AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2915134219
Éditeur : Saint-Simon (01/09/2005)

Note moyenne : 3/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Histoire de la première modernité d'Asie
Août 2005
Depuis cent cinquante ans, en Asie, je Japon fait la course en tête. Malgré la crise d'identité qui le gagne depuis l'éclatement en 1990 de sa bulle financière et immobilière, l'archipel reste la deuxième économie mondiale. Plus étonnant, le modèle japonais fait envie, parfois à leur corps défendant, à ses voisins asiatiques, notamment quant à son mode de vie, si séduisant pour les jeunes générations.<... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Chri
  15 août 2014
150 ans pour réaliser la vision de Ôkubo Toshimichi (1830-1878) : devenir un ""pays riche, doté d'une armée forte"" - "La dynamique du japon", analysée sous différents angles par différents auteurs, aboutit à un aperçu très complet du chemin parcouru et des ressources qui ont permis au nouvel état-nation de réaliser son ambition de super-puissance.
L'autoritarisme des gouvernements a beaucoup compté depuis l'ère Meiji ou la restauration de l'empereur : des choix économiques visionnaires d'un côté, et la manipulation des masses d'un autre côté. Après-guerre, la mise sous tutelle américaine n'a fait que perpetuer la manière autoritaire. Depuis 1955, le parti libéral-démocrate gouverne quasimment sans partage.
L'harmonie entre le travail et le capital s'est toujours imposée, mais l'emploi à vie et le salaire à l'ancienneté c'est fini ! La pression du capitalisme financier international entraînant une approche plus marchande des relations de travail. le travail temporaire se développe. La jeunesse cogite.
Le chemin s'arrête en 2005, date du livre, et depuis, la Chine a dépassé le Japon dans la compétition économique. Une guerre économique qui n'a jamais cessé, nourrissant toujours le réflexe nationaliste. Sentiments de haine d'un côté et provocations de l'autre sont présents. L'équilibre des puissances militaires s'est également inversé. Mais ces développements ne font pas partie du présent ouvrage, tout va trop vite dans cette région du monde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
ChriChri   14 juillet 2014
L'administration de l'industrie est confiée au ministère du Commerce et de l'Agriculture, créé en 1881. Il va soutenir le développement de l'industrie locale et l'un de ses premiers "coups d'éclat" politiques est la promulgation, en 1884, d'une loi d'association locale d'industries qui oblige les producteurs à s'associer en coopératives préfectorales (dôgyô kumiai). Ces coopératives devront fournir un effort commun de recherche destiné à améliorer la qualité de leurs produits dans un esprit concurrentiel.
Le ministère des Finances de Matsukata Masayoshi fait diligence. Il multiplie les prêts à très bas taux d'intérêt pour inciter des industriels à reprendre des entreprises publiques. Ainsi, pour ne citer que le cas le plus illustre, l'armateur Mitsubishi fait l'acquisition en 1889 de l'un des chantiers navals japonais les mieux équipés à Nagasaki.
Cet effort public par le biais de financements sans but capitalistique et de lois limitant la libre entreprise a pour dessein la concentration industrielle à travers la naissance d'entreprises géantes d'une part et la concentration de petits entrepreneurs, de l'autre. En contrepartie des engagements qu'elle impose, cette politique est à l'origine de la création de laboratoires de recherche publics. Ainsi en est-il par exemple du laboratoire de recherche électrique, créé en 1891 et placé sous l'autorité administrative du ministère du Commerce et de l'Agriculture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
ChriChri   14 juillet 2014
En 1868, Le Japon entre dans une nouvelle ère : Meiji ou "le gouvernement éclairé".
(...) L'empereur, et avec lui la famille impériale, fut partie prenante de cette entreprise prométhéenne de remodelage du Japon.
(...) Soucieux d'assurer la cohésion idéologique et morale de la nation en cette période de profonds changements, de résister à la convoitise des puissances et de prendre ainsi place parmi les "nations civilisées", le nouveau gouvernement voulut ainsi asseoir le changement sur un principe d'ordre et de stabilité qu'il trouva non pas dans les référents philosophiques ou religieux de l'empire, jugés trop faibles - à la différence du christianisme, qui fondait selon lui la culture politique occidentale - mais dans l'institution impériale. Pour cela, à partir de la fin des années 1880, le gouvernement mit en place une "éthique nationale", véritable culte patriotique récupérant et transformant au profit de la maison impériale certaines des croyances religieuses nationales et le vieux fonds confucianiste, dont le shintô d'Etat, l'éducation et l'armée seront les principaux véhicules.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ChriChri   18 juillet 2014
"Automne varié, une oie sauvage malade se couche sur la terre gelée" (aki samazama byôgan fusuya shimo no ue). Ces vers du dernier poème de Iwasaki Koyata, quatrième PDG de Mitsubishi, décédé en décembre 1945, symbolisent la fin de ce monde : en octobre 1946, le siège de Mitsubishi est dissous.
Commenter  J’apprécie          40
ChriChri   11 août 2014
Ôkubo Toshimichi (1830-1878)
Il prit la tête du gouvernement et fixa come orientation générale à la nation de devenir un ""pays riche, doté d'une armée forte"" (fukoku kyôhei)

Fukuzawa Yukichi (1835-1901)
""Dans un monde dominé par la loi du plus fort des animaux, Le Japon doit aussi devenir un animal""
Commenter  J’apprécie          30
ChriChri   19 juillet 2014
Au Nouvel An 1946, l'empereur déclare publiquement qu'il n'est pas une divinité mais un être humain et, le 10 janvier, le gouvernement abolit le shintô d'Etat et ses instances institutionnelles (religieuses et éducatives).
Commenter  J’apprécie          30
Video de Jean-François Sabouret (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-François Sabouret
Un archipel des savoirs et des technologies, Depuis cent cinquante ans, les japonais ont tout assimilé. Premier pays non-occidental à entrer dans le club des grandes nations industrialisées, il y est toujours aujourd'hui. L'Asie le sait bien, qui prend modèle sur le Japon.
autres livres classés : japonVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1546 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre