AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 295491632X
Éditeur : (25/06/2016)

Note moyenne : 4.17/5 (sur 18 notes)
Résumé :
Naëlle possède un étrange don de voyance.
Le hasard la jette seule en pleine campagne, dans un vieux moulin qu'elle pense pouvoir restaurer. Julien est un gamin de dix ans, solitaire et peu bavard.
Une exquise amitié - qui n'aurait pas dû naître - se noue entre eux. Mais pour la jeune femme, cette complicité semble compromise d'avance. Elle est sûre d'une chose : Julien ne pourra pas recevoir longtemps l'amour dont il a besoin. Ses visions lui font savo... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (20) Voir plus Ajouter une critique
sonfiljuliesuit
  17 juin 2017
J'ai avant tout été attirée par cette couverture et ce titre qui renvoie à l'enfance ! Ensuite j'ai découvert la 4ème de couverture, qui laissait présager un bon moment ! Et l'envie de sortir quelque peu de ma zone de confort a fait le reste.
L'auteur, Errol Sabatini a un réel talent de conteur et nous embarque dans une histoire riche et tout en poésie !
Je me suis immergée entre les lignes pour n'en sortir que tard dans la nuit. le lendemain, il me fallait bien des allumettes pour rester les yeux ouverts au boulot... Mais j'étais sur un petit nuage et ça fait du bien !
Ce petit bijou, ce lit tout seul, les chapitres sont courts et l'auteur nous entraine dans le sillage de Naëlle qui décide d'acheter un vieux moulin en ruine et de s'y installer. Les habitants voient d'un mauvais oeil son installation dans ce vieux moulin qui serait hanté... Mais elle se sent enfin vivre dans ce paysage qui lui permet de reprendre contact avec elle-même et d'appréhender plus facilement ses dons de voyance... La rencontre avec ce petit garçon de 10 ans, Julien, solitaire et peu bavard, sera le début d'une très belle amitié et Naëlle se fixe l'objectif de protéger cet enfant... Qu'elle pense en danger... Par sa faute....
Les personnages sont attachants et tellement vivants, que même les pires ont de l'humanité en eux !
Une petite bulle de bonheur, qui vous redonne l'espoir tellement il est plein de vie et de gaîté, malgré une histoire triste... Oui, il y a une histoire triste, mais les enfants ont une telle capacité de vivre et un tel regard sur les choses que voir par les yeux d'un enfant ça fait du bien !
Plusieurs vies en un livre, des vies parallèles, des vies brisées, mais des vies qui se construisent ou se reconstruisent grâce au talent de l'auteur !
La tendresse est un fil conducteur, mais sans jamais tomber dans mièvrerie... Bien au contraire la construction du récit aboutit à une réelle beauté du récit et avec un twist final de grand talent...
Même si le twist final a déjà été utilisé par d'autres auteurs, ici Errol Sabatini, lui donne un vraie sens psychologique pour donner une explication. Jamais je ne me serais imaginée cette fin, tellement le récit est bien construit ! L'étrange s'invite sur la pointe des pieds.
Le plus ? Une petite note "oubliée" de l'auteur ! Que vous ne pourrez lire qu'une fois le livre terminé...
Un roman qui se déguste, mais qu'on dévore comme des petits biscuits...
Je remercie l'auteur pour sa confiance et le lire ne fait que confirmer que l'auto-édition est le terreau d'auteurs de talent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
beltane
  21 mai 2018
j'ai été agréable surprise au bout de plusieurs dizaines de pages : la plume de l'auteur est un régal. Élégante, poétique, douce, elle semble chorégraphier les mots plus que les déposer sur le papier. Dans une langue impeccable, Errol Sabatini nous emmène dans un petit hameau isolé, à la rencontre de Naëlle, citadine reconvertie qui vient d'acheter un vieux moulin sur la colline du village. Elle y fait la connaissance des habitants méfiants, mais également de Julien, préadolescent, élevé par sa grand-mère. Solène, la maman du jeune garçon est, elle, enfermée dans un hôpital psychiatrique à cause de son addiction à la drogue, et des comportements qui en découlent.
Suivre la tentative d'intégration de Naëlle dans un hameau conservateur, l'évolution de son don, ainsi que leurs conséquences sur la vie des habitants a été très intéressant à lire. le rapprochement de Julien et de la jeune voyante, même s'il était prévisible, a donné du cachet à l'histoire et une dimension plus profonde à l'intrigue. Vraiment, ce roman est une pépite.
Enfin presque. Dans la quatrième de couverture, Errol Sabatini nous annonce qu'il souhaite qu'on se dise « Non, il n'a pas fait ça ?! »
Et bien si, il l'a fait. Il a clos ce livre de la pire manière qui soit de mon propre avis. Je suis personnellement allergique à ce genre de fin, que je trouve bâclée. Je ne me suis pas dit : « Non, il n'a pas fait ça ?! ». J'ai en fait pensé : « Pffff, c'n'est pas possible… » Je ne peux trop en dire au risque de dévoiler l'intrigue principale. Mais pour moi, la fin ressemble plus à un « je ne savais pas comment terminer mon bouquin, alors voilà, débrouillez-vous avec ça » plutôt qu'à un retournement de situation de folie. Je préfère — et de loin, contrairement à beaucoup de monde j'en suis consciente — une fin totalement ouverte à la « Shutter Island » à une fin de ce genre. D'ailleurs c'est une technique de conclusion très utilisée, l'originalité ne peut donc même pas être un prétexte.
Je suis d'autant plus déçue que le récit est admirablement bien construit, et qu'il aurait pu mener à une conclusion tout autre et plus à mon goût. Jusqu'au titre qui est d'une justesse incroyable. J'ai néanmoins conscience que je ne suis pas l'auteur et qu'évidemment, il avait certainement ses raisons de clore le livre de cette manière. Mais je ne suis pas arrivée à la comprendre, et de fait, le fil directeur de l'histoire et sa cohérence m'échappe. Une petite note de l'auteur à la fin du roman nous renvoie sur son site internet afin de nous donner une indication à propos d'une possible lecture différente de l'intrigue. Avec hâte et espoir, je m'y suis rendue. J'ai été encore plus déçue. L'application de ce « conseil » ôte le peu de cohérence à ce que j'avais retenu du livre.
Lien : https://www.book.beltanesecr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
kerrylegres
  30 avril 2017
Un roman frais qui se dévore
Regardez-moi la couverture de ce roman, n'est-elle pas attrayante ? Ajouté à cela à un synopsis plus qu'intriguant, cela ne pouvait que me donner envie de découvrir ce livre !
Je pense que certains d'entre vous le savent déjà, je suis amatrice de voyance, avec la lecture, c'est mon autre passion alors rien ne pouvait me faire plus plaisir que de voir réunis mes deux dadas. Aussi, je me suis plongée dans cette histoire avec envie et curiosité.
Et finalement, je n'ai pas été déçue bien au contraire, c'est un roman frais et léger (au premier abord) qui se lit très facilement et rapidement. Et pour cause, il ne contient que 292 pages, et qui plus est, bien aérées. La plume de l'auteur est fluide, c'est un vrai régal à lire : un récit qui se dévore plus qu'il ne se lit... Je dirais que c'est typiquement le type de romans à choisir entre deux lectures bien corsées.
Mais derrière cette apparente légèreté, se cache une réelle profondeur, seulement dévoilée à la toute fin du roman, tout comme derrière l'aspect drôle du récit, le lecteur découvre une intrigue empreinte de douceur et de délicatesse. Joli exploit.
Une apparente légèreté...
La structure du roman m'a conquise : des chapitres courts qui donnent un rythme soutenu à la lecture avec une alternance des points de vue, un coup celui de la jeune femme et un coup celui de Julien. le lecteur n'a pas le temps ni de se lasser ni de s'ennuyer, les pages se tournent toutes seules.
De plus, tout au long de l'intrigue, l'auteur va jouer avec (ou se jouer de) son lecteur, avec des mots simples et pourtant clairs de sens, il va réussir à nous berner à plusieurs reprises.
La seule chose que j'ai trouvé dommage est justement cette fin, pourtant profonde, mais qui m'a laissé sur ma faim. Effectivement, pour moi, il s'agit d'un schéma vu et revu et d'ailleurs un peu trop "simple" pour clôturer ce récit. Bien heureusement, l'auteur mise vraiment sur le côté psychologique ce qui fait quand même passer plus facilement la pilule... (et ce final aura eu le mérite de me surprendre, je me suis fait avoir en beauté !)
Je vous rassure, ce petit bémol m'est propre et n'enlève en rien à la qualité de ce roman ni au plaisir que j'ai eu à le lire.
Il est certain que je lirai avec plaisir l'auteur dans d'autres romans, car son style et sa plume parfois poétique m'ont happé de la première à la dernière page. Aussitôt reçu, je l'avais lu et fini tellement il m'était impossible de me défaire de cette histoire !
Le petit plus qui change tout ? Une petite note oubliée par "l'éditeur" qui est à rechercher sur le net et qui nous pousse à revenir sur le livre pour vérifier ce qu'on a appris... Tiens ! Ça mériterait même une étoile de plus, l'auteur ayant pensé à tout, au plus grand plaisir de son lecteur...
En résumé,
Un roman que je recommande aux amateurs de récits faciles à lire mais dont l'histoire n'est pas aussi légère qu'il n'y parait...
Lien : http://www.lesperlesdekerry...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LeMondeDeMarie
  11 mai 2017
Ce qui m'a d'abord attiré dans cet ouvrage, c'est sa couverture que je trouve magnifique et très tentante. Elle donne envie de déguster l'histoire, elle est promesse de belles choses. Ensuite, un synopsis qui m'a convaincu sur le fait qu'il fallait absolument que je découvre l'histoire de Naëlle.
