AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782890181441
44 pages
Le Noroit (01/07/1998)
3.5/5   1 notes
Résumé :
Nous n’avons pas encore dans notre base la description de l’éditeur (quatrième de couverture)
Ajouter la description de l’éditeur

Vous pouvez également contribuer à la description collective rédigée par les membres de Babelio.
Contribuer à la description collective
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
coco4649coco4649   27 janvier 2022
Tous les arbres couleurs



Tous les arbres couleurs les érables surtout
un jour d’automne pourtant gris
que dedans c’est comme on pourrait pleurer
parce que la solitude et rien
ça fait quand même ces feuillages
des sortes de verreries comme à la fois simples
et curieusement compliquées
on les aurait disposées
dans les buissons sur le pré dehors
dedans c’est comme on pourrait sourire
la solitude en couleurs quand même rien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
coco4649coco4649   27 janvier 2022
Des vielles bouteilles



Des vielles bouteilles restées dans comme un fond
de caisse, fenêtre
avec des ustensiles fer blanc rouillé tout ça
rassemblé pourquoi ?
une poignée de plantes qui ne sèchent plus graine
oubliée
un jour forcément faudra nettoyer en attendant ça fait
un curieux ensemble de poussière et de couleurs
quelque chose
comme si de la solitude et du sourire,
le silence.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
coco4649coco4649   27 janvier 2022
On la voit mal



On la voit mal mais quand même une couleur un peu bleue
contre la vitre de la bibliothèque un vieux meuble
avec des appareils pour les leçons de choses dedans
un entonnoir en verre la poussière le temps
solitude ça continue, qu’est-ce qu’on attend
pour s’en aller je
sais pas où ?
j’attends rien ça continue.
Commenter  J’apprécie          10
coco4649coco4649   27 janvier 2022
Les gens qu’on aime



Les gens qu’on aime leur joue la
couleur de leur slip ton sein, tire
pas tout le drap sur toi, le froid la nuit
les gens qu’on aime comme autant de bouteilles
mal rangées
désordre qu’on a gardé
ça fait des couleurs pas trop
dans une resserre quelque part comme un sourire
donne, ça s’en va ça s’en va.
Commenter  J’apprécie          00
coco4649coco4649   27 janvier 2022
Boire à la bouteille



Boire à la bouteille
je sais plus où dans
le haut d’un champ
fait chaud les
jambes ça tient bon
ça fait du bien par
où qu’ça passe.

Bouteille qu’on sort de
quel souvenir buisson
braguette ou quoi d’autre
poème pour on voudrait
rien désir ou tendresse
donner boire
t’en veux ?
Commenter  J’apprécie          00

Videos de James Sacré (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de James Sacré
James SACRÉ – Surpris par la Poésie (France Culture, 2003) L’émission « Surpris par la Poésie », par Frank Smith, enregistrée dans la Petite Salle du Centre Georges Pompidou, diffusée le 23 mai 2003 sur France Culture. Invités : François Boddaert et Bruno Di Rosa.
autres livres classés : poésie françaiseVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
1016 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre