AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9791091097369
220 pages
Philippe Salamagnou (28/07/2019)
4.26/5   17 notes
Résumé :
Après le succès de L'héritage de tata Lucie et de 11 serpents, Philippe Saimbert clôt ce triptyque dédié aux héritages. Une lecture parfaite pour qui aime les histoires drôles et les personnages haut en couleurs.

L'HISTOIRE:

Philippe et son frère Michel viennent d’hériter du domaine de leur oncle Anselme. Tous deux ruinés, ils s’installent dans la propriété en compagnie de leur père, un inventeur excentrique. Le Trésor Public leur a ac... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
4,26

sur 17 notes
5
6 avis
4
6 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis
saigneurdeguerre
  15 septembre 2019
Tonton Anselme a eu la bonne idée d'aller rejoindre le Paradis. Très bonne idée parce que le Paradis est, semble-t-il, un endroit magnifique pour ceux qui s'y rendent. La preuve : jamais personne n'en est revenu pour se plaindre de la qualité du service ou des installations. Mais aussi parce que le Tonton Anselme laisse un héritage à son frère Hilaire, surnommé Aristote à cause de ses idées de génie, ainsi qu'à ses deux neveux, dont un, Michel voit des extra-terrestres partout.
Or cet héritage est le bienvenu car les trois bénéficiaires partagent une caravane dans les bois et se nourrissent presque exclusivement des grandioses légumes qu'Aristote fait pousser dans le potager à proximité grâce à sa géniale invention, la bionitronase ! Ben, quoi ? Les légumes sont tous verts, c'est normal, non ? Comment ? … Quoi ? Certains brillent la nuit comme s'ils étaient doués de phosphorescence ? C'est parce qu'ils sont dans une forme radieuse.
Voilà donc nos trois héritiers, après passage chez le notaire devant la fastueuse propriété qui est désormais la leur… le temps de la retaper pour la revendre car le fisc attend goulûment ses 55%... Et comme ils ne possèdent pratiquement rien, la vente est la seule alternative. Mais qui va acheter une maison, presque un château, qui n'est pas encore une ruine, mais pourrait le devenir avec un tout petit peu de patience ?
Critique :
Philippe Saimbert, que je découvre en tant que romancier, et qui, par le passé a été scénariste de bandes dessinées, partage ici avec nous une histoire drôle, humaine et pleine de surprises. Ses personnages sont cocasses. Dans cette famille de trois hommes, seul le narrateur, Philippe, a l'air « normal ». le père de ce dernier a un côté gentil savant fou assez prononcé. Quant à son frère, il a « des kangourous qui font des cabrioles dans la tête ». Mais la propriété dont ils héritent réserve d'autres surprises : quatre bestioles s'y trouvent chez elles et la clause testamentaire est claire, il faut leur trouver un endroit où leur bien-être sera assuré… Ouille ! C'est là qu'un souci apparaît… Qui souhaite veiller sur un âne priapique monté comme… un âne ? Un perroquet bavard qui a la fâcheuse tendance à répéter tout ce qu'il entend, surtout lorsqu'il s'agit de paroles salaces et particulièrement indiscrètes ? Et puis, il y a le chat qui semble se livrer à l'élevage de puces. Cerise sur le gâteau, Prosper, fruit des amours entre une truie domestique et un sanglier, un sanglochon, ou un cochonglier, si vous préférez…
Nos trois héros, vont-ils pouvoir vendre la propriété, à heure et à temps, en trouvant à leurs quatre résidents, ces petits galopins du Tonton Anselme, le paradis qui leur assurera un plein épanouissement ? le chronomètre est lancé, le suspense reste entier…
Une histoire proche du style « théâtre de boulevard » dans tout ce qu'il a de drôle avec de multiples rebondissements… Pas de quoi remporter le Goncourt, mais ce qu'il faut pour passer un excellent moment de détente.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
Jodyane
  16 septembre 2019
Tout d'abord merci à Philipp Saimbert pour l'envoi de son SP .
Je découvre cet auteur et la première chose auquel m'a fait penser ce livre c'est à une bande dessinée . Peut-être à cause de la couverture ou la description des personnages ou des animaux !
Philippe va avoir de sérieuses difficultés à vendre la maison qu'il vient d'hériter avec son père et son frère . Son frère Michel est complètement fou mais drôle et attachant son père lui je l'ai trouvé bizarre et il m'a fait pensé à un savant à côté de ses pompes !
En plus de toutes les péripéties qui les attendent pour réussir à vendre cette maison il y a une close indispensable pour hėriter : il faudra s'occuper des quatre animaux auxquels l' oncle Amselme tenaient énormément .
Il y a donc le perroquet Surcouf qui ne répète que des mots interdits ,
le chat Le pucier qui est un véritable sac à puces ,
l'âne Casanova qui est très bien monté et Prosper ,
le sanglochon issue d'une truie et d'un sanglier .
On va suivre tous ces personnages loufoques dans cette aventure où les animaux vont être de véritables acteurs de ce roman . L'auteur a su travailler les personnages en profondeur , mon préféré a été le chat car c'est par son intervention que j'ai le plus ri . J'ai bien aimé aussi les personnages secondaires et notemment Solange la voisine très sympathique sur tous les points . L'écriture est fluide et certaines expressions sont très drôles ! Un livre qui se lit d'une traite pour passer un bon moment sans prise de tête .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
soizicquernelle
  26 octobre 2019
Longue est la route pour le valhalla est un livre de Philippe Saimbert
L'homme, scénariste de bande dessinée et romancier n'en est pas à son coup d'essai, mais ce fut une première pour moi et j'ai été littérairement conquise.
Aristote et ses deux enfants Philippe et Michel ont hérité de la propriété de campagne d'Anselme. Depuis des années Aristote s'était brouillé avec son frère. Cet héritage est une aubaine pour les trois hommes qui sont ruinés par la faute d'Aristote, inventeur farfelu, qui les a entraînés dans une entreprise produisant son invention.
L'oncle Anselme a cependant mis une condition pour qu'ils héritent. Les quatre animaux doivent rester dans la propriété.
Philippe va alors déployer tous ses efforts pour rénover la bâtisse afin de la vendre pour rembourser leurs dettes. Il va devoir également devoir garder un oeil sur son père qui va se réfugier dans ses inventions et sur Michel ou plutôt Michou son frère qui fait des crises de folie.
L'histoire est simple, mais pleine de rebondissement. Au delà de ce trio, une ribambelle de personnages secondaires vont prendre place autour d'eux. Tous ont une personnalité bien propre à eux et ils sont très bien décrits.
Tout au long du roman, les scènes cocasses vont se mêler les unes aux autres tel un vaudeville sans fin.
L'oeuvre est très bien rythmée, il y a très peu de temps mort.
Le style avec ces quelques passages familiers donnent du peps à cette comédie.
L'ensemble est très bien écrit et cohérent.
J'ai adoré le personnage de michou qui m'a fait exploser de rire.
La route est longue pour le valhalla était mon premier roman de Philippe Saimbert et je puis vous assurer que ce n'était pas le dernier.
Un grand coup de coeur pour ce magnifique moment qui m'a complètement dépaysée et séduite.
Merci M. Saimbert.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
nathaliemillet65
  26 septembre 2019
une découverte pour moi et j'ai passé un excellent moment! Grâce à SimPlement j'ai pu découvrir la plume de Philippe Saimbert et dans ce livre son univers humoristique. Nous allons suivre les aventures de Philippe, Michou et leur père qui viennent d'hériter du domaine de feu tonton Anselme. Ils sont, pour des raisons de frais de succession, obligés de vendre ce bien mais sous certaines conditions. Ils vont vivre des situations cocaces, loufoques et que de fous rires tout au long de l'histoire. le sort va s'acharner sur eux mais toujours dans l'humour. Ils vont devoir faire face à plusieurs catastrophes pour la vente de la maison face à des acheteurs eux aussi assez étranges . Et que dire de la malédictions de leurs voisins anglais ... Les personnages principaux sont attachants et touchants. Philippe est le personnage principal et narrateur de ce roman. C'est le plus équilibré de la famille et doit faire face à la douce folie de ses proches. Michou son frère, dépressif et excessif dans toute sa folie , est le plus émouvant et délirant . Aristote le père est une sorte de scientifique fou qui n'a pas beaucoup de réussite dans ses expériences toutes plus folles les unes que les autres. Les animaux ont également une place importante. Il y a captain surcouf le perroquet qui a un certain penchant pour le pastis; le pucier un chat plein de puces; prosper le sanglier-Cochon qui ne pense qu'à manger et dormir, et pour finir Casanova l'âne qui lui aussi porte bien son nom. Ils mettent de l'ambiance dans cette maison et sont là pour nous faire rire. En conclusion un livre qui fait du bien et nous fait passer un excellent moment. La plume de l'auteur est très agréable à lire. Les personnages, animaux, tous déjantés nous entraînent dans des scènes loufoques sans temps mort.
Lien : https://www.facebook.com/237..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
fihi72
  12 septembre 2019
Tout d'abord, merci à Philippe Saimbert pour son SP.
Et merci tout court d'avoir écrit ce livre qui est une pure merveille; non, le mot n'est pas trop à mon avis. Quel plaisir de suivre les aventures de Philippe, Michou et de leur père.
Michou, dépressif et un peu, même beaucoup dérangé, mais tellement sympathique.
Le père est lui un "artiste" qui n'a pas beaucoup de réussite, et il va rencontrer l'amour, mais chut.
Philippe parle de lui et c'est lui le principal personnage de ce roman; il va vivre des situations rocambolesques, surtout avec les voisins, les pauvres; mais cela m'a fait rire.
Car oui, j'ai souri et ri en lisant le troisième volume d'un tryptique où les tomes se lisent indépendamment et d'ailleurs, j'avais déjà beaucoup aimé Tata Lucie et son héritage.
Que ça fait du bien de se détendre ainsi.
Philippe va même aussi faire une très belle rencontre, mais je ne vous en dit pas plus; découvrez par vous même, vous ne regretterez pas cette lecture.
Les visiteurs pour acheter le domaine de feu Oncle Anselme sont aussi hauts en couleurs et les animaux qui font partie de la vente sont très intéressants, chacun a son rôle dans l'histoire.
N'hésitez pas, foncez en lisant ce roman et encore merci à son auteur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
saigneurdeguerre
saigneurdeguerre  
Michou avait entamé une dépression. Une méchante dépression. Il avait même dû faire une retraite dans un centre de soins psychiatriques. L'un des plus renommés de la région béarnaise. Il y était rentré malade, il en était ressorti pas guéri, je peux vous le dire. Alors, je ne sais pas s'il s'agissait d'un traitement mal adapté ou bien de malencontreuses rencontres avec d'autres patients mais le Michou avait un kangourou qui faisait des galipettes dans sa tête.
Commenter  J’apprécie          120
saigneurdeguerre
saigneurdeguerre  
Je ne voulais pas finir comme Michou mais quand on a tout perdu et rien à quoi se raccrocher, eh bien, on finit tous par sombrer.
Commenter  J’apprécie          110
saigneurdeguerre
saigneurdeguerre  
Les vieux poulets qui se font plumer, il y en a toujours eu. Et cela n'a jamais empêché le poulailler de prospérer.
Commenter  J’apprécie          80
saigneurdeguerre
saigneurdeguerre  
J'ai toujours pensé que le péché de chair n'est considéré comme péché que par les aigris qui ne le pratiquent pas.
Commenter  J’apprécie          70

Video de Philippe Saimbert (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Philippe Saimbert
Tata Lucie est une emmerdeuse. De son vivant ce n’était pas une sainte mais, une fois morte, elle se surpasse pour pourrir la vie de sa famille. Le testament est clair : pour toucher l'héritage, ses neveux doivent s’installer avec toute leur famille dans la maison de la défunte. Et ce n’est pas un palais ! Tata Lucie leur a réservé une autre surprise, une sorte de chasse au trésor rocambolesque, les pieds dans la boue. Bienvenue à la campagne ! C'est certain, les chers neveux ne vont pas s'ennuyer et, au cœur du Béarn, ils sont entraînés dans une aventure qu'ils ne risquent pas d’oublier... Mais que ne ferait-on pas pour toucher le pactole ? Comique de situation, dialogues savoureux et coups de théâtre s’enchaînent jusqu'au final orchestré par la chère tata Lucie. Un dénouement forcément étonnant.
+ Lire la suite
autres livres classés : feel good bookVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Le fossile d'acier" de Philippe Saimbert

Combien y a-t-il de place couchette dans le train ?

2
4
6
8

10 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Le fossile d'acier de Philippe SaimbertCréer un quiz sur ce livre