AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2352891361
Éditeur : Editions MeMo (09/03/2012)

Note moyenne : 4.53/5 (sur 20 notes)
Résumé :
Nour déménage: elle doit retrouver un endroit qui lui
convienne, mais elle ne sait pas où. Dehors, tout est en mouvement et Nour se cherche. Et puis il y a Öko, qui lui
a promis une surprise qui ne vient pas. Elle n'ose pas lui
en parler. Patience, Nour : c'est le printemps.

Voici l'histoire de Nour qui collectionne les moments rares
et prend un chemin inconnu en s'en remettant au hasard,
pour se découvrir autre... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
michfred
  08 février 2018
C'est un livre à raconter sous la neige parce qu'il dit l'attente du printemps.
C'est un livre à lire aux petits parce qu'ils sont la poésie.
Un livre qui ne prend pas les enfants pour des débiles mais leur parle de changement, d'appréhension, de solitude avec des mots tout doux et tout justes. Et aussi d'attente et de patience. De confiance et d'affection.
Nour doit quitter sa maison, elle fait ses cartons. Elle note sur un petit carnet les moments doux. Elle attend une surprise qui tarde à venir, elle a le coeur un peu serré.
Elle joue avec le hasard et fait deux belles rencontres. Elle découvre le plaisir de la nouveauté et la douceur de la fidélité. Elle est émue par le printemps et par l'amour.
C'est tout, et c'est beaucoup.
Le livre est illustré par de fins dessins subtils et délicats, l'histoire, séparée en chapitres , comme pour les grands.
Le texte est si limpide et si plein, avec ses grandes respirations entre chaque chapitre, et son refus paisible d'expliquer, de rationaliser , de moraliser, qu'on se sent bouleversé de tant de confiance et de respect, et ému avec la même force que quand on était enfant. Presque aux larmes.
Quant aux enfants, ils adorent et entrent de plain pied dans cet univers qui les prend pour les petits philosophes et les délicieux poètes qu'ils sont.
Ils écoutent, posent quelques questions- "elle a peur, Nour, dans le trou? ", "Elle ne va pas se perdre, avec son dé?"- et n'ont qu'un mot, quand, bouleversé, on referme avec eux le livre :
"Encore!"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          362
Thyuig
  20 septembre 2012
Décidemment, le monde de Mélanie Rutten ne cesse de m'emballer. Cette auteure a tout : la finesse, le style, la richesse du vocabulaire, un grand talent dans la construction du récit et une aptitude à créer des moments rares autour de cette littérature dite enfantine.
Mais ne vous y trompez-pas, il y a plus de richesse dans son univers que dans bien des romans contemporains. En quelques pages, dans un livre vraiment bien conçu par MeMo, elle tisse finement la douceur de ses personnages : Nour ici, mais auapravant Okkö, Mitsu, Eliott et Nestor. Autant de caractères différents, des êtres entiers avec leurs jalousies, leur amour, leur excentricités, certains sont casaniers, d'autres au contraire ne supporteraient pas une journée sans promenade. C'est doux et réjouissant de pouvoir partager toute cette finesse avec ses enfants autour d'un livre aussi pertinent et juste.
Encore bravo à l'auteure.
Commenter  J’apprécie          120
Powoui
  04 avril 2017
Cette histoire commence, petit à petit, page après page, par une petite fête chez Nour avant son déménagement. La lumière qui passe à travers les fenêtres réchauffe la nuit colorée au dehors. On aimerait tant s'y glisser dans cet instant si chaleureux. D'autant plus que chaque personnage, que nous avons déjà rencontrés dans les précédents albums de la tétralogie (dont celui d'Öko), racontent chacun leur tour leur dernier rêve… Une plongée douce et onirique à laquelle on ne peut résister.
« Nour aime les instants rares et pour les garder plus longtemps, elle les note dans un carnet. »
Oh ! Comme on aime nous aussi ces instants rares de lecture que nous offre Mélanie Rutten ! Avec subtilité et sagesse, elle a véritablement l'art de dire l'amour qui flotte, celui encore inavoué, qui fait rosir les joues et palpiter le coeur. Elle décrit avec justesse toutes ces petites choses grâce auxquelles la vie est plus facile, lorsqu'on y prête un peu d'attention : cétoines dorées, bourgeons timides, pluie de pollen, ou tous ces petits objets qui racontent la vie.
« À l'intérieur de sa maison, tout est en mouvement. Des objets sont étalés partout. Certains parlent du passé – la théière de sa grand-mère – et d'autres du futur – les carnets à remplir. »
La méthode de Nour pour faire ses cartons raconte à elle toute seule les moments simples qui jalonnent la vie : « des caisses pour les choses bleues, pour les choses douces et d'autres pour les choses fragiles. Parfois, certaines sont bleues, douces et fragiles. »
L'album porte bien son nom : l'histoire de Nour raconte la patience. Celle qu'il faut avoir à la sortie de l'hiver, quand, doucement, les fleurs s'épanouissent : « Tout s'éveille. Lentement. Sûrement. Petit à petit. Pas après pas… ». Celle qu'il faut avoir pour attendre une surprise, qui arrivera, le moment venu…
« Alors, Nour lit. Page après page. Elle écoute de la musique. Note après note. Elle fait le poirier, comme ça, et tricote. Maille après maille. »
Alors page après page, nous découvrons l'histoire de Nour, avec un léger pincement au coeur qui nous fait chavirer, tant l'auteure arrive à poser les mots, toujours aussi beaux, toujours aussi simples, pour décrire ce qu'il y a de plus beau dans la vie. Tant elle joue si bien et avec finesse de la double page de l'album, pour mieux nous faire contempler un grand paysage, ou mieux suivre du regard le chemin de Nour ou la construction méticuleuse de sa cabane. Mélanie Rutten maîtrise l'ellipse et nous offre une parenthèse dans le temps, pour mieux apprécier les hasards de la nature.
« Un jour, peut-être, elle reliera aussi tous ses petits bouts d'instants rares avec un fil, le fil de l'histoire. Elle écrira une histoire. La sienne. Car toutes les histoires sont rares et s'écrivent petit à petit. »
Le Printemps est arrivé. Je vous souhaite sincèrement, comme Nour, d'être entourés d'êtres qui vous aident à poser les pièces manquantes d'un puzzle ; de vous émerveiller des petites choses du quotidien ; de vous lancer sans peur dans de grands changements ; de continuer à aimer ; tout ça en laissant toujours sa petite place au hasard.
Lien : https://horspistes.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Nadouch
  22 août 2012
Un livre magnifique et émouvant sur l'attente et la solitude, mais également sur l'amitié, car l'on retrouve les personnages croisés dans les autres albums de Mélanie Rutten, et cette tendresse entre tous ces êtres qui ont chacun une faille, mais aussi un grand coeur. C'est très rare d'être touché à ce point par une ambiance, un univers, le tout créé grâce à des illustrations douces et un texte simple, beau, poétique. La vraie vie est là, dans ces pages, dans l'attente de Nour qui est chahutée par la vie (elle doit déménager et ne sait où aller) et déçue par son ami, mais seulement provisoirement. Et qui note dans un carnet les moments de bonheur pour en tricoter des souvenirs. Beau à pleurer.
Commenter  J’apprécie          30
bouma
  25 novembre 2012
Cet album parle des modifications de la nature, des situations, des sentiments ; et comment il est parfois difficile de les comprendre et de les appréhender. Nour est une jeune fille à la fois enjouée et peureuse. Sa relation avec Okö semble évoluer, ou en tout cas elle semble le vouloir… L'histoire de Mélanie Rutten insiste sur le doute, le questionnement et même en tant que lecteur il est difficile de comprendre de quoi parle réellement ce livre. Il m'a pourtant remué, intriguée, impressionné par sa délicatesse et son naturel.
Lien : http://boumabib.fr/2012/11/1..
Commenter  J’apprécie          50

critiques presse (1)
Ricochet   23 mai 2012
La subtilité du récit et de l’illustration, leur délicatesse, les personnages font immanquablement penser à Arnold Lobel, on y sent la même tendresse. L’univers de Mélanie Rutten fait du bien.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Blandine54Blandine54   17 avril 2017
Nour a assemblé tous ses petits bouts de tricot.
Un jour, peut-être, elle reliera aussi tous ses petits bouts d'instants rares avec un fil, le fil de l'histoire.
Elle écrira une histoire.
La sienne.
Car toutes les histoires sont rares et s'écrivent petit à petit.
Commenter  J’apprécie          10
boumabouma   11 février 2015
Nour aime les anniversaires. Les anniversaires, c'est rare.
Nour aime les instants rares et pour les garder plus longtemps, elle les note dans un carnet.
Commenter  J’apprécie          00
Video de Mélanie Rutten (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Mélanie Rutten
Mélanie Rutten - Les sauvages .A l'occasion de l'Escale du Livre 2015, Mélanie Rutten vous présente son ouvrage "Les sauvages" aux éditions MeMo. Retrouvez le livre http://www.mollat.com/livres/rutten-melanie-les-sauvages-9782352892472.html Notes de Musique : © Mollat www.mollat.com Retrouvez la librairie Mollat sur les réseaux sociaux : https://www.facebook.com/Librairie.mo... https://twitter.com/LibrairieMollat http://www.dailymotion.com/user/Libra... https://vimeo.com/mollat https://instagram.com/librairie_mollat/ https://www.pinterest.com/librairiemo... http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ https://soundcloud.com/librairie-mollat http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
autres livres classés : déménagementVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
2904 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre