AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Le lit défait (37)

Ziliz
Ziliz   15 mars 2012
Elle aurait dû savoir pourtant, comme il l'avait lui-même toujours su, qu'entre un homme et une femme qui s'aiment, la confiance, l'estime et la fidélité étaient aussi obligatoires et nécessaires que le plaisir physique.
Commenter  J’apprécie          260
CosmoHell
CosmoHell   29 décembre 2011
Ce n'est pas sur un défaut qu'on se blesse mais sur l'absence d'une qualité
Commenter  J’apprécie          130
oran
oran   14 juillet 2017
Exergue
Face aux rideaux apprêtés
Le lit défait vivant et nu
Redoutable oriflamme
Son vol tranchant
Éteint les jours franchit les nuits
Redoutable oriflamme
Contrée presque déserte
Presque
Car taillée de toutes pièces pour le sommeil et l’amour
Tu es debout auprès du lit.
PAUL ELUARD
Commenter  J’apprécie          110
Ziliz
Ziliz   13 mars 2012
Tu es tombé sur une bête sauvage, dit-il. C'est une femme qu'il faut aimer moins qu'elle ne vous aime. Ou en tout cas, il faut faire semblant. Tu pars battu.
(p. 60)
Commenter  J’apprécie          70
Nayac
Nayac   30 décembre 2017
Je n'ai pas d'amis, disait elle à Édouard qui s'en étonnait. " je n'ai jamais eu envie d'avoir des amis, Ni le temps. J'ai mon métier et mes amants. Cela suffit amplement."
Commenter  J’apprécie          60
oran
oran   15 juillet 2017
Les écrivains, enfin les gens qui créent quelque chose, savent très bien régenter leur cœur et leur corps. Ils nourrissent l’un et l’autre, dès qu’ils écrivent, avec la même désinvolture.
Commenter  J’apprécie          60
chloe-nelson
chloe-nelson   10 juin 2012
les meilleurs victimes font les pires bourreaux.
Commenter  J’apprécie          60
Ziliz
Ziliz   13 mars 2012
Les mots étaient ses maîtres et ses valets à la fois. Il savait que dans la vie, souvent, il n'était devant les autres qu'un partenaire désolant, désolé, dans cette mauvaise pièce réaliste, qu'ils s'obstinaient tous, tous les vivants, à jouer gravement ou platement selon les jours. Il savait qu'il balbutiait devant eux et commettait des erreurs de psychologie ou de conduite, et qu'il s'en voudrait en les quittant. (p. 70)
Commenter  J’apprécie          60
Ziliz
Ziliz   13 mars 2012
Comme il était étrange aussi de penser que cet amant si éperdu, ce garçon si bien élevé écrivait des pièces, et que ces pièces avaient du succès auprès des plus difficiles critiques dans cette ville déjà si difficile.
Et quand elle regardait de près, de très près cet homme, si visiblement, si passionnément occupé d'elle, elle se demandait dans quelle soupente cachée dans sa tête, sous ces cheveux si doux, ces cheveux d'enfant, pouvait bien se dissimuler cette force inconnue, bizarre, peut-être malsaine, mais qu'elle respectait instinctivement : la possibilité d'écrire. (p. 52)
Commenter  J’apprécie          60
MadeMoiZele
MadeMoiZele   23 septembre 2016
Il était revenu, il était à elle, il justifiait le cours de sa vie, il était la réponse à la grande question, l'affreuse question, celle qui la hantait depuis son enfance: "Est-ce que je plais?".
Commenter  J’apprécie          50




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





    Quiz Voir plus

    Françoise Sagan

    De combien de livres Sagan est-elle l'auteur ?

    Une dizaine
    Une trentaine
    Une quarantaine
    Une cinquantaine

    10 questions
    100 lecteurs ont répondu
    Thème : Françoise SaganCréer un quiz sur ce livre