AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782266044462
156 pages
Éditeur : Pocket (28/04/1993)

Note moyenne : 3.19/5 (sur 31 notes)
Résumé :
L'atmosphère est à l'orage dans le salon cossu de Poitiers où bont réunis Antoine, Charlotte et Augusta. Pourquoi tant de nervosité ? Contrairement à leur attente, le frère d'Augusta a légué son immense fortune non pas à Charlotte, sa compagne théoriquement fidèle depuis cinq ans, mais à un neveu inconnu, garçon de vingt ans nommé Léopold, un peu simple s'il faut en croire ce qu'on dit.
Il survient juste à point pour prouver que sa réputation est encore au-de... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
meeva
  22 décembre 2015
Quelques personnages mis en scène dans une pièce de théâtre par Françoise Sagan. Il ne peut s'agir là que de relations entre homme et femme, de question d'amour et de rapport à l'argent.
En effet.

C'est la femme, Charlotte, qui est cynique au plus haut point, qui joue avec les sentiments des autres, quitte à perdre ses propres sentiments dans l'histoire.
Alors qu'est-ce qui fait la fraicheur de cette femme ?
Pourquoi l'homme, Antoine, semble pourvu de sentiments moins nobles alors que lui reste fidèlement amoureux, lui veut finir comme prévu sa vie avec elle, lui est prêt à quelques sacrifices d'argent pour elle ?
Ce doit être la différence entre l'amour et la passion. Charlotte reste prête à se consumer dans le feu de la passion d'un homme. Aussi insignifiant cet homme fut-il au début, il devient important pour elle parce que la passion qu'il éprouve le grandit.
Et puis Romain Gary disait au travers d'un de ses personnages dans "la tête coupable" :
« Un cynique […] est en général un homme très vulnérable qui tuerait père et mère pour essayer de se désensibiliser. »
Je trouve que cela colle vraiment bien aux personnages féminins de Françoise Sagan, et sûrement à elle-même…

Je n'adhère pas trop en général à la lecture du genre théâtral.
Mais attention, à l'image de cette histoire, tel est pris qui croyait prendre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
garanemsa
  17 mai 2019
Sagan Françoise
Les violons parfois
Pièce de théâtre J'aime pas lire les pièces, j'aimerais mieux pourvoir les voir et les écouter, mais ce n'est pas le cas.
4ème de couverture
Dans un salon cossu de Poitiers sont réunis Antoine, Charlotte, Auguste le climat est tendu. Une histoire d'héritage les divise. le frère d'Augusta a légué son immense fortune non pas à Charlotte mais à un neveu lointain, Léopold, considéré comme un simple. Dès son arrivée, Charlotte en fait une proie facile. Dépossédé et transformé en esclave , ce bon jeune homme romantique va-t-il éviter que la comédie boufonne qui s'esquisse ne vire soudain vers un dénouement malicieux et inattendu ? Les violons parfois causent des ravages.
Non je n'ai pas aimé du tout
Commenter  J’apprécie          00
michelangelo
  18 décembre 2013
Pièce de boulevard décevante. C'est la première oeuvre de Sagan que je lis et franchement, je me suis ennuyé. Un couple, Antoine et Charlotte, a passé sa vie à arnaquer de riches "amis". le dernier en date meurt subitement, laissant sa fortune à son neveu Léopold qui est la bonté même. le couple diabolique va tout faire pour le spolier de sa fortune et y arrive... sans entamer la grande générosité humaine de leur victime. La pièce s'oriente vers une pseudo remise en question de Charlotte qui tombe amoureuse de ce jeune neveu si particulier qui est incapable de réagir avec cynisme ou traitrise... Bof... Heureusement, l'ouvrage est très court !
Commenter  J’apprécie          00
ZeroJanvier79
  01 septembre 2018
Une pièce de théâtre sympathique, sans plus. C'est clairement en-deça de ce que François Sagan savait écrire.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
DanieljeanDanieljean   16 novembre 2015
Tant qu'on croit en l'homme, vous savez, on peut croire en Dieu, mais si on n'y croit plus... si on voit une bête à sa place occupée à en faire souffrir d'autres...
Commenter  J’apprécie          00
DanieljeanDanieljean   16 novembre 2015
L'argent rend égoïste. C'est bien pourquoi je veux en avoir. Je trouve l'égoïsme confortable, équilibrant...
Commenter  J’apprécie          00
DanieljeanDanieljean   16 novembre 2015
L'intelligence sans bonté est une arme bien dangereuse.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Françoise Sagan (97) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Françoise Sagan
Solennel ou dépouillé, prolixe ou lapidaire, maniéré ou laconique... Il y a autant de styles que d'écrivains, et ce sont eux qui en parlent le mieux. Céline, Duras, Sagan ou encore Houellebecq nous racontent ce que c'est pour eux que le style littéraire. Et pour vous, ça veut dire quoi ?
Culture Prime, l?offre culturelle 100% vidéo, 100% sociale de l?audiovisuel public, à retrouver sur : Facebook : https://facebook.com/cultureprime Twitter : https://twitter.com/culture_prime La newsletter hebdo : https://www.cultureprime.fr
Abonnez-vous pour retrouver toutes les vidéos France Culture : https://www.youtube.com/channel/UCd5DKToXYTKAQ6khzewww2g/?sub_confirmation=1
Et retrouvez-nous sur... Facebook : https://fr-fr.facebook.com/franceculture Twitter : https://twitter.com/franceculture Instagram : https://www.instagram.com/franceculture
+ Lire la suite
autres livres classés : théâtreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Françoise Sagan

De combien de livres Sagan est-elle l'auteur ?

Une dizaine
Une trentaine
Une quarantaine
Une cinquantaine

10 questions
107 lecteurs ont répondu
Thème : Françoise SaganCréer un quiz sur ce livre