Je me suis totalement laissé emporter par le récit, une merveilleuse recette qui se compose de plusieurs genres. Des chapitres courts, un bon rythme et une plume très agréable. Un récit qui m'a conquise et apporté bien plus que ce à quoi de m'attendais, une belle profondeur.
Des protagonistes principaux très attachants. Il y a d'abord Naëlle, une jeune femme étrange parce qu'elle a des prémonitions mais également source de bonheur pour ce qu'elle va apporter aux autres. Et Julien, un garçon avec un passé douloureux qui vient d'être placé chez sa grand-mère. Ce dernier devient le narrateur de toute une série de chapitres au court de l'histoire. Des passages qui permettent de mieux de le connaitre, de mieux le comprendre. J'ai souvent ressenti l'envie de pouvoir le prendre dans mes bras pour lui faire un gros câlin. Un réel plus pour le récit. Lui et Naëlle vont, ensemble, devoir s'acclimater à leur nouvelle vie au sein du village. Une petite communauté où tout le monde se connait et une belle panoplie de personnages. Il y a ceux qu'on apprécie et d'autres qu'on abjecte au plus haut point. L'auteur consacre d'ailleurs certains de ses chapitres à des villageois en lien avec les visions de Naëlle.
Comme je vous le disais plus haut, ce récit englobe une foule de genres littéraires. le fantastique d'abord grâce au don de Naëlle. Des visions qui peuvent apporter bonheur, chagrin ou frissons selon ce qu'elles concernent. Un soupçon de romance grâce à la relation d'elle va avoir avec Marc. Une belle dose d'amour pour les relations entre les différents protagonistes, de beaux sentiments d'amitié et de famille. du danger, de l'angoisse grâce à l'intrigue du Moulin. L'auteur à l'art de terminer ses chapitres sur des phrases qui captivent, qui nous font craindre le pire. Les visions aussi qui peuplent le récit mais ne se réalisent pas tout de suite, ou ne n'expliquent pas immédiatement. Et il faut parfois attendre un moment avant de connaître le dénouement. C'est divin, captivant. Enfin, un aspect dramatique qui m'a presque mis les larmes aux yeux. Pourtant, je ne ressentais pas que du chagrin, aussi du bonheur grâce à une fin totalement inattendue et parfaite.
Même après avoir refermé le livre, j'ai encore longuement pensé à ce que j'avais lu et vécu à travers les personnages. On y entre facilement mais il est plus difficile d'en sortir. le genre de récit qui marque par son histoire mais également par la qualité de ses personnages.
Un coup de coeur, un récit qui fait du bien.
Lien : http://unmondedepassionsetde..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
BiblioFoxy
  25 mai 2017
Ce roman je l'ai grignoté page après page comme un biscuit. J'ai bien fait car ce fût un régal ! Les chapitres sont courts et la lecture est très agréable. Je ne voulais pas quitter les personnages trop vite. Je me suis imaginée les lieux et les personnages très facilement. J'ai aimé voir la relation de Naëlle et Julien évoluer de page en page. J'ai également apprécié alterner leur vies et les pensées de Julien.
La plume de l'auteur est délicate et les personnages sont attachants. Il a su me surprendre avec son final (oui il a osé faire ça !). Il a su mélanger une petite histoire pleine de tendresse à un final complètement fou. J'ai fais un bon dans un autre univers sur les derniers chapitres et j'ai adoré être surprise par le fin mot de l'histoire qui est bien ficelé.
En fin de livre, l'auteur nous invite à aller sur son site découvrir "une petite note oubliée au moment de l'édition". J'ai été intriguée et suite à cette note j'ai très envie de me replonger dans son roman mais d'ici quelques temps le temps d'oublier un peu cette première lecture et j'aurais plaisir de retrouver les personnages
Et en prime, la couverture de ce beau roman est elle aussi magnifique (s'est d'ailleurs elle qui m'a attirée en premier).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
larubriquedolivialarubriquedolivia   04 mai 2017
Avec le temps, les visions de Naëlle s'étaient affinées. Plus précises, plus pointues, elles étaient aussi devenues beaucoup plus encombrantes. Très fréquemment, elles surgissaient sans prévenir et parvenaient à s'imposer avec violence, à tel point que la pauvre fille pouvait s'enfermer dans de longues heures de silence et de trouble.
Commenter  J’apprécie          00
BiblioFoxyBiblioFoxy   18 mai 2017
Dehors; tout était encore trempé de rosée. Une agréable odeur de campagne mouillée imprégnait l'atmosphère. Pure citadine depuis toujours, elle découvrait enfin qu'on pouvait respirer avec délice. Et qu'un banal parfum de terre et d'arbres suffisait à la combler d'un bonheur tout simple.
Commenter  J’apprécie          00
cricrisoleilcricrisoleil   09 mars 2018
Chez les Charmont, les desserts ne coûtaient pas cher. On y arrivait rarement.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : voyanceVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1369 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre