AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782010157127
Éditeur : Hachette Littératures (13/05/1998)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Quelle image ont de l'école ceux qui l'ont quittée ? Celle d'un heureux temps : temps des apprentissages, temps des premiers chagrins, temps des premières amours. Mille et un détails : un son, une couleur, un vol de papillon... Les poètes s'en souviennent et dépeignent leur école avec émotion, nostalgie ou humour.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
manU17
  19 mars 2014
Une fois de plus, c'est au hasard de mes fréquentes visites au rayon livres chez Emmaüs que je me suis dégoté ce plaisant petit ouvrage. L'école des poètes en est le titre.
Il s'agit d'une anthologie de poèmes choisis par l'auteur, le poète Joël Sadeler, dont le thème central est l'école. A sa lecture, une foule d'images vous envahit. Les souvenirs ressurgissent comme par magie.
Souvenirs du temps passé sur les bancs de l'école. Souvenirs heureux, souvenirs plus doux-amers. Vieille école de village. Odeurs de craies. Bruit du papier. Souvenirs de rentrée, à l'ombre du gros tilleul qui trône au milieu de la cour de récrée. Rêverie par la fenêtre. École buissonnière…
Le plaisir de retrouver les familiers Maurice Carême, Robert Desnos, Jacques Prévert mais aussi Andrée Chedid ou Marceline Desbordes-Valmore et surtout d'en découvrir beaucoup d'autres.
A noter qu'à la mort de l'auteur en septembre 2000, un Prix Joël Sadeler a été créé afin de récompenser chaque année un recueil de poésie destiné à la jeunesse.
L'école des poètes, à conseiller à tous ceux qui ont envie de se retrouver un peu sur les bancs de l'école le temps de tourner quelques pages.

Lien : http://bouquins-de-poches-en..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          370

Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
sagesse66sagesse66   27 avril 2020
Tu me grondes parce que j'ai les doigts de toutes les couleurs
Noir-polar
Ou jaune-sable des squares
Parfois blanc-banquise
Ou rouge-révolution
Et même bleu-contusion
Tu me grondes et tu te trompes,
Mes doigts je les ai trempés dans l'amitié
Des mains des enfants du quartier
Des enfants du monde entier
Commenter  J’apprécie          293
manU17manU17   19 mars 2014
L'institutrice

Ma plus tendre enfance. Un de mes tout premiers souvenirs, celui qui s'attache à mon institutrice.

J'avais quatre ans. Elle était merveilleusement belle. J'en étais follement amoureux.

C'est mon père qui l'a épousée.



Jean l'Anselme.

Commenter  J’apprécie          140
LaliLali   28 novembre 2012
La poésie de juin

Je n’oublierai jamais la poésie de juin
sous les hauts tilleuls de l’école

Les moustaches du chat
sur l’hémistiche de Char

Le vent qui décoiffait la rime
se perdant sur le toit

Au-dessus de la haie des lauriers-palmes
le clocher de l’église attentif à nos âmes.

Et le cadran solaire
corrigeant les fautes de temps

Je n’oublierai jamais la poésie de juin
la poésie sous les tilleuls
ce n’était pas de la tisane…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
LaliLali   28 novembre 2012
Je caresse la mappemonde

Je caresse la mappemonde
Jusqu’à ce que sous mes longs doigts
Naissent des montagnes, des bois,
Et je me mouille en eau profonde
Des fleuves, et je fonce avec eux
Vers l’océan vertigineux
Débordant de partout mes yeux
Dans la fougue d’un autre monde.

(Jules Supervielle)
Commenter  J’apprécie          60
LaliLali   28 novembre 2012
La bouteille d’encre

D’une bouteille d’encre,
On peut tout retirer :
Le navire avec l’ancre,
La chèvre avec le pré,

La tour avec la reine,
La branche avec l’oiseau,
L’esclave avec la chaîne,
L’ours avec l’Esquimau,

D’une bouteille d’encre,
On peut tout retirer,
Si l’on n’est pas un cancre
Et qu’on sait dessiner.
Commenter  J’apprécie          50

Video de Joël Sadeler (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Joël Sadeler
"Notre maison" de Joël Sadeler.
autres livres classés : écoleVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
906 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre