AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2732474703
Éditeur : Editions de la Martinière (10/09/2015)

Note moyenne : 2.75/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Gleeden Un site de rencontres pour gens mariés ?

Quand Martine découvre que Pierre la trompe, elle hurle. À cause de la souffrance et des vingt ans d’amour trahis. Mais aussi parce que Pierre a rencontré sa maîtresse sur Gleeden : il a pris son temps, décidé, choisi, trié. Pourtant ils s’aiment encore.

Alors, pour lui, pour elle, elle affronte les questions que se posent les femmes tranquilles, celles qui ont fait des tartes aux pommes ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
verobleue
  05 octobre 2015
Dans la page des nouvelles parutions livresques d’un de mes magazines, je me suis dit « Personne n’avait encore témoigné de ce concept d’amour à la carte. Là c’est fait »
Dans le dernier Masse Critique, j’ai coché le livre puis j’ai hésité... est-ce que cela en valait la peine... puis finalement j’ai laissé en me disant que j’avais peu de chances d’être sélectionnée mais voilà, j’ai été désignée. « Martine est sur Gleeden » de Martine S. Assumons nos choix...Merci donc à Masse Critique et aux Editions de la Martinière.
L’idée de mettre sur internet, le marché de l'adultère, il fallait y penser. Franchement, je ne veux pas être juge. Il faut vivre avec son temps. « Quelque chose déraille mais ce n’est pas moi. C’est le monde qui déraille » Disons qu’avoir un site spécialisé, cela a ses avantages. J’estime qu’il vaut mieux rester entre gens du même monde et ne pas mélanger serviettes et torchons. Si l’on veut rencontrer des gens pour parler du dernier bouquin, on vient sur Babelio, non ?
Vingt ans avec la même personne, l’usure est normale. C’est tout un art de reconquérir son mari, c’est du travail que de retransformer un papa en amant passionné. « Oui j’ai vieilli ; non je n’ai pas fait attention ; oui nous nous sommes ennuyés, un peu, mais si peu, et tout de même…On en demande beaucoup à la vie, non ? Je vieillissais lentement, bêtement, irrésistiblement, en lisant des poèmes de François Cheng dans le lit encore chaud et conjugal, en t’imaginant avec tendresse assis à ton bureau, en train de jouer à des jeux innocents. » Elle se rend compte Martine de ce qu’elle a laissé échapper : « Depuis vingt ans qu’elle était fidèle et heureuse, Martine avait même oublié qu’ils existaient : les hommes. »
Livre court. Histoire vraie, mille fois entendue et qui m'a agacée au début. D’accord, être trompée, c’est moche, on ne sent mal, on est en colère, on est dégoûté mais la Martine a tout d'une "pleurnichieuse" au départ.....
En définitive, la seconde partie ce petit bouquin est beaucoup plus agréable à lire car enfin, Martine agit. Elle cherche à comprendre... Elle se fait journaliste, enquêtrice sur la sexualité actuelle et y découvre ses lacunes. Elle refuse d’être une victime. Elle aime toujours son mari.
A la fin, même si ce n'est pas écrit noir sur blanc, par certains indices, on s'aperçoit qu'elle y trouve son compte aussi...
Parce que le but sur Gleeden, c’est d’avoir un(e) amant(e), pas de divorcer.....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
aaahhh
  24 octobre 2015
Impressions mitigées à la lecture de ce conte moderne qui voit notre héroïne, Martine, en proie à la tristesse, à la colère, mais surtout à une incompréhension qui ne passent pas quand elle découvre que son Pierre, après vingt ans de mariage, a eu une relation adultère. Non, Martine ne comprends pas... Et ce qui la mine et qui la fâche, ce n'est pas seulement l'adultère, c'est la manière dont celui-ci est arrivé et plus encore peut-être qu'à Pierre, Martine en veut à Gleeden, ce lounge virtuel du bonheur où l'extraconugalité est vendue comme un délice à coup de Mastercard et qui a plongé son couple dans la guerre. Gleeden, Martine ne comprend pas, alors pour y voir plus clair, par delà les nuages gris de sa dépression, Martine va mener l'enquête...
L'écriture fluide et douce de Martine S. est agréable et fait de ce court roman, une lecture facile et plaisante. le thème de l'adultère et la découverte par notre héroïne des différentes options qu'offrent l'amour et le sexe rendent le texte par moments piquant, souvent intéressant mais surtout joliment drôle. C'est un roman qui fait sourire, discrètement, comme on sourirait entre deux crises de larmes.
Malheureusement, pour moi, ces sourires ont été trop rares et c'est la depressivité ambiante qui m'a le plus marquée, ce qui ne m'aurait pas tant dérangé si j'avais pu m'attacher un peu plus à cette brave Martine. Très fleur bleue, très "d'un autre siècle", j'ai souvent eu envie de lui crier d'arrêter de nous faire son lamento et d'aller se faire b*** un coup à la place. Il faut dire que je ne suis pas de son avis sur l'amour romantique et que l'idée d'aller parfois aimer ailleurs ne me fait pas rougir autant qu'elle... Alors forcément son vague à l'âme et ses désillusions de petite fille gentille qui a rencontré le loup, ça m'a par moment donné envie de refermer le livre, mais je suis contente de ne pas l'avoir fait, car la fin arrive à point nommé et m'a, si j'ose dire, délivrée. J'ai poussé, en la lisant, un grand soupir de soulagement et sourit, sincèrement cette fois ci, en remerciant mentalement l'auteur d'avoir bien voulu terminer son histoire avec plus d'ouverture d'esprit et de tolérance qu'elle ne l'avait commencé!
A lire, oui, pas forcément mais pourquoi pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
grasshopers
  28 septembre 2015
Lors du dernier Masse critique, j'avais été interpellée par le titre ; Martine est sur Gleeden !! En voilà un qu'elle ne nous avait pas encore fait ! mais blague à part, cet ouvrage traite avant tout, du couple, de son usure inévitable, du temps qui passe et nous emporte peut être là ou l'on ne voulait pas... ou pas !
La pour le coup, c'est l'histoire d'un conte moderne, celui ou pour se détendre on va choisir sur "catalogue" un(ou une) partenaire, et de ses conséquences sur son couple.
Je n'ai pas à dire si c'est bien ou non, ce n'est pas le propos mais voilà, le progrès est là, avec le Net et il n'apporte pas que son lot de belles choses. A lire pour vous faire une petite idée..
Commenter  J’apprécie          110
kine29
  28 septembre 2015
A 50 ans, la petite Martine de mon enfance a bien changé. Elle est mariée, a des enfants, une vie bien remplie et d'une routine rassurante, et malgré des kilos en trop et de la cellulite, Martine est heureuse. Jusqu'au jour où elle découvre que son mari a une maîtresse, rencontrée sur internet via un site spécialisé dans les relations extra-conjugales, Gleeden.

Le choc est violent ; toutes les certitudes de Martine s'effondrent ; l'homme avec qui elle vit depuis 20 ans et qui dit toujours l'aimer, a besoin de prendre l'air ! Insupportable pour Martine, comment peut-il la tromper de la sorte ? Comment a-t-il pu choisir sa maîtresse comme il choisirait un article sur le catalogue La Redoute ?
Abattue et en colère, Martine cherche une explication, elle en a besoin pour avancer. Elle enquête, ose franchir le seuil d'un sex-shop, s'inscrit sur des sites de rencontre. Et tout cela dans le seul but de comprendre, tout simplement comprendre.
Martine S. raconte avec humour la crise qu'a connu son couple ; elle nous parle d'internet, nous dit que tout est possible devant un écran, qu'il n'y a plus de tabou, de moral, et que personne n'est à l'abri. Son écriture est simple et fluide, son style incisif.
Ce petit roman se lit vite, trop vite.
Un grand merci à Babélio et aux éditions de La Martinière pour cette découverte .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Sami33
  12 octobre 2015
J'aime beaucoup la plume de l'auteur. Dès les premières lignes, je me suis mise à rire. C'est drôle, frais, pétillant, dans l'air du temps puisque Gleeden a fait l'actualité il n'y a pas longtemps.
C'est l'histoire de la pauvre Martine qui se fait tromper par Pierre, son mari... Martine est une personne qui croit en l'amour, le vrai, sans tromperie. Lorsqu'elle apprend que l'homme qu'elle aime la trompe, elle se sent trahie évidemment et renferme en elle tant de colère, puis se sent incomprise aussi par son mari, ce qui est réciproque d'ailleurs...
Malgré tout, elle va tout faire pour comprendre Pierre car finalement, ce qu'a besoin Martine, c'est de comprendre afin de se sentir mieux.
J'ai également apprécié les références citées par l'auteur que ce soit tv ou d'auteurs, on fait quelques bons dans le passé, ce qui nous rappelle notre jeunesse !
Il y a tout de même un bémol ! Je n'ai pas souvenirs qu'il ait neigé une fois à Paris cet hiver...
Si vous êtes à la recherche d'un livre léger, drôle et frais, ce livre est fait pour vous !! J'ai beaucoup aimé ma lecture et je veux la suite !!!
Lien : https://www.facebook.com/163..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
verobleueverobleue   05 octobre 2015
L'extraordinaire, l'extraordinaire... Voilà ce qu'Internet nous propose.
Voilà le vrai mensonge et le vrai danger.
Et pourtant l'extraordinaire, Martine en est certaine, ne se vit pas avec de fausses rencontres tièdes qu'on oublie très vite. L'extraordinaire se cache dans ce que l'on apprend à voir quand on regarde longuement la même chose. Les hommes ne connaissent plus la valeur de l'ennui. Et Internet leur propose un remède qui les rend malades.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
kine29kine29   28 septembre 2015
les vraies amoureuses, Pierre, croient aux hasards de la vie ; elles ne vont pas sur des sites parce qu'elles ont décidé de chercher un amant. Elles ne le cherchent même pas. Ca leur tombe dessus avec le soleil qui se couche, avec la respiration d'un homme dans le cou. C'est la vie, c'est irrépressible, c'est la vérité qu'on peut voir et toucher et palper. Alors elles deviennent des maîtresses malgré elles et malgré tous les principes de la morale
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
verobleueverobleue   05 octobre 2015
Il lui plait sans lui plaire. Mais il lui dit qu'il la trouve très jolie et même terriblement séduisante. Quand il dit cela, Martine a soudain envie de faire l'amour. Comme une jeune fille. Comme si le mot "séduisante" était en connexion directe avec ses hormones. Voltaire avait-il déjà tout compris quand il disait : "Aime qui t'aime"
Commenter  J’apprécie          30
grasshopersgrasshopers   28 septembre 2015
Dis, Pierre, c'est quoi la différence entre mensonge et secret ? c'est quoi la différence entre égoïste et salaud ? tu la connais la différence, toi ?
Commenter  J’apprécie          70
verobleueverobleue   05 octobre 2015
Pourquoi est-ce que j'aime tant les hommes qui ne parlent pas ? Ils sont pourtant dangereux ces hommes-là. Plus que les autres. Parce qu'on croit savoir ce qu'ils pensent! Et parce que leur silence est une attente, alors on cherche à les séduire, et les hommes silencieux prennent ainsi très vite le dessus. On veut leur plaire sans jamais savoir si on y arrive vraiment.
Commenter  J’apprécie          10
Video de Martine S. (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Martine S.
Rentrée littéraire 2015 / éditions De La Martinière - Martine S. .Nadia Butaud vous présente l'ouvrage de Martine S. "Martine est sur gleeden". Rentrée littéraire automne 2015. Retrouvez l'ouvrage : http://www.mollat.com/livres/s-martine-martine-est-sur-gleeden-9782732474700.html Notes de Musique : ?Baby blue? (by little lapin). Free Musique archive. Retrouvez la librairie Mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mo... Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat You Tube : https://www.youtube.com/user/Librairi... Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Libra... Vimeo : https://vimeo.com/mollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemo... Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
autres livres classés : internetVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3302 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre