AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782368126035
384 pages
Éditeur : Charleston (20/04/2021)
4.66/5   69 notes
Résumé :
SECRETS DE FAMILLE, FEMMES FORTES, RETOUR AUX SOURCES ET PÂTISSERIE 2013. Julia débarque dans sa famille, en plein coeur de la Touraine. Déchue d'un concours de pâtisserie dont elle était membre du jury, la jeune femme ne va pas bien et sa vie part en vrille. Elle décide de se rapprocher de sa famille paternelle, et surtout de Suzette, sa grand-mère, qui vient d'intégrer un EHPAD. Et si cette dernière l'accueille à bras ouverts, ce n'est pas le cas d'Alex, le cousin... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (38) Voir plus Ajouter une critique
4,66

sur 69 notes
5
30 avis
4
6 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

Sourisetdeslivres
  26 avril 2021
On commence par un prologue se déroulant en 1977 puis on bascule en 2013. La mère de Julia lui a laissé une lettre chez le notaire. Dans la missive, elle lui confie ses regrets, sa maladie, tout son amour et sa fierté de mère, mais surtout ses souhaits qui concernent son père avec qui elle est en froid et son avenir.
Elle se doit d'honorer ses voeux à titre posthume, mais se rapprocher de son père et lui pardonner lui semble insurmontable.
En l'espace de six semaines, notre héroïne a perdu son travail, sa mère ; son point de repère.
Sa raison de vivre. Son ancrage.
Tu fais la connaissance avec une Julia complètement anéantie, pétrie de doute.
Elle est perdue et ne sait plus du tout quelle route emprunter.
Elle va devoir s'armer de courage et comprendre concrètement que signifient ses racines
Elle part donc en Touraine, mais à contrecoeur.
Cressigny est un havre de paix, mais un village où chaque rue rappelle le passé.
Cressigny, petite bourgade encerclée par les forêts et les secrets.
Julia va marcher sur les pas de ses ancêtres.
Les souvenirs d'enfance refont surface tout comme les rancoeurs accumulées.
Tout perdre c'est avoir l'occasion de recommencer en mieux. La vie est pleine de possibles. Il suffit de retrousser ses manches et avancer. Prendre le tournant au bon moment.
La voix posée de Marcel vient te le chuchoter à l'oreille « nous sommes à la lumière de nos jours. »
Est ce que tu es prête à avancer vers cette lumière ?
Le plus beau, le plus abouti, le plus sombre et le plus flamboyant des romans de Clarisse Sabard.
Elle aurait pu totalement me tenir en haleine encore durant 200 pages de plus.
C'est une fresque familiale magnifique autant au présent qu'au passé.
J'ai aimé les 2 temporalités. J'ai aimé chacune des femmes.
Chacun des personnages.
J'ai vibré et j'ai pleuré.
Des secrets, des non-dits, des rebondissements et des révélations, des inimitiés anciennes toujours très vivaces.
Entre la vie parisienne et la Touraine
Les commérages des petits villages et l'anonymat de Paris
Des femmes passionnées des rêves plein la tête.
Des femmes fortes qui ont décidé d'affronter leur destin pour guérir leur blessure
Les conséquences de la Première Guerre,
Des femmes qui tirent leurs hommes vers le haut que cela soit au retour de la guerre ou plus tard
Des femmes qui ne veulent pas dépendre d'un homme
Des femmes qui n'ont guère de choix pourtant à cause des conventions de l'époque. Les carcans qui ne leur permettaient pas totalement d'être libre sauf si elles le décidaient, mais elles pouvaient alors se mettre à dos leur famille voir le village
Tu rencontreras aussi des hommes qui ont tout perdu, vu des atrocités, ils sont pour certains d'entre eux rentrés mutilés
La culpabilité que Julia traîne, elle se sent responsable du décès de sa mère. Une culpabilité qui l'empêche d'avancer.
J'ai ressenti l'odeur si caractéristique des champs prêts pour le labour, l'odeur de la terre, du foin, des blés fraîchement coupés.
Je me suis imaginé chacun des intervenants. Pour moi, ils étaient réels.
Gaspard et ses plaisanteries, sa mine joviale.
Charlaine et son autorité, son franc-parler et sa bonté à qui sait la percevoir
Marie-Rose fantasque et insouciante
Octavie et sa désapprobation polie, sa gouaille.
Le père de Julia, un vieil ours solitaire n'a pas fini de te surprendre, il est fait de multiples facettes.
Un homme qui m'a bouleversé.
Eugénie, l'arrière-grand-mère de Julia et sa détermination
Armand, le père de Marcel, un autre homme qui m'a émue.
René le cousin d'Eugénie ou Théodore son oncle
Suzette, la fille de Marcel, la grand-mère de Julia qui a 92 ans dans le roman
Meline sa tante, Tania et Alex, Leo.
Si Paris oublie le petit peuple, ce n'est pas le cas de l'auteure qui leur laisse toute la place dans son roman.
Elle les met en avant d'une manière totalement sincère.
On sent son attachement aux petites gens comme on dit (que je n'aime pas ce terme !)
Les grèves et les licenciements massifs qui s'en sont suivis dans les années 20.
Les apaches, je n'avais jamais entendu parler d'eux
La zone, une vaste friche insalubre, loin de toute commodité, pourtant tous s'organisent pour gagner quelques sous.
J'ai découvert surtout les chiffonniers.
Je connais ceux qui passent en journée en camionnette, mais pas du tout cette profession des années 20.
Les ravageurs et les tafouilleux qui s'occupent des déchets charriés par les cours d'eau
Les biffins eux collectaient ce qu'ils pouvaient sur la voie publique : chiffons, papier, etc. ensuite revendus ou réassemblés en nouveaux objets, cousus pour en faire un vêtement qu'ils vendent ensuite.
Les laissés pour compte, les soldats rentrés mutilés de la guerre ou ceux chassés de chez eux pour les grandes constructions de la capitale où parce qu'il n'y avait pas de travail pour un soldat rentré blessé.
Clarisse Sabard aborde les ravages des deux conflits, mais pas ceux que tu lis habituellement.
Je ne peux pas te dire sur quels points de vue Clarisse oriente son récit sans te dévoiler une part des intrigues, mais sache que vraiment elle a mis à l'honneur ceux que l'on avait oubliés.
Belleville, Ménilmontant. La guinguette du pont de la vallée le dimanche jusqu'à la fête du 14 juillet au village j'ai tout vécu intensément.
Le Luna Park, le jardin du Luxembourg ou des tuileries, les bouquinistes des quais de la Seine, les hommes-sandwichs. La ville, lieu brutal fait de fausses promesses, le profit au lieu de l'humain, les hommes-orchestres, montreurs d'ours et avaleur de sabre.
Je revois grâce à ce roman, la ferme de mes grands-parents, les garennes de lapins, ma grand-mère à la laiterie avec sa blouse à fleurs, son cache-poussière comme elle disait.
Dans ce roman, on parle du poids des secrets ; de savoir se pardonner les erreurs du passé.
Un passé qui ne dessert jamais ses griffes.
Clarisse Sabard te rappelle aussi que les racines finissent toujours par se rappeler à nous.
Comment un arbre pourrait-il pousser sans racines ?
Nous aussi avons besoin de savoir d'où l'on vient pour mieux avancer,
La famille de Julia comporte pas mal de zones d'ombres.
Tu en verras certaines poindre ; d'autres, pas du tout.
Une m'a complètement broyé le coeur.
C'est un roman plus sombre, plus abouti que les précédents. Plus sombre, mais aussi très lumineux, porteur d'espoir. La somme des recherches effectuées doit être conséquente, car tu es vraiment complètement immergé dans les époques que tu traverses.
Paris comme la Touraine dans les années 20, les années de l'après-Seconde Guerre mondiale, aujourd'hui en 2013.
Elle aborde des thèmes contemporains qui m'ont ému, je ne te dis pas lesquels, mais ils sont très importants. L'intrigue qui commence au tout début va te trotter en tête un moment.
J'ai aussi apprécié qu'il y ait un avant/après dans le récit avec un fait que je ne peux pas te révéler qui clôture une époque, Clarisse Sabard change alors sa façon de narrer et c'est complètement en adéquation avec l'intrigue.
J'ai adoré c'est plus sombre, mais en même temps tellement lumineux. Les leçons de vie, de courage sont magnifiques.
J'ai aimé chacune des femmes du livre.
Un roman fort et tellement riche en information en ne perdant pas l'émotion, l'essence même du récit.
J'ai tellement aimé le Paris des années 20, on dirait que l'auteure y a vécu tellement c'est précis.
Les émotions et réactions, je les ai reconnues quand j'en avais vécu des similaires. Je les ai prises de plein fouet quand je ne les ai pas vues arriver.
La seconde partie bascule dans quelque chose de plus noir. J'ai aimé que le procédé d'écriture colle au temps, tout comme le vocabulaire.
Un roman abouti. Réfléchi. Habilement construit, car la première pièce de puzzle qu'elle te donne ; tu ne pourras la déposer qu'à la fin et ainsi comprendre combien tout était lié ; combien cette fresque familiale est belle ! Enfin, j'ai aimé la justesse des sentiments. La pudeur. On ne bascule à aucun moment dans le pathétique.
Lien : https://unesourisetdeslivres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Aa2liiinee
  13 juin 2021
Voilà une sortie que j'attendais avec impatience ! À quelle époque Clarisse Sabard allait-elle nous emmener ? Àpres le New York des années 20, c'est dans les faubourgs parisiens que nous transporte À la lumière de nos jours.
Une nouvelle fois, l'auteure arrive avec brio à nous propulser dans cette saga familiale, à travers trois générations de femmes fortes dont chacunes d'elles à su se relever malgré les drames endurés. Entre souvenirs et moments présents, c'est des secrets bien gardés qui vont se dévoiler au fur et à mesure pour nous tisser une histoire grandiose. Clarisse Sabard confirme son talent pour nous narrer des sagas familiales plus passionnantes les unes des autres.

Nos trois héroïnes portent en elles des non-dits, des épreuves du passé marquantes. Avec Eugénie j'ai appris sur le camp Malakoff qui se tenait à Paris.
Mon petit penchant va pour Suzette. Quelle femme ! Son courage, sa détermination ont su m'émouvoir. J'ai plusieurs fois eu peur pour elle. C'est la partie du récit que j'ai préféré. Notamment grâce au rythme, aux rebondissements et la période de l'occupation pendant la guerre.
À la fois sombre et lumineux ce roman saura vous plaire et vous tenir en haleine jusqu'au point final pour un voyage à travers le temps. Remarquable !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
cherieblossom
  07 juin 2021
Julia est une jeune femme mal dans sa peau et dans sa vie depuis qu'elle a perdu la femme de sa vie, sa mère, emportée par la maladie et sa raison de vivre, son travail dans une célèbre émission de pâtisserie. Mise à la porte comme une moins que rien, elle doit se remettre en scelle pour avancer et repartir d'un bon pied. Sa mère lui a laissé une lettre dans laquelle elle lui présente ses dernières volontés, lui demandant de renouer avec son père avec qui elle est en froid ainsi qu'avec toute sa famille paternelle. Cette dernière vit en Touraine, où Julia n'est plus allée depuis des années. D'abord réticente elle va finir par respecter la demande de sa mère et s'y rend la boule au ventre, des fantômes du passé hantant encore son esprit ... Sur place elle retrouve son père, son cousin, mais aussi sa grand-mère Suzette qui a la solution toute trouvée pour que sa petite-fille retrouve le sourire et sa passion pour la pâtisserie tout en travaillant : reprendre la pâtisserie familiale. Julia qui n'arrive même plus à faire un gâteau suite à son blocage ne voit pas cette idée d'un bon oeil et pourtant cela va être un déclic pour elle lorsqu'elle va comprendre l'histoire qui découle de ce lieu. Un lieu qui a vu passer son arrière-grand-mère Eugénie, paysanne partie tenter sa chance dans les faubourgs parisiens de 1920 et ensuite sa fille Suzette qui a connu l'entre-deux guerres et l'Occupation allemande. En renouant avec son héritage familial, Julia peut espérer se relever et avancer !

Quelle superbe histoire ! Clarisse joue habilement avec les secrets de famille que l'on ne voit pas venir. Les destins de ces trois femmes s'entrecroisent au fur et à mesure des chapitres et des allers-retours passé/présent, pour qu'à la fin le puzzle soit parfaitement réalisé et que l'on comprenne le comment du pourquoi. Les personnages sont attachants et on parvient facilement à s'identifier à eux et à se projeter dans leurs vies tant les descriptions sont réalistes. le travail de recherches aussi bien historique que géographique est très marqué, rendant le tout encore plus agréable à lire. C'est son roman le plus sombre de par ses thématiques et pourtant il baigne dans la lumière. Un récit porteur d'espoir, de combativité, mais surtout une histoire pleine de vie et d'émotions. Vous ne pourrez empêcher quelques larmes de couler 🤣

Je ne dirais pas que c'est un coup de coeur malgré tout car la quantité importante de personnages secondaires pour chacune des trois histoires que compte ce roman m'a perdue par moments. Je ne savais plus bien qui était qui (j'aurais peut-être dû noter) ! Mais je vous rassure j'ai fini par m'en sortir et dans la globalité cela reste un petit détail.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
EV3
  11 juin 2021
Photo de profil de bobinetpelote
bobinetpelote
𝔸 𝕝𝕒 𝕝𝕦𝕞𝕚𝕖𝕣𝕖 𝕕𝕖 𝕟𝕠𝕤 𝕛𝕠𝕦𝕣𝕤ㅤ
ℂ𝕝𝕒𝕣𝕚𝕤𝕤𝕖 𝕊𝕒𝕓𝕒𝕣𝕕
Julia est une jeune femme d'environ 35 ans qui après avoir perdu son job, vient aussi de perdre sa mère. Elle est complètement désorientée.
Elle reçoit alors une lettre de sa mère post-mortem qui lui demande de se réconcilier avec son père, qui a sombré depuis plusieurs années dans l'alcoolisme. Pour Julia c'est une tâche difficile car elle lui reproche ses faiblesses et le divorce d'avec sa mère. Elle part cependant pour la Touraine, vers ses racines familiales.
Elle y retrouve aussi sa tante, son cousin, sa grand-mère ainsi que le premier homme qu'elle a aimé.
Parler avec son père sera difficile mais peu à peu elle apprendra auprès de ses proches à connaître la vie de son arrière grand-mère après la première guerre et de sa grand-mère avant et pendant la seconde. Ce retour aux sources lui permettra de prendre des décisions importantes pour sa vie.
Mon avis
Tout d'abord attirée par cette très belle édition mais aussi par cette histoire de famille qui s'annonçait très prometteuse, j'avais également envie de rencontrer la plume de @clarissesabard que j'avais écouté tout d'abord sur @audible_fr et qui m'avait bien plu. Je n'ai pas été déçue même parfois très émue par cette transmission de courage dans ces générations de femmes aux parcours atypiques. Cela donne envie également d'aller explorer ses propres racines.
Petit bémol pour la fin de l'histoire que j'ai trouvé moins aboutie que tout le reste mais très joli moment lecture cependant ♥️♥️♥️♥️
Je vous recommande ce livre sans hésiter!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Lexx54000
  01 mai 2021
2013, Julia est renvoyée d'un célèbre concours de pâtisserie alors qu'elle vient tout juste de perdre sa mère. Incapable de se remettre aux fourneaux, Julia est perdue dans un tourbillon d'incertitude.
Dans une dernière lettre à sa fille, Julia découvre les dernières volontés de sa mère : renouer avec son père et partir en quête de l'histoire de sa famille, de son histoire. Julia débarque donc dans sa famille paternelle en Touraine..
Un retour aux sources qui va s'avérer nécessaire, constructif, pleins de sens et qui va ouvrir une véritable boite de Pandore ! Julia se retrouve à l'intérieur d'un kaléidoscope où les secrets, les mensonges, l'amour, la vérité, la pâtisserie et la Grande Histoire se mélangent et donnent des couleurs à sa vie.
On ne présente plus Clarisse Sabard, l'auteure la plus compétente en histoire de famille, de secrets, d'immersion dans le passé. Une nouvelle fois l'alternance entre passé et présent est réalisée à merveille, les personnages sont tous aussi attachants les uns que les autres.
"A la lumière de nos jours" est surement le roman le plus abouti, le plus travailler, le plus profond de Clarisse. le travail historique qui permet l'immersion dans le Paris des années 20 ou encore la Seconde Guerre mondiale est immense et grandement maitrisé !
La plume de Clarisse est toujours aussi belle, dure, pleine d'humour, d'émotion et de réalisme. Une fresque familiale inoubliable ou les pièces du puzzle s'imbriquent à chaque rebondissement, et où la première pièce donnée sera la clef.
Mention spéciale pour le personnage d'Alexandre, tu l'as faits ma Clarisse, un acte qui je ne pourrai jamais oublier, seule toi comprendra :-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
audeLOUISETROSSATaudeLOUISETROSSAT   27 mai 2021
La jeune fille lança un regard appuyé à Arthur, afin de lui faire comprendre qu’il devait discuter.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Clarisse Sabard (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Clarisse Sabard
"À la lumière de nos jours", le nouveau roman de Clarisse Sabard sera disponible en librairie et en ebook le 20 avril 2021 !
Plus d'informations https://bit.ly/àlalumièredenosjours
Pour vous procurer le livre : - Notre site : https://www.editionsleduc.com/produit/2486/9782368125830 - Fnac : https://livre.fnac.com/a15514003 - Amazon : https://www.amazon.fr/dp/2368126031
Retrouvez-nous sur et sur les réseaux sociaux : - Instagram : https://www.instagram.com/lillycharleston/ - Facebook : https://www.facebook.com/Editions.charleston - Twitter : https://twitter.com/LillyCharleston - LinkedIn : https://www.linkedin.com/showcase/editions-charleston/
+ Lire la suite
Notre sélection Littérature française Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox






Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2332 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre

.. ..