AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782368121290
320 pages
Charleston (17/03/2017)
4.02/5   379 notes
Résumé :
Zoé, 30 ans, est en pleine dispute avec sa conseillère Pôle Emploi lorsque sa vie bascule. L'hôpital l'appelle, ses parents viennent d'avoir un grave accident de moto. Son père est décédé sur le coup, sa mère est trop grièvement blessée pour espérer survivre, mais encore assez lucide pour parler. Celle-ci va révéler à Zoé qu'elle lui a menti depuis toujours : l'homme qui l'a élevée n'est pas son véritable père. Elle donne un seul indice à sa fille pour retrouver son... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (142) Voir plus Ajouter une critique
4,02

sur 379 notes

jeunejane
  10 juin 2018
Zoé, 30 ans, vit à Nice, en recherche d'un autre emploi car sa boutique de vêtements n'est pas rentable.
Elle apprend que ses parents ont été victimes d'un accident de la route. Un automobiliste les a fauchés alors qu'ils circulaient en moto. le père de Zoé est mort sur le coup et sa maman aura juste le temps de lui révéler que son père n'est pas son père biologique. Elle apprend aussi que sa mère, Juliette, vient de Bretagne, un endroit près de la plage de la mariée où circule une légende lugubre.
Zoé quitte ses amis pour rejoindre la Bretagne où elle est engagée par une tenancière de cupcakerie très accueillante.
Le point fort du roman se situe dans la chaleur des relations humaines.
Heureusement, car on découvrira quand même un ancien meurtre, et une recherche pas très facile du père de Zoé.
j'ai beaucoup apprécié l'ambiance du roman, les expressions bretonnes, les pensées en italiques pleines d'humour de Zoé, la qualité de l'écriture.
J'aurais cependant préféré que l'auteure ne nous balade pas pendant autant de pages car après la moitié du livre, les évènements traînent un peu. On voudrait en savoir plus et plus vite. C'est que je suis une lectrice curieuse qui aime le mouvement et à ce moment, il en manquait.
Challenge pavés 2018
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          420
NathalC
  16 août 2017
Un bon petit roman d'été, une bonne intrigue. On se laisse séduire par les personnages. Parfois un peu cliché, on sait que l'histoire finira bien, mais c'est l'intérêt d'un tel roman, à lire pendant les vacances...
Commenter  J’apprécie          361
sld09
  17 novembre 2021
C'est le deuxième roman de Clarisse Sabard que je lis et je n'ai pas été davantage séduite par La Plage de la Mariée que je ne l'avais été par Ceux qui Voulaient voir la Mer. L'idée de départ est intéressante avec une jeune femme, Zoé, qui part en Bretagne sur les traces des ses origines suite au décès de sa mère qui lui a avoué sur son lit de mort que l'homme qui l'a élevée n'était pas vraiment son père.
Il y avait un vrai potentiel, mais la quête de Zoé n'avance pas : elle est totalement désorganisée, elle fait traîner les choses au point qu'on se demande si elle est vraiment là pour trouver son père. Et on découvre en fin de roman qu'elle n'a même pas jeté un oeil dans les affaires de sa mère avant de se lancer dans ses recherches...
Du coup l'intrigue s'étire interminablement, s'égarant dans des détails qui contribuent à créer une atmosphère chaleureuse entre les amis qu'elle se fait aisément, son nouveau travail, les petites choses du quotidien et surtout, la rencontre avec un homme très séduisant... La recherche du père de Zoé en devient presque secondaire.
Le style de Clarisse Sabard est parfois maladroit et elle s'obstine à tourner son héroïne en ridicule à la moindre occasion. J'ai d'ailleurs souvent été agacée par Zoé qui réagit comme une ado et s'égare dans des tergiversations amoureuses sans fin. Sa vision de la Bretagne m'a fait grimacer aussi : elle dénonce les clichés habituels, mais s'y engouffre allègrement à la première occasion. Enfin bref, le roman m'a paru long, long...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
Livresque78
  17 avril 2017
Je découvre Clarisse Sabard avec ce roman, elle a pourtant obtenu le prix du livre romantique 2016 avec Les lettres de Rose. Ce deuxième roman m'a donc permis de découvrir sa plume, certes romantique, mais pas seulement...
L'auteure nous parle ici de Zoé, une trentenaire, que la vie vient d'écorcher un grand coup. Mais Zoé est une battante, elle va entamer une quête qui va la mener à quitter sa ville actuelle, Nice et sa vie pour la Bretagne, où elle se rend afin de mener à bien la promesse faite à sa mère avant le décès de celle-ci.
J'ai trouvé dans ce roman, ce, bien-sûr à quoi je m'attendais: de l'amour, de l'amitié, mais aussi et à mon grand étonnement, un vrai hymne à la Bretagne, à ses paysages, à ses bons petits plats. C'est au final en plus d'être une histoire d'amour filiale et conjugale, une véritable ode épicurienne.
Lien : https://livresque78.wordpres..
Commenter  J’apprécie          310
Labibliothequedemarjorie
  07 juin 2017
Zoé, 30 ans, est une femme heureuse, qui vit à Nice entourée de sa famille, de ses amis et de son petit ami jusqu'au jour où elle reçoit un appel téléphonique de l'hôpital qui lui annonce que ses parents ont eu un grave accident de moto. Arrivée sur place, elle apprend que son père est mort sur le coup et que sa mère se trouve dans un état critique. Avant de mourir, celle-ci lui annonce que l'homme qui l'a élevé n'est pas son père biologique. Pour le retrouver Zoé doit se rendre sur la plage de la mariée, sans autre indication. Quelques semaines après le décès de ses parents, Zoé décide de tout quitter : son travail, son petit ami, sa vie sur la Côte-d'Azur et part s'installer quelques temps sur la côte Bretonne, à Saoz près de Lorient avec pour seul but de retrouver la trace de son père biologique.
Tout démarre avec l'histoire d'un couple qui traverse en voiture le village de Saoz, un village de pêcheurs sur la côte bretonne. le conducteur aperçoit une jeune femme, tout de blanc vêtu, passer soudainement devant le véhicule. Pris de frayeur, il pense tout de suite à la légende de la mariée qui raconte que "le plateau est maudit. Par les nuits de pleine lune, le fantôme de la mariée apparaîtrait aux promeneurs les plus téméraires, qui osent s'approcher de ces falaises. Alors, elle les charmerait, avant de les entraîner avec elle dans sa chute mortelle, vers le banc de sable que l'on a dès lors baptisé la plage de la mariée".
Le livre commence ainsi, avec une petite dose de surnaturel, qui nous tient en haleine dès le départ.
À la mort de ses parents, Zoé se retrouve seule. Elle ressent le besoin de partir dans la région de jeunesse de sa mère pour entamer ses recherches. Elle n'a ni frère ou soeur, ni oncles, tantes ou cousins, sa grand-mère est décédée. Alors lorsqu'elle décide de partir en Bretagne, elle n'a pas d'attache et n'a rien à perdre. Elsa, Maxime et Emilie, sa bande d'amis qu'elle ne quitte jamais l'encourage chacun à leur manière.
En femme courageuse et organisée, elle va se trouver un logement, un travail (complètement par hasard) dans une Cupcakerie et y faire des rencontres inoubliables. Entre Alice, patronne de la Cupcakerie, une femme adorable qui a elle-même quitté les Etats-Unis, pour tout recommencer en France dans la petite commune de Saoz, et Gégé, Jérémie, Mous, Hamza, Gaël et Capucine qui sont des êtres tous aussi adorables et solidaires qui l'aideront à trouver le bon chemin.
Elle rencontrera le beau Nicolas, fraîchement débarqué de Monaco, ville qu'il a lui aussi délaissé, quittant sa fiancée et pour qui Zoé ne restera pas insensible.
Puis, elle fera encore la connaissance de Marick et Hubert, ses grands-parents maternels qu'elle n'a jamais connu.
Menant l'enquête, interrogeant habitants, anciens amis de sa mère et ses grands-parents, Zoé va vite se rendre compte que certaines vérités lui seront volontairement cachées....
Avec sa belle couverture, ses personnages toujours plus attachants les uns que les autres et surtout son environnement, ce roman m'a apporté de réels moments de détente et d'évasion. On se retrouve très rapidement dans l'ambiance locale : embruns, marées, cirés jaunes, crêpes-cidre, belles et longues plages... de Nice sur la Côte-d'Azur, ville que je connais très bien, jusqu'aux côtes vastes et sauvages de la Bretagne, que j'ai déjà parcouru, dès que j'ouvrais mon livre mon esprit s'imprégnait de belles images.
"La plage de la mariée" a pour thèmes la quête des origines, les belles relations humaines, l'amitié, le tout raconté avec beaucoup d'humour et de fraîcheur malgré le début de l'histoire qui commence sur le thème délicat du deuil.
La plume de Clarisse Sabard est maîtrisée. J'ai beaucoup aimé l'écriture de ce livre, notamment l'insertion des pensées de Zoé que l'on retrouve en italique entre chaque passage et qui m'ont fait beaucoup sourire à chaque fois.
Des éléments historiques sur certains lieux que visite Zoé donne de la consistance au roman. le personnage de Zoé en lui-même est très attachant. C'est une jeune femme pétillante, spontanée et déterminée qui ne va pas hésiter une seconde avant de partir à la recherche de ses origines. Sans se démonter, elle finira par arriver au bout de sa quête.
L'histoire est prenante. Elle avance aussi vite que l'on tourne les pages.
On ne s'ennuie à aucun moment.
Lien : http://labibliothequedemarjo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          131

