AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2714478646
Éditeur : Belfond (02/05/2019)

Note moyenne : 3.12/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Dans la lignée d’une Lionel Shriver, un premier roman choc qui explore les rapports de domination au sein du couple et de l’amitié, les traumatismes subis dans l’enfance et le vice tapi derrière les apparences les plus lisses. S’appuyant sur une construction machiavélique, Michelle Sacks nous entraîne dans une spirale où chaque personnage révèle son double visage.

Sam et Merry ont quitté New York pour s’installer dans un cottage en Suède et élever leu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
kali77
  20 mai 2019
Alerte Coup de COeUR ! Pfiouuu ce livre je pense va rester longtemps dans ma tête ! Et que c'est dur quand même de dire ça pour un livre aussi malsain …
Merry, Sam et leur bébé de 8 mois décident de plaquer New York pour la Suède dans un cocon douillet pour une vie meilleure, plus saine, plus naturelle. Tous les 3 mènent une vie idyllique, Merry est la parfaite femme au foyer, la parfaite épouse, la parfaite mère.
Merry invite sa meilleure amie –Frances - pour lui présenter sa vie si parfaite. Et au fur et à mesure des retrouvailles, celle-ci va gratter le vernis et y découvrir l'effroi de cette vie si parfaite.
Je préfère prévenir je ne peux pas spoiler mais ce livre traite d'un sujet dur, grave et bouleversant il est vraiment pour un public avertit. le twist central est perturbant et tellement cruel.
Jalousie, manipulation, dépression, perversion et mensonges sont au coeur de l'intrigue
L'écriture fluide addictive avec une atmosphère anxiogène tout le long du livre, L'histoire est racontée en 3 voix. Et nous sommes dans un huit clos psychologique dramatique et toxique. Michelle Sacks ose et dépasse les limites ….
Vous l'aurez compris je me suis pris une grosse claque en lisant ce livre

Lien : https://www.instagram.com/au..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ElodieLaLectrice
  15 mai 2019
J'ai découvert aujourd'hui La vie dont nous rêvions, premier roman de Michelle Sacks pour un horrible drame familial.
C'est la tragique histoire de Sam, Merry et leur bébé, Citadins dans l'âme, qui décident de changer de vie et de tout quitter. Ils s'installent au coeur de la nature, en Suède, pour une vie plus saine et idyllique. Sam, l'homme viril de la maison, veille à l'intendance de la maisonnée et Merry, mère au foyer solitaire, s'occupe du quotidien pour un changement de vie radical et bienfaiteur. Mais ce cadre paradisiaque et merveilleux peut parfois devenir une prison pour celui qui y est retenu. Cette quiétude bascule lorsque la sublime et toxique Francesca, la meilleure amie de Merry, leur rendra visite...
Derrière les apparences qui seront trompeuses, les terribles traumatismes de l'enfance referont surface dans une effrayante spirale infernale de mensonges et de double jeu. Entre jalousies, domination et perversion, les rapports deviendront noirs, monstrueux, et chacun montrera un double visage épouvantable.
L'écriture est effroyablement addictive, envoûtante, facile à lire, avec des chapitres courts, alternant le point de vue de chaque personnage. le suspense est saisissant, il ne s'essoufflera jamais avec une tension qui monte crescendo pour entrer dans la terreur... L'intrigue est intense, ensorcelante, atroce et violente pour une lecture qu'il m'a été difficile à lâcher ! C'est un réel énorme coup de coeur pour ce huis clos machiavélique !!
Lien : https://www.facebook.com/Blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Songedunenuitdete
  19 mai 2019
Je suis sortie complètement retournée de ma lecture ! La plume de l'auteure a réussi à me faire entrer dans une histoire glauque et malaisante. Je n'arrivais pas à m'arrêter de lire tout en voulant stopper ma lecture…
Dans cette histoire, la vie est dépeinte comme douce, agréable pour notre couple, Merry, Sam et leur bébé Connor, qui a voulu se rapprocher de la nature. Mais, dès la page 36, quelque chose ne va pas… On le sent, sans arriver à mettre le doigt dessus. Mais c'est Merry qui dès cette page, me fait avoir des frissons dans le dos. Et ensuite arrive la meilleure amie de Merry, Francesca...
La suite en cliquant sur le lien !
Lien : https://songedunenuitdete.co..
Commenter  J’apprécie          20
lauremariemd
  12 mai 2019
Un drame psychologique prenant, tranchant qui vous coupera le souffle et vous fera perdre votre latin dans le dédale des mensonges, des faux semblants et surtout de la noirceur brute et abrupte des personnages.
dans un huis clos opressant l'auteur nous livre les portraits de relations toxiques jusqu'à l'impensable.
Un froid glacial me parcourt encore après la fermeture du livre. Ne pas hésitez à decouvrir cette auteur qui manie la psychologie avec beaucoup de talents.
https://happymandapassions.blogspot.com/2019/05/la-vie-dont-nous-revions-michelle-sacks.html
Lien : https://happymandapassions.b..
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   05 mai 2019
Parfois, je me réveille et trouve le bébé dans mes bras, sans aucun souvenir de l’avoir pris. Quand il se réveille en hurlant et que je m’approche de son lit, je le regarde devenir rouge de colère, les larmes couler sur son visage, les cris s’étouffer violemment dans sa gorge. Une bête sauvage déchaînée qu’on a posée là en échange de notre enfant. Je déteste le prendre dans mes bras, j’ai horreur de le réconforter, même si c’est tout ce qu’il attend de moi, tout ce qu’il demande. Je ne peux pas répondre à ses exigences. Je n’arrive qu’à le regarder en silence et sans bouger, jusqu’à ce qu’il ait pleuré toutes les larmes de son corps et soit trop épuisé pour continuer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   05 mai 2019
Peu importe ; ça vaut la peine, vous ne trouvez pas ? Qu’est-ce que je pourrais espérer d’autre ? Qu’est-ce que je pourrais vouloir de plus ? L’amour d’un mari, le bonheur d’être mère. Ça me suffit. Ça me remplit. 
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   05 mai 2019
C’est difficile à croire. Une année entière, un nouveau pays, une nouvelle maison, un enfant. Une vie complètement différente. Plus belle, en tout cas. Pour célébrer cela, je suis rentré de ma réunion à Stockholm avec un bouquet de fleurs printanières, une bouteille de vin et, pour Conor, un casque viking en tricot acheté dans un magasin de souvenirs de la vieille ville.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   05 mai 2019
D’après son étymologie, le mot souffrir signifie « supporter ». On n’est pas censé surmonter la douleur. Seulement l’endurer. Je suis libre de partir, c’est ce que tout le monde me dirait, mais la question, c’est comment, et avec quoi, et pour aller où ? Des questions auxquelles je n’ai jamais pu répondre. Comme si ces décisions n’étaient pas de mon ressort.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   05 mai 2019
C’est fou comme il aime le bébé. La moindre partie de son corps, la moindre chose qu’il fait, il en est dingue. À une époque, il me regardait de la même façon, comme si j’étais une merveille de la nature, un être rare à vénérer et adorer.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : vieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
292 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre