AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2277116637
Éditeur : J'ai Lu (14/02/2006)

Note moyenne : 3.77/5 (sur 35 notes)
Résumé :
Thrilling Wonder Stories succéda en 1936 à Wonder Stories, revue à laquelle nous avons déjà consacré une anthologie. Elle était publiée par la même firme que Startling Stories et disparut en même temps en 1955. Ce fut surtout un magazine consacré à l'aventure spatiale et au divertissement pur.
Ce volume vous permettra de découvrir entre autres des textes de SF classique : La danseuse de Ganymède de Leigh Brackett, ou les récits de Ray Bradbury ou Charles Harn... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Rusen
  01 janvier 2016
Huit textes tirés de Wonder Stories, célèbre pulp créé par Hugo Gernsback en 1929 et dans lequel on verra pour la première fois apparaître le terme Science-Fiction, en lieu et place de Scientifiction utilisé jusqu'alors.
1 – La Cité de la Flamme Chantante (Clarck Asthon Smith - 1931)
Un récit de Weird Fantasy, assez proche des textes de Lovecraft les plus oniriques, et proposant quelques visions saisissantes et vertigineuses.
2 – L'Odyssée Martienne (Stanley G. Weinbaum - 1934)
Bien qu'un peu oublié de nos jours, Stanley Weinbaum, disparu en 1935 et ayant eu une carrière littéraire plutôt courte, a offert à la SF l'un de ses textes charnière avec L'Odyssée Martienne. C'est en effet la première fois que l'on peut y croiser un extraterrestre pensant, pacifique et amical, sans la moindre trace d'anthropomorphisme.
Un texte plutôt exotique, donc, et en plus de ça assez léger et franchement amusant !
3 – Une Nuit Préhistorique (Philip Barshofsky - 1934)
Un récit plutôt original, signé par un auteur totalement inconnu, dans lequel des martiens, cherchant un refuge afin d'échapper à leur monde à l'agonie, se posent sur terre... en pleine ère jurassique !
4 – L'éclair mortel (Hugo Gernsback - 1929)
La preuve qu'Hugo Gernsback était bien meilleur éditeur qu'écrivain avec ce récit ultra mauvais et absolument sans intérêt.
Une petite curiosité dont la seule qualité est d'être très courte (7 pages).
5 – le surhomme du Dr Jukes (Francis Flagg - 1931)
Un récit de « super-héros » cette fois, très comics book dans l'âme, avec un homme se voyant injecter un mystérieux sérum décuplant ses forces et son intellect.
Sauf que le type en question, loin du défenseur de la veuve et de l'orphelin, est un tueur à gage bien décidé à utiliser ses nouvelles facultés afin de dessouder un caïd voulant sa peau...
Si l'idée de départ est sympathique, le texte en lui même reste plutôt anecdotique même si divertissant. Un petit bémol également pour la fin, assez ridicule.
6 – La conquête de Gola (Leslie F. Stone - 1931)
Encore un texte important et en avance sur son temps puisqu'il s'agit, comme l'indique Jacques Sadoul dans son introduction, «de la première histoire de science-fiction où une femme réclame pour son sexe le droit au plaisir et à la liberté sexuelle ».
Le récit prend place dans une société matriarcale qu'on imagine basée sur Vénus et on assiste, du point de vue de ses habitants, à l'arrivée de terriens, barbares et grossiers, bien décidés à faire entrer la planète dans leur fédération commerciale, de grès ou de force.
Ce point de vue permet à Leslie F. Stone d'aborder des thématiques sociétales telles que la place des femmes ou la futilité des activités humaines.
7 – L'Île de Déraison (Edmond Hamilton - 1933)
Alan Mann, accusé d'une rupture de raison après avoir légèrement désobéi à un supérieur, est condamné à aller sur une île abritant tous les déraisonnables...
Oeuvrant d'habitude plutôt dans le Space-Opera, Edmond Hamilton nous livre ici ce qu'on pourrait qualifier, dans une certaine mesure, d'Un Bonheur Insoutenable avant l'heure avec ce petit récit dystopique. On regrettera tout de même la fin assez mièvre.
8 – Les Lunettes de Pygmalion (Stanley G. Weinbaum - 1935)
Un second récit de Stanley G. Weinbaum, cette fois plus orienté vers le fantastique, avec une étrange histoire d'amour dans un lieu irréel, seulement accessible grâce a des lunettes simulant une sorte de « cinema total » impliquant tous les sens en plus de la vue et de l'ouïe.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
gill
  05 mai 2012
"Wonder stories" est paru en amérique entre 1929 et 1936.
Parmi les signatures de cette anthologie, on remarque celle d'Edmond Hamilton - l'auteur inoubliable du "roi des étoiles" dont les textes sont toujours remarquables.
On trouve aussi ''l'odyssée martienne'' de Weinbaum qui est la nouvelle la plus reproduite, de toutes époques, dans les anthologies.
Jacques Sadoul nous présente, ici, un excellent bouquin qui nous permet de redécouvrir, avec plaisir, la science-fiction de nos grands-parents.
Commenter  J’apprécie          80
gill
  05 mai 2012
"Thrilling wonder stories" succéda en 1936 à "Wonder stories", autre fascicule bon marché consacré à la SF dans les kiosques américains.
Elle était publiée par la même société que starling stories et disparut la même année en 1955.
Les nouvelles de cette revue étaient consacrées à l'aventure spatiale et au divertissement pur.
Dans cette anthologie figure un excellent "space-opéra" de la vieille école "le satellite Sirène" et de la science fiction la plus classique.
Cette série, présentée par Jacques Sadoul, sélectionne le meilleur de la SF classique anglo-saxonne sous forme de textes moyens et courts, elle reprend des récits pas toujours inédits mais souvent passionnants et historiques dans l'histoire du genre.
Commenter  J’apprécie          50
johndiz
  10 septembre 2019
Quel plaisir de découvrir ces vestiges des premières heures de la SF. Il n'est pas toujours évident pour les francophones ou les non-initiés d'avoir accès a ces mythiques Pulps et ce recueil - cette collection - offre un très bon point d'entrée. La variété des styles et des thématiques peut être déstabilisante mais le plaisir garanti. Des petites textes présentant l'auteur, le contexte d'écriture et de publication introduisent chaque nouvelle et c'est très appréciable.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
gillgill   09 mai 2012
Hommes, femmes, androgynes et neutres du cours d'archéologie, vous avez appris, au cours de mes précédentes conférences, tout ce que l'on sait ou croit savoir concernant l'art grossièrement réaliste et la littérature des anciens Hameurriquains.
Non sans difficultés, dues à la nature fragmentaire des vestiges que nous possédons, j'ai reconstruit pour vous leurs constructions bizarres et hideuses, leurs mécanismes rudimentaires.
De plus, vous êtes maintenant familiarisés avec avec leurs systèmes économiques et juridiques incroyablement corrompus, informes et inefficaces, ainsi qu'avec le galimatias de monstrueuse superstition et d'ignorance crasse qui portait le nom sacré de sciences.
Vous avez suivi, non sans amusement, mon exposé sur leurs ridicules coutumes sociales et amoureuses, et écouté avec horreur le récit abominable de leur penchant pour les crimes les plus violents....
(extrait de "Le grand dieu Awto" nouvelle signée par Clark Ashton Smith)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
gillgill   09 mai 2012
"Les voyages interplanétaires, les astronefs, la communication avec Mars, la transplantation de cerveaux humains, le rayon de la mort, l'antigravité, la transmutation des éléments : pourquoi pas ?
Si ces découvertes scientifiques ne sont pas encore réalisées aujourd'hui, eh bien, elles le seront demain.
Nous surprendront-elles ? Nullement, l'homme moderne les attend.
Il ne faut donc pas s'étonner que les lecteurs dotés d'une riche imagination, réclament à cor et à cri des histoires du type de celles que Jules Verne et HG Wells rendirent immortelles. Ces histoires, fondées scientifiquement, sont lues par un nombre de plus en plus élevé de gens intelligents, "Science Wonder Stories" est là pour répondre à ce besoin de fiction scientifique et il y répond mieux que n'importe quel autre magazine....
(extrait de l'introduction insérée en début de l'édition parue chez "J'ai Lu" en 1976)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Jacques Sadoul (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jacques Sadoul

Rencontre avec Jacques Sadoul 4/4
Rencontre avec Jacques Sadoul lors des huitièmes Rencontres de l'Imaginaire de Sèvres. Une vidéo tournée par Actusf.
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2859 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre