AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Claude Reynal (Éditeur scientifique)
EAN : 9782070256679
262 pages
Éditeur : Gallimard (30/11/-1)
4/5   12 notes
Résumé :

Les textes inédits qui composent ce volume sont une véritable révélation. La nouveauté qui les caractérise n'est ni dans l'expression ni dans les thèmes : dès sa première page, en effet, Saint-Exupéry est en pleine possession de son style, et dans tous ses écrits se montre soucieux des mêmes problèmes humains ; elle réside dans les genres littéraires qu'ils représentent et aux... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
DogtorWoof
  15 novembre 2020
Un Sens à la Vie est une oeuvre posthume d'Antoine de Saint-Exupéry publiée en 1956 qui compile plusieurs textes écrits au court de la vie de l'auteur.
Les premiers concernent sa visite de Moscou, puis la guerre civile Espagnole au plus prêt du front. Plusieurs écrits de guerre, de récits d'aviation et de philosophie suivent alors.
Il s'agit d'un ouvrage remarquable, intime, qui nous plonge dans les pensées de Saint-Ex et dépeint une fresque passionnante de la deuxième moitié du XX ème siècle.
Au sein de ce recueil siège un court texte, La paix ou la Guerre écrit au lendemain de Munich (1938), d'une poignante beauté.
"Je suis lourd d'une musique qui ne sera pas entendue"
... écrit Saint-Ex peu avant sa mort. Ce constat transparaît dans ce recueil où l'auteur nous partage ses valeurs philosophiques. L'excellence de son âme, trop tôt arrachée à la Terre des Hommes par la brièveté de sa vie, habite ce texte essentiel.
Aucun auteur ne m'émeut comme Antoine de Saint-Exupéry. Sa vie d'aviateur de longs courriers puis de pilote de guerre l'ont confronté à la proximité de la mort, son esprit, alors sculpté au contact de ces événements difficiles se meut au plus proche de ce qui fait sens (l'amour, l'enfance, le sacrifice, la mort).
Cette critique est écrite pendant l'épidémie de COVID-19 qui décime la population. Un passage du livre fait écho à cette situation où jour après jour, nous devons faire notre devoir auprès des malades:
"Ne comprenez-vous pas que le don de soi, le risque, la fidélité jusqu'à la mort, voilà des exercices qui ont largement contribué à fonder la noblesse de l'homme? Quand vous cherchez un modèle à proposer, vous le découvrez chez le pilote qui se sacrifie pour son courrier, chez le médecin qui succombe sur le front des épidémies, ou chez le méhariste qui, à la tête de son peloton maure, s'enfonce vers le dénuement et la solitude. Quelques uns meurent chaque année.Si même leur sacrifice est en apparence inutile, croyez-vous qu'ils n'ont point servi? Ils ont frappé dans la pâte vierge que nous sommes d'abord une belle image, ils ont ensemencé jusqu'à la conscience du petit enfant, bercé par des contes nés de leurs gestes. Rien ne se perd et le monastère clos de murs, lui-même, rayonne."
Voilà des paroles qui entrent en résonance avec l'âme de tous ceux qui risquent leur vie pour le bien commun.
Voilà des mots extraits de la vie vécue, dans tout son déchirement et toutes ses promesses.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rorospigo
  30 mars 2020
Un sens à la vie est un recueil de textes journalistiques, discours, brouillons, notes consignés tout au long de la vie de l'auteur et publiés à titre posthumes. Entre Moscou, la guerre d'Espagne, et la seconde guerre mondiale, ces textes ont tous une portée politique au delà de leur côté descriptif, et reflètent bien les idées pacifistes de l'auteur. On peut y voir également l'affinement du style, les mots qui se précisent, et les tournures qui s'étoffent entre le début et la fin de sa vie.
Commenter  J’apprécie          60

Citations et extraits (21) Voir plus Ajouter une citation
DanieljeanDanieljean   01 septembre 2015
Ainsi te sens-tu emporté dans cette migration intérieure dont nul jamais ne t'a parlé. Prêt pour des noces dont tu ignores tout, mais auxquelles il faut bien que tu répondes : "On y va ? On y va." Et tu y es allé. Tu es parti en direction d'un front de guerre dont tu ne savais rien. Tu t'es mis en route, nécessairement, semblable à ce peuple d'argent qui luit, à travers champs, en marche vers la mer, ou comme dans le ciel, ce triangle noir. Que cherchais-tu ? Cette nuit-ci, tu étais presque au but. Qu'as-tu donc découvert en toi qui était si près d'apparaître ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
CornelioCornelio   13 février 2021
J'ai bien touché ici la contradiction que je ne saurais point résoudre. Car la grandeur de l'homme n'est pas faite de la seule destinée de l'espèce : Chaque individu est un empire.
Quand la mine s'est éboulée, et s'est refermée sur un seul mineur, la vie de la cité est suspendue. Les camarades, les enfants, les femmes demeurent sur place, dans l'angoisse, tandis que les sauveteurs, sous leurs pieds, fouillent de leur pic les entrailles de la terre. […] Il ne s'agit pas de sauver un termite parmi les termites de la termitière, mais une conscience, mais un empire dont l'importance ne se mesure point. Sous le crâne étroit de ce mineur que des madriers ont pris au piège, repose un monde. Des parents, des amis, un foyer, la soupe chaude du soir, des chansons pour les jours de fête, des tendresses et des colères, et peut-être même un élan social, un grand amour universel. Comment mesurer l'homme ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
CornelioCornelio   13 février 2021
Et c'est pourquoi, sans doute, cette guerre prend une forme si terrible : on fusille plus qu'on ne combat. La mort, ici, c'est le lazaret d'isolement. On se purge des porteurs de germes. Les anarchistes font des visites domiciliaires et chargent les contagieux sur leurs charrettes. Et de l'autre côté de la barrière, Franco a pu prononcer ce mot atroce : « Il n'y a plus, ici, de communistes ! » Le tri a été fait comme par un conseil d'administration, le tri a été fait comme par un major…
[…] Sous la chaux, ou sous le pétrole, on brûle les morts dans des champs d'épandage. Point de respect pour l'homme. Dans chaque parti on a traqué, comme une maladie, les mouvements de sa conscience. Pourquoi respecter leur urne de chair ? Et ce corps qui était habité par une audace juvénile, ce corps qui savait aimer, et sourire, et se sacrifier, on ne pense même pas à l'ensevelir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
CornelioCornelio   13 février 2021
Français, réconcilions-nous ! Quand nous nous trouverons en litige, à bord d'un bombardier, contre cinq ou six Messerschmitt, nos litiges anciens nous feront sourire. Lorsque, en 1940, je revenais de mission, à bord d'un avion troué de balles, je buvais avec jubilation un excellent Pernod au bar de mon escadrille. Et je gagnais mon Pernod au poker d'as soit à un camarade royaliste, soit à un camarade socialiste, soit au lieutenant Israël, qui était le plus courageux d'entre nous et qui était juif. Et nous trinquions avec une tendresse profonde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          31
mosaique92mosaique92   03 juillet 2018
Ne comprenez-vous pas que, quelque part, nous avons fait fausse route ? La termitière humaine est plus riche qu'auparavant, nous disposons de plus de biens et de loisirs, et, cependant, quelque chose d'essentiel nous manque que nous savons mal définir. Nous nous sentons moins hommes, nous avons perdu quelque part de mystérieuses prérogatives.
Commenter  J’apprécie          50

Videos de Antoine de Saint-Exupéry (148) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Antoine de Saint-Exupéry
Un jeu de Ronan Legendre, Nicolas Minor, Paul Réguéme et Louis-Arnaud Viard. Illustré par Maud Chalmel chez 404 Éditions. Pour 2 à 5 joueurs à partir de 10 ans et pour un vol de 30 minutes. Inspiré de l'oeuvre d'Antoine de Saint Exupéry, ce jeu coopératif pour mettra chacun votre tour au commande de votre avion pour tenter de rejoindre votre objectif en sécurité. Soyons honnête, le vol de nuit est loin d'être simple, et ce périple vous demandera coordination, télépathie et un peu de chance. Bon vol.
autres livres classés : civilisationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Avez vous lu Le petit prince

Quelle est la profession du narrateur qui rencontre le petit prince dans le désert?

Journaliste
Aviateur
Berger
Taxidermiste

9 questions
7555 lecteurs ont répondu
Thème : Le Petit Prince de Antoine de Saint-ExupéryCréer un quiz sur ce livre