AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253134961
Éditeur : Le Livre de Poche (15/02/2012)

Note moyenne : 3.86/5 (sur 57 notes)
Résumé :
Quand les morts appellent, elle répond. Être chasseuse de prime n'est pas de tout repos, mais ça paye les factures. Et ça permet à la nécromancienne Dante Valentine d'oublier ses problèmes... comme sa bataille avec son côté mi-démon et le souvenir de la mort de son amant. Des psions à travers toute la ville sont sauvagement assassinés et un spectre du passé que Dante pensait avoir enterré revient hanter ses nuits en quête de vengeance. Dommage qu'elle ne sache pas e... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Tatooa
  25 mars 2017
Ah. Petite déception pour ce tome... Et d'une c'est pas du tout "à la poursuite de Jaf" contrairement à ce que laisse entendre le titre (en français) (je ne sais pas ce qu'il en est en anglais, mais en français, c'est porte naouak.)
C'est plutôt bien écrit (malgré, encore, quelques répétitions) et l'enquête est intéressante... Mais Dante, l'héroïne "tout feu tout flamme" du premier tome, se transforme en une espèce de pauvre chose qui n'arrête pas de pleurer, sur le sort de Jaf, sur son propre sort, qui a besoin que les gens meurent pour se rendre compte à quel point elle tient à eux, qui ne sait pas démêler ses ressentis. Et tout ça alors qu'elle est devenue bien plus forte que dans le premier tome ! Oo
C'est tellement, heu, comment dire... Pas cohérent, et d'une, pas convaincant, non plus, et pas du tout dans la continuité du premier tome, que j'en suis venue à me dire que l'auteure avait du tomber sur la tête juste avant d'écrire ce tome... Pas possible autrement... Je suis assez bien placée pour savoir que quand on a adopté la colère comme émotion "écran", c'est à vie. ça ne change pas d'une période à l'autre, et même après un long travail sur soi ça ne change pas non plus.
Et Dante, elle a fait aucun travail sur elle. Bref, le personnage "miroir" de Dante est loupé dans ce tome de mon point de vue. Or comme on est dans sa tête tout le long du bouquin, autant vous dire qu'il y a certains passages qui n'engagent guère à être lus autrement qu'en large diagonale (un mot au début, un mot à la fin du passage, crac...). Dommage car si elle était restée égale à la Dante du premier tome, l'enquête de fond de ce tome 2 justifiait une bien meilleure note. Mais là je peux pas plus...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Yumiko
  30 mars 2013
J'ai découvert cette série il y a quelques temps et j'ai un peu laissé trainer ce deuxième tome dans ma PAL alors que j'avais bien aimé le premier opus. du coup, je me réjouissais de retrouver Danny et j'avais hâte de voir ce que l'auteur nous réservait. Malheureusement, mes retrouvailles se sont avérées moins bonnes que prévu.
Danny va se retrouver au coeur d'une drôle d'affaire. Des psions sont assassinés de manière atroce et le tout pourrait avoir un lien avec l'orphelinat dans lequel elle a passé une partie de sa vie. Alors qu'elle avait décidé d'oublier ces années douloureuses, entre maltraitances et expériences atroces, elle va devoir déterrer tous ses souvenirs pour réussir à démêler cette étrange affaire. Seulement, cela ne sera pas sans conséquences pour elle…
Au premier abord, j'étais ravie de plonger enfin dans le passé de Danny et découvrir l'enfance douloureuse qu'elle a eu. Seulement, ces éléments vont complètement changer le caractère de notre héroïne et la rendre geignarde, pleurnicheuse, apeurée. En soit cela ne me poserait pas de problème si au moins le lecteur était touché par ce qu'elle ressent, mais on reste en marge et au lieu de s'émouvoir, on a envie de la secouer pour qu'elle se taise et qu'elle arrête de pleurer sur son sort, ce qui vous l'admettrez n'aide pas à apprécier un roman.
Donc point d'héroïne au caractère fort ou bravache ici, mais une petite fille terrorisée qui irait se terrer dans un trou si elle le pouvait. Sans compter qu'elle nous répète constamment que ses souvenirs sont horribles, qu'il la hantent, qu'elle veut oublier et blabla et blabla… Il faut dire qu'à force de l'entendre tout le livre, on finit par bien le comprendre…
Pourtant l'histoire en elle-même était vraiment bien pensée ! L'enquête est intéressante et palpitante, les découvertes sur le Hall des Manipulations sont sombres et horribles, de quoi nous donner envie d'en apprendre toujours plus, si au moins Danny n'était pas aussi exaspérante. L'autre avantage c'est que nous en apprenons plus sur sa condition, même si les informations viennent qu'au compte-goutte et que beaucoup de questions demeurent à la fin du tome.
Suite aux évènements précédents, Japhrimel est absent et je dois bien admettre qu'il nous manque beaucoup ! Car il est l'autre raison pour laquelle Danny n'arrête pas de pleurnicher… Si elle acceptait de se concentrer sur ce qu'il se passe autour d'elle, elle pourrait peut-être réaliser qu'il n'a pas complètement disparu. Mais notre charmante héroïne semble ne pas vouloir voir ce qui est juste sous son nez !
Du coup, comme son démon chéri n'est plus là, elle se rapproche une fois de plus de Jace, de quoi nous rendre cinglé car là non plus elle ne sait pas ce qu'elle veut. J'aime Jace mais en même temps je n'aime que Japhr, oui mais en même temps Jace est trop mignon et encore en vie lui, oui mais il ne me touchera jamais comme Japhr, et patati et patata… Ah cruelle indécision quand tu nous tiens !
Oui oui je n'ai pas aimé ce tome et Danny m'a vraiment fâchée, je ne le cache pas. Je suis vraiment déçue par la tournure des évènements et malgré une histoire qui valait le détour, je suis ressortie énervée de cette lecture et peu certaine de continuer la série.
En bref, ce deuxième tome est loin de la qualité du premier avec son héroïne geignarde qui nous tape sur les nerfs. L'histoire avait tout pour plaire mais l'orientation psychologique ratée du récit en fait un roman qui ne donne pas envie de lire la suite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
lianne
  10 septembre 2017
J'ai un peu traîné à lire ce second tome, car le précédent était bien triste et je n'osais pas. Mais en fait j'ai totalement adoré cette lecture, il est passé vraiment pas loin du coup de coeur !
Danny travaille le plus souvent possible ne se laissant pas un moment de répit depuis la fin du tome précédent. Elle est à bout de souffle mais elle ne ralentit pas car à tout moment la tristesse peut la rattraper et la faire tomber de très haut.
Elle est appelée sur une affaire qui la concerne, du moins qui concerne son passé. Certains psions sont assassinés à travers la vile, et ils ont en commun le fait d'avoir été dans la même institution, celle qui donne encore des cauchemars à Danny même des années après et qui a été fermée après qu'on ai assassiné le directeur ...
Je pense que le gros point fort de ce tome c'est l'ambiance. On sent vraiment Danny au bord du gouffre qui ne lâche pas l'affaire, qui s'occupe l'esprit comme elle le peut pour ne pas se mettre à déprimer (même si c'est déjà plus ou moins le cas). C'est très fort sentimentalement parlant, j'ai déjà lu certains livres du même genre qui m'ont moins plus pour diverses raisons mais celui ci était vraiment particulièrement réussi. Danny montre son coté fragile, son coté excessif aussi de femme à moitié brisée, ça m'a beaucoup touché.
L'enquête aussi est très intéressante, on en apprend plus sur le passé de Danny, et c'est vraiment pas réjouissant ...
Du coup ça renforce l'ambiance du tome sombre et triste.
Après je suis consciente que pour ce genre de livres il faut vraiment être dans le bon état d'esprit parce que si ce n'est pas le cas on peut totalement décrocher si on ne se sent pas proche des personnages. Mais heureusement çà a totalement été mon cas ici, j'ai même versé quelques larmes ce qui m'arrive très rarement.
Au final une lecture qui m'a beaucoup touché, j'ai vraiment passé un moment fort et j'ai hâte de lire la suite !
17/20
Lien : http://delivreenlivres.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Eden1487
  02 août 2011
Après avoir lu le premier tome, il me fallait absolument lire rapidement le second ! Ma gentille Archessia me l'a donc prêté pour mon plus grand plaisir.
Je ressors de cette lecture tout aussi séduite que la première fois. L'auteur a vraiment bien structuré son histoire et nous tient en haleine tout le livre durant.
On retrouve Danny Valentine près d'un an après les derniers évènements. L'ambiance est assez sombre, assez triste même mais pas pesante parce que notre héroïne se bat ! Elle se bat contre les souvenirs douleurs du premier livre, contre son passé aussi, elle nous donne envie de la suivre et de la soutenir dans sa lutte.
L'intrigue se centre donc sur une nouvelle enquête qui mêle le passé de la nécromante et elle est vraiment bien amenée avec un vrai travail d'investigation, des doutes, des erreurs, très captivant. Côté sentiment, on se centre surtout sur le combat intérieur de Danny et il ne se passe pas vraiment d'évolution au niveau des relations avec les autres personnages mais ça ne gâche en rien le récit, ça le rend davantage crédible.
- Comme je l'ai déjà dit, je suis toujours aussi séduite par notre héroïne. Forte et sensible. J'ai appris à apprécier Jace dont je me méfiais encore à la fin du premier tome. Gabe et Eddie sont un peu plus effacés dans ce tome, ce que j'ai trouvé un peu dommage mais rien de dramatique non plus.
- En somme, un excellent second tome. L'auteur fait preuve d'une grande maitrise de son histoire et nous propose un texte très agréable à lire. Vivement le troisième tome !
Lien : http://aucoindeden.blogspot...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ReadLo
  13 avril 2013
Dans ce tome Danny est dans une grande déprime, on avait lu que Japhrimel était « mort » dans le tome 1, elle l'aime, elle n'arrive pas à tourner la page, elle le pleure aussi longtemps qu'elle respire, mais elle se noie dans le travail. Jace son ancien petit-ami s'était invité chez elle à la fin du tome 1 à mit un point d'honneur pour la protégé d'elle-même.
Jace ce chaman que j'ai tant prié pour que Danny ne succombe pas à son charme et oui j'avais déjà choisi le démon moi, bref, il a été d'une patience exemplaire, il a arrêté sa vie pour Danny ce qui m'a assez toucher, parce que Danny était plongé jusqu'au coude dans son chagrin, et au moment où elle aurait besoin d'avoir un peu de paix son passé refait surface.
Danny a des blessures de son enfance qui la hante encore, et là son pire cauchemar resurgit de leur trou, elle a lutté pour ne pas sombrer, Jace a été son ombre, mais rien n'arrive au hasard, Lucifer refait une petite apparition pour rajouté une petite couche à la détresse de Danny.
La mort de Jace j'ai trouvé cela triste dans le sens le pauvre, il est resté plus d'un an au côté de Danny, il l'aimait à en mourir (méchant jeu de mot ) et c'est bien cet amour qui va le tuer, bien que Danny a su qu'il avait quelque chose qui allait arriver, elle n'a pas su l'empêcher et elle a perdu tout contrôle.
Elle a fait exploser sa maison, en passant elle avait gardé les cendre du démon, elle a fait un petit rituel et elle est partie tuer le fantôme qui hante ses nuits, ce tome a été fort en action, la fin a été à sa hauteur, et j'étais bien contente de retrouver mon démon, mais bon il y a encore des choses que je ne comprends pas et j'espère bien que la suite m'en dira plus.
Lien : http://read-a-passion.skyroc..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
TatooaTatooa   22 mars 2017
"j'espère qu'il n'a pas de plasgun. Il n'en a pas. Je suis presque sûre qu'il n'en a pas."
"Presque sûre" n'était pas suffisant. "Presque sûre", d'après mon expérience, c'était le chemin le plus court vers "on s'est fait baiser".
Commenter  J’apprécie          111
TatooaTatooa   25 mars 2017
J'étais adulte, à présent. Le Hall des Manipulations ne pouvait plus me faire de mal.
Alors, pourquoi l'enfant à l'intérieur de moi continuait à hurler ? N'avais-je pas laissé ça derrière moi, n'avais-je pas lutté tous les jours pour le dépasser ?
Commenter  J’apprécie          90
TatooaTatooa   23 mars 2017
La Mort était la meilleure protectrice. Au moins, je ne pouvais craindre rien de pire, et le jour où je mourrais enfin, ce serait comme de retrouver les bras d'un amant.
Commenter  J’apprécie          90
RhiaRhia   20 mars 2015
Je fis rouler mes épaules vers l’avant et vers l’arrière pour vérifier que le harnais me laissait entière liberté de mouvement. Avant, je gardais presque toujours mon katana à la main – rien ne sert de posséder un sabre si tu ne le tiens pas , disait souvent Jado. Mais ce soir, j’aurai besoin d’avoir les deux mains libres. La garde du katana dépassait derrière mon épaule droite, hors du fourreau accroché au harnais, dont le cuir noir huilé se mariait parfaitement bien avec la soie noire de ma robe. On dégaine plus rapidement une arme à l’épaule qu’à la ceinture, et on évite également ainsi de se cogner à tout ce qui passe. C’était un compromis, comme tout le reste. J’avais chaussé de fines bottes de combat ornées de boucles d’argent. Je refusais de sacrifier ne serait-ce qu’une once de mobilité supplémentaire en portant des talons hauts ; j’en perdais déjà suffisamment à cause de la robe.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
TatooaTatooa   24 mars 2017
Ce à quoi tu ne peux pas échapper, tu dois le combattre ; ce que tu ne peux pas combattre, tu dois l'endurer.
Commenter  J’apprécie          60
autres livres classés : urban fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

15 auteurs SFFF (facile, je l'espère..!)

Michael Moorcock

Elric le Rouge
Elric O'Chay
Elric Aneur
Elric Ay Alahoupe
Elric le Necromancien
Elric Clapton

15 questions
93 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fiction , sfff , littératures de l'imaginaireCréer un quiz sur ce livre