AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2235022561
Éditeur : Tallandier (04/05/2000)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Héritier à sa naissance en 1811 du plus beau trône de l'époque, l'Empire français alors à son apogée, crédité du titre prestigieux de roi de Rome, le fils unique de Napoléon et de l'archiduchesse Marie-Louise incarne sans doute le plus beau des rêves de l'ancien lieutenant d'artillerie devenu empereur. A l'âge de trois ans, le monde s'écroule autour de lui. Il perd non seulement son père qu'il ne reverra pas, mais aussi son titre. Ballotté à travers l'Europe, devenu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
sweetie
  29 mai 2017
Après avoir lu la trilogie impériale de Patrick Rambaud, j'ai eu envie d'en connaître un peu plus sur le fils légitime de Napoléon 1er, nommé roi de Rome à sa naissance en 1811.
Mon premier choix s'est porté sur l'ouvrage de l'historien André Castelot, L'Aiglon : Napoléon II, mais en furetant sur Babelio, j'ai découvert celui de Gonzague Saint-Bris, un auteur dont j'avais pu apprécié la prose auparavant et que je croyais, peut-être à tort, d'un abord plus facile. Saint-Bris, dans la première partie de cette biographie, revient sur les dernières années au pouvoir de Napoléon 1er. Mais l'intérêt du récit réside ensuite dans la destinée du fils, Napoléon François Charles Joseph Bonaparte, séparé de son père dès l'âge de quatre ans et remis aux mains des Habsbourg, la famille royale d'Autriche, dont Marie-Louise sa mère est apparentée. On le protège des rumeurs, on l'éduque à la manière autrichienne, on lui parle peu de son illustre père. L'enfant entretient quand même une admiration pour son père, avivée par ses souvenirs et les réponses évasives qu'on lui fournit sur ce sujet. Séparé aussi de sa mère, peu affectueuse et occupée à refaire sa vie avec un autre homme, le duc de Reichstadt, un titre qui lui est donné par son grand-père maternel François 1er d'Autriche, se consacre à la vie militaire avec ardeur mais la tuberculose l'emportera à vingt-et-un ans. C'est bien écrit, bien construit, bien documenté et l'émotion est aussi bien présente dans ce portrait d'un enfant célèbre dont on attendait, à son époque, qu'il reprenne la place et continue l'oeuvre de son père.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
sweetiesweetie   29 mai 2017
On gouverne mieux les hommes par leurs vices que par leurs vertus. (Napoléon Bonaparte)
Commenter  J’apprécie          10
sweetiesweetie   29 mai 2017
Il faut prendre le ton qui convient pour que les peuples obéissent et obéir, en général, c'est craindre. (Napoléon Bonaparte)
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Gonzague Saint Bris (17) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gonzague  Saint Bris
Gonzague Saint Bris et Patrick Favardin - Dandysme et décadence (1989)
autres livres classés : napoléon iiVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
695 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre