AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782211090889
24 pages
L'Ecole des loisirs (07/02/2008)
3.85/5   40 notes
Résumé :
Ce n’est pas un matin comme les autres. Maman me dit que je peux rester encore au lit, car il n’y a pas d’école. Le bus scolaire est resté bloqué… par la neige. La neige ?! Mais je n’ai pas envie de rester au lit ! Je veux vite mettre mes chaussures et courir dehors! Malheureusement maman dit non. «Quand il aura cessé de neiger. Sinon, tu vas attraper un rhume». Il faut se contenter d’une toute petite sortie sur le balcon. Tout est si calme dehors, ni voitures, ni p... >Voir plus
Que lire après Jour de neigeVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
3,85

sur 40 notes
5
5 avis
4
4 avis
3
1 avis
2
1 avis
1
0 avis
C'est un album à l'ambiance qui se démarque bel et bien du genre. Un enfant lapin, qui reste à la maison un jour de neige : ça donne la plupart du temps quelque chose de très mignon visuellement, avec des personnages qui vont s'ennuyer parce qu'ils n'ont pas le droit de sortir, ou inventer des trucs fantaisistes pour s'occuper, ou encore braver les interdits et sortir dans la neige. Avec un décor coloré, qui met en valeur soit la neige, soit l'intérieur.


Avec Sakaï Komako, on va vers une atmosphère du quotidien, pas magnifiée, qui ne cherche pas à attirer le jeune lectorat par des couleurs vives ou un graphisme trop décoratif. le travail graphique est néanmoins soigné sous son aspect faussement hâtif, et on voit bien que la peinture - ou le pastel, je n'arrive pas à trancher - de Sakaï Komako relève du projet mûrement réfléchi. Ce qui peut étonner pour un album jeunesse, c'est la tonalité de gris omniprésente. Gris de l'extérieur comme de l'intérieur, car la neige dans un environnement urbain en plein jour, ça n'est pas obligatoirement d'une beauté à couper le souffle, et un appartement ordinaire, dans un immeuble ordinaire, japonais ou autre, c'est rarement superbe. C'est donc dans ce décor banal, mais pourtant pas déprimant du tout, que le personnage va passer une journée qui sort pour lui de l'ordinaire. Parce qu'il ne va pas aller à l'école, parce que, malgré l'envie qu'il en a, il devra rester chez lui à cause du froid, parce que sa mère va rester à la maison et jouer aux cartes avec lui. Il ne semble pas s'ennuyer. Ce qu'il renvoie au lecteur, c'est à quel point un changement de météo, ou tout autre événement considéré comme un peu spécial sans être extraordinaire, peut changer la vision d'un monde familier.


C'est toute cette vie quotidienne, qui est particulièrement bien rendue par Sakaï Komako, et c'est ce qui en fait un album pas banal, car je n'avais pas encore fait connaissance avec un auteur et dessinateur pour enfants qui mette aussi bien en valeur le familier tout en faisant ressortir ce qu'il a de spécifique - ici, une tombée de neige qui dure toute une journée. Ce qui fait de Jour de neige un album à l'atmosphère très douce, tout en sobriété.
Commenter  J’apprécie          270
Un album jeunesse malin et tendre.
Un petit enfant avec sa maman.
Son papa est parti loin. Il travaille dans une autre ville, dans un autre pays. Il va bientôt rentrer mais son avion est bloqué par une tempête de neige…
Une histoire douce et tendre dessinée aux pastels et qui raconte l'humeur et les sentiments de cet enfant. La neige empêche les avions de décoller mais elle ravit les yeux et les coeurs ; c'est beau, c'est froid, on joue dedans, on joue dehors (tant qu'on ne s'enrhume pas), on a l'impression d'être seuls, il n'y a plus d'effervescence, plus de bruit, tout est neuf.
Un album pour raconter l'attente et tout l'amour des parents et des enfants.
Komako Sakaï avait commencé par dessiner des imprimés de modes avant de se lancer dans l'illustration. C'est un domaine où son talent et sa grande sensibilité peuvent s'exprimer pour le plus grand bonheur des petits… et puis des grands.
Commenter  J’apprécie          190
Un livre trouvé dans notre bibliothèque de quartier et rien qu'en voyant la couverture, aucun doute, un livre de Komako Sakaï! C'est donc avec une confiance presque aveugle que nous l'avons pris, sans même le feuilleter!

On reconnait son trait, les dessins un peu fouillis mais plus faciles à comprendre pour l'enfant que "Réveillés les premiers" dans lequel plusieurs scènes sont dans la pénombre.

L'histoire d'un petit lapin qui regarde la neige tomber et qui a tant envie d'aller jouer dehors! le texte est court et simple, l'enfant même jeune saisit bien ce qu'il se passe et comprend toute l'histoire. J'ai adoré que le lapin habite dans un immeuble simple et un peu gris, ça change des héros pour les enfants qui en général vivent dans un milieu très aisé, là je trouve qu'on s'y reconnait plus et c'est bien plus représentatif.

Par contre un peu déçue de la maman qui ne veut pas le laisser aller jouer dans la neige pour tout un tas de raisons (sauf à la toute fin), car je crois que les enfants ont davantage à gagner à plus sortir qu'à trop rester enfermés, et quel dommage de ne pas pouvoir aller se mettre le nez sous les flocons! À contrario, il est vrai que la maman propose des activités simples et de qualité pour passer le temps (jouer aux cartes, etc.) ce qui introduit d'autres choses que regarder la télé.

J'ai aussi trouvé dommage qu'il soit précisé dans le livre que le papa n'est pas là car absent pour son travail et son avion est bloqué dans la neige, cela n'apporte rien à l'histoire et est franchement stéréotypé.

Somme toute un livre de qualité et une belle histoire d'hiver malgré ces quelques déceptions. À partir de 2 ans et demi.
Commenter  J’apprécie          20
Il neige
Tout est blanc
Calme
Et le petit lapin observe son monde complètement chamboulé par ce manteau blanc

Emprunté à la bibliothèque cette petite histoire très joliment illustrée a été réclamée maintes fois par ma mini banshee de trois ans. C'est extrêmement simple, peu de texte, et pourtant ça fonctionne du tonnerre pour transmettre émotions, silence, et toutes petites joies du quotidien (poudreux). Une totale réussite selon le duo de lapins que nous sommes.
Commenter  J’apprécie          80
Un album rempli de délicatesse.
La neige tombe, un jour d'attente...
La neige tombe encore. mais le petit lapin ne peut pas aller jouer - pour en pas s'enrhumer-.
L'avion de papa ne peut pas décoller...
Mais quand papa va-t-il rentrer?...

Une atmosphère enneigée et pourtant tant de lumière et de douceur dans cette famille de lapins imaginée par Komako Sakaï. A l'image du bonheur.


Challenge défi lecteur.
Challenge album jeunesse.
Commenter  J’apprécie          80

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Maman est sortie sur le balcon, alors je l'ai suivie.
Il faisait très, très froid, dehors, mais tout était si calme.
Il n'y avait pas une seule voiture.
Il n'y avait absolument personne.
On n'entendait rien d'autre que le silence de la neige qui tombait.
Commenter  J’apprécie          50
On n'entendait rien d'autre que le silence de la neige qui tombait.
Commenter  J’apprécie          170
On n'entendait rien d'autre que le silence de la neige qui tombait.
Commenter  J’apprécie          30
"Maman, on dirait qu'on est tout seuls sur Terre."
Commenter  J’apprécie          20
Maman, on dirait qu'on est tout seuls sur Terre.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : neigeVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (103) Voir plus



Quiz Voir plus

Les mangas adaptés en anime

"Attrapez-les tous", il s'agit du slogan de :

Bleach
