AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782100825523
224 pages
Dunod (19/10/2022)
3.98/5   23 notes
Résumé :
Tourmentés, hypersensibles, anxieux, dépressifs, dyslexiques ? À en croire nombre de psys, les surdoués sont voués à l’échec et à la souffrance. La réalité est tout autre. Ces personnes à haut potentiel intellectuel ont de meilleures chances de réussite dans tous les domaines, mais encore faut-il les comprendre et savoir les accompagner. Forte de son parcours personnel, et en collaboration avec le Dr Gabriel Wahl, Pauline de Saboulin Bollèna nous ouvre les portes ... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
3,98

sur 23 notes
5
5 avis
4
7 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis

Myriam3
  03 décembre 2022
Dans ce livre qu'elle a écrit en collaboration avec Gabriel Wahl - connu pour ses recherches autour du haut potentiel et son discours positif - l'auteure revient sur tout ce qui a été écrit à ce sujet ces dernières années. Une partie est notamment consacrée à relativiser ce qu'ont pu dire, en particulier Jeanne Siaud-Facchin ainsi que Monique de Kermadec dans une moindre mesure, sur tout ce que le HPI a de négatif: isolement, incompréhension, échec scolaire, inadaptation, hypersensibilité...
Cet ouvrage s'appuie sur les travaux de recherche sur le HPI et quelques témoignages, dont ceux de l'auteure, rencontrée lors d'un zoom proposé par Babelio. J'ai beaucoup apprécié sa manière de répondre aux questions en relativisant tout ce qui a pu être dit et écrit ces dernières années sur ce thème très médiatisé, avec naturel et intelligence. Tout comme j'apprécie le sérieux de cet ouvrage bien documenté. Elle insiste notamment sur le fait que si le vécu de la personne est difficile, douloureux, cela peut s'expliquer par un trouble associé tel qu'un trouble de l'attention ou un dys.
La dernière partie concerne les adultes qui font la démarche du diagnostic ou se reconnaissent dans cette particularité, et les enjeux de cette prise de conscience.
Je remercie Babelio et Dunod de m'avoir permis de recevoir ce livre et de rencontrer l'auteure.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
Kryan
  12 octobre 2022
"Ce n'est pas parce que votre QI se situe au même rang que votre interlocuteur, qu'il va forcément devenir votre meilleur ami ou que vous partagerez la passion des galets peints."
J'aime bien la couverture blanche, rassurante, gaie avec ses caractères rouges et roses.
J'aime aussi le ton du livre, qui est bien loin d'être rébarbatif.
C'est un ouvrage vraiment bien documenté, accessible, qui répond à beaucoup d'interrogations et de questionnements sur les personnes avec un Haut Potentiel Intellectuel.
Il ouvre des pistes de réflexion et des perspectives.
Les témoignages apportent un éclairage pertinent et essentiel.
La découverte de son HPI, la frustration, le mythe populaire, l'incompréhension, la curiosité, le décalage, les passions, la boulimie de lecture, l'épanouissement, la fascination, les possibilités, les représentations de soi, l'étonnement, la sensibilité, l'engagement, le profil cognitif, le désintérêt, la ressource, les clichés, l'adéquation, les interactions, la souffrance, la découverte, les difficultés, la douance, le regard sur soi, l'environnement, les projections, l'ouverture, l'augmentation de ses capacités, l'accompagnement, le déphasage, le tabou, les stéréotypes, l'identification, la compréhension de soi, la lucidité, la sous-réalisation, la médiatisation, l'épanouissement, la différence et sa place, la construction identitaire, donner du sens, l'équilibre, l'enthousiasme...
Avant de lire ce livre, les seuls zèbres que je connaissais étaient ceux que j'avais vus en Afrique du Sud.
J'avoue qu'à la fin de ce livre je n'avais qu'une envie c'était d'aller me faire dépister ! Pas avec un PCR mais avec des tests de QI ! Promis, juré, je ne serai pas déçue si pas de HPI ! Je vivrai très bien le fait de ne pas faire partie des 2 % !
Merci beaucoup à Babelio, au binôme d'auteurs et à Dunod « éditeur de savoirs » pour ce livre intéressant, encourageant et positif.
Le talent n'est pas un handicap !
Condamnés au malheur, non !
"Enjoy!"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
DameAmbre
  17 octobre 2022
Je suis personnellement un peu en retrait avec cet ouvrage où "tout est beau", les HPI très heureux, et le monde vu à travers ses yeux-là absolument rose à paillettes. Je pense qu'il y a un juste milieu à avoir, parce que non tout le monde ne s'est pas éclaté à l'école en étant HPI. de même je ne suis pas davantage d'accord avec d'autres psychologues où cette fois tout est sombre et les HPI dépressifs avec limite la corde à la main. J'ai la sensation qu'à vouloir redresser la barre pour un plus juste équilibre, l'autrice s'est rendue tellement à l'opposé, c'est devenu trop. Il me semble que cela se situe plutôt vers une version moins tranchée : il y a des HPI qui le vivent très bien, et il y a des HPI qui ne trouvent pas leur équilibre avant longtemps (et sans doute parfois jamais). Ne pas les inclure est non seulement réducteur, mais violent.
Oui, j'ai fait partie de ceux pour qui la scolarité a été un calvaire et d'un ennui mortel. J'ai fait partie de ceux pour qui la sociabilité a été rude et longtemps inaccessible. Il est regrettable que cet échantillon de personnes le vivant mal (et sans ce diagnostic d'ailleurs puisque tardif, c'est peut-être lié ?), ait pris le pas sur l'ensemble de la vision de la population HPI comme un épouvantail standard, mais s'il vous plait, n'allons pas maintenant nous invisibiliser. La nuance est nécessaire, en toute circonstance.
J'ai aussi un petit étonnement concernant certains points, notamment le TSA (trouble du spectre autistique) que l'autrice sépare complètement du HPI comme étant un mythe de plus au-dessus de la tête du surdoué, et non prouvé scientifiquement dit-elle. Pourtant, du côté anglosaxon, il y a une recherche systématique de l'un, lorsque l'autre est détecté. Et comme en général, nous sommes franchement à la traine dans ces domaines, ça me questionne.
La déconstruction de l'association systématique avec des troubles de toutes sortes, est judicieuse et fort intéressante. Je soupçonne bien des psy (Mme Fauchin par exemple) de profiter de ce créneau pour attirer les personnes un peu perdues avec leur diagnostic. Toutes ces épées de Damoclès profitent à d'autres.
Ceci étant, j'attendais un ouvrage sur ce "vivre heureux avec un HPI" (ce qui explique aussi ce léger agacement qui me tient), mais il s'agit beaucoup d'une mise au point sur le vocabulaire utilisé dans ce domaine, sur les différents tests existants, sur l'origine de la démarche, sur la détection, les mythes que l'autrice y voit (à tort ou à raison selon), les biais d'échantillonnages (qui ont fait du mal)... finalement le "vivre heureux" arrive tardivement (et à peine évoqué). Et je le regrette, j'étais "venue" pour ça !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
dlcb26
  16 octobre 2022
Depuis un an et ma détection comme HPI, à 42 ans, je me documente et lis des ouvrages scientifiques et des témoignages sur ce sujet, passant inévitablement par les deux "maîtresses"/références du sujet que sont Siaud-Facchin et de Kermadec, trouvant la première plutôt sombre et la seconde plus optimiste et agréable à lire ... et voilà que cet ouvrage ébranle un peu tout ça, en soulignant le biais d'échantillonnage de ces dames qui établissent leur conclusion qu'à partir des gens qui vont mal et passent la porte de leur cabinet ou leur écrivent.... et de souligner qu'il faut regarder ailleurs, notamment aux USA, pour voir que les conclusions et les regards ne sont pas les mêmes ... J'avais bien vu le biais d'échantillonnage (cf. ma critique de MdK sur Les surdoués et l'amour), mais quand même ... Voilà qui est perturbant... mais intéressant !
Il y a en effet des témoignages de HPI qui se disent heureux et le publient dans les livres, dans des blogs etc. L'ouvrage a le mérite de proposer autre chose, un regard moins fermé (exclusivement du fond d'un cabinet psy) sur la question ...
Je veux croire que la vérité est au milieu : il y a des âges où c'est plus facile d'autres moins, il y a des contextes, des périodes de la vie, l'impact de l'éducation, de l'entourage, le fait de se savoir HPI ou pas, selon quand et dans quel contexte on l'apprend ...
C'est le mérite de cet ouvrage, d'apporter des nuances, d'ouvrir d'autres portes, d'aborder d'autres thèmes ou sous un angle différent, de donner d'autres clés de lecture que les deux pontes citées en amont ... Cela peut être un peu perturbant aussi, quand on cherche à mieux se comprendre, qu'on lit les références en la matière et qu'on vous dit après que tout ce qu'on dit n'est pas forcément vrai ...
J'ai vraiment apprécié certains chapitres et mises au point sur le vocabulaire, l'EN, la détection, le "coming out" ....
J'en retiens notamment que finalement, à chacun ses rayures/zébures et à chacun de les apprivoiser ! Mais qu'elles ne conduisent pas intrinsèquement ni systématiquement à l'échec, la dépression, les difficultés sociales, professionnelles, amoureuses ....La majorité des zèbres est bien dans ses baskets !
Je remercie Babelio pour cette lecture et de m'accorder la chance de rencontrer l'autrice en visio mercredi 19 octobre 2022.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Zaouz
  25 octobre 2022
Tout d'abord merci à Babelio et aux éditions Dunod pour cette opération nous ayant permis de découvrir cette réalisation de Pauline de Saboulin Bollèna et du Dr Gabriel Wahl.
Il s'agit d'un livre très complet sur le haut potentiel intellectuel, et qui répond à de nombreuses interrogations sur le sujet.
On y trouve des infos sur le bilan psychométrique, le cerveau des "surdoués", leurs besoins (en termes de stimulation intellectuelle)...
De nombreux clichés y sont démontés (pensée "en arborescence", corrélation avec l'hypersensibilité, etc.), notamment ceux ayant le vent en poupe ces dernières années. Néanmoins, il faut souligner que, paradoxalement, ces fameux ouvrages destinés à ceux qui seraient "trop intelligents pour être heureux", ont ouvert la voie et ont invité nombre de HPI à se poser LA question (la question étant : suis-je concerné par le haut potentiel intellectuel ?).
Les questionnements classiques (doit-on, peut-on en parler ? ; que faire de cette information ?) sont abordés, mais... point de recette unique, on ne peut répondre à ces questions de manière générique.
Bien qu'ils ne soient pas pour autant les plus malheureux, oui, les HPI peuvent se sentir seuls et/ou incompris, d'autant plus s'ils évoluent dans un environnement qui n'est pas en adéquation avec leur potentiel. L'un des enjeux est alors de trouver des "pairs" (hors, les statistiques ne jouent pas en leur faveur).
J'ai eu un peu de mal à accrocher dans la toute première partie du livre, car le ton m'est apparu un peu lourd et les HPI sont présentés comme des personnes pouvant s'attaquer à n'importe quel doctorat.
En conclusion, une lecture intéressante, en particulier pour celles/ceux qui n'auraient encore rien lu sur ce sujet. A compléter avec Cécile Bost, Carlos Tinoco, et Nicolas Gauvrit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
DameAmbreDameAmbre   14 octobre 2022
En tant qu'atypique à plus d'un titre, je tenais à rappeler qu'il existe autant de parcours de surdoués que de surdoués.
Commenter  J’apprécie          20
KryanKryan   12 octobre 2022
"Chez les adultes, l'identification du HPI s'insère souvent dans leur histoire comme une pièce manquante au puzzle de leur vie."
Commenter  J’apprécie          10
DameAmbreDameAmbre   14 octobre 2022
Je crois sincèrement que l'enjeu autour du HQI n'est pas tant de l'être ou pas, mais de le savoir ou non.
Commenter  J’apprécie          10
KryanKryan   12 octobre 2022
"Si j'avais su plutôt que j'étais plus intelligent, j'aurais fait autrement."
Commenter  J’apprécie          10
KryanKryan   12 octobre 2022
"La douance est un atout qui vous a été donné et dont vous êtes libre de faire ce que bon vous semble. L'ambition n'est ni un péché, ni une obligation."
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : hpiVoir plus
Notre sélection Non-fiction Voir plus




Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
389 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre