AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782016212493
380 pages
Éditeur : Hachette (12/06/2019)

Note moyenne : 3.81/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Sur la terre ferme, Yann ne sait pas vraiment quoi faire de son corps. À quinze ans, il mesure un mètre quatre-vingt-dix, et ses pieds sont tellement immenses qu’on le surnomme « Big Feet ».

Mais, dans le bassin du prestigieux centre aquatique de Nice, il est comme un poisson dans l’eau. Sous l’œil exigeant de son entraîneur, il court après chaque dixième de seconde dans l’espoir de battre tous les records.

Yann est le récit romancé de ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
ART3MIS
  19 juillet 2019
Je m'excuse tout d'abord pour mon retard catastrophique. Merci aux éditions Hachette Roman de m'avoir envoyé ce livre (même si vous devez le regrettez (désolé désolé)) et à Babelio pour organiser les Masses Critiques.
Ce livre c'est l'histoire d'un nageur, Yannick Agnel. Alors qu'il va passer en troisième, il décide de quitter son club de natation à Nîmes et de rejoindre celui de Nice, très réputé. Vous devez vous en doutez : il va faire des rencontres et aussi gravir petit à petit les échelons vers les victoires.
Pour tout dire je n'ai pas lu le livre en entier ; l'esprit de yannick s'est manifesté et le livre a fait un plongeon dans ma piscine. Donc pour informer que, en plus d'être en retard pour le délai de la masse critique, c'est en quelque sorte une "demie-critique".
Pitoyable ? Je sais...
Pour en revenir à cette critique qui n'en est pas une :
J'ai mis beaucoup de temps avant de rentrer vraiment dans le livre (pile quand j'y étais il est parti nagé...bref). Malgré tout il y a quelques moments sympas qui rendent le livre plus "légé". Comme une complicité entre deux personnage totalement différents, les expressions bizarres du coach de natation ou bien du manège incessant des parents du nageur.
Il me semble aussi que ce n'est pas un livre pour l'été. Je le conseillerai plutôt à la période où les jour se raccourcissent , quand aller au sport le soir n'est pas toujours très réjouissant.
Pour finir, étant donné que ce bouquin est une biographie avec quelques éléments fictifs dedans. Ça aurait été sympa qu'il y ait, à la fin, une rubrique disant ce qui est vrai ou faux.
Cependant, après un démarrage compliqué le livre devient entrainant et...je ne peux pas en dire plus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          92
Analire
  16 juillet 2019
Yannick Agnel, célèbre nageur français, double médaillé d'or aux Jeux Olympiques de Londres en 2012, s'est joint à Pascal Ruter, un auteur jeunesse qui excelle dans son domaine, pour faire naître une biographie romancée à quatre mains : Yann.
Le protagoniste n'est autre que Yannick Agnel dans sa prime jeunesse. Alors qu'il n'a que quinze ans, il quitte ses parents et ses repères Nîmois pour emménager à Nice, et poursuivre ses entraînements de natation en parallèle de ses études. Dans sa nouvelle vie, il va faire des rencontres étonnantes, qui le marqueront à jamais : Monsieur Rubinstein, son voisin juif, sa petite-fille Rachel, Nola, sa nouvelle coach québécoise, ses compagnons de bassin, Axel, Antoine, Camille…
Ce roman traite de divers sujets d'actualité, qui feront échos notamment aux plus jeunes : l'émancipation, les premières relations amoureuses, les rencontres amicales, les découvertes intergénérationnelles… Mais les adultes pourront également se retrouver à travers ces mêmes thématiques, et d'autres peut-être plus adaptées, comme notamment la réflexion sur le flux migratoire arrivant d'Italie jusque vers Nice. Car ce sujet, abordé surtout à la fin du livre, est plus que jamais d'actualité : là encore, la fiction et la réalité se mélangent pour nous servir une histoire dont il est difficile de dire ce qui a été inventé et ce qu'a réellement vécu Yannick Agnel.
Bien évidemment, la natation est au coeur de l'histoire. Les nombreuses heures d'entraînements, les sacrifices, la compétition, le dépassement de soi, les échecs et les victoires sont l'essence même de ce sport pratiqué depuis longtemps par Yannick Agnel. Nous sommes donc plongés au centre de sa vie quotidienne de nageur/étudiant, qui n'est pas de tout repos.
Vous l'aurez compris, Yann est un roman complet, aux sujets diversifiés, qui est écrit d'une plume dynamique et vive, qui ne permet pas l'ennui. Toutes les actions s'enchaînent avec aisance, il n'y a aucun temps mort, tant et si bien que l'histoire défile sous nos yeux avec une allure folle. J'applaudis les deux auteurs pour cette histoire et principalement pour toute l'humanité qu'ils ont mis dans la création de leurs personnages : je me suis tant attaché à eux qu'ils m'ont parus presque être réels. Je pense notamment à Monsieur Rubinstein et ses souvenirs de la guerre, son talent incommensurable pour la cuisine et sa gentillesse à toute épreuve, qui est et restera mon protagoniste préféré du livre.
Entre fiction et réalité, découvrez Yannick Agnel comme vous ne l'avez jamais vu. Un roman intelligent aux multiples sujets de réflexion.
Lien : https://analire.wordpress.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
blondesNlitteraires
  06 septembre 2019
Yann est inspiré de la vie de Yannick Agnel, champion olympique, qui a participé à l'écriture de ce livre. Avec un auteur que j'avais beaucoup aimé lors de son dernier livre, cut the line.
Yann se fait à sa nouvelle vie. Nager lui fait du bien. Et il est bon. Et son équipe est soudée : de Nola, la coach canadienne qui nécessite une traduction, touchante et juste, qui sait motiver ses troupes comme personne ; à Grégory, un ennemi potentiel, bon nageur et agressif qui mord ; en passant par Camille, une grande soeur de substitution.
Il n'y a pas que la piscine. Il y a Mado, la mère de Camille ; il y a Max, un enseignant en dehors du système qui lui fera aimer Rimbaud, Baudelaire, Verlaine… ; il y a Rachel, la petite fille de son propriétaire qui a la clé de sa chambre (elle qui vivait là) ; et surtout, il y a M. Rubinstein, le propriétaire. Un homme attachant, un virtuose des fourneaux.
Yann et M. Rubinstein apprennent à se connaître et à s'apprivoiser. Un véritable lien intergénérationnel. Yann apprend son langage et lui enseigne celui de la nouvelle génération. Ils s'apportent beaucoup l'un l'autre. Leur relation est magnifique.
M. Rubinstein pourrait être le personnage préféré de beaucoup. Il a du répondant et il est gorgé de vie. Un papy courage, rendu fort par son passé que Yann découvre au fur et à mesure de l'histoire.
Pascal Ruter concentre ses histoires sur les personnages, les liens entre eux et l'impact qu'ont sur eux les événements. C'est le cas ici et c'était le cas dans "Cut the line".
Yann se construit pendant cette année. Parfois, nous oublions qu'il est aussi jeune (15-16 ans). A d'autres moments, il fait son âge (notamment dans certaines décisions).
La natation est importante puisque Yannick Agnel est un nageur renommé. Mais l'accent est vraiment mis sur les personnages. J'ai beaucoup aimé ces deux aspects. Surtout de découvrir l'univers de la natation, les efforts, les astuces, les habitudes, les règles… Parce que je pouvais (aussi) les partager avec mon chéri qui a pratiqué et a connu les compétitions (sans lui je n'aurais pas eu certaines références comme Ian Thorpe, Michael Phelps…)
Mais j'ai surtout adoré la relation entre Yann et M. Rubinstein et son amour pour la cuisine.
Nous assistons à la naissance d'un champion, et tout le contexte de son expérience.
Comme dans son précédent livre nous avons le dépassement de soi, mais aussi comment notre entourage participe activement à ce que nous devenons. Yann se gorge des autres, apprend d'eux et leur rend.
J'avais envie de le lire pour la thématique. Ce n'est pas courant de croiser un roman sur une discipline sportive comme la natation, de qualité et pour les adolescents. Une très belle découverte. Un auteur à suivre.
Lien : http://blondes-and-litterair..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
cindy33
  09 juillet 2019
J'ai toujours beaucoup aimé les récits à orientation historique/sportive, c'est donc avec un certain enthousiasme que j'ai reçu Yann grâce à l'opération Masse Critique. le milieu de la natation est un domaine que je ne connaissais absolument pas. J'ai entendu parlé de Yannick Agnel lors de grandes compétitions médiatisées mais je ne connaissais rien de lui. C'est donc avec un oeil totalement neuf que j'ai amorcé cette lecture. J'ai lu d'une traite ce roman qui dépeint précisément l'adolescence de Yannick Agnel entre ses 15 et 16 ans. La vie sportive au premier plan mais également tout ce qui compose l'adolescence ; les relations sociales, amicales, amoureuses, les rencontres qui marquent une vie, l'émancipation, les pensées, les doutes... le livre est très bien écrit et nous transporte très aisément à Nice et jusque dans les bassins. On oscille entre des passages très émouvants et des éclats de rire. C'est un livre que je relirai avec plaisir ! Si je devais émettre un bémol ce serait sans doute concernant le descriptif des parties de jeu vidéo qui me semblaient peut être apporter quelques longueurs qui ne servaient pas particulièrement le déroulement de l'histoire. Ils sont présents surtout en début d'ouvrage et s'estompent par la suite donc cela n'altère en rien la qualité de l'ouvrage. Après cette lecture on a tout simplement envie d'en savoir plus sur la vie de Yannick Agnel et de ses coéquipiers ! Difficile de déterminer ce qui relève de la fiction et ce qui est réel, cela fait partie du charme de la lecture. Un roman que je recommande vivement, à un public adolescent ou adulte !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Valerielle
  28 juillet 2019
On aurait pu penser que le récit serait artificiel puisqu'il est né de la rencontre entre un nageur, Yannick Agnel, et un écrivain jeunesse, Pascal Ruter.
J'ai déjà lu avec bonheur des romans de cet auteur et j'avoue être admirative : il a réussi à écrire un roman qui ne se limite pas à un parcours de jeune sportif. On y découvre des thèmes sensibles, celui du divorce des parents, de la séparation du petit frère lors du départ à Nice, de la rencontre avec un vieux monsieur juif... je ne dévoile pas tout.
Les amateurs de sport suivent aussi ce jeune champion dans son quotidien : la vie du club, les journées entre entraînement et collège, la coach québécoise et ses expressions savoureuses, la performance, la rivalité, le doute, la joie, le goût de l'effort...
Un joli livre qui fait réfléchir à nos choix de société...
Commenter  J’apprécie          30


critiques presse (1)
Ricochet   28 octobre 2019
Basée évidemment sur des faits réels, l'autobiographie de Yannick Agnel absorbe aussi des éléments fictionnels fort bien mis en scène par Pascal Ruter – écrivain et pas journaliste. [...] Les passages sur la natation proprement dite sont d'une pure beauté qui glisse...
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
AnalireAnalire   02 juillet 2019
- J'ai juste envie de faire mieux, dis-je.
- Que les autres ?
- Que moi-même, surtout. L'adversaire, c'est toi-même. Et le temps.
Commenter  J’apprécie          50
AnalireAnalire   12 juillet 2019
On ne sait pas comment les choses se font. Ni comment elles s'organisent. Plus on croit les maîtriser et moins on les contrôle.
Commenter  J’apprécie          50
AnalireAnalire   07 juillet 2019
La confiance, t'en as trop, tu tombes du fil. T'en as pas assez, tu ne remontes jamais sur le fil. La confiance, cette garce, elle se gagne par gouttes et se perd par litres. Si tu la laisses filer, t'es jamais sûr de la retrouver.
Commenter  J’apprécie          20
blondesNlitterairesblondesNlitteraires   06 septembre 2019
L'histoire d'un nageur qui s'élance pour un 200m. On le voit dans sa première longueur, puis de moins en moins, dans la deuxième tout devient flou, de virage en virage il semble se diluer comme une pastille de chlore. A la troisième longueur, ce n'est plus qu'un reflet bleu qui se confond avec l'eau. Son chrono s'arrête, on le cherche des yeux, mais lui ne réapparaît pas. Il n'existe plus. La première marche du podium reste vide. Notre destin à tous. Nous ne laissons que des chronos.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
AnalireAnalire   06 juillet 2019
- Tu vois, Bigfeet, si les hommes faisaient la cuisine au lieu de se castagner, le monde irait beaucoup mieux.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Pascal Ruter (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pascal Ruter
Interview de Pascal Ruter, parrain de l'édition 2017-2018. Concours Je Bouquine en partenariat avec les éditions Didier Jeunesse.
autres livres classés : natationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le coeur en braille

Quel est le personnage principal ?

Haiçam
Victor
Marie-José

10 questions
49 lecteurs ont répondu
Thème : Le coeur en braille de Pascal RuterCréer un quiz sur ce livre