AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266270109
Éditeur : Pocket Jeunesse (02/02/2017)

Note moyenne : 4.2/5 (sur 109 notes)
Résumé :
Amanda Hardy arrive dans un nouveau lycée. Comme beaucoup, elle souhaite avant tout s’intégrer. Mais malgré sa popularité, un secret l’empêche de s’ouvrir aux autres. Sa rencontre avec Grant remet tout en question. Il est le premier garçon qui parvient à lui faire baisser sa garde. Amanda comprend que pour être heureuse, elle doit se révéler, au risque de tout perdre. Car le secret d’Amanda c’est qu’avant, elle s’appelait Andrew.
Celle dont j’ai toujours rêvé... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (70) Voir plus Ajouter une critique
Gaoulette
  13 mars 2017
Compliqué.
C'est un coup de coeur certes mais pas de note maximale. Je suis tiraillée par mes sentiments sur ce roman hors norme. A trop dévorer de romans jeunesses, je décortique le moindre détail qui me gêne. Et puis arrive ce premier roman de Meredith Russo qui n'est pas écrivain mais va nous pondre un récit sorti de ses tripes.
On suit la vie d'Amanda qui débarque dans un petit bled et qui veut rester discrète sur son passé. Pas de vagues jusqu'à son entrée à l'université. A pas seulement 20 ans Amanda est transsexuelle.
J'avais beaucoup d'attentes mais aussi des questions comment l'auteure allait traiter ce sujet encore tabou (Même si Caitlin Jenner est une star) dans le milieu scolaire. J'étais sur mes préjugés que ça ne pouvait pas arriver à un mineur et j'ai fait mes recherches. Pour information, un débat est en cours pour l'âge mais dans certains pays c'est légal à partir de 16 ans. Donc l'histoire d'Amanda est réaliste. Et puis je voulais savoir de quoi Meredith Russo allait décrire dans son roman. Amanda qui découvre une vraie vie d'adolescente américaine, le passé d'Amanda, le parcours douloureux de ces parents, la vision des autres, la tolérance, l'acceptation de soi……
En fait Meredith Russo que je félicite pour son courage parle de tous ce que j'ai mentionnés plus haut mais surtout nous délivre un très beau message d'espoir et cela je ne l'ai pas vu venir. Pour cela il faut lire jusqu'aux remerciements où l'on comprend pourquoi elle a inventé le personnage d'Amanda.
Je ne ferais pas de compliment sur la plume, la trame rondement mené. Parfois je trouvais que cela survolait l'histoire mais Meredith Russo n'est pas Sarah Dessen, Ruta Sepetys, Colleen Hoover. Non Meredith Russo a écrit un roman qui sort de son coeur et qui a écrit avec lui. Alors cela me suffit amplement pour qu'il reste gravé.
Un roman jeunesse qui donnera des émotions fortes plutôt vers les derniers chapitres mais comme je l'ai dit je n'ai pas vu venir le message fort de l'auteure. Une couverture que j'avais dès le départ trouvée belle, la mannequin Kira Conley est magnifique (le titre et la couverture m'avaient accroché avant même que je ne lise le résumé). Un roman coup de poing sur la tolérance, l'ouverture d'esprit, l'amour inconditionnel des parents et l'espoir qu'une meilleure vie nous attend. Et un roman OVNI dans la littérature jeunesse qui peut ouvrir à débat sur sa propre tolérance.
Je ne sais pas vous mais à la fin du roman je me suis posée la question et si j'avais été à la place de Grant …
Pas celle des parents (car je les ai compris)….
Note : 4/5 mais coup de coeur quand même. Que demander de plus dans un roman….
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          204
Glittery_books
  24 mars 2017
Dans ce récit, nous rencontrons Amanda, jeune fille toute nouvelle dans un lycée, les raisons restant vagues au début du récit quant au fait d'avoir quitté son ancien lycée, son ancienne ville. Elle n'a pas vraiment d'autres choix que de s'adapter dans ce nouvel environnement, tout en se méfiant des autres, ne cherchant pas vraiment d'ami. Sauf que sa côte de popularité augmente et qu'elle se retrouve vite... populaire. Pas le meilleur moyen pour passer inaperçu, en clair. Elle se fait à cette nouvelle vie, elle s'épanouie, tout en gardant au coin de la tête cette peur au ventre par rapport à son secret. Elle n'aime pas mentir aux autres, à ces nouveaux amis, malheureusement elle s'oblige a le faire pour se protéger. Elle découvre que les autres peuvent aussi avoir des secrets, des problèmes qu'ils cachent, des choses dont ils n'osent pas parler par honte, par peur. Malgré tout, elle préfère ne rien dire, ou plutôt l'écrire. Mais cette technique ne fonctionne pas, et elle reste seule avec son secret, en tout cas, les personnes proches d'elle n'en savent rien. (sauf famille) C'est un personnage fort, attachant, un peu énervant parfois aussi (surtout en compagnie de quelqu'un, je ne dirai pas qui, mais c'est un garçon.) mais qui reste quand même une boule d'amour et de courage qu'on a envie de prendre dans nos bras. C'est vraiment ce que j'ai resseni avec ce personnage. Elle est tellement courageuse, elle mérite tellement tout le bonheur du monde, elle mérite de sourire, de rire, d'être entourée par des personnes tout aussi exceptionnelles qu'elle.
Et puis, il y a Grant. Argh, ce n'est pas du tout passé avec lui. Dès que je croisais son prénom, je contractais la mâchoire, j'avais envie de passer ses paroles (mais je ne l'ai pas fais, c'est important pour l'histoire) et il m'énervait, tout simplement. le pire, c'est que je ne saurais pas dire pourquoi. Il est "populaire", il est "beau", il a des secrets, donc ça fait le mec "mystérieux"... ouais je le trouve un peu trop cliché. Et bordel, il est parfois tellement distant avec Amanda, il lui cache toujours quelque chose (et après il lui en veut de lui avoir caché un énorme secret bien évidemment, l'ironie.) et il n'est pas... intéressant j'ai envie de dire, mais ce n'est pas ça. Il n'a pas assez de charisme pour que j'accroche je crois. Il y a un moment dans le livre, où on en apprends un peu plus sur lui, où on découvre un de ses secrets, un lourd secret, on y découvre sa mère aussi, ses soeurs, mais ça ne m'a pas fait réagir. Je pense que c'était le but de l'auteure, nous faire aimer ce personnage avec cette scène en particulier, mais ça n'a pas fonctionné du tout avec moi. Je suis peut-être trop difficile, mais pour moi, il manque de charisme comparé à Amanda par exemple, mais aussi aux amies d'Amanda.
Il y a aussi d'autres personnages bien sûr, qui sont très très intéressants et que je ne considère même pas comme des personnages secondaires.
Bee, qui a beaucoup de charisme, qui ne cache pas longtemps son secret, qui est très franche mais dont on connait finalement très peu de choses. Je ne crois pas avoir vu une phrase où elle parlait de ses parents en profondeur, j'aurai adoré en savoir un peu plus. Mais malgré tout, avec le peu d'informations, j'ai sû m'attacher à elle, surtout au début. Et puis j'ai forcément fini par la détester (c'est toujours comme ça avec mes personnages favoris je les aimes et puis en faite non hahaha) vous découvrirez pourquoi, je pense, mais en bref ça reste un personnage charismatique.
La maman d'Amanda, qui est tellement compréhensive avec Amanda, qui a certes quelques difficultés (pour elle, elle a accouché d'une fille et non d'un garçon, et elle a perdu son petit garçon) mais qui reste très respectueuse, ouverte, à l'écoute, aimante, qui fait tout pour voir sa fille heureuse depuis un certain événement, elle est tout simplement incroyable.
Son père a un peu plus de mal mais malgré tout on comprends qu'il aime réellement sa fille, qu'il ne sait juste pas comment s'y prendre et que c'est grâce à elle s'il est un peu plus ouvert d'esprit. C'est un bon père, même s'il a tendance à mal dire les choses, et que ça finit souvent en dispute. Il a peur pour sa fille, et ne sait pas gérer cette peur, ce qui peut être compréhensible/
Parker qui est insupportable, c'est pareil que Grant, mais en pire. Il est populaire, lourd, il a des petits chiens qui le suivent partout, il est jaloux et fait des blagues pas cool du tout, bref, je ne l'aime pas. Il y a aussi un passage où l'auteure essaye de nous faire ressentir un minimum d'affection pour lui, mais ça n'a pas fonctionné pour moi. Mais il reste important pour l'histoire alors...
Et puis il y a les amies d'Amanda, qui sont tellement adorables. Au début, je me suis dis "pitié pas le clichés des amies populaires chiantes qui aiment les ragots les rumeurs et les histoires" et non finalement ca a été. Elles sont toujours là pour Amanda, elles savent quand elle a besoin d'aide, de réconfort, de conseils... C'est des vraies amies, et elles sont ouvertes d'esprit, même celle qui est religieuse.
Petite mention spéciale à Chloé qui m'a touché et qui m'a fait penser à moi-même, mais en plus intéressant quand même. Elle est tellement... attachante, et un peu trop mis de côté, et son secret est tellement enfoui en elle et elle mérite elle aussi plein d'amour et des gens qui l'entourent, mais de bonnes personnes. J'avais envie de la prendre dans mes bras et de lui dire que tout irait bien. J'aimerai tellement un livre sur elle uniquement.
Il y a aussi la jeune femme qu'Amanda a connu au groupe de soutien, j'ai perdu son prénom, excusez moi, mais elle est très attachante elle aussi, mystérieuse comme il faut, aimante aussi, elle m'a beaucoup plu et j'ai eu un petit crush sur ce personnage (et j'ai oublié son prénom. Oui oui.)
Le sujet, encore tabou malheureusement, est très bien traité, mais je n'avais pas peur du contraire, puisque l'auteure est une jeune femme transgenre, et que des personnes trans autour de moi ont beaucoup aimés. Il y a aussi le sujet de la bisexualité qui est traité, et bien traité aussi, il n'y a pas de préjugés, de clichés, de phrases méchantes envers les personnes bi. C'est vraiment positif, ce n'est pas bourré de clichés envers les orientations sexuelles, romantiques, le genre, l'identité, le sexe... Et pour la transition, j'aurai aimé la suivre plus en détails, mais le format du livre fait que ce n'était pas vraiment possibles (ou on se serait attardé dans le passé du coup) mais j'ai trouvé cela un peu dommage de passer si vite sur ce passage, même si l'auteure laisse un petit mot à propos de ça.
Pour le point négatif, je dirais le cliché du coup de foudre? C'est un peu agaçant, et au début du livre, je me suis dis "déjà?", mais je crois que c'est rare les histoires d'amour qui prennent du temps (dans les YA) donc bon. Malgré tout, le fait qu'Amanda baisse aussi vite sa garde pas seulement envers le garçon, mais aussi envers la personne qu'elle rencontre en premier (Bee quoi.) m'a beaucoup énervée. Alors ouais je sais que quand on a pris de l'alcool, de l'herbe, enfin ce genre de choses, les pensées font un peu n'importe quoi et la garde se baisse elle même, mais... Je ne sais pas, j'aurai préféré qu'elle prenne plus son temps, qu'elle ne s'attache pas aussi vite, qu'elle ne se livre pas aussi vite, même si elle garde son lourd secret pour elle.
La fin est très ouverte, je trouve, mais elle délivre un message d'espoir, elle fait prendre conscience de certaines choses, j'étais super fière d'Amanda, parce qu'elle réalise quelque chose et je suis totalement d'accord avec elle. Une très bonne morale.
En bref une lecture qui m'a donné de l'espoir, qui m'a rendu heureuse parce que plus il y d'histoires concernant des persos LGBTQIA+, plus les mentalités changeront et moins ce sujet sera tabou, et j'espère que cela arrivera rapidement. Un très très bon récit avec une héroïne fantastique et incroyable à qui on s'attache rapidement, des personnages en second plan qui sont eux aussi très intéressants, des parents aimants qui finissent par être ouverts d'esprit... Un très bon roman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Saiwhisper
  28 août 2017
J'avais repéré ce titre à sa sortie en raison des nombreux avis dithyrambiques sur les sites littéraires, sur les blogs ainsi que sur les réseaux sociaux. le sujet du transgenre est très peu évoqué dans la littérature ado/young adult et, d'après les critiques, le sujet était bien traité et émouvant… Pour ma part, j'ai effectivement trouvé cette histoire vraiment touchante. Je me suis totalement attachée à Amanda : elle se considère réellement comme une femme, l'assume et va jusqu'au bout. On n'est pas dans une caricature grotesque. C'est très appréciable ! Il faut dire que l'auteure est elle-même trans. Elle a dû mettre une part d'elle-même voire de son vécu lorsqu'elle a rédigé cette fiction. de ce fait, la personnalité de l'héroïne paraît vraiment crédible, humaine et attendrissante. Amanda est une adolescente comme les autres : elle fait des bêtises, tombe amoureuse et traîne avec ses copines. Hélas, son secret la ronge. Son passé lui a plus d'une fois prouvé que son choix n'est pas bien perçu par certains… En effet, elle a dû déménager chez son père à qui elle n'avait plus parlé (il était violent et n'acceptait pas qu'elle affirme qui elle est), car quelqu'un l'avait brutalisée en découvrant la vérité. J'ai trouvé que l'auteure analysait vraiment bien le problème qui n'est pas forcément la transition de savoir qui on est et l'acceptation de soi, mais plutôt la perception des autres. Les insultes, de dégoût, la crainte voire la haine et la violence sont le lot quotidien d'Amanda. le roman commence donc dans un climat de peur et de paranoïa : Amanda n'ose pas être elle-même et n'a pas conscience d'être une jolie demoiselle qui fait craquer les garçons. Elle s'isole et s'interdit toute relation si ce n'est amicale avec des filles… Jusqu'à ce qu'elle tombe sous le charme de Grant…
Les liens que va tisser l'héroïne avec ses camarades m'ont conquise. le groupe Anna, Layla et Chloé m'a plu : c'est un tandem sympathique et drôle. Elles vont soutenir, aider et passer du temps avec leur nouvelle amie. le personnage de Chloé est le plus développé des trois. C'est dommage que les autres n'aient pas trop de consistance toutefois, ce n'est pas un gros manque, car le reste est plaisant. Dans cette nouvelle école, on notera Parker, l'ami de Grant qui a flashé sur Amanda dès qu'il l'a vue. Je n'ai pas apprécié ce protagoniste en raison de son tempérament. de plus, son insistance permettait d'aisément voir clair dans sa personnalité. J'aime être surprise et ce qui le concernait était trop prévisible à mes yeux… Il y a aussi Bee, une artiste bisexuelle passant un peu trop de temps à consommer des substances illicites. C'est une bad girl assez sympathique. Elle est la première personne avec qui Amanda va bien se sentir. Leur amitié se tisse au fil des pages et semble naturelle et réaliste. Elle est l'un des piliers de l'histoire… Il y a également la romance avec Grant qui est également très crédible, car ils passent du temps ensemble, ont des délires à deux et se découvrent petit à petit. Grant est un garçon adorable et respectueux avec des principes. Plus d'une fois, il aura des petites attentions qui feraient craquer n'importe quelle adolescente ! le dernier personnage m'ayant plu est Virginia, le mentor et vieille amie de la narratrice. C'est une perle ! J'ai adoré son peps, sa franchise, son soutien et son dynamisme.
En plus de l'entourage d'Amanda, Meredith Russo a mis l'accent sur la famille de la jeune fille. Via un système de flash-back, on découvre diverses phases d'acception de la mère et, plus difficilement, du père dont le parcours sera douloureux. J'ai trouvé ce point très intéressant. La psychologie est vraiment bien développée chez les personnages principaux. Plusieurs thématiques comme la religion sont également mises en avant. le seul défaut que je regrette est la chance d'Amanda : ses parents sont vraiment hyper sympathiques et compréhensifs. Ils mettent en avant le bonheur de leur enfant. Je comprends que ce soit dur à accepter et il suffit d'en discuter avec son propre entourage pour constater que ce n'est pas comme ça partout… Certains trans, homosexuels (ou autres) n'ont pas forcément autant de facilités dans la vie… Et l'auteure en a bien conscience, puisqu'elle l'explique dans une note à la fin du livre. On distingue également divers sites ou coordonnées d'associations françaises et belges pour les personnes en détresse. Je trouve cette idée importante et utile…
J'ai grandement aimé « Celle dont j'ai toujours rêvé » qui est une belle romance LGBT (Lesbiennes Gays Bisexuels Transexuels) pleine d'espoir. Je suis passée par un panel d'émotions si bien que j'ai lu l'ouvrage d'une traite. Je ne voulais pas le lâcher tant je souhaitais lire cette douce histoire d'amour… La plume de l'auteure est simple, fluide et fraîche : elle aborde cette thématique malheureusement encore tabou avec assurance, tolérance et crédibilité. On sent que ce récit bouleversant vient de ses tripes… À découvrir !…

Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          133
Bouvy
  21 février 2017
Amanda vient vivre avec son père. Elle va fréquenter un nouveau lycée. Très vite, elle devient populaire. Elle est l'une des plus belles filles de l'école. Elle découvre de nouvelles amitiés avec les filles de sa classe mais aussi l'amour, au travers de la gentillesse de Grant. Mais voilà, Amanda n'est pas née Amanda mais Andrews. (Je ne spolie pas, le lecteur est dans la confidence dès le début). Pour la jeune fille, ce fut un parcours douloureux. Mais qu'adviendrait-il d'elle si son secret venait à être découvert...
Ce livre est très émouvant. L'écriture est simple, fluide, le style agréable. Si ce n'est parfois quand les dialogues s'enchainent, où l'on risque de ne plus savoir qui parle. Par contre, le fond, le sujet est sensible, délicat. L'auteure y a certainement mis une bonne dose de son expérience. Des flash-back nous éclairent sur le parcours d'Amanda, nous apprennent comment Andrews est devenu la jeune femme d'aujourd'hui. Cela nous permet de comprendre le présent que vit cette jeune femme, ses doutes, ses craintes, la difficulté de s'intégrer. Tout est en nuance, par petites touches d'une grande sensibilité. Nous vivons les sentiments des personnages avec profondeur. le lecteur que je suis est touché en plein coeur. C'est le livre le plus émouvant que j'ai lu depuis longtemps. Les personnages secondaires aussi sont merveilleusement décrits. Tout s'enchaine dans une logique, sans rupture, sans mièvrerie. le récit est d'une grande délicatesse. Mais jamais, il n'y a de place pour l'ennui. Ce livre vous aspire, vous poursuit, vous n'avez qu'une envie, celle de ne pas le lâcher. Je l'ai découvert grâce à la newsletter de la maison d'édition 12-21. le simple fait d'avoir lu le quatrième de couverture m'a donné envie de lire ce livre. Je l'ai de suite téléchargé et je ne regrette pas de l'avoir fait. J'ai vraiment été touché par cette belle lecture. J'ai envie de faire découvrir cet ouvrage à mes filles. Une belle leçon de tolérance, une belle façon aussi de comprendre comme il est difficile de vivre mal dans son corps, dans sa peau, quand la nature s'est trompée en ne vous distribuant pas les bons chromosomes. Bref, une magnifique découverte qui me fera méditer encore longtemps.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          131
Palmyre
  16 mai 2017
Amanda vient de changer de lycée, elle a quitté Atlanta pour rejoindre son père dans une ville du sud des États-Unis. Très vite, elle se fait de nouveaux ami(e)s. Mais malgré sa popularité, elle n'est pas complètement à l'aise avec tout le monde. Car elle a rencontré Grant, un beau garçon, un joueur de football américain. Tous les deux s'entendent bien, s'aiment bien, mais elle a un peu peur de sa réaction lorsqu'elle lui révèlera son secret.
Un roman pour adolescents que je trouve bien écrit, j'ai littéralement dévoré les pages pour connaître le destin d'Amanda et savoir si tout aller bien se passer avec ses amis et dans sa relation avec Grant.
L'auteur aborde la thématique de la transsexualité avec subtilité. A la fin de l'ouvrage, il y a des adresses, des liens vers lesquels se tourner.
A découvrir.
Commenter  J’apprécie          160
Citations et extraits (20) Voir plus Ajouter une citation
BouvyBouvy   20 février 2017
Les cigales chantaient avec insistance dans le soleil couchant. Un jour, j’avais lu qu’elles vivaient sous terre la majorité de leur vie avant de sortir une fois adultes et de passer leurs derniers jours dehors. Serait-ce mon cas ? Allais-je vivre presque toute ma vie cachée, sans jamais voir le monde ?
Commenter  J’apprécie          120
PalmyrePalmyre   13 mai 2017
L'art, a dit Bee en remettant ses chaussures, exprime quelque-chose de profondément personnel et de privé. C'est partager son monde avec d'autres personnes afin qu'elles se connectent à toi, même de façon fugace.
Commenter  J’apprécie          160
SaiwhisperSaiwhisper   27 août 2017
- Hé, salut, a-t-il dit avec un sourire espiègle. Je me trompe peut-être, mais en général, une fête c'est fait pour s'amuser.
- Mais je m'amuse, ai-je répondu en prenant une gorgée de bière.
[...]
- Ça fait dix minutes que tu regardes le plafond.
- Ce qui veut dire que ça fait dix minutes que tu me regardes !
- Comment me le reprocher ? a-t-il répondu en riant.

Commenter  J’apprécie          80
LaFouineuseLaFouineuse   02 février 2017
- Et si ton fils te disait qu'il était ta fille ?
Ma mère a gardé un instant le silence. J'ai repensé à ce que j'avais écrit au conseillé, sur ce carnet "J'aurais dû être une fille."
Enfin, elle a croisé mon regard. Malgré ses joues rondes et rouges, elle avait l'air remontée.
- Écoute-moi bien.
Elle m'a serré la jambe si fort que la douleur a traversé le brouillard créé par les médicaments. Quand elle a parlé, elle avait toute mon attention.
- Mieux vaut n'importe quoi, n'importe qui, qu'un fils mort.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
PlumedeChatPlumedeChat   19 mars 2017
Le soleil s’était couché et les étoiles étaient sorties. Ici, on voyait tout, même le pâle ruban de la Voie lactée. J’aurais voulu m’envoler et vivre sur une lointaine planète, loin de ce qui me faisait peur. Je me demandais si l’on pouvait ressentir de la joie sans qu’elle soit troublée par l’appréhension ou si le chagrin était aussi universel que la vitesse de la lumière.
Commenter  J’apprécie          30
Video de Meredith Russo (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Meredith Russo
e suis de retour ! Vous m'avez beaucoup manqué ♥ Hier, c'était un jour particulier, la saint Valentin, j'ai donc décidé de prolonger un peu ce moment d'amour avec une vidéo sur des livres qui, à mes yeux, contiennent une histoire d'amour unique, que vous ne trouverez nulle part ailleurs. Alors, vous allez craquer pour l'un d'entre eux ? ♥
* * * * * *
Livres cités : Celle dont j'ai toujours rêvé de Meredith Russo - Everything everything de Nicola Yoon - Songe à la douceur de Clémentine Beauvais - Eleanor & Park de Rainbow Rowell - Sous la même étoile de Kelley York.
* * * * * *
ME CONTACTER : lesouffledesmots@gmail.com
* * * * * *
BLOG : http://www.lesouffledesmots.blogspot.fr
* * * * * *
RESEAUX SOCIAUX : • Instagram : http://instagram.com/lesouffledesmots • Wattpad : https://www.wattpad.com/user/souffled... • Facebook : https://www.facebook.com/lesouffledes... • Twitter : https://twitter.com/LeSouffledesMot • Snapchat : souffledesmots • Livraddict : http://www.livraddict.com/profil/le-s...
+ Lire la suite
autres livres classés : transgenreVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox




Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
2882 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre
. .