AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2260007805
Éditeur : Editions Julliard (01/05/1991)

Note moyenne : 3.73/5 (sur 147 notes)
Résumé :
Ils sont quatre, tardivement lancés sur la route de l'exode en cette mi-juin 40. Quatre fleurons du Tout-Paris occupés à cancaner et à déguster leur foie gras dans une Chenard et Walcker rutilante qui, l'année dernière encore, remportait le Grand Prix de l'Élégance Sportive à Deauville. Quatre? Non, cinq avec le chauffeur. On oublie toujours les domestiques. Mais voilà que celui-ci a l'inconvenance de se faire étourdiment tuer par un Stuka de passage, laissant ses e... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (20) Voir plus Ajouter une critique
dancingbrave
  06 décembre 2018
Pour moi, il n'y a pas de doute, voici le roman des faux fuyants. Bien sûr le jeu de mot est très facile, mais je ne doute pas que Françoise Sagan le suggérait clairement.
Quatre amis mondains, et donc plus que superficiels, fuyant Paris occupé, sont emportés dans la tourmente des colonnes de réfugiés, sur les routes de juin 1940.
Contraints de trouver refuge dans une ferme de la Beauce, ils vont goûter aux valeurs et aux plaisirs saints et gratifiants de la rusticité. Ils vont se construire subrepticement et très temporairement.
L'écriture de l'auteure est fluide et sa lecture en est agréable, souvent amusante. Nous retrouvons le style de « bonjour tristesse » sans la profondeur. « Les faux-fuyants » fait partie de ces livres auxquels j'aime accoler l'étiquette « Bibliothèque verte pour adultes » tout y est simple, clair, un peu surprenant et sans prise de tête.
Je vois dans ce roman un message de Françoise Sagan, un appel au secours. Cette femme malmenée par la vie, mondaine désargentée, dont je revois clairement, dans mes souvenirs des entretiens télévisés des années 70 à 90, le mal-être, le regard biaisé, la souffrance.
Sans aucun doute aspirait-elle à une vie plus authentique mais ne pouvait la vivre coincée dans son personnage, comme le montre la fin qu'elle donne au présent opus.
Car après une intrusion de l'authentique dans la vie de nos quatre snobinards, la mondanité facile reprend le dessus et la fuite amorce un virage à 180 degrés mais pour échouer tragiquement. Comme une fin de non recevoir, la mort les frappe sans crier gare, comme une punition de ne pas avoir su saisir l'opportunité que la vie leur tendait.
Et comme dans « Bonjour tristesse » c'est un mensonge, oh pas terrible, un mensonge regretté mais trop tard, qui aura cette conséquence si terrible
Un bon roman qui n'a pas vieilli d'un iota.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          372
Lune93
  20 octobre 2018
Des amis parisiens sur une route de campagne, une voiture qui flanche pour cause de tirs de la part des allemands puisque cela ce passe pendant la deuxième guerre mondiale. Un paysan bien de chez nous, passe par là et ramène les parigots à la ferme. Imaginez le choc culturel entre des snobs fréquentant le beau monde de Paris et autres endroits et des paysans qui sortiraient d'un autre siècle. Pour une fois, Sagan sort de ses romans habituels même s'il y a toujours le mari, la femme, l'amant et le pédéraste. On ne prévoit pas la fin du livre.
Mon avis : cocasse, cohabitation insolite, on à peine à imaginer toutes ces personnes vivant sous le même toi même provisoirement. En tout cas, c'est une histoire fort amusante.
Lu en octobre 2018.
Commenter  J’apprécie          114
blandine5674
  17 août 2014
Il y a longtemps que je voulais relire du Sagan… et j'attendais, peur d'être déçue. Eh bien les faux-fuyants (le titre colle bien au roman) est un régal de drôlerie et d'autodérision.
Pendant la guerre (mais la guerre n'est qu'un prétexte) : un diplomate supposé pédéraste pour Loïc ; gigolo de 28 ans chez Bruno ; femme du monde trépidante chez Diane ; jeune femme riche et mal mariée pour Luce se retrouve bloqués dans une ferme, suite au bombardement de leur voiture et chauffeur. Ces bourgeois parisiens vont tous vivre des situations cocasses, d'autant plus que c'est l' époque des moissons. Un régal.
Commenter  J’apprécie          80
nelly76
  25 août 2018
Un roman buissonnière,une farce burlesque,une satire du snobisme,bref,on s'amuse,C'est frais,malgré les circonstances qui ne se prêtent guère à la plaisanterie, puisque l'histoire se déroule au moment de l'exode en 1940.Après du À.Rybakov, un roman qui fait du bien,d'un comique irrésistible .A recommander🌟🌟🌟🌟
Commenter  J’apprécie          90
jg69
  13 juillet 2015
L'histoire semble délassante et simple mais, si c'est effectivement le cas pour une bonne partie du récit, il y a cependant beaucoup de profondeur dans ce texte de Sagan. Dans cet ouvrage, Françoise Sagan s'illustre dans de nouveaux registres : la satire et l'humour. Elle a un indéniable talent d'écriture et dans ces domaines là aussi.
Sagan, d'un bon coup de plume, s'en est donnée à coeur joie, et le lecteur est loin de le regretter.
Un réel plaisir à lire et à rire.
Commenter  J’apprécie          71
Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
dancingbravedancingbrave   07 janvier 2019
..Il y avait chez elle, Diane, une intuition toujours en éveil, une sorte de divination qui ne lui avait jamais fait défaut : elle remarquait tout. Le moindre petit détail qui clochait, hop ! Elle l’attrapait au vol. C’était même épuisant, parfois, cette perméabilité et cette sensibilité excessives et permanentes dont on la félicitait sans cesse. Elle aurait bien aimé, elle aussi, Diane, de temps en temps ne rien voir et ne rien entendre. Elle eût bien aimé rester impavide comme une grosse bête ruminante, les yeux écarquillés, à l’instar de tant d’autres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
dancingbravedancingbrave   16 décembre 2018
Ces messieurs-dames ont-ils soif ? demanda Arlette (à qui ce prénom de fille légère allait aussi mal que possible avec son visage à la Memling, songea Diane). Car les visages austères étaient toujours des Memling, dans son monde, de même que Botticelli désignait de jolies femmes, Bosch les scènes d’horreur, Breughel les banquets et la neige, Renoir les femmes dodues, Modigliani les maigres et Van Gogh la géniale et malheureuse rencontre d’une oreille, d’un pont et d’une chaise….
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
dancingbravedancingbrave   24 décembre 2018
- Où est mon jambon ? Siffla-t-elle sévèrement.
- Mon Dieu ! Vous le vouliez ?... Je croyais que vous l’aviez laissé !... Je suis désolé ! dit l’Attaché d’ambassade, Chevalier de la Légion d’Honneur, abonné à l’Opéra et reçu partout comme le meilleur ami des Sévigné, entre autres.
Commenter  J’apprécie          110
nelly76nelly76   20 août 2018
La Chenard et Walker resplendissait sous ce beau soleil de juin 40 et ce d'autant plus qu'elle était entourée d'une nuée d'engins poussiéreux et bruyants qui la prėcėdaient ou la suivaient et,parfois ,la doublaient sur une autre file.Tout ce convoi se traînait sur une nationale devenue trop étroite, ponctuée de quelques arbres maigrichons et grisâtres : une nationale déchiquetée de temps en temps par les rafales forcenėes et orageuses des Stukas et,d'une manière permanente,par celles tout aussi violentes d'un soleil de saison
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
dancingbravedancingbrave   06 janvier 2019
C’est pour leurs amies que les femmes ont des amants, ce n’est pas pour elles-mêmes ! C’est parce que l’amour physique est à la mode et supposé nécessaire à l’équilibre du corps ou de l’ego….Que sais-je ? Non, je vous le demande : n’est-ce-pas grâce à Freud que les gigolos existent.
Commenter  J’apprécie          100
Videos de Françoise Sagan (97) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Françoise Sagan
Solennel ou dépouillé, prolixe ou lapidaire, maniéré ou laconique... Il y a autant de styles que d'écrivains, et ce sont eux qui en parlent le mieux. Céline, Duras, Sagan ou encore Houellebecq nous racontent ce que c'est pour eux que le style littéraire. Et pour vous, ça veut dire quoi ?
Culture Prime, l?offre culturelle 100% vidéo, 100% sociale de l?audiovisuel public, à retrouver sur : Facebook : https://facebook.com/cultureprime Twitter : https://twitter.com/culture_prime La newsletter hebdo : https://www.cultureprime.fr
Abonnez-vous pour retrouver toutes les vidéos France Culture : https://www.youtube.com/channel/UCd5DKToXYTKAQ6khzewww2g/?sub_confirmation=1
Et retrouvez-nous sur... Facebook : https://fr-fr.facebook.com/franceculture Twitter : https://twitter.com/franceculture Instagram : https://www.instagram.com/franceculture
+ Lire la suite
autres livres classés : exodeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Françoise Sagan

De combien de livres Sagan est-elle l'auteur ?

Une dizaine
Une trentaine
Une quarantaine
Une cinquantaine

10 questions
106 lecteurs ont répondu
Thème : Françoise SaganCréer un quiz sur ce livre
.. ..