AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2883536554
Éditeur : Jouvence (27/10/2008)

Note moyenne : 4/5 (sur 9 notes)
Résumé :

Imaginez que vous soyez en colère contre votre partenaire. Comment allez-vous exprimer vos sentiments sans qu'il ou elle ne se sente agressé (e) ? De même, comment accueillir ou comprendre ses reproches à votre encontre sans vous sentir cruellement blessé (e) ? Vous trouverez dans ce livre les quatre étapes essentielles pour que votre communication soit constructive et pour satisfaire les besoins de chacun de manière har... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Puszi
  06 novembre 2015
Si vous ne connaissez pas encore la CNV, ce livre vous en donnera un aperçu. J'ai beaucoup apprécié la manière dont les quatre temps de la CNV sont présentés. J'ai trouvé les exemples très concrets. Ils ont résonné en moi. Et grâce à ce livre, j'ai découvert d'autres citations qui me plaisent beaucoup.
La girafe et le chacal constituent les deux mascottes de la Communication Non Violente (CNV). Je regrette qu'il y ait le mot violence dans cette manière de communiquer autrement. Car la CNV est avant tout un art de vivre des liens plus harmonieux. Et moi ça me plait cette manière de vivre et d'entrer en relation avec autrui. Je ne dis pas que c'est facile. Je constate juste que depuis que je me forme à la CNV, je me sens plus paisible, mieux dans ma peau et que cela rejaillit sur mon entourage personnel et professionnel. En fait, je réalise que je me sens plus vivante.
En conclusion, une lecture qui m'a fait le plus grand bien alors que je traverse en ce moment une période de deuil dans ma vie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
MarilouC
  22 octobre 2018
Livre sur la communication non violente. Je n'ai pas du tout aimé son côté assez enfantin et mièvre. Sur le sujet, préférez l'ouvrage de Marshal Rosenberg ou celui de Thomas d'ansembourg.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
PusziPuszi   06 novembre 2015
p.40 "Le chacal essaie de transformer une situation en cherchant à "enfoncer" son interlocuteur, en lui disant ce qui ne va pas chez lui. Il est naturellement persuadé que c'est lui qui détient la vérité... et que donc il faut objectivement suivre son avis. Il dispose d'une panoplie d'outils très variés. Le chacal est passé maître dans l'art de lancer des interprétations négatives et dévalorisantes, de poser des diagnostics péremptoires, de descendre l'autre en flammes, de critiquer, d'accuser, de se plaindre, de juger et de traîner les gens dans la boue."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          33
PusziPuszi   06 novembre 2015
p.81 ; 82 et 83 "Reconnaître un besoin au sens de la CNV, c'est me mettre en lien avec mes élans de vie. Les besoins, au sens de la CNV, ne dépendent pas d'une époque ou d'une culture donnée, ni d'un lieu, ni d'une personne ; ils sont l'expression universelle de la vie en chacun (e) de nous, comme le sentiment d'appartenance, le besoin de sens, de sécurité, de protection, d'autonomie, de dignité, d'expression individuelle, de croissance, de liberté, d'égalité, d'authenticité, d'intégrité ou de satiété. Par contre, la manière de satisfaire ces besoins varie d'un individu à l'autre... Donc les besoins sont identiques pour tous, tandis que les stratégies diffèrent... Dans l'esprit de la CNV, les besoins sont toujours au service de la vie. Il n'y a pas de besoins négatifs. Par exemple, il n'y a pas de "besoin de vengeance". La vengeance est une stratégie assez tragique par laquelle une personne cherche à combler un besoin de compréhension et d'empathie."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
PusziPuszi   06 novembre 2015
p.19 "La CNV est une méthode pour se relier à la partie de soi qui est capable de comprendre avec son coeur. Si nous pouvons accéder à cette force intérieure et entrer en relation de coeur à coeur avec les autres, nous saurons alors comment aborder les conflits - et les résoudre - de manière que chacun des protagonistes en ressorte grandi."
Commenter  J’apprécie          20
PusziPuszi   06 novembre 2015
p.136 et 137 "La CNV suggère un remède paradoxal à la colère : dire tout, tout, tout. Mais il y a la manière. Je n'ai pas dit : assassinez l'autre avec votre venin de chacal. Mais prenez conscience que c'est votre colère : vous vous énervez, comme le dit si bien la langue française. Votre colère vient de vos propres pensées... Toute la vigueur de votre colère n'a qu'un but : vous renseigner sur ce qui vous manque et vous indiquer combien il est urgent que vous vous en occupiez."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
PusziPuszi   06 novembre 2015
p.149 "Dans le sens de la CNV, on ne peut pas "se sentir" coupable, mais seulement "se penser" coupable. La culpabilité est un concept mental et non un sentiment. Lorsque j'applique le processus, je découvre, derrière le "sentiment de culpabilité" chacal, des sentiments "vrais" de regrets ou de tristesse. Si je touche à ces sentiments, je peux me relier à des besoins qui ne sont pas satisfaits par ce que j'ai fait."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : communication non violenteVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox




Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
278 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre