AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9791025747339
436 pages
Éditeur : Editions addictives (28/08/2019)

Note moyenne : 4.62/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Elle a fui. Elle n’aurait pas dû revenir.Stan est sombre, dur, et n’accorde sa loyauté qu’à son club de bikers, les Hell’s Dogs. Les femmes, c’est pour le sexe, et l’amour, une perte de temps.Tout change quand Millie déboule dans sa vie comme une tornade.Fille du vice-président des Hell’s Dogs, sensuelle, déterminée et volcanique, elle est aussi le premier amour de Stan.Celle qui l’a trahi, qui a fui sans se retourner sept ans plus tôt, qui l’a brisé.Il la déteste, ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
melimelodegwen
  01 septembre 2019
Quelques mois après le coup de coeur de Kiss, Kill & Ride, (pour vous rafraîchir la mémoire, la chronique est par ici https://melimelodegwen.fr/index.php/2019/04/26/kiss-kill-ride-de-gaelle-sage/ ) je suis de retour de chez les Hell's dogs. Vous vous rappelez? Ce club de bikers que dirige Apo, épaulé par Slade, son VP, mais aussi par ses enfants, les garçons, suppôts de Satan, et Amy, sa fille autour de laquelle tournait le premier opus.
En relisant ma précédente chronique, j'avais émis le souhait de voir l'auteur s'intéresser aux autres personnages. C'est chose faite avec ce Lost Rider que je ne pouvais évidemment pas rater. Quelle riche idée!
Ce deuxième roman, totalement indépendant du premier, malgré le plaisir de croiser des têtes connues, s'intéresse à Stan, l'un des jumeaux Jackson. En tant qu'aîné des fils d'Apo, il lui succèdera un jour. Il est conscient de ses responsabilités, fait passer le club en priorité sur tout. Il lui est dévoué en tout et lorsqu'un des membres se retrouve aux portes de la mort, c'est toute la famille de coeur qui est touchée. Une famille parfois plus évidente que celle que la génétique octroie.
Et dans ce roman, il est question de famille de sang, de famille de coeur et des choix que l'on fait pour l'une au détriment de l'autre.
Mais n'anticipons pas. Dans le premier tome, on sentait que Stan portait en lui une blessure. Blessure d'amour, blessure d'orgueil, ce n'était pas très clair, mais une blessure à vif. Or voilà que dans ce roman, la blessure réapparaît. Plus mûre, plus belle, plus femme, avec une langue toujours aussi acérée et une colère qui ne demande qu'à exploser.
Il y a six ans, Millie, la fille de Slade, a tout quitté en une matinée. Son poste de médecin, Slade et Bianca ses "parents" à l'instinct parental inexistant, et surtout lui. Stan. Celui qu'elle pensait être l'amour de sa vie, celui qui a broyé son coeur en un instant.
Chirurgien réputée à l'hôpital John Hopkins de Baltimore, un des établissements les plus prestigieux du pays (le même que Dr House, c'est pour dire!) Millie ne pensait plus jamais revoir le Texas, ni aucun des Hell's Dogs, qu'il s'agisse de son père ou de son ex. Pour tenir cette résolution, elle a même quitté les amis sincères qu'elle avait au club. À Baltimore, elle mène une vie calme, monotone, rassurante, professionnellement parfaite, émotionnellement vide.
Et tout ceci lui va parfaitement ... du moins jusqu'au coup de fil qui va tout bouleverser.
Pour des raisons très personnelles, dès ce premier appel, l'auteure a parlé directement à des choses qui me touchent. Et très vite, avec le talent percutant que j'ai déjà adoré dans Kiss, Kill & Love, Gaëlle Sage pose le décor d'un affrontement qui ne peut rien avoir de raisonnable, ni de monotone.
Elle ménage des suspens dans l'intrigue, me prend à contrepied des suppositions que j'avais émises. Elle met en scène des face à face violents et passionnés où les dérapages s'expliquent autant par le tempérament volcanique des différents protagonistes que par leurs sentiments exacerbés.
Dans cette histoire, j'ai beaucoup aimé me tromper. Les décisions de Millie m'ont déstabilisée, tout autant qu'un tempérament que je ne supposais pas si marqué. Elle a tout fait pour fuir le club, et pourtant, elle y retrouve ses marques comme si elle n'était jamais partie. Les deux seuls hommes auprès desquels elle ne parvient pas à se montrer telle qu'elle est, -passionnée, mais aussi dévouée et aimable- sont ceux pour qui elle devrait être là.
Mais l'entêtement est une seconde nature chez Millie. Elle lui a permis de vaincre la "fatalité" qui lui semblait promise en tant que fille d'un biker et d'une femme aussi légère que détestable. Elle lui a donné cette carrière qu'elle adore. Elle l'ai aidée à tenir debout quand sa vie s'écroulait, à résister au bizutage féroce de Marta, un personnage secondaire que j'adorerais mieux connaître. Ça, c'est pour le côté facee. Mais ce caractère têtu a aussi un côté pile. Il la pousse à provoquer, à se mettre en danger, pour dévoiler la vérité ou pour repousser l'évidence, son attachement au club, à son père, à Stan. Et dans ses moments de faiblesse, elle sort les dents au point qu'il semble plus facile de la bâillonner d'un baiser que de la raisonner.
Il faut dire que, lorsqu'on en apprend un peu plus sur son passé, on peut comprendre ses préventions.
Et si les flashbacks savamment distillés nous apprennent, à nous, une vérité que de nombreux protagonistes soupçonnent, au moins partiellement, il y a une frustration délicieuse dans l'attente des révélations, à supposer qu'elles se produisent. Cette phase du roman m'a rendue folle. Tous les indices sont là. Les frères et la soeur de Stan ne cessent de tenter la médiation entre les deux fortes têtes. Ils ne peuvent nier qu'ils se veulent autant qu'ils se haïssent, que la cohabitation forcée est aussi invivable que jouissive. Et pourtant, il en faut beaucoup avant qu'ils ne calment leurs ardeurs et leurs tempéraments.
Il n'y a pas de place pour la tiédeur dans ce roman, pas plus que pour les temps morts. Les personnages se détestent autant que leur attraction les rapproche. Ils envisagent de se poser, de réfléchir, de temporiser, mais l'entêtement est une arme dangereuse, et la peur de souffrir le meilleur des boucliers pour ne pas baisser la garde face à l'évidence.
Si j'ai aimé le personnage de Millie, je suis tombée sous le charme de Stan. Et pas seulement pour son torse musclé, ses tatouages, son cuir ... bref, pas seulement pour son physique. Non non, vraiment! J'ai fondu pour son caractère.
Entièrement dévoué à sa famille et à son club, il n'hésite pas, presque malgré lui, à s'interposer pour protéger Millie, alors même qu'il pense la détester. Déterminé à ne pas la laisser mettre de nouveau son coeur en charpie, il se met pourtant à nu avec une sensibilité que je ne soupçonnais pas. Prêt à se sacrifier, à tout assumer, à se battre, il peut paraître un peu girouette. Mais j'ai surtout vu en lui la qualité suprême. Celle de s'adapter à ce qui lui semble être le mieux, non pas pour lui, mais pour celle qui est la femme et la torture de sa vie.
Les personnages secondaires, quelle qu'en soit la génération, contribuent à tisser ce roman plein et hautement addictif. Apo et Slade, plus que frères, sont extrêmement touchants, et même dans leurs oppositions, on sent tout ce qui les unit depuis tant d'années. La figure de dragon maternel que représente Marta m'a autant touchée que celle de Bianca m'a donné des aigreurs. Tout le monde n'est pas une mère poule, mais quand on découvre, au fur et à mesure des pages, ce qu'elle est capable de faire à son enfant, ... mieux vaut ne pas épiloguer, ça deviendrait vulgaire.
La fratrie Jackson m'avait déjà conquise dans Kiss Kill & ride, aussi prompte à se provoquer qu'à tout lâcher pour soutenir celui qui en a besoin. Dans cet opus, ce lien ne se dément pas. On le découvre même encore plus fort entre Stant et Seth, les jumeaux capables de communiquer d'un regard. On croise aussi, de nouveau, le bel Angel, mais aussi Devil et June, avec plaisir. Je n'en dirais pas autant de Kiara, un personnage que j'ai aimé maudire parce que l'auteure l'a rendue détestable à souhait.
Ce qui fait enfin la force de ce roman, -quoi, il faut encore des motifs?- c'est la tension liée à tout ce qui, dans l'histoire, ne relève pas de la romance. Si on n'entre pas en détail, dans la vie du club, on ne peut éviter de croiser les tensions et les dangers qui accompagnent leurs activités. Et là encore, c'est sans temps mort que les coups de sang s'imbriquent dans le récit concocté par Gaëlle Sage.
J'aurais aimé, par pure gourmandise, en savoir un tout petit peu plus sur LE danger qui a plané sur toute cette histoire. Je me dis que, peut-être, on en entendra encore parler. Après tout, il reste encore tant de coeurs à découvrir. C'est l'un des avantages d'un club aussi nombreux. Et je serai plus que prête à replonger tête baissée chez les Hell's dogs. Après tout, je me dis qu'il reste des frères à caser. Et ce ne serait pas une mince affaire.
Un défi à la hauteur de Gaëlle Sage et de son talent? Très certainement!

Lien : https://melimelodegwen.fr/in..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
lesetoileesdesbibliotheques
  04 septembre 2019
C'est avec un grand plaisir que j'ai entrepris la lecture de ce deuxième opus sur les Hell's Dogs consacré à Stan, le fils du président du club et Millie. La femme qui lui a brisé le coeur et a fait de lui l'homme qu'il est devenu depuis sa terrible trahison.
Sept ans après sa disparition, Millie est revenue à Tucson, renvoyant Stan à ses vieilles rancoeurs qu'il croyait avoir dépassées. le retour de son ex-petite-amie a semé le chaos dans sa vie qu'il n'a réussi à reprendre en main qu'à force de s'assommer d'alcool et de sexe. Lui qui pensait avoir tourné la page, il a suffi qu'elle remette les pieds dans sa ville, pour que le passé s'efface. Que son coeur se remette de ses blessure et à battre en symbiose avec le sien. Que son instinct protecteur envers elle se réveille. Cette fille qui l'a blessé naguère a toujours le pouvoir de lui tourner la tête et lui broyer les tripes. La voir devant lui si belle, si confiante, si forte et si fragile à la fois le remplit d'une émotion qu'il ne pensait plus ressentir. La voir tenir tête à son père et à ses frères ainsi que sa réussite professionnelle, le rendent si fier d'elle, même s'il ne le montre pas. Millie a tenu toutes ses promesses. Elle s'est reconstruite une carrière fulgurante comme elle l'a toujours rêvée et juste par la force de sa volonté. Elle, la fille indésirée d'une toxico qui vend corps et âme au diable et d'un biker qui ne s'est jamais intéressé à elle, n'a plus besoin de lui ni de son amour. Leurs différences ne se sont que plus accentuées. Il n'est pas à sa hauteur. D'ailleurs, il ne l'a pas été avant et ce qu'elle est devenue aujourd'hui, ne lui fait que confirmer ce qu'il a toujours craint !
Millie est revenue à Tucson forcée pour soigner un père qui l'a toujours ignorée, abandonnée. D'ailleurs, elle se demande ce qu'elle fait là ! Cet état d'esprit est révélateur sur sa grandeur d'âme qui force le respect et l'admiration. Ce retour n'a rien d'un événement heureux pour elle. Et pourtant… Elle est là à se démener pour sauver son père au risque de sa vie ! Cette ville a été témoin de plus de souffrance qu'elle ne pourrait supporter pour toute une vie. Y revenir n'a fait que rouvrir la blessure mal cicatrisée qu'elle a traînée depuis des années durant. Cette ville a abrité son mal-être, mais a couvé son bonheur aussi. Une ville qui lui rappelle des souvenirs qu'elle voudrait ne plus déterrer. La maltraitance, l'indifférence. Mais, surtout la trahison des deux personnes qui comptaient le plus pour elle. Stan, son petit-ami et sa meilleure amie. La trahison de ces deux-là a failli la détruire ! Mais tout cela c'est le passé. Aujourd'hui, elle revient plus forte que jamais. Et plus jamais, elle ne donnerait à Stan, ni à quiconque l'occasion de lui faire encore du mal.
Sauf, qu'on ne dit pas « Fontaine, je ne boirai de ton eau » ! Revoir Stan, encore plus beau, plus sexy que par le passé, réveille ses pulsions endormies et ces douces réminiscences d'un bonheur volé. Si sa tête émet des signes de résistance, son coeur et son corps ne demandent que replonger dans les délices que lui promettent le corps de son ex-amant ! Mais quand les rancoeurs du passé, la jalousie et le danger s'en mêlent, l'amour s'en sortira-t-il vainqueur ? Les non-dits et le manque de confiance ont failli avoir raison de leur relation. Referont-ils les mêmes erreurs que par le passé ? Millie et Stan joue le match de leur dernière chance. À eux de saisir la balle au vol pour réparer ce qui a été cassé !