Citations et extraits (81) Voir plus Ajouter une citation
NathalCNathalC   06 août 2017
- Mon nouveau travail me plaît. Ma patronne est adorable et un peu rétro, elle utilise un porte-cigarette pour cloper. Ah oui, sinon, j'ai un coloc délinquant repenti, ma meilleure amie locale est âgée de onze ans. Et mon client le plus fidèle en a soixante-cinq et roule en deudeuche.
Commenter  J’apprécie          200
jeunejanejeunejane   10 juin 2018
- Je regrette ce qui s'est passé, vous savez. Mais je ne sais pas comment revenir en arrière. Jérémie et moi, nous nous sommes enlisés dans le ressentiment et les non-dits. C'est dur de s'en extirper. Même si je ne demande qu'à renouer avec lui.
Commenter  J’apprécie          230
AnalireAnalire   10 avril 2017
Une personne peut être perçue de manière totalement différente, d'un individu à l'autre. Tu risques d'entendre plusieurs versions radicalement opposées, selon les gens. Mais l'essentiel, c'est le souvenir que toi, tu garderas d'elle. Telle que tu l'as connue. Tout ce qu'on pourra te dire doit avant tout t'aider à reconstituer un puzzle aux pièces éparses. Pas à en modifier le dessin.
Commenter  J’apprécie          110
NathalCNathalC   05 août 2017
A partir de l'instant où on cherche, on ne sait pas forcément ce qu'on va trouver, ça fait partie du jeu.
Commenter  J’apprécie          280
mireillewmireillew   18 janvier 2018
La vie est éphémère. On n'a pas forcément besoin d'y trouver un sens. Peut-être qu'il n'y en a pas, au fond. Ce qui compte c'est de trouver le bon chemin qui nous mènera jusqu'au bout. Il sera semé d’embûches et jalonné de drames, mais il ne faut pas laisser obstruer notre bref passage sur terre. Il ne faut en garder que le meilleur. Personne ne sait ce que demain lui réserve. Alors, puisque nous sommes là, nous ne pouvons faire qu'une seule chose: vivre, quoi qu'il arrive.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

Videos de Clarisse Sabard (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Clarisse Sabard
En savoir plus sur Clarisse Sabard : https://bit.ly/3mLaVzM
autres livres classés : bretagneVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox






Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4568 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre