AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782092529683
364 pages
Éditeur : Nathan (17/02/2011)

Note moyenne : 4.25/5 (sur 129 notes)
Résumé :
Raphaëlle est invitée à passer l’été chez son amie Suzanne. Mais à peine arrivées, les deux jeunes filles disparaissent mystérieusement. Pour Raphaël, le frère jumeau de Raphaëlle, comme pour la Confrérie des chevaliers de l’Insolite, aucun doute n’est permis: les adolescentes ont traversé un portail qui les a envoyées quelque part dans le passé. Et personne ne sait comment elles pourront faire le chemin inverse !Tristan, le parrain des jumeaux, bien décidé à retrou... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (33) Voir plus Ajouter une critique
LunaZione
  08 décembre 2013
Même si en relisant mon avis sur le premier tome je me rends compte que j'avais plutôt bien aimé, je gardais de cette histoire un souvenir plutôt mitigé. Pour tout dire, je n'avais même pas spécialement envie d'emprunter ce second tome : si je l'ai fait, c'est vraiment parce qu'il fait parti du baby-challenge jeunesse de Livraddict (ou plutôt le tome 3 que je viens d'emprunter du coup).
J'ai passé un assez bon moment avec ce deuxième tome. Je ne saurais vraiment pas mettre des mots sur ce qui me dérange dans cette série et je pense que c'est pour ça que je n'en avais pas fait mention dans mon article précédent. En fait, je crois qu'il y a trop de distance entre les jumeaux et moi, un peu comme si je n'arrivais pas à entrer dans cette histoire : j'apprécie les personnages, je suis avec intérêt leurs aventures mais quelque part, ça ne me fait ni chaud ni froid...
L'histoire de ce tome m'a plus intéressée que la précédente : j'ai beaucoup aimé les épreuves des pages et notamment celle de la ligne rouge, j'ai aimé en savoir un peu plus sur les études parallèles qu'ils font au Louvre et j'ai beaucoup apprécié me retrouver en pleine Egypte antique.
J'ai apprécié retrouver les différents personnages et notamment les voir faire leur BA dans le centre pour enfants "différents" : j'ai trouvé certaine de ces échanges très amusants et émouvants.
Je ne sais plus si Suzanne était présente dans le premier tome, mais elle m'a beaucoup amusée dans celui-ci. Elle est clairement stéréotypée et un peu bébête, mais ça lui va bien. Certaines de ses remarques bien piquantes m'ont beaucoup amusées.
La narration est vraiment très agréable : j'aime bien l'humour que l'on retrouve dans cette série. C'est frais, sans prise de tête et plutôt marqué jeunesse. Ça c'est un peu mon deuxième bémol quand à ce tome : à certains moments, je me suis sentie un peu trop vieille pour lire un texte comme celui-ci. Et, ça, ce n'est pas franchement agréable ;)
Les portails d'outre-temps est une chouette histoire.
Lien : http://lunazione.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
paulmaugendre
  11 mars 2020
Leur apprentissage terminé, Raphaël et Raphaëlle, les jumeaux, ont été intronisés pages dans la confrérie des Chevaliers de l'Insolite, une société secrète dont leur parrain Tristan Milan est l'un des séides influents.
Ce qui leur permet de réaliser quelques tours de magie, toujours sous le contrôle de leur parrain, qui procède en même temps à leur éducation et subvient à leurs besoins matériels et affectifs, leurs parents étant morts des années auparavant dans un accident de voiture, et de Sparadrap, leur protecteur et superviseur, un komolk parfois sourcilleux qui se transforme à volonté en animal ou objet.
Ils ont pour amis Arthur, qui n'a pas réussi le test et est resté apprenti, ainsi qu'Aymeric et Suzanne qui eux ne connaissent pas leurs facultés de magiciens en herbe. Des cours de maîtrise leurs sont dispensés mais réussir à marcher sur une ligne rouge comportant de multiples dangers et des embuscades diverses n'est pas aisé. Ils ont également en charge deux enfants placés dans un institut, auxquels ils doivent apporter assistance, affection et essayer de les sortir du monde dans lequel ils sont enfermés. Ainsi Cybille qui végète dans une forme d'autisme et joue avec une boite d'allumettes, construisant des figures géométriques ; ou Laurent, appelé aussi Oran, qui est trisomique. Une tâche dont ils s'acquittent avec conscience et abnégation.
En sortant de la Commanderie, l'endroit qui sert de lieu de réunion de l'Organisation dans les sous-sols du Louvre, un touriste demande à Tristan de le prendre en photo, en échange il lui propose d'en faire autant avec ses deux filleuls. Or la photo qui figure sur l'appareil numérique est exactement celle qui avait été récupérée sur l'ordinateur retrouvé quelques mois auparavant au fond d'un tombeau égyptien.
Raphaëlle, qui passait quelques jours avec Suzanne dans la résidence que ses riches parents venaient d'acquérir, le château d'Aurus, a mystérieusement disparu ainsi que son amie. Alerté, Tristan se rend immédiatement sur place en compagnie de Sparadrap et d'un ordinateur tout neuf. Il est persuadé que les deux gamines ont découvert une porte d'outre-temps et qu'elles s'y sont engouffrées. Il n'hésite pas à les suivre dans le passage secret et se retrouve quatre mille ans en arrière dans le désert égyptien. Un autre membre de l'association, qui lui aussi a emprunté par inadvertance un de ces passages permettant de voyager dans le temps, les accueille en compagnie d'hommes d'armes. Raphaëlle et Suzanne vont bien mais les membres de cette petite troupe sont traqués par des soldats portant sur la poitrine la marque d'un faucon. Heureusement ils peuvent correspondre avec Raphaël resté à Paris afin de mener une enquête de terrain. Il leur faut déjouer les pièges placés sur leur chemin, se débarrasser des assaillants, rencontrer Nitokris, la jeune reine qui malgré ses seize ans jouit sur son peuple d'une aura sans nuage, et surtout lui demander la permission de pouvoir accéder à la Porte du ciel, un passage qui leur permettrait de revenir au XXIème siècle. Car Tristan se demande si la momie qu'ils ont découverte dans un sarcophage quelques mois auparavant lors de leur précédente aventure et qui possédait un ordinateur qui ressemble curieusement à celui dont il est en possession, si cette momie ne serait pas lui-même. Mais les nuages s'amoncellent sur Nitokris.

Cette nouvelle aventure des jumeaux Raphaëlle et Raphaël et de leurs amis, promène plaisamment le lecteur de Paris jusqu'en Egypte, de New-York au cimetière du Père-Lachaise puis en forêt de Brocéliande, grâce à deux intrigues qui se croisent. Aventure, action, exotisme, mystère, fantastique, humour, émotion, tous ces ingrédients sont utilisés selon un dosage savamment établi et deux énigmes non résolues dans le premier tome sont ici dévoilées. Et nous retrouverons avec plaisir nos naufragés du temps dans un troisième épisode programmé en octobre 2011, lequel, n'en doutons point nous réservera d'autres agréables surprises.
Lien : http://leslecturesdelonclepa..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Korto23
  05 septembre 2011
Il y a exactement quatre jours, vous avez eu mon avis sur le premier tome de cette saga. Pour ceux qui n'auraient pas lu la dite chronique, ce fût une agréable découverte, malgré deux défauts mineurs. Mais ce n'est pas cela qui m'a empêché de replonger dans cet univers insolite.
Raphaëlle est invitée à passer l'été chez son amie Suzanne. Mais à peine arrivées, elles disparaissent mystérieusement. Pour Raphaël, le frère jumeau de Raphaëlle, comme pour la Confrérie des chevaliers de l'Insolite, aucun doute n'est permis : les deux jeunes filles ont traversé un portail qui les a envoyées quelque part dans le passé. Et personne ne sait comment elles pourront faire le chemin inverse ! Tristan, le parrain des jumeaux, bien décidé à retrouver sa filleule, traverse le portail à son tour, accompagné du Komolk Sparadrap. Raphaël décide alors de trouver un moyen de ramener son parrain, sa soeur et leur amie au XXe siècle.
Contrairement au tome précédent, les rôles de nos jumeaux ont été légèrement inversés. Même s'il garde la même personnalité dans les grandes lignes, Raphaël devient un peu plus posé et Raphaëlle commence à prendre des décisions prématurées. Toutefois, ils restent extrêmement attachants et intelligents. La relation les unissant s'intensifie facétieusement et elle est bien plus intéressante du fait qu'ils soient dans deux ères différentes. Dans le contexte de leur formation, les jumeaux doivent venir en aide à leurs prochains et ils ont choisis deux jeunes malades : Cybille, jeune fille renfermée dans une carapace, et Laurent, jeune trisomique abandonné par ses parents à cause de son handicap. Cette idée tient très bien la route et cela apporte une touche émouvante appropriée.
Dans ma précédente chronique, je n'avais pas parlé des autres personnages côtoyant nos jumeaux. Ici, je me sens presque obligé d'écrire quelques mots sur Suzanne car elle a été une agréable démarcation. Amie de Raphaëlle, cette jeune fille est naturellement naïve et elle n'a pas sa langue dans sa poche et ce, pour notre plus grand plaisir. Sans elle, les péripéties dans l'ancien Egypte n'auraient pas eu la même saveur. Pour finir, je n'aurais qu'une seule chose à rajouter sur elle : POLOK !
La plume collective d'Emmanuelle de Saint Chamas et de Benoît de Saint Chamas est fluide et voyageuse, mais elle a gagné en maturité. Les deux points négatifs relevés durant la lecture du premier tome se sont miraculeusement envolés dans ce deuxième opus. Dès les premières pages, le lecteur a droit à une intrigue remplie de suspense et de rebondissements en tout genre. Les explications stromiques sont moins lourdes et plus intéressantes ; cela me donne envie de devenir un Chevalier de l'Insolite. Comme pour le premier tome, les auteurs n'ont pas oublié ce côté ludique, avec les quelques énigmes, que j'avais beaucoup appréciées. J'espère que cet aspect interactif sera encore présent dans le dernier tome de cette trilogie. J'ai également aimé le dénouement final de cette lecture, mais je n'en dirais pas plus !
Conclusion, un deuxième tome bien meilleur que le précédent. Les Portails d'Outre-Temps n'attendent plus qu'une seule chose : pouvoir ouvrir leurs portes afin de vous transporter dans un monde improbable, mais addictif. le troisième et dernier tome de cette saga, La 37ème Prophétie, sort le huit septembre !
Lien : http://bibliodekorto.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Alyenor
  30 octobre 2014
Raphaëlle et Raphaël sont devenus "stromillons" et suivent des cours de plus en plus avancés dans la confrérie de Chevaliers de l'Insolite.
Pendant les vacances de Noël, la jeune fille part quelques jours chez son amie Suzanne. Les parents de cette dernière ont acheté un vieux château abandonné et les deux copines veulent l'explorer. C'est là qu'elles disparaissent un après-midi.
Raphaël et son parrain Tristan se rendent sur place et découvrent que les jeunes filles ont traversé un "portail d'outre-temps" et qu'elles sont certainement coincées dans une époque lointaine sans espoir de retour. Les secours s'organisent. Tristan décide de rejoindre les filles, Raphaël est, quant à lui, chargé de prévenir le chef de la Confrérie et de trouver un moyen de ramener ses proches en 2011.

Un deuxième tome meilleur que le premier. Les personnages prennent de l'ampleur et de la profondeur. Les personnages secondaires sont très attachants. Et le voyage dans le temps... génial, d'autant plus qu'ils arrivent à une époque que j'aime particulièrement!!
L'humour est toujours bien présent, ce qui permet de sourire, même lorsque la situation des personnages semblent désespérée.
L'écriture reste agréable, fluide et simple! J'ai (presque) compris les paradoxes du voyage dans le temps...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Ewylyn
  31 août 2013
Une suite absolument grandiose et à la hauteur du premier. Un second opus qui confirme le génie des auteurs et permettant à la trilogie de faire partie des grandes sagas à lire.

Le style des auteurs restent le même. Nous oscillons entre simplicité, fluidité et maitrise d'un vocabulaire à la fois surnaturelle et historique. Quel plaisir de lire, de découvrir ou de revoir des termes spécifiques à l'Égypte ancienne, car c'est dans ces temps reculés qu'ils nous emmènent ! le style est agréable à la lecture et l'on se sent tellement pris dans l'histoire et ses intrigues qu'on ne s'ennuie pas.

Les chapitres alternent entre l'Égypte ancienne où nous suivons Tristan, Raphaëlle et Suzanne et le présent avec Arthur et Raphaël. J'ai aimé cette alternance donnant au récit une certaine dynamique appréciable. Raphaël cherche à sauver ses amis qui ont changé d'époque et ses intrigues permettent de rencontrer la Confrérie aux États-Unis et de s'intéresser à des fantômes. J'ai particulièrement apprécié cette intrigue autour du fantôme du juge et celui qui sanglote, d'ailleurs son dénouement m'a surprise dans le bon sens, je n'y aurais jamais pensé. Avec Raphaël nous faisons aussi connaissance d'Oran, de Cybille, deux enfants différents, mais si courageux, leurs scènes sont très touchantes.

Une des belles rencontres de ce tome est le Dragon Jaune, un professeur avec son épreuve de la Ligne rouge. Là aussi, c'est une épreuve très intéressante, même si les méthodes d'enseignements sont peu sympathiques, j'aime un peu l'idée qu'il sert.

L'Égypte ancienne est magnifique. J'ai adoré chaque chapitre avec ces décors et ces découvertes. le thème des portails était très intéressant, la chambre secrète connue seulement des pharaons avec tous ces secrets dont on aimerait tellement encore connaitre davantage... Les lieux sont très biens décrits et les personnages que l'on rencontre méritent sincèrement le détour. Cette histoire autour du Fils d'Horus m'a énormément plu, j'ai trouvé le rebondissement surprenant. On aurait pu s'y attendre, mais les auteurs ont su mener leur récit pour oublier le prologue ! Je ne repensais même plus au prologue et pourtant, il est tellement important. J'applaudis les sursauts scénaristiques qui sont brillants.

Rakesh et la pharaonne Nitokris sont deux personnages intéressants. Rakesh est un ancien agent de la Confrérie perdu dans cette époque qui n'est pas la sienne, son intervention dans L Histoire ne se fait pas sans problèmes. Effectivement, dès qu'il veut changer le futur, il est empêché par une force surnaturelle, une sorte d'ange survient pour l'arrêter dans ses gestes. Il ne peut bouger que lorsqu'il renonce à ses desseins, cette idée est très intelligente, ce n'est pas parce qu'on voyage dans le temps que l'on peut tout se permettre et c'est bien pensé. Quant à la pharaonne, je l'ai trouvé extraordinaire et quelle fin ! Je ne dis rien pour ne pas gâcher cette lecture, car cette saga mérite d'être plus connue et plus lue.

N'empêche que le personnage qui m'aura fait le plus rire est sans nul doute Suzanne, véritable ovni dans cette époque bien trop éloignée d'elle. Elle a une personnalité incroyable et le don de m'avoir fait rire n'importe quand. Polok est attachant et Sparadrap a un grand rôle qui lui fait honneur, avec lui aussi les rires sont garantis.

En somme, c'est une suite formidable et excellente. L'histoire, les intrigues, les personnages, le style, tous les ingrédients sont réunis pour nous faire passer un très bon moment. Je ne peux que vous conseiller cette série, c'est un grand coup de coeur.
Lien : http://la-citadelle-des-livr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
RougeVermillonRougeVermillon   30 mars 2014
- La fiente, répondit Tristan, c'est le mot poli pour excrément. Ou crotte si tu préfères...
La fille ouvrit des yeux ronds. Elle venait de réaliser quelque chose de terrible.
- Au fait, c'est vrai, dit-elle, comment allons-nous faire pour ... fienter ? Je n'ai pas vu de toilettes, ici.
- Deux options, répondit Tristan. Soit on se retient pendant quelques millénaires, le temps que les toilettes soient inventées ; soit on se débrouille comme l'ont fait nos ancêtres.
Suzanne plissa le nez, l'air contrarié.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
didi8921didi8921   20 mai 2011
- Bien, conclut le chancelier suprême. Nous sommes donc d'accord. Vous allez vous rendre dans notre Commanderie de New-York. Et vous nous tiendrez régulièrement informés de vos avancées. Pour la suite, je souhaite assister à tous les collèges dans lesquels cette affaire sera évoquée. La possibilité de voyager dans le temps ouvre des perspectives... nouvelles. Et il est du devoir de notre organisation de parer à toutes les éventualités.
Il marqua un temps de silence avant d'ajouter :
- Oui, mes amis, il s'agit de ne pas manquer ce rendez-vous. Car c'est un nouveau chapitre de notre histoire qui est en train de s'écrire...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
storstor   01 mars 2011
Il y a certains secrets qu'il est préférable de taire, certaines portes qu'il vaut mieux laisser fermées. Ainsi, depuis des siècles, et grâce aux pouvoirs du Strom, la confrérie des Chevaliers de l'Insolite cache l'existence de portails ouvrant sur l'inconnu. Membres de la future génération de chevaliers, Raphaël et Raphaëlle découvrent l'un de ces passages: un portail d'outre-temps, qui permet de voyager dans le passé - au risque de ne jamais revenir...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
EwylynEwylyn   19 août 2013
L'histoire du monde, c'est comme un mur. Si tu retires la pierre du bas, la pierre s'écroule. Cet ange est là pour empêcher que le mur du temps ne s'effondre. Il apparaît aussitôt que quelqu'un s'apprête à perturber le cours normal des événements.
Commenter  J’apprécie          40
LyraLyra   30 mars 2011
-Je rêve ! fit Tristan en se frappant le front. Tu sais que les poissons rouges ont un cerveau tellement minuscule que si on leur donne quelque chose à manger, ils l'ont déjà oublié au bout de cinq seconde ?
-Ca leurrr fait un point commun, dit une voix.
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Emmanuelle de Saint Chamas (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Emmanuelle de Saint Chamas
Strom ( Tome 2 ) - Les Portails d'Outre-Temps - Emmanuelle & Benoît de Saint Chamas
autres livres classés : voyage dans le tempsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox