AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de MaissamB


MaissamB
  10 mai 2017
Avant toute chose, je tiens à remercier les Éditions Michel Lafon pour leur confiance et April, the Seven pour m'avoir mise en relation avec eux ! Je vais éviter de vous spoiler.
J'attendais très impatiemment ce troisième tome, les deux premiers ayant été un coup de coeur énorme pour moi ! La plume de l'auteure, ses personnages et son univers m'ont cruellement manqués, et je me demandais vraiment comment Romina Russell allait aborder ce troisième opus après les événements du deuxième.
Il faut déjà savoir que j'ai eu un peu de mal à me plonger dans l'histoire – alors que je venais juste de relire les deux premiers tomes. Comme dans le second tome, j'ai trouvé que les 100-150 premières pages ont été assez ennuyeuses, ça traînait en longueur, l'action manquait. Cependant, la deuxième partie du roman est explosive. La plume de l'auteure est toujours aussi captivante et j'ai particulièrement adoré les nouvelles constellations qu'elle nous présentait : elles étaient bien imaginées, avec ce foisonnement de petits détails qui caractérisent si bien l'univers de Zodiaque. L'ambiance palais royal de la constellation du Verseau m'a particulièrement plu, j'aime la façon dont chaque Maison du Zodiaque est différente l'une de l'autre, on découvre des mondes incroyables à chaque tome, ça donne une bouffée d'air frais !
Les personnages sont fidèles à eux-même, il n'y a pas grand chose à ajouter à leur sujet, Rhoma est la même, en plus mature bien évidemment.
Pour ce qui est de l'intrigue que l'on retrouvait déjà dans les deux premiers tomes, elle était peu voire pas présente du tout à certain moment. Ochus, la Treizième Maison, le Marad, la lutte armée, j'avais l'impression que tous ces soucis passaient au second plan pour nos héros, si bien que par moment, je pensais que les choses s'étaient réglées seules. Ce tome se focalise donc davantage sur les questionnements de Rhoma vis à vis de sa mère et sur le nouveau parti révolutionnaire visant à assurer un meilleur lendemain aux habitants du Zodiaque. J'ai donc été assez déçue de l'intrigue et je trouvais que l'histoire traînait vraiment en longueur, certains chapitres étaient lents à mes yeux (les 16 premiers à peu près). Mais encore une fois, après avoir passé ce cap, l'histoire va très vite.
Finalement, beaucoup de questions trouvent leur réponse, mais parfois j'avais l'impression que l'auteure s'emmêlait un peu dans ses idées – ou alors nous emmêlait volontairement les idées! La fin est intéressante et promet un tome 4 bourré d'actions, mais j'ai l'impression que tout s'est enchaîné trop vite, en deux chapitres. En outre, bien qu'intéressante, la toute fin est assez floue, je l'ai relu plusieurs fois histoire de bien comprendre. Je pense qu'elle aurait pu être davantage spectaculaire mais elle ne m'a pas emballé plus que ça.
En bref, ce troisième tome de Zodiaque a été une bonne lecture mais j'avoue avoir été assez déçue de la première partie du livre et de la fin qui aurait pu, selon moi, être mieux exploitée. J'ai apprécié les personnages autant que dans les deux premiers tomes – mon coup de coeur reste toujours Hysan, bien évidemment – et j'ai aimé l'évolution de leurs relations. Malgré la lourdeur de certains chapitres, la deuxième partie du livre a été incroyablement saisissante et les mondes que Romina Russell a fait naître sont tout bonnement géniaux. Ce troisième tome n'a pas été un coup de coeur, comme les deux précédents, mais cela n'empêche pas que j'attends impatiemment la suite pour mettre un peu de lumière sur les événements flous de la fin.
Lien : https://lentredeuxmondes.wor..
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (1)voir plus