AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791026208228
Éditeur : Librinova (07/12/2016)

Note moyenne : 4.6/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Si l'on vous disait que votre réalité n'est qu'un leurre... Que la vie que vous pensiez mener n'existe pas...
Et si l'on vous privait de votre bien le plus précieux... Comment réagiriez-vous ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
VirtuellementVotre
  31 décembre 2016
Quoi de mieux qu'un bon thriller psychologique pour casser la routine de mes lectures ? J'ai rencontré Sophia lors de l'écriture de son premier roman : C'est forcément le chiffre 3 !!! (qu'il vous faut lire, un chick-lit totalement délirant) et j'étais tombée sous le charme de cette plume fine, captivante, entraînante. J'étais vraiment curieuse de la voir évoluer dans un nouveau registre et quel bonheur de constater qu'elle n'a rien perdu de son efficacité avec cette histoire sombre mais, totalement addictive.
Ce livre commence par un prologue intrigant qui prendra une véritable importance lors du développement de cette histoire. le premier chapitre s'ouvre sur un événement heureux, le bonheur que s'apprête à vivre un couple. Puis s'installe la vie de famille et surtout la déchéance progressive de Julia. Cette jeune femme attachante, quelque peu perdue se sent vaciller jour après jour. Apeurée par son nouveau rôle, elle redoute de ne pas être à la hauteur, d'autant plus lorsque plusieurs symptômes la gagnent et l'enfoncent dans ce mal-être. J'ai ressenti beaucoup de désarroi face à sa détresse et malgré ce petit doute qui s'insinuait progressivement en moi, je voulais que les choses bougent, qu'elles évoluent dans le bon sens.
Cependant, quel en aurait été l'intérêt ? Car, vous le constaterez, Sophia est aussi doué sur un chick-lit que sur un véritable thriller qui vous prend aux tripes. Non, rassurez-vous, ici il n'est pas question de sang, de meurtre mais belle et bien de manipulation, de perversion à son plus haut degré. Chaque détail a été savamment travaillé de sorte que l'ensemble place les personnages au centre d'une véritable machination. le doute est quasiment permanent durant cette lecture. On se retrouve pris au piège de la moindre parole, du moindre geste pour tenter d'assembler ce puzzle des plus vicieux.
Son autre moi fait partie de ces livres qui vous retournent totalement, de ceux qui vous poussent dans vos retranchements. Je crois avoir tout ressenti durant cette lecture passionnante : angoisse, espoir, peur, soulagement mais jamais je n'ai vu arriver cette fin. Jamais je n'ai pu penser qu'on en arriverait là. Oui vous vous dites sûrement que j'en dis trop ou pas assez mais justement si je m'aventure à ne vous livrez qu'un seul indice je ne ferai que vous spoiler tellement les événements sont liés les uns aux autres.
Vous l'aurez compris ce nouveau roman de Sophia m'a conquise, m'a retourné le coeur et la tête. Je suis restée alerte jusqu'au point final, jusqu'à ce que je prenne conscience de ce signifiait cette dernière page. Alors, si vous aimez les histoires qui vous font réfléchir, celle qui ne manquent pas de rebondissement, un seul conseil : jetez-vous sans attendre sur Son autre moi.
Lien : http://www.voluptueusementvo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
mimo26
  04 octobre 2018
Julia vit une histoire d'amour avec son patron qui quitte sa femme et divorce lorsqu'elle est enceinte. Tout semble idyllique jusqu'à l'accouchement, puis apparaissent malaises, anxiété... Dépression du post-partum ? le scénario semble archi rabaché, convenu, on se demande où commence le thriller ... Peu à peu ça complique, les protagonistes ont chacun leur vérité... Comment démêler ce sac de noeuds et faire éclater la vérité ... Et quand on pense avoir compris , un ultime twist vous laisse ... un tant soit peu hébété! le style est fluide, il faut cependant un peu persévérer jusqu'à ce que tout soit en place et que l'intrigue se lance. Mais au final on est largement récompensé et on passe un superbe moment de lecture. Histoire ni trash, ni gore, elle convient parfaitement aux amateurs de thriller psychologiques !
Commenter  J’apprécie          30
MellysBook
  14 juin 2017
Je tiens fortement à remercier Sophia Sagnot pour l'envoi de ce livre pour la dédicace. J'ai reçu son roman dans le cadre du partenariat avec Livraddict, que je remercie, et j'ai été touchée par cette attention.
Ce roman a été un coup de coeur et pourtant ce n'était pas gagné d'avance. Ce thriller psychologique débute comme une romance rose bonbon et je commençais à m'ennuyer. Ce laps de temps est pourtant nécessaire et l'auteur m'a ferré. Comment une histoire banale pour prendre une tournure si dramatique ? C'est très difficile de vous expliquer mon ressentis. J'avais des certitudes et à chaque pas, j'en doutais, je me posais des questions, je me repassais l'histoire dans ma tête et je n'étais plus aussi certaine.
Ce livre est vraiment addictif et l'auteur m'a fait vivre des émotions fortes, parfois trop fortes et les larmes me sont montés aux yeux. Je n'ai pas pu m'empêcher de lire. Chaque révélation est incroyable et je ne savais jamais où était la vérité.
Les personnages sont opaques et je les ai tous soupçonné de quelque chose à un moment ou à un autre. Julia, notre personnage principal, est très attachante et j'ai souffert avec elle. Impossible de l'épargner pourtant, j'ai eu des doutes tout le long du livre à son sujet. C'est perturbant ! le personnage que j'ai beaucoup aimé c'est Stéphane. C'est un personnage clef de l'histoire. J'ai aimé sa douceur, sa patience, son impartialité et sa détermination. Un homme très attachant que je voyais très bien finir avec Julia.
La fin est très belle et j'aurais du m'arrêter-là. La curiosité m'a fait lire l'épilogue. Je m'attendais à quelque chose du genre " Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants ", mais que ni l'auteur n'avait pas encore fini avec nous. Il lui restait encore une carte dans sa manche. Toutes les certitudes acquises à la fin de l'histoire volent en éclat et je reste seule face à mes doutes. Je ne sais ni quoi croire ni penser. J'ai écris ma chronique longtemps après avoir lu le livre, car cette épilogue m'a laissé un sentiment étrange et un peu dérangeant. J'avais besoin d'y réfléchir, mais finalement seule l'auteur connait la vérité.
En bref: Un thriller psychologique très addictif qui a su me retourner la tête. Une histoire qui pourrait arriver à n'importe laquelle d'entre nous. Une histoire aux tendances vraies et qui prends au ventre. Je recommande chaudement.
Lien : http://mellysbook.kazeo.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LeMondeDeMarie
  20 juin 2017
L'auteur prend son temps pour poser les bases de son récit, pour nous plonger dans une ambiance qui devient de plus en plus étrange, oppressante au fil des pages. On fait la connaissance d'un couple, Julia et Edouard, au moment où cette dernière donne naissance à leur 1er enfant. On va également apprendre la manière dont ils se sont rencontrés, le début de leur relation. Une belle histoire d'amour me direz-vous? Pas du tout, on sent très vite que les choses ne sont pas normales, qu'il y a quelque chose qui cloche. On ressent de l'inquiétude mais aussi de la peur.
Puis vient le gros rebondissement. Encore pire que tout ce à quoi on aurait pu s'attendre! le rythme du récit change et devient plus intense. de par les éléments que l'auteur nous donne, on navigue entre doutes et certitudes. Une intrigue très bien construite, qui captive et fait palpiter le coeur de son lecteur. Même si on apprécie Julia, on en vient aussi à s'interroger sur son état mental. Un récit qui nous amène à nous poser sans cesse des questions, à toujours analyser les faits, à revenir sur certains évènements, à remettre les choses en perspective pour tenter de démêler le vrai du faux. L'auteur manipule habilement son lecteur pour l'amener au final, à une nouvelle révélation fracassante.
Un thriller psychologique comme je les aime avec une intrigue très forte. le genre d'histoire où, même lorsque le livre est fermé, on y pense encore. Très prenant, il est difficile de le lâcher.
Un dernier mot pour la couverture que je trouve sublime et, tout comme le titre lui-même, parfaite pour le récit.
Une nouvelle pépite de l'auto-édition, un auteur qui gagne à être connu. Que du bon pour cette lecture coup de coeur.
Lien : http://unmondedepassionsetde..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
mimo26mimo26   04 octobre 2018
Quelques semaines plus tôt…

— Ça va ma chérie ? Tu te sens bien ? lui demanda-t-il en lui tenant la main.

— Oui, ça va… répondit-elle en souriant.

— Profites-en Julia, et essaie de te reposer un peu maintenant, avant que le bébé n’arrive. Le monitoring est parfait, tout se passe pour le mieux, lui dit la sage femme, une main sur son épaule avec un large sourire réconfortant.

— Merci Delphine.

Puis la sage femme quitta la chambre, laissant Julia et Edouard seuls.

— Repose-toi Julia, Delphine a raison, tu dois garder tes forces pour tout à l’heure !

— Oui, c’est vrai qu’après la nuit dernière sans fermer l’œil à cause de cette fichue sciatique, je ferais bien de me reposer tant que je le peux encore ! répondit-elle tout en fermant les yeux.

Julia libéra totalement son esprit, le laissa vagabonder, ce qui la ramena deux ans en arrière, le jour même où elle avait rencontré Edouard pour la première fois.

Edouard était dentiste, et, à cette époque, Julia cherchait du travail en tant qu’assistante. C’était une jolie blonde de vingt-trois ans, aux cheveux ondulés. Sa coupe asymétrique commençait juste en dessous de l’oreille droite pour se terminer quasiment au commencement de son épaule gauche. Elle avait de grands yeux bleu-vert contrastant avec son teint mat, et affichait toujours un sourire timide.

Quelques années auparavant, ses parents étaient tragiquement disparus dans un accident de voiture, la laissant alors sans famille. Elle n’avait ni frère ni sœur, et ses parents étaient eux-mêmes enfants uniques.

Elle avait toutefois réussi à surmonter cette épreuve tant bien que mal, grâce à l’aide de psychologues, dont une en particulier : Adélia Cortes.

Julia lui devait son rétablissement, et c’est ce qu’elle lui avait répété plusieurs fois lors de ses derniers rendez-vous.

Sur la fin de leurs rencontres, Adélia avait fait promettre à Julia de l’appeler en cas de besoin, lui assurant qu’elle serait toujours là pour elle.

Ainsi, quelque peu stressée, mais très motivée, elle avait passé une bonne heure à trouver la tenue parfaite qui, d’un côté la mettrait assez en valeur, mais qui, d’un autre côté montrerait que c’était quelqu’un de sérieux et de fiable.

Elle s’était rendue au cabinet d’Edouard une bonne demi-heure avant le rendez-vous et s’était installée dans la salle d’attente bondée aux grandes baies vitrées, après s’être présentée à la secrétaire. C’était une maison médicale qui comptait deux dentistes, un kinésithérapeute, deux infirmières et un ophtalmologiste.

Quelques minutes plus tard, la porte du bureau s’ouvrit sur le hall d’entrée, et Julia aperçut un homme grand et charpenté, blond aux yeux verts. Il était vêtu d’une blouse blanche et se dirigeait d’un pas décidé vers la secrétaire. Il était suivi d’une patiente qui fouillait dans son sac, certainement à la recherche de sa carte vitale.

Il se pencha vers la secrétaire en désignant sa patiente du doigt, puis se tourna vers la salle d’attente. Julia aperçut la jeune femme derrière son bureau qui la regardait aussi et la désignait du menton. Elle avait dû lui dire que la prétendante au poste d’assistante était arrivée.

Edouard arbora un large sourire puis, après avoir serré la main de sa patiente, se dirigea vers la salle aux baies vitrées sans quitter Julia du regard.

Il s’approcha d’elle, ignorant au passage les autres personnes assises dans la pièce.

— Mademoiselle Garnier c’est bien cela ? ! lui demanda-t-il en lui tendant la main.

— Oui, tout à fait ! répondit-elle en souriant, tout en lui serrant la main.
Ce qu’elle ressentit à ce moment-là fut assez indescriptible, pour la simple et bonne raison qu’elle n’avait jamais éprouvé ce sentiment auparavant. Cette espèce de choc électrique qui l’avait parcouru de la main jusqu’à la colonne vertébrale, accompagné d’une sensation de perte musculaire dans tout le corps.

— Enchanté, je suis Edouard De Rocheléon. J’ai une autre patiente avant vous, je vous reçois juste après, poursuivit-il, toujours aussi agréable.

— Parfait ! dit Julia qui reprenait ses esprits tout en lui lâchant la main et en se rasseyant.

— Madame Cadiot ! dit alors le dentiste en se tournant vers une vieille dame tout en la laissant passer devant lui pour sortir de la pièce.

Julia ne le quitta pas des yeux, jusqu’à ce qu’il dirige son regard vers elle, juste avant de refermer la porte de son bureau. À ce moment-là, elle détourna la tête et se sentit rougir.

Elle pensa que l’entretien d’embauche allait être plus compliqué que prévu avec cet homme qui était loin de la laisser indifférente. Et, à la façon qu’il avait eu de la regarder, elle pouvait légitimement penser qu’elle lui plaisait aussi, ou du moins que quelque chose chez elle avait éveillé son attention.

Elle ne pensa plus qu’à ce regard vert pénétrant jusqu’à ce que la porte du cabinet s’ouvre à nouveau, laissant sortir la patiente précédente.

Le dentiste en blouse blanche s’approcha alors de la porte de la salle d’attente, et avec son sourire toujours aussi charmeur, s’adressa à Julia en lui faisant signe de le suivre :

— Mademoiselle, je suis tout à vous !

— Vous êtes une petite chanceuse Mademoiselle ! plaisanta une autre dame assez âgée, adressant un clin d’œil amusé au dentiste.

— Madame Framant, vous êtes toujours aussi coquine à ce que je vois ! la taquina-t-il, ce qui eut pour effet de la faire rire.

Julia prit alors une grande inspiration et se décida à suivre Edouard, humant au passage l’odeur musquée de son eau de toilette.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
mimo26mimo26   04 octobre 2018
Prologue

— Laissez-moi sortir de là ! hurla Julia en tambourinant à la porte close. Vous vous trompez ! Écoutez-moi s’il vous plaît, je vous en prie…

La colère sembla laisser place au désespoir, comme cela arrivait régulièrement depuis quelque temps.

L’homme posté derrière la porte, attendait que la tempête cesse.

Il semblait sincèrement désolé pour elle, il ne savait plus quoi faire, ni quoi dire, pour tenter de la réconforter. Il se trouvait dans une impasse.

Quelques instants plus tard, un silence assourdissant emplit le lieu.

Un silence qui aurait pu augurer une sombre issue tant il paraissait soudain. Mais pas là, pas aujourd’hui. On ne lui en laisserait pas l’occasion.

Non, elle s’était simplement assoupie. Un moment de répit secrètement attendu, du moins, jusqu’à la prochaine crise…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1734 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre