AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2368121048
Éditeur : Charleston (09/05/2016)

Note moyenne : 4.11/5 (sur 75 notes)
Résumé :
Lola a été adoptée à l'âge de trois mois. Près de trente ans plus tard, elle travaille dans le salon de thé de ses parents, en attendant de trouver enfin le métier de ses rêves : libraire.

Sa vie va basculer lorsqu'elle apprend que sa grand-mère biologique, qui vient de décéder, lui a légué un étrange héritage : une maison et son histoire dans le petit village d'Aubéry, à travers des lettres et des objets lui apprenant ses origines.

Mai... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (55) Voir plus Ajouter une critique
AudreyT
25 juin 2016
Avant toute chose, un grand merci à Babelio et aux éditions Charleston pour l'envoi de ce beau roman. J'ai passé un très bon moment aux côtés de la famille Garnier...
Lola est une jeune femme qui vient de perdre son amour. Anéantie, elle se réfugie chez son meilleur ami Tristan. Celui-ci la bouscule un peu et la met face à ses doutes et ses faiblesses. le destin se range du côté de cet ami et force Lola a découvrir ses origines et peut être aussi les raisons de sa peur de l'abandon.
Elle sait depuis toujours qu'elle a été adoptée mais un mystérieux testament l'emmène dans le petit village d'Aubéry où elle va rencontrer les fantômes de sa famille biologique...
Clarisse Sabard a une très jolie plume et elle nous emmène avec beaucoup de tendresse sur les pas d'une famille où les femmes mènent la danse. Fortes et volontaires, elles n'hésitent pas a prendre des décisions qui décideront de la vie de leur descendance. Égoïstes et dures, elles n'auront pas une vie sereine. de mystères en mensonges, Lola va prendre conscience de la richesse de son enfance et faire la paix avec cette famille qui l'a rejeté.
Ce roman a bien gagné son prix du livre romantique !!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          324
LesLecturesDeCledesol
20 mai 2016
Voici un livre dont j'attendais la sortie avec impatience, puisqu'il faisait d'ailleurs parti des sorties littéraires du second trimestre 2016 que j'attendais de pied ferme. En plus il est sorti le jour de mon anniversaire, je l'ai d'ailleurs eu en cadeau.
Si j'en ai entendu énormément parler avant sa sortie, c'est tout d'abord parce qu'il a remporté le prix du livre romantique. de plus, Clarisse Sabard, son auteure, est une blogueuse que je suis régulièrement sur les réseaux sociaux et le net. J'ai donc suivi son parcours, par ce biais. Enfin, pour terminer, le synopsis du livre m'a de suite parlé. C'est l'un de mes genres préférés, une saga familiale s'étalant sur plusieurs dizaines d'années, un secret entachant cette famille. Je ne pouvais pas passer à côté de ça, et j'ai bien fait, je me suis régalée !!!
Lola vit avec ses parents à Paris, c'est une jeune femme dynamique, et proche de sa famille. Elle a été adoptée dès ses trois mois, ses parents adoptifs ne lui ont d'ailleurs jamais caché. Elle travaille dans le salon de thé de ses parents, mais elle aspire à d'autres choses, en particulier, elle rêve d'ouvrir une librairie. Elle est très proche de Tristan, son meilleur ami, homosexuel. (J'ai d'ailleurs adoré ce personnage, il est drôle, attachant, on ressent directement la complicité qui unit Tristan et Lola).
Un jour, elle reçoit un message sur son répondeur, il s'agit d'un notaire, qui lui annonce que sa grand-mère biologique l'a couché sur son testament. Rose est alors très perturbée, elle ne connait rien de cette famille, et n'a jamais tenté de faire des recherches. Pourtant, au fond d'elle, elle a toujours eu l'impression d'un grand vide.
En arrivant à Aubery, le village de sa famille biologique, elle rencontre Vincent son cousin qui n'est pas ravi de faire sa connaissance, c'est même tout le contraire. Lola apprend alors qu'elle hérite d'une grande maison dans le village, mais que pour connaitre le mystère de ses origines, Rose, sa grand-mère, lui a laissé un vrai puzzle à résoudre.
J'ai passé un excellent moment avec ce livre. J'ai d'abord apprécié les personnages, qui sont souvent attachants. J'ai ensuite aimé l'écriture de Clarisse Sabard, qui possède un vrai talent de conteuse. On remonte l'histoire de la famille de Lola, depuis l'histoire de son arrière-grand-mère avant la grande guerre. Nous traversons donc le vingtième siècle marqué par les différents événements, la première guerre mondiale, les années folles, la crise financière et le front populaire, puis la seconde guerre mondiale, les années 50 et 60… Clarisse Sabard y fait référence à la mode, à la musique, aux artistes et peintres, et bien évidement aux livres.
Les descriptions des ambiances, et des paysages, les ressentis des personnages tout y est.
Il y a peut-être quelques facilités, en particulier à la fin qui va peut-être également un petit peu trop vite, mais ça n'est que des détails. Pour ma part, j'en ai vraiment pas tenu compte.
En bref, Les lettres de Rose est un excellent roman, et je dirai même plus un excellent premier roman. le prix remporté était amplement mérité, encore toutes mes félicitations Clarisse. Pour ma part, si un second roman suit, je ferai partie des futures lectrices.
Une jeune auteure à suivre !
A découvrir aux Editions Charleston depuis le 9 mai 2016.
Lien : https://milleetunepages.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Beliwei
13 avril 2017
Un livre qui m'a tout de suite interpellé à la lecture du résumé. J'aime beaucoup ces histoires qui à travers des lettres nous permettent de découvrir la vie de personnages dans le passé.
La plume de Clarisse Sabard est d'une fluidité, elle arrive en un rien à nous faire passer du présent aux années du début du siècle dernier et ce à travers le destin des femmes d'une même famille. Lola est une jeune femme de vingt-sept ans, adoptée par des parents aimants, elle a vécu toute sa vie à Paris. C'est alors qu'elle reçoit la lettre d'un notaire lui demandant de bien vouloir l'appeler qu'elle découvre que sa grand-mère du côté de sa mère naturelle est décédée et l'a couché sur son testament. Lola est à un de ces moments dans la vie où elle n'arrive pas à avancer, son meilleur ami lui parle souvent de son passé, de sa famille naturelle qu'elle devrait rechercher pour se sentir pleinement entière pour poursuivre sa vie. Elle décide alors de prendre deux semaines de congés et d'aller voir ce que lui veut ce notaire.
Lola quitte Paris pour un endroit paumé dans la campagne, autant dire que le changement est radicale. Elle découvre alors que sa grand-mère a souhaité qu'elle découvre d'elle même son passé pour comprendre pourquoi elle a été adopté. C'est un petit jeu de piste qu'elle lui propose de réaliser à travers des lettres semées dans la maison de son ancêtre. Lola se prend très rapidement au jeu de ces découvertes, nous découvrons la personnalité de ces femmes qui ont su s'imposer voilà plus d'un siècle. Des femmes fortes, décidées, admirables mais qui ont aussi commis des erreurs que nous découvrons au fil de notre lecture. Ces lettres, ces photos, le témoignage complémentaire de quelques connaissances de la famille nous permettent de tisser une histoire de famille avec bien des secrets enfouis.
L'auteure nous offre non pas une histoire, mais plusieurs, à travers les différentes générations d'une famille. Nous commençons cette découverte au début du XXème avec Louise, petite fille qui aimait tant suivre son papa et qui aura beaucoup d'ambition. C'était une femme forte qui a su passer bien des obstacles pour réussir. C'est un personnage admirable mais c'est aussi quelqu'un qui fait de la peine car elle a toujours courut pour ne pas perdre ce qu'elle avait construit. Cette ambition mais surtout cette peur de tout perdre lui feront commettre des erreurs qui auront des répercutions terribles sur sa famille. Il est possible de lui en vouloir mais nous restons très admirative de cette femme qui a eu un comportement fort et décidé pour cette période du début du XXème siècle. C'est ensuite l'histoire de Rose que nous découvrons, cette fameuse grand-mère qui lui a légué cette maison, encore une femme de caractère. Une femme touchante dont l'histoire raisonne encore en moi, il aura suffit d'un acte pour que sa vie prenne un tournant tout autre que celui qu'elle espérait. Nous en découvrons les tenants et aboutissants et les conséquences se sont répercutés sur plusieurs générations.
A travers la découverte de toutes ces femmes, Lola va aussi se découvrir elle-même. Elle n'était engagée dans rien de concret pour son avenir et ici elle arrive enfin à penser à ce qu'elle est et à ce qu'elle veut. Connaitre son passé et savoir d'où elle vient, sont peut être ce qu'il lui manquait pour avancer. Dans cette petite bourgade campagnarde, elle va faire la connaissance de quelques personnes intéressantes et intéressées par ce qu'elle découvre de son histoire, qui vont aussi l'accueillir et l'aider dans ses démarches. Elle y fera la connaissance de son cousin qui va lui par contre l'accueillir froidement car elle hérite de la maison la plus importante.
C'est un récit captivant écrit avec beaucoup de douceur mais aussi beaucoup de passion. Nous arrivons parfaitement à vivre tous les personnages et toutes les situations, c'est très prenant. Comme Lola, nous sommes pris dans cette envie de tout savoir, de découvrir où Rose veut la mener. Quels secrets veut-elle que Lola découvre ? Pourquoi remonter à l'histoire de son arrière grand-mère pour qu'elle comprenne le motif de son adoption ? Toutes ces femmes ont une histoire si intéressante à découvrir, j'ai adoré revivre leur vie à travers les grands événements qui font notre histoire. La découverte du passé est tout aussi passionnante que de voir Lola prendre conscience d'elle même dans le présent.
L'une des choses que j'ai beaucoup apprécié dans ce roman, ce sont les personnages, qui sont tous si intéressants et passionnants qu'ils soient les personnages principaux ou ceux qui les environnent. Nous n'avons aucun regret à vivre le présent de Lola qui est captivant dans la découverte du passé de ses ancêtres tout comme de plonger dans le début du XXème siècle pour découvrir la vie de Louise son aïeule est si enrichissant. Nous filons au fil des années pour découvrir Louise, puis Rose, sa fille et ensuite Lola mais bien d'autres encore.
J'ai passé un très bon moment à lire ce roman, nous y retrouvons une véritable généalogie et explorons l'histoire d'une famille à travers le temps qui passe. Il y a beaucoup de moments très émouvants, surtout quand nous nous rendons compte de l'impact que cela a sur cette famille. le début du XXème siècle nous remet aussi dans un contexte où la femme n'avait pas les mêmes droits que de nos jours. Parfois elle n'avait ce choix que nous avons aujourd'hui, elles faisaient donc au mieux avec ce qu'elles étaient en droit de faire.
La plume de Clarisse Sabard porte ce roman avec le portrait de femmes exemplaires et attachantes avec un récit exaltant. C'est un très beau coup de coeur, un de ces coups de coeur doux dont la lecture fut si agréable. Un récit qui a complètement répondu à mes attentes. N'hésitez pas à venir découvrir l'histoire d'une famille pour mieux connaitre Lola.
Lien : http://www.livresavie.com/le..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LadyRomance
25 mai 2017
Les lettres de Rose est un roman très agréable à lire. Il est le premier de Clarisse Sabard et semble très prometteur. Bien construit, il a une certaine originalité. Et les petites touches humoristiques en plus de l'héroïne m'ont été très appréciables.
Nous sommes en 2015 à Paris en compagnie de Lola, 27 ans, serveuse dans le salon de thé - sandwicherie de ses parents adoptifs. Peter, avec qui elle avait une relation depuis six mois a rompu soudainement pour rejoindre son Australie natale. Heureusement, elle a son ami Tristan pour la soutenir. Mais voilà, qu'au même moment, elle hérite de la maison de sa grand-mère biologique prénommée Rose dans un petit village dont elle ignorait absolument tout jusqu'alors. Celle-ci lui a laissé des indices afin qu'elle découvre toute son histoire et celle de ses ascendants remontant jusqu'au début du XXème siècle.
Même si parfois je me suis posée quelques petites questions sur le côté plausible de certaines situations, rares toutefois et peu gênantes, la fraîcheur de l'histoire mais non moins émouvante du fait d'un passé assez lourd, et surtout la présence de ce beau personnage féminin de Lola tellement attachante, donne un premier roman dans l'ensemble très réussi. Et même s'il y a quelques faiblesses de style de-ci de-là, l'intrigue est tellement riche et intéressante, et cette famille nous devient si familière, que l'on se plonge dans ce roman avec délectation comme accompagné par la douce mélodie de la vie. On en garde ensuite un souvenir attendrissant. A vrai dire, j'ai tellement lu de bonnes critiques de ce roman que pour ma part j'ai ressenti parfois un peu de déception. C'est le problème car on finit peut-être par en attendre trop. Pourtant, paradoxalement, il est certain qu'au final c'est une plume singulière et plaisante que j'aimerais absolument retrouver car on ne peut la trouver nulle part ailleurs et il serait bien dommage de s'en priver.
C'est pour cela que pour moi, Les lettres de Rose est un joli coup coeur !
www.ladyromance.over-blog.com
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Melisende
23 avril 2017
C'est avec Les Lettres de Rose que je découvre la plume de Clarisse Sabard et que je me plonge dans le roman familial, genre que je ne connais que peu. Assez frileuse lorsqu'il s'agit de littérature contemporaine, je me suis malgré tout laissée aller à cette histoire qui nous présente la destinée de quatre femmes sur quatre générations.
Si l'histoire de Lola, l'héroïne principale qui découvre le passé de ses ancêtres, ne m'a pas touchée plus que ça, j'ai en revanche été souvent émue et largement convaincue par celles qui furent son arrière-grand-mère, sa grand-mère et dans une moindre mesure sa mère. de belles histoires de femmes fortes !
Lola est une jeune femme adoptée à la naissance. Elle a toujours su que ses parents n'étaient pas ceux qui l'avaient biologiquement conçue mais elle a vécu une enfance très heureuse et sereine. Elle travaille d'ailleurs aujourd'hui dans l'entreprise familiale, passant ses journées à servir des boissons et des sandwichs à des clients. Ce n'est pas le job de ses rêves mais c'est une situation stable et plutôt confortable au quotidien.
Tout est pourtant chamboulé lorsqu'elle reçoit l'héritage inattendu de Rose, sa grand-mère biologique. Celle-ci lui lègue, en plus d'une vieille bâtisse, tout un tas de secrets de famille qui ne lui sont révélés que petit à petit, à travers une sorte de chasse au trésor à l'intérieur du manoir et des cartons qu'il recèle. A un tournant de sa vie, découvrir les destins de ses ancêtres lui permet de réfléchir à sa propre vie, à ses propres choix et surtout à l'avenir qu'elle désire vraiment.
Mettre en scène des femmes ayant vécu à travers tout le XXe siècle permet de se rendre compte de l'évolution des conditions féminines au fil des décennies, notamment en ce qui concerne la question du mariage. Si cette « institution sacrée » était l'une des seules façons de s'élever dans la société pour les femmes de basse extraction dans les années 1910/1920, la liberté du choix n'est toujours pas franchement évidente pour les générations suivantes. le poids de la société et du qu'en-dira-t-on est souvent très lourd à porter.
J'aime assez comparer ma propre destinée à celles de ces femmes, des héroïnes du quotidien. Aujourd'hui en 2017, je peux vivre seule sans risquer la désapprobation de la société, je peux travailler dans quasiment n'importe quel domaine (même si je suis une femme), je gère mon argent sans l'aval d'un père/frère ou mari et je peux choisir celui-ci (ou celle-ci d'ailleurs) sans me plier à une quelconque pression sociale (le besoin de faire un « beau » mariage pour être à l'abri du besoin).
Aujourd'hui j'ai le choix de vivre la vie que j'entends, sans peur et sans avoir besoin de dépendre d'une quelconque relation (amoureuse) pour me réaliser et avoir une vie heureuse, confortable et/ou rassurante… ce qui me conforte encore plus dans mes choix de vie actuels et pour cela, je remercie Clarisse Sabard !
J'ai ressenti une très grande admiration pour Louise et Rose, respectivement arrière-grand-mère et grand-mère de Lola, qui se sont souvent oubliées et ont fait de lourds sacrifices dans leur vie de femmes pour obtenir des situations confortables. Des mariages d'intérêt et de raison au détriment de l'amour et de la passion. Pour survivre, pour sauver la famille et les apparences.
Je suis à la fois très admirative de leur force de caractère et en même temps assez horrifiée par leur résignation. Mais elles ont finalement su trouver une sorte de bonheur et d'apaisement dans ces choix de vie dictés par l'obligation, ce qui laisse tout de même une pat à l'espoir… mais surtout un message fort à Lola (et aux lectrices) : vivez votre vie comme vous l'entendez, ne la subissez pas pour une quelconque raison !
Vous l'avez compris, j'ai eu plus d'affinités avec les ancêtres de Lola qu'avec cette dernière. En revanche, j'ai apprécié l'entourage de celle-ci, qu'il s'agisse de son meilleur ami gay qui est un soutien sans faille ou des nouvelles personnes qu'elle va rencontrer : le notaire, son cousin biologique et évidemment le meilleur ami de celui-ci.
Toutes les figures secondaires ne sont pas hyper développées mais elles apportent toutes un petit quelque chose et participent à la construction d'un décor/contexte assez riche pour permettre des interactions intéressantes au fil des scènes.
J'ai aimé ces alternances de chapitres entre présent de narration mettant en scène Lola dans sa quête d'identité dans ce petit village du centre de la France et bonds dans le passé. le rythme est bon et est soutenu par la chasse aux indices organisée par Rose. On ne s'ennuie pas et on s'émeut assez souvent. Pour un premier roman publié, je trouve que c'est très abouti… bravo !
Dans ce petit roman familial que je pensais léger, j'ai trouvé de beaux messages sur la quête de soi et l'avenir que l'on se donne les moyens de se forger (surtout en tant que femme). Clarisse Sabard offre ici quatre destinées de femmes assez exceptionnelles mais ne tombe jamais dans les excès et dans l'incrédibilité. Secrets de famille et émotions sont de la partie. Belle réussite que ce premier roman !
Lien : http://bazardelalitterature...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations & extraits (18) Voir plus Ajouter une citation
AnalireAnalire21 mai 2016
Je vis à deux pas de chez mes parents, dans un grand studio confortable, que j'ai meublé d'objets chinés aux Puces ou sur Internet, attirée par les meubles possédant déjà une histoire. Je me plais à imaginer qu'autrefois, une jeune femme des années folles, s'apprêtant à aller danser dans le quartier de Montparnasse, lissait son carrée court face au miroir que je détiens désormais dans mon entrée, accroché au-dessus d'une petite commode qui a elle-même certainement orné la chambre d'une petite fille dans les années soixante. Depuis des années, je me passionne pour ces inconnus ayant vécu l'Histoire, évoluant dans leur quotidien sans même se douter qu'un jour une petite nana peut-être un peu cinglée tenterait d'imaginer ce qu'avait été leur vie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
LeslecturesdeLilyLeslecturesdeLily27 mai 2016
Je pense que ton imagination a besoin d'être stimulée. Tu verras comme se plonger dans un livre et se prendre de sympathie pour les personnages, vouloir découvrir à tout prix la fin de l'histoire, tout cela te fera te sentir moins seule.
Commenter  J’apprécie          100
AnalireAnalire25 mai 2016
C'est fou, même dans les moments cruciaux de l'existence, nous avons besoin de manger, de boire, d'aller aux toilettes, de chasser des insectes invisibles de notre peau, de cligner des yeux, de répondre aux téléphone, de remettre en place une mèche rebelle, de jeter un coup d'oeil inquiet à la météo. De respirer. De continuer à vivre.
Commenter  J’apprécie          60
AnalireAnalire23 mai 2016
Toute la cruauté de la mort se manifestait dans le chagrin de ceux qui restaient et ne pensaient plus qu'à l'être qui manquerait désormais à leur vie.
Commenter  J’apprécie          140
AnalireAnalire24 mai 2016
L'odeur des vieux meubles m'a toujours rassurée. Ils sentent les secrets qu'on a voulu y enfermer.
Commenter  J’apprécie          110
Videos de Clarisse Sabard (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Clarisse Sabard
La deuxième édition de notre Prix du Livre Romantique a sacré Les Lettres de Rose, de Clarisse Sabard. La remise du Prix du Livre Romantique a eu lieu le vendredi 13 mai dernier dans la magnifique ville de Cabourg. le Grand Hôtel, la plage ensoleillée, et même un tour de grande roue... Voici en exclusivité la vidéo de cette journée exceptionnelle !
Plus d'infos sur le livre : http://www.editionsleduc.com/produit/844/9782368122228
Un immense merci à tous nos partenaires qui ont fait de ce prix une belle réussite.
autres livres classés : saga familialeVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
878 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre
. .