AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782260006862
229 pages
Julliard (12/09/1999)
3.47/5   154 notes
Résumé :
On s'est choisi pour époux un jeune musicien. De talent, certes, mais sans génie. Sans ambition, surtout. Un flâneur. On le nourrit, on l’habille, on le toilette. On lui calcule son argent de poche au plus juste. On le tient en laisse, quoi. Même si la laisse est de soie. Et on l'écoute avec attendrissement égrener ses arpèges inoffensifs. Mais, un jour, de ces arpèges sort un "tube". Sous la pluie de dollars, le petit chien s'ébroue, propose naïvement de se changer... >Voir plus
Que lire après La LaisseVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (20) Voir plus Ajouter une critique
3,47

sur 154 notes
5
4 avis
4
6 avis
3
4 avis
2
2 avis
1
2 avis
Mon premier roman de Françoise Sagan et cette rencontre ne sera pas hélas à marquer d'une pierre blanche! J'aurais peut être plus savouré un autre titre "Bonjour tristesse" ou "Aimez-vous Brahms?"... je ne sais pas... Mais "La laisse" n'est pas ma tasse de thé, c'est un livre que j'ai trouvé ennuyeux, sans intérêt et que j'ai songé abandonner plusieurs fois en cours de lecture tant il m'a paru plat et inintéressant. Un mauvais roman de gare que ce Sagan. Rien ne le sauve ni l'histoire, ni le style, ni les personnages! Un roman qui ne m'aura rien apporté pas même le plaisir de lire. Cependant je laisse une seconde chance à l'auteure j'ai dans ma PAL un autre titre à découvrir, et si le charme n'opère pas encore cette autre fois alors ce sera sans regret un définitif "Bye, bye, Sagan!" La vie de lecteur est trop courte pour s'abonner aux lectures médiocres et sans saveur.
Commenter  J’apprécie          246
J'adore Françoise Sagan. Elle sait donner de la force à ses personnages pour nous interroger sur nos sentiments, sur nos choix, sur notre vie vécue et toutes ces choses qui enrobent notre existence
Dans cette intrigue, François Sagan s'attache à la dépendance à l'être aimé. Se posant certaines questions, comme, peut-on, vivre sous l'emprise de sa compagne, devenir un petit chien adoré, la laisse, peut-elle se rompre sans conséquence irrémédiable. Ce livre, au titre révélateur, La laisse, nous rappelle qu'un couple n'est pas que compromission, échange, amour, mais peut être une souffrance d'étouffement, d'oppression, de domination ou la soumission écrase l'amour dans ce rapport de force et de servitude volontaire.
Françoise Sagan pose ce constat trouble où l'amour peut-il être un sentiment vecteur pour consolider un couple ?
Je vous invite à découvrir ce roman qui est une petite pépite Saganienne.
Un pur Bijou !
Commenter  J’apprécie          100
"La laisse", c'est le seul lien qui semble unir désormais Laurence et Vincent: celle que tient Laurence, faisant de son mari un petit chien docile et charmant. Mariés depuis 7 ans, tout les oppose: Laurence est une grande bourgeoise, riche, snob et capricieuse. Vincent est un musicien obscur, désargenté, rêveur et sans ambition Jusqu'au jour où il pond un air qui devient un tube et fait de lui un homme riche. La donne change et l'équilibre précaire de ce couple vivant dans l'hypocrisie ne résistera pas
Françoise Sagan excelle dans ce style de vaudeville, mêlant avec brio cynisme, émotion, cruauté et humour noir. L'ambiance de l'époque et le décor sont un peu passés de mode, donnant à ce roman un air suranné, mais pour qui aime Sagan, comme moi, c'est un bon Sagan. Mais sûrement pas celui que je conseillerai pour faire découvrir cet auteure. "Bonjour tristesse" restant l'incontournable.
Commenter  J’apprécie          80
Françoise Sagan propose l'histoire d'un couple marié depuis 7 ans. Ma première impression : "Je t'aime, moi non plus". Pourquoi ? : deux caractères s'affrontent : elle possessive, tyrannique, bourgeoise, snob, cupide, amoureuse. Lui : pianiste sans emploi, insouciant, flambeur, docile, amoureux sans passion. le toutou à sa maman. Habillé, nourri, bichonné, pas mécontent, mais Assis:, pas bougé! Au pied!
Que peut-il advenir d'un tel couple. ? La dépendance monétaire survient, inattendue, par le biais de quelques notes de piano bien orchestrées qui deviennent l'air à la mode.
L'argent abonde, goûter à la liberté avec un vieux copain voilà qui amène du changement dans la routine. Quelques jours d'escapade suffisent à se remettre en question.
S'aimer d'une autre façon pour lui ? mais pour elle ? C'est "ne me quitte pas".
C'est avec effarement que cet insouciant comprendra trop tard la forme d'amour de sa femme.
Avec son style ironique et grave, Françoise Sagan nous offre une réflexion sur le couple.
Commenter  J’apprécie          60
Un roman pertinent et impertinent sur le couple, décrivant les maux des nouvelles unions "choisies" avec les mots les mieux choisis, Françoise Sagan se balade avec brio, débonnaire, dans sa démonstration de force. "La laisse" décrit une relation toxique avant qu'elles ne soient si follement à la mode et rappelle que les relations d'emprise sont tristement et bien souvent des jeux que l'on joue à deux.

Le protagoniste, Vincent, est brillant, détaché, flegmatique, coulant, irrémédiablement jovial. Il est tenu en laisse (métaphorique) par la très sage et possessive Laurence qui ne supporte pas qu'il puisse devenir indépendant d'elle.

Lire "La Laisse", c'est à la fois se réjouir de la prose émérite de Sagan, s'amuser de la légèreté de l'intrigue telle qu'elle est racontée par Vincent, et se prendre des murs de vérité cinglants et froids.

A mon sens, un vrai petit chef-d'oeuvre.
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
(...) dans cet hôtel particulier; on l'y avait retrouvé au soir, ivre-mort, dans une chambre avec une soubrette. Cela l'avait complétement discrédité aux yeux de ma belle-famille pour qui, visiblement, il eut été moins scandaleux de le trouver dans les bras d'une fillette, fût-elle en très bas âge, mais d'un bon milieu.
pp.81,82
Commenter  J’apprécie          80
Et pourquoi le fait que je sorte s'appelait-il la quitter ?
Aux début... aux débuts, comment avais je pu laisser ma vie, mon temps, être réglementés de la sorte sans révolte, sans le moindre conflit ? Avait-elle manoeuvré lentement, délibérément, comme une vraie tacticienne... ou bien naturellement despotique,bourreau-né, s'était-elle tout bonnement laissée guider par ses inspirations ? Cela sans que je crie "stop",
Commenter  J’apprécie          50
Laurence avait épousé ou voulu épouser un pianiste célèbre, un virtuose, que je n'étais pas devenu (mais qu'elle ne m'avait jamais reproché de ne pas devenir). En revanche, elle n'avait pas épousé un compositeur de variétés; elle n'avait pas, pour un faiseur de "tubes", quitté sa famille, défié son père et ses menaces de la déshériter...
Commenter  J’apprécie          60
Grisé par la fermeté de Coriolan et l’obséquiosité subite de « Pas un sou », je m’imaginais tout à coup entrant dans un appartement par moi payé et où m’attendrait une femme dont je partagerai l’existence, au lieu qu’elle s’attribuât totalement la mienne en me jetant par moments, comme des os, des petits bouts de la sienne. D’un autre côté, l’idée de me séparer de Laurence, dès l’instant où j’en avais les moyens, me semblait bien la plus basse de la terre.
Commenter  J’apprécie          40
Je me rappelai un soir d’automne, cinq ans plus tôt, ou, étant allé passer une audition Salle Pleyel, j’en étais revenu humilié et battu, avec, pour la première fois de ma vie, l’impression d’être un raté. Pour la première fois je ne me voyais plus comme un jeune homme qui pouvait ou qui pourrait, mais comme un homme qui n’avait pas pu.
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Françoise Sagan (119) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Françoise Sagan
C à vous https://bit.ly/CaVousReplay C à vous la suite https://bit.ly/ReplayCaVousLaSuite — Abonnez-vous à la chaîne YouTube de #CàVous ! https://bit.ly/2wPCDDa — Et retrouvez-nous sur : | Notre site : https://www.france.tv/france-5/c-a-vous/ | Facebook : https://www.facebook.com/cavousf5/ | Twitter : https://twitter.com/CavousF5 | Instagram : https://www.instagram.com/c_a_vous/ Au programme de C à vous la suite : Invités : Jean-Pierre Darroussin et Izïa Higelin • Izïa Higelin & Jean-Pierre Darroussin, l'esprit de famille • Jean-Pierre Darroussin & Izïa Higelin : père et fille de cinéma L'Oeil de Pierre Lescure - Françoise Sagan, bonjour délicatesse Invité : Philippe Collin - Historien & écrivain • Frank Meier, le destin d'un barman légendaire • Derrière le bar du Ritz pendant l'Occupation • L'incroyable histoire du barman juif qui servait les nazis • “Le Barman du Ritz”, un grand roman sur l'Occupation • Philippe Collin, ses podcasts d'Histoire aux 20 millions d'écoutes Invités : Alex Goude - Co-auteur & Metteur en scène de “Ménopause, la comédie qui bouscule les règles” et Dominique Magloire - Chanteuse & comédienne • « Ménopause » la comédie qui bouscule les règles • Des chansons contre les tabous • Tous fans de comédies musicales ! L'ABC - Les actualités de Bertrand Chameroy
+ Lire la suite
autres livres classés : romanVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus


Lecteurs (485) Voir plus



Quiz Voir plus

Françoise Sagan

De combien de livres Sagan est-elle l'auteur ?

Une dizaine
Une trentaine
Une quarantaine
Une cinquantaine

10 questions
132 lecteurs ont répondu
Thème : Françoise SaganCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..