AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782918112129
140 pages
Éditeur : Editions L'atinoir (20/02/2009)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Lorsqu’un acteur médiocre se voit confier le rôle de ses rêves dans un western français, sa vie bascule, mais pas du côté qu’il espérait. Rejeté par ses proches, il connaît la solitude, la rue, la prison. Paris se transforme en un hostile territoire comanche où règne l’impitoyable loi de l’Ouest. Mais William Larue sait qu’il peut compter sur ses idoles pour se tirer de ce mauvais pas. Et dès lors que se mêlent réalité et fiction, il entre enfin dans la peau de son ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
encoredunoir
  04 avril 2012
Petit, William Larue jouait au cowboy. Maintenant qu'il est grand il continue.
En tant qu'acteur d'abord. Il a tenu le rôle du shérif Peabody dans la série le Ranch des McRay – que l'on imagine être le produit hexagonal des amours contre nature de Bonanza et Dallas – avant de décrocher enfin le rôle d'Arizona Bill dans La loi de l'Ouest, western français prometteur et novateur (« Personne ne croira que j'ai voulu réaliser à la française si les personnages n'y racontent pas leur vie »).
Comme un grand enfant perdu ensuite. En effet, pendant le tournage, sa femme découvre les incartades de William et le quitte. le problème, c'est que c'est elle qui l'entretenait. Et William de descendre dans les bas-fonds jusqu'à sa rencontre avec Marie-Hélène, une prostituée béninoise pour laquelle il va devenir Arizona Bill, mais aussi bien d'autres, s'enfermant dans ces rôles qu'il voudrait pouvoir tenir dans la vraie vie. Pour voir le monde autrement et entretenir la magie et l'espoir de pouvoir faire changer les choses comme n'importe quel cowboy solitaire débarquant en ville : « Arizona Bill n'avait plus remis les pieds à Paris depuis l'affaire du parlementaire jeté dans une auge à cochons. Un soir, il entra au crépuscule par la porte de Versailles, conduisant deux mille têtes de bétail. C'était de superbes normandes, qu'il avait accepté de convoyer depuis les plaines de l'Ouest vers le ranch du nouveau propriétaire du troupeau, du côté de la gare Montparnasse ».
Hommage au western, parabole jouant la carte de la critique politique et sociale, La loi de l'Ouest est un roman étrange, une expérience vraiment originale. Comme le rappelle Jean-Hugues Oppel dans sa préface, il fallait oser. On ajoutera qu'oser c'est une chose, mais que réussir en est une autre. Et, en fin de compte, Sébastien Rutés arrive à se sortir de cet exercice de prime abord hasardeux avec brio. Non seulement il délivre un bel hommage bourré de références , léger et humoristique, au western, mais y allie aussi une sévère et assez réjouissante farce politique.
Dans un Paris des oubliés, un territoire comanche peuplé de SDF et de sans-papiers, Arizona Bill va affronter le shérif local, un ambitieux ministre de l'intérieur affublé du patronyme de Brice Esterhazy , jusqu'au siège de Fort Apache et au duel final.
Mais s'il est court et militant, le roman de Sébastien Rutés ne tombe jamais dans le travers du discours politique lénifiant, du prêt à penser, et égratigne intelligemment, donnant à voir la vraie misère et comment elle peut-être exploitée quand la collusion entre les médias et le pouvoir politique devient si forte. Et puis, aussi, c'est un vraiment bon western.

Lien : http://encoredunoir.over-blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
encoredunoirencoredunoir   04 avril 2012
Arizona Bill n’avait plus remis les pieds à Paris depuis l’affaire du parlementaire jeté dans une auge à cochons. Un soir, il entra au crépuscule par la porte de Versailles, conduisant deux mille têtes de bétail. C’était de superbes normandes, qu’il avait accepté de convoyer depuis les plaines de l’Ouest vers le ranch du nouveau propriétaire du troupeau, du côté de la gare Montparnasse.
Commenter  J’apprécie          00
encoredunoirencoredunoir   04 avril 2012
Personne ne croira que j’ai voulu réaliser à la française si les personnages n’y racontent pas leur vie.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Sébastien Rutés (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sébastien Rutés
Trois romans troublants, habités par la mort, au sommaire de ce Cercle polar. Mictlán : portrait saisissant d'un pays d'Amérique du sud en décomposition avancée. Une femme de rêve : à la recherche, non pas du coupable, mais de la victime, perdue entre la vie et la mort. Maître des eaux : traque mortelle d'un revenant décidé à se venger d'un village qui a détruit sa famille.
Mictlán de Sébastien Rutés (Gallimard) Une femme de rêve de Dominique Sylvain (Viviane Hamy) Maître des eaux de Patrick Coudreau (La manufacture de livres)
autres livres classés : westernVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les indiens d'Amérique du Nord

Publié pour la première fois en 1970 aux États-Unis, ce livre de Dee Brown retrace les étapes de la Conquête de l'Ouest et les massacres des indiens entre 1860 et 1890 :

Enterre mon corps Wounded Knee
Enterre mon cœur à Wounded Knee
Enterre mon âme à Wounded Knee
Enterre mon esprit à Wounded Knee
Enterre mon scalp à Wounded Knee

10 questions
164 lecteurs ont répondu
Thèmes : conquete de l'ouest , far-west , western , ute , navajos , Nez Percé (Indiens) , comanche , Apache (Indiens) , Cheyennes (Indiens) , Sioux (Indiens) , indiens d'amérique , littérature américaineCréer un quiz sur ce livre