AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2749938155
Éditeur : Michel Lafon (12/07/2018)

Note moyenne : 4.83/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Plus qu'un roman graphique, un excellent roman noir !
Georges est un détective peu scrupuleux. Il a un sale caractère, il n'est pas aimable. Les affaires matrimoniales, il en a soupé. Il n'est pas payé pour faire du social.
Quand le mari de la célèbre chorégraphe Elvira Puente débarque dans son cabinet, persuadé qu'elle a un amant, Georges est loin de se douter que cette enième filature va bouleverser sa vie...
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Bouvy
  09 août 2018
Jorge est un détective privé. Il est plutôt du genre aigris et en a assez de faire des filatures dans le cadre de soupçon d'adultère. Quand un homme lui demande d'enquêté sur les agissements de sa femme, Jorge se dit que c'est encore une histoire d'amant mais son client le persuade du contraire. La cible est Elvire Puente, célèbre chorégraphe. Jorge la prend en filature et arrive jusqu'à une propriété privée où la chorégraphe semble y vivre seule. Nue, dans la nature, à proximité d'un arbre, elle pratique un genre de danse rituelle. Jorge, pourtant de nature bourrue, est fortement ému par la chorégraphie d'Elvire. Mais, un jour, en la surveillant, Jorge se fait surprendre par la Sudestata, sorte de mousson de se pays d'Amérique Latine Elvire aussi et dansant nue sous la pluie, est fauchée par un arbre qui s'abat sur elle. Jorge lui sauve la vie. Bloqués par les crues, Jorge et Elvire vont devoir partager quelques jours de vie commune en attendant la décrue. Jorge devient ami de la chorégraphe sauf que cette dernière ignore que Jorge est payé par son mari pour l'espionner...
Ce roman graphique est original. L'histoire est émouvante, le scénario bien construit. le caractère du personnage principal, Jorge, est tracé intelligemment dans les premières pages où l'on suit le personnage dans des enquêtes banales ou quand il partage ses soirées avec ses amis. Il semble être revenu de tout, vie dans une coquille et tente de s'enfermer dans l'indifférence pour se protéger du monde extérieur. La rencontre avec Elvire va le bouleverser. Lui qui ne prenait pas le risque de s'engager va prendre un tournant radical quand il va entreprendre de sauver la chorégraphe. Mais il va aussi se faire piéger dans un double jeu où il est pris entre le service qu'il doit rendre à son client pour le chèque et l(‘amitiés et la compassion qu'il ressent pour la danseuse. Les dessins sont aussi originaux, avec des couleurs délavées, un trait un peu flouté. Les paysages extérieurs sont grandioses et les personnages ne sont pas des éphèbes ou des Venus mais des personnages mûrs au corps marqués par les ans. Tout est réuni pour nous émouvoir, aucune violence, de la tendresse et une chute qui vous surprendra. Lu sur KINDLE avec un iPad Pro avec une excellent numérisation.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
deuxquatredeux
  24 juin 2018
Vent sec ou pluvieux, le Sudestada sévit dans une grande partie de la région de Río de la Plata (à cheval entre l'Argentine et l'Uruguay) et donne ici son nom à la nouvelle bande dessinée de Juan Saenz Valiente (et accessoirement la deuxième de cet auteur que je lis après Cobalt en duo avec Pablo de Santis et chez le même éditeur).
Ici, c'est Jorge un détective peu scrupuleux et plutôt connard - « - Tu sais quoi ? Aujourd'hui il m'est arrivé quelque chose qui ne m'arrivait plus depuis longtemps ? - Quoi ?- Je me suis senti un vrai connard... (p. 85) » - sévit dans ses enquêtes - pour l'une d'elles, il doit vérifier qu'une future employée ne ment pas dans son CV - et avec ses amis avec lesquels il n'est pas tendre - il n'hésite pas à moquer l'un d'eux pour son poids en excès.
Pour une enquête, Jorge va être conduit à suivre régulièrement la femme d'un client - ce qui donne droit à une blague récurrente avec les chauffeurs de taxi qui lui demandent s'ils doivent suivre sa femme) - et, à cause des inondations provoquées par le Sudestada, va se retrouver coincer avec cette femme dans la propriété qu'elle loue pendant quelques jours. Au cours de cette enquête et de cette rencontre avec cette femme chorégraphe et ancienne danseuse, Jorge va lentement se transformer, subissant une espèce de transformation silencieuse à mal manière de celles que décrit François Jullien dans Les transformations silencieuses.
Alternant les séquences d'enquêtes de Jorge et les moments avec sa bande d'amis - faits de parties de football, de diverses discussions et d'entraides,... - Sudestada est non seulement un excellent roman graphique - bien dessiné et bien écrit - mais également un très bon roman noir - un secret de famille concerne son client, la femme de son client et une tierce personne.
À lire - et cela quelles que soient les conditions météorologiques.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Histoiresdeplume
  22 juin 2018
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (1)
Telerama   07 août 2018
Déjà remarqué l’année passée avec "Cobalt", le dessinateur argentin Juan Sáenz Valiente monte encore en gamme avec "Sudestada". A mi-chemin du conte et du roman noir, ce nouvel album montre son incroyable habileté à croquer l’humanité avec autant de réalisme que d’humour et de tendresse.
Lire la critique sur le site : Telerama
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
BouvyBouvy   03 août 2018
Écoute-moi bien : le cerveau féminin fonctionne différemment du nôtre… c’est pour ça que nous n’arriverons jamais à les comprendre.
Commenter  J’apprécie          101
deuxquatredeuxdeuxquatredeux   21 juin 2018
- Tu sais quoi ? Aujourd'hui il m'est arrivé quelque chose qui ne m'arrivait plus depuis longtemps ?
- Quoi ?
- Je me suis senti un vrai connard... (p. 85)
Commenter  J’apprécie          80
deuxquatredeuxdeuxquatredeux   21 juin 2018
- Non, non, je dis pas ça... Tu connais le Yin-Yang ?
- Les poissons, c'est ça ?
- Ouais, bon... (p. 25)
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Juan Saenz Valiente (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Juan Saenz Valiente
Vinceroooo
autres livres classés : danseVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
2991 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre