi, ça ne se commande pas mais ça se ressent, en tout cas -, je n'en ai pas moins véritablement apprécié l'univers de Romina Russell.


Une chose qu'il serait difficile de nier, même pour un éventuel fervent détracteur de la saga, c'est l'originalité de l'ouvrage. Pas mal d'auteurs ont surfé sur la vague d'une toute nouvelle société au sein d'un espace-temps (littéralement) différent du nôtre, avec plus ou moins de succès. Rien n'est moins facile que de faire fi des repères traditionnels pour tout réinventer de A à Z, mais c'est le pari réussi dans lequel s'est engagé l'auteure.


Au début, il n'est pas forcément aisé d'évoluer dans ce monde aux codes inédits : le nouveau vocabulaire est très fourni, particulièrement au début de l'ouvrage, et pour les moins aguerris, cela peut être légèrement freinant, mais rien d'insurmontable. Cela participe même à un degré certain au caractère immersif du récit.


Au-delà de l'environnement dans lequel prend place l'histoire, j'ai apprécié l'approche qui a été faite des personnages. L'héroïne, Rhoma, garde une constance appréciable tout au long de l'histoire. Mature sans être infaillible, innocente sans être prise au piège de son jeune âge, elle trouve un équilibre bienvenu entre l'adolescente qu'elle était et l'adulte que les événements la forcent à devenir plus vite que prévu. Ses devoirs en tant que Gardienne parviennent à rester au premier plan sans pour cela occulter ses questionnements personnels, notamment amoureux. L'honnêteté de Rhoma vis-à-vis de ses sentiments m'a convaincue, je dois dire. Pas de détour, pas de prétexte pour se mentir à elle-même, rien qu'une situation complexe qu'elle gère au fur et à mesure que le monde lui tombe sur la tête.


Concernant les personnages principaux secondaires, je les ai trouvé bien approfondis. Ils n'ont pas été laissés pour compte ou jetés en pâture aux raccourcis, ce qui se souligne. En revanche, bien que sa droiture d'esprit soit fort louable, je n'ai pu m'empêcher de trouver que Mathias manquait de saveur - peut-être trop dans la réflexion avant l'action. À bien des égards, je lui ai préféré Hysan, tout en relief et en dynamisme - ce qui ne m'a pas empêché de le soupçonner de tout et n'importe quoi de la première majuscule jusqu'au dernier point de son apparition 😂


Au final, je crois que le seul point qui m'ait vraiment exaspérée dans l'histoire, c'était l'acharnement de tous les protagonistes, à l'exception d'Hysan et Nishiko - une amie exceptionnelle, soi-dit en passant - à faire passer les prédictions de Rhoma pour des affabulations sans queue ni tête. Leur fermeture d'esprit m'a au moins autant agacée que notre pauvre héroïne. Cela dit, ce n'est pas un point qui fait défaut au livre puisqu'au contraire, on comprend mieux que jamais la situation de la jeune Cancer.


Autre point que la lecture de ce livre a soulevé : l'attachement à son signe zodiacal. Sans avoir besoin d'être porté sur l'astrologie et la prévision de l'avenir dans les astres, il n'est pas rare que nous réalisions être attachés au signe astrologique associé au jour de notre naissance. Je trouve intéressant d'avoir joué sur les codes d'un attachement par signe zodiacal pour bien marquer la solidarité et la fraternité que laisse induire ce lien, qui n'a pourtant de base aucune tangibilité réelle. Il s'opère une sorte de reconnaissance inconsciente quand deux personnes du même signe s'échangent cette information et cela ne rend que plus concrète l'idée d'appartenance à une communauté et une maison dans le roman.


Sous forme de métaphores à peine voilées, ce premier tome de Zodiaque se fait le porteur d'un message d'altérité, d'acceptation et d'ouverture d'esprit. Bien des thématiques sont abordées au fil du récit et participent de la richesse de l'ouvrage, qui fera le bonheur des amateurs de science-fiction mêlée de romance. Si vous avez besoin de changer d'air et d'univers, cette saga est faite pour vous. Quant à moi, j'attends avec impatience de découvrir le second tome !


-----
♋♒
-----


Le petit mot de la fin 🖋


Ce retour sur le premier tome de la saga « Zodiaque » n'est que le fruit d'une appréciation générale de la lectrice perdue au milieu d'une foule de tant d'autres que je suis. Les remarques, positives comme négatives, qui y sont établies ne sont que le reflet de mon avis personnel sur la question et ne sauraient s'autoproclamer références en la matière ☝


N'hésitez donc jamais à ouvrir vous-mêmes ce livre pour vous en faire votre propre avis et si je ne pouvais vous donner qu'un conseil, terminez-le quoi qu'il en soit, afin d'avoir toutes les cartes en mains pour vous prononcer sur la qualité de celui-ci dans son intégralité 😉


N'oublions jamais qu'un roman dont la lecture ne nous prend que quelques heures représente en réalité des mois de travail acharné de la part de l'auteur, qui a mis une importante part de lui dedans et qui a pris le risque d'exposer son bébé au reste du monde 💚
Lien : https://everytrickinthebooks..
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (1)voir plus