Il ne vous reste qu'à vous accrocher, Gaëlle Sage n'a pas fait dans la dentelle dans ce deuxième volet si électrique. Lost Rider, un cocktail incendiaire de moult ingrédients aussi exquis qu'addictifs. du suspense, de tumultueux rebondissement ainsi que des personnages énergiques et d'un caractère bien trempé. Surtout celui de Millie qui m'a séduite par sa résilience, son audace et son mordant. Qu'elle s'attaque à plus fort et dangereux qu'elle, m'a mise en joie. Qu'elle fasse mariner son sexy biker et le remettre à sa place quand il fait des siennes, c'était la cerise sur le gâteau. Et s'il n'y a pas eu de surprise dans le cheminement ou le dénouement de l'histoire néanmoins, la recette a été superbement bien réussie !
L'auteure nous a offert : Une histoire de la dernière chance avec un amour ardent et fusionnel qui a résisté à la souffrance de la trahison. Des bikers, qui malgré leur dangerosité, restent aussi attachants, drôles que soudés. Une énigme bien menée. Un récit fluide et une plume qui nous embarque sans délai dans le coeur de l'action faisant battre nos coeurs à l'unisson avec ceux des protagonistes. Sans oublier les répliques pleines de mordant et d'humour. Un énième délice dont je me suis régalée. Tentez Lost Rider, le ticket gagnant pour un embarquement garanti et pour profiter d'un très bon moment lecture !
Je remercie les éditions Addictives pour l'envoi du service presse en espérant d'autres volets avec les autres membres de la fratrie qui ont le même potentiel de nous faire succomber à leurs histoires !
Mya
Lien : https://lesetoilesdesbibliot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LiliMatoline
  18 août 2019
De retour dans le club des Hell's Dogs, après Amy et Angel, Kiss, Kill & Ride, nous voici avec Stan l'un des frères d'Amy, l'un des «Suppôts de Satan» et Millie, fille du vice-président.
Millie reçoit un appel de l'hôpital Sainte-Croix à Tucson, Miller Johnson, son père, Slade de son nom de route est dans le coma après un accident de la route. Elle doit retourner dans la ville de son ancienne vie, celle qu'elle a laissée il y a sept ans après avoir été trahie par son petit-ami.
Stan est de visite à l'hôpital pour voir son VP, Slade. Il ne s‘attendait pas à revoir Millie la fille de celui-ci, son ex dont il n'a jamais fait le deuil et surtout qu'elle empêche tout frère du club à voir son père. Il la déteste, il la haïe et pourtant...
Millie Johnson est chirurgien en traumatisme. Elle a grandi seule entre un père absent pour le club et une mère qui n'en a que le nom. Elle a été brisée par la trahison de Stan avec lequel elle a entretenu pendant 6 ans une relation. Millie est ambitieuse, teigne parfois avec une force de caractère.
Stan Jackson, 30 ans n'est qu'un membre officiel pour le moment, mais c'est le fils du président dont il devrait prendre la place un jour. Il a un frère jumeau Seth, mais c'est lui l'aîné. Il a été anéanti de la trahison de Millie, et s'est vengé sur les brebis. Il peut être dure, brut, colérique comme tendre, calme et doux.
La narration est à la première personne, le point de vue varie entre Millie et Stan. L'auteure introduit ses chapitres par des citations très diversifiées.
L'intrigue est bien menée entre la romance et l'accident, tout s'emboîte et reste cohérent. L'accident de Slade n'en est vraiment pas un, quelqu'un a essayé de le tuer. le pourquoi et qui, malheureusement seul Slade peut connaître la réponse. le départ de Millie cache un secret douloureux, comme le comportement de Stan. Comment revoir l'amour de sa vie, son âme soeur sans retomber sous son charme ?
La plume est plaisante, fluide et facile à lire. L'humour est une pépite avec les sarcasmes et les piques entre frères. le sourire arrive très vite, comme les grimaces ou la peur. Les sauts dans le temps nous narrent l'histoire passée de Millie et de Stan, leur rencontre, leur déchirure,… le rythme est prenant et addictif. L'auteure va au bout de ses idées, elle ne laisse rien derrière, j'adore. Nous avons des réponses à toutes nos questions en laissant un léger suspense sur certains pour la suite.
Les émotions sont intenses et bien décrites, le lecteur les vit en lisant. La colère, la culpabilité et la rancoeur tiennent une grande place dans l'intrigue de la romance, et pourtant ils sont tous les deux autant attirés qu'il y a sept ans. Millie est loin de se démonter face aux bikers, elle leur tient tête, ne mâche pas ses mots et ne se jette pas si facilement à leur cou en pardonnant, j'adore ces personnages féminins. Les relations intimes sont sensuelles, torrides et belles.
Une trahison, un amour intense, une fuite facile. Une romance intense, des personnages forts et attachants, avec du caractère. Une intrigue addictive entre amour et suspense, une plume magnifique avec de l'humour et du mordant, j'adore ! Un excellent roman, encore une belle suite, à découvrir avec plaisir !
Lien : https://meslivres-monplaisir..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Stella62
  28 août 2019
Millie, a quitté Tucson, il y a de cela sept ans, laissant sa vie derrière elle. Aujourd'hui, elle a fait sa vie et est devenue un brillant chirurgien. Mais ce passé la rattrape, car elle doit de nouveau retourner dans cette ville où elle a été brisée par son unique amour, Stan, un membre des Hell's Dogs.
Malgré le temps qui s'est écoulé, ils ont beau ressentir de la haine, le désir et l'amour, sont toujours présents entre eux. Ne dit-on pas que « de l'amour à la haine, il n'y a qu'un pas » ? Se laisseront-ils une seconde chance ?
Après avoir découvert l'histoire d'Angel et Amy, j'étais impatiente de découvrir la suite de cette saga et ayant cet opus sous la main, je n'ai pas attendu longtemps. Dès les premières pages, je me suis laissée entraîner par l'histoire qui est captivante, pleine d'action, riche en rebondissements, mais surtout en émotions. Gaëlle Sage m'a fait vivre au travers de ce roman, un véritable ascenseur émotionnel, plus ou moins intensément.
Les personnages sont attachants, touchants à leur façon. Millie Johnson, est la fille de Slade, le VP des Hell's Dogs. Durant l'enfance, il n'a pas réellement été un père pour elle tandis que sa mère elle, pensait que la drogue et la prostitution valaient mieux que sa propre fille. Son seul soutien fut sa meilleure amie Kiara et Stan, son unique amour. Cependant, tous deux l'ont trahie et dès lors, elle a tracé sa propre route en quittant la ville par la même occasion. Aujourd'hui, elle est de retour et va devoir de nouveau affronter celui qu'elle ne voulait plus revoir. Si elle lui voue une haine sans borne, il faut se l'avouer également, son coeur ne l'a pas oublié. Et elle a beau tenter de lui résister, petit à petit, Stan réussira à baisser les barrières qu'elle a pu ériger. C'est une jeune femme qui a de la répartie, une belle force de caractère et qui n'est pas prête à se laisser marcher sur les pieds. Elle porte également la bonté en elle.
Stan Jackson est le fils du président du club. Etant l'ainé, il est destiné à prendre le relais de son père quand le moment sera venu. Ce dernier, aux abords sombre et sans pitié, est en fait un homme dont le coeur a été brisé par le passé. Depuis ce fameux jour, il en veut à Millie et use des charmes de Kiara depuis tout ce temps afin de combler ses pulsions. Mais il sait pertinemment que personne ne comblera le trou béant qui loge dans son coeur. Quand il revoit la jeune femme, il éprouve également de la haine, de la colère. Cependant, il devra bien se rendre compte que l'heure est aux explications, qu'il faut tourner la page ou non... Car tous deux ne pourront nier l'évidence, leur âme et leurs corps sont liés.
J'ai beaucoup aimé retrouver les protagonistes secondaires, notamment la fratrie Jackson, qui j'espère, concernant les autres frères auront aussi leur propre histoire.
En bref : j'ai adoré ma lecture. Une histoire de seconde chance, pleine d'action et de rebondissements. Gaëlle Sage nous fait traverser un véritable ascenseur émotionnel. Un coup de coeur pour ce tome !
Lien : https://stellasbooks.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MAGALI08
  27 août 2019
J'ai vraiment adoré une histoire fraîche, addictive avec des rebondissements, une intrigue avec une pointe d'humour qui fait qu'on ne se lasse pas ! On y découvre Millie une jeune femme brillante, pétillante avec un sens de la répartie sans limites, j'ai juste adoré ce personnage ! Les autres personnages principaux ou secondaires sont tout aussi attachants et fort en caractères. La plume de l'auteure est captivante, fluide, on accroche rapidement à l'histoire. C'est un spin-off qui suit d'autres personnages des Hell's Dogs personnellement j'ai pas lu le 1er roman mais ça ne m'a pas empêché de comprendre l'histoire je pense d'ailleurs lire très prochainement 《Kiss,Kill & Ride》 pour connaître plus l'histoire d' Amy et Angel. Je sais pas si un 3eme roman est prévu mais une histoire sur Seth ou Drake me plairait bien 😉
Si toi aussi tu aimes les romances avec de beaux bikers sexy à souhait qui n'ont peur de rien, cette petite merveille est faite pour toi !
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
LiliMatolineLiliMatoline   18 août 2019
Chapitre 8 :
Millie
«…
Il semble tiraillé entre l’envie de me convaincre que j’ai tort et la résignation de savoir que j’ai compris ses intentions.
– Tu pourras dire à ton père que s’il remet un pied ici, je le fais arrêter. Et ça vaut pour tous les membres du club, dis-je d’une voix grave et ferme.
Stan ne rate pas la menace et son regard devient noir. Évidemment. On ne touche pas au club, à ses membres, à sa famille.
– Tu as raison, finit-il par avouer. Je suis aussi venu pour mon père, mais pas seulement.
– Je ne te crois pas !
– Putain, mais tu crois que c’est évident pour moi d’admettre que je suis venu ici parce que je m’inquiétais pour toi ! Après ce que tu m’as fait, je devrais m’en foutre de ton sort, putain ! Et me voilà chez toi, comme un connard ! hurle-t-il en se passant une nouvelle fois la main dans les cheveux.
J’avais oublié qu’il fait ça à chaque fois qu’il est énervé et qu’il essaie de se calmer.
– Après ce que JE t’ai fait ! Tu manques pas de culot ! Casse-toi, Stan ! Et n’oublie pas, un seul pied ici, et c’est la prison, lui rappelé-je, les dents serrées et les poings fermés.
– Tu n’es qu’une sale garce ! me crache-t-il au visage.
– Et toi qu’un sale manipulateur ! renchéris-je, avant de reculer et de lui claquer la porte au nez.
À peine quelques secondes plus tard, un grand coup résonne contre la porte et me fait sursauter. Je suis figée sur place, j’ai enroulé mes bras autour de ma taille comme pour me protéger et je tente de rester calme tout en fixant la porte devant moi. Mais quand j’entends sa moto démarrer puis partir, je craque....»
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LiliMatolineLiliMatoline   18 août 2019
Chapitre 3 :

Stan

«…


— Pa’, ça va ? demandé-je en m’approchant en même temps que Seth et Drake.
Mon père se contente de fixer la double porte avant de prendre une grande inspiration.
— J’ai toujours adoré son caractère de feu. Dommage que tu l’aies laissée partir celle-là, déclare mon père en me regardant. Par contre, ça me fait chier de l’admettre, mais elle a raison et je ne doute pas un seul instant qu’elle mettra en application son petit plan si jamais on ne file pas droit. Alors aucune vague, c’est bien clair ?! dit-il cette fois en s’adressant à tous les membres présents qui lui signifient leur accord en hochant la tête.
Mon père retourne s’asseoir et je ne peux m’empêcher de repenser à ce qu’il a dit : « Dommage que tu l’aies laissée partir celle-là. » Je sais que beaucoup ont eu du mal à croire ce que je leur avais raconté. J’ai souvent essuyé les commentaires et réflexions me disant que je devais me tromper. Et pendant longtemps je me suis battu contre cela. Comment ma propre famille pouvait-elle prendre la défense de Millie ! Ils n’étaient pas là, ils n’ont pas vu et c’était bien là le fond du problème. Moi-même, si je n’en avais pas été le témoin, je ne l’aurais probablement pas cru. Je ne pouvais finalement pas leur en vouloir, tous étaient attachés à Millie et sa trahison ne m’a pas seulement blessé, moi, elle a affecté tout le monde à des degrés différents...»
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : trahisonVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3843 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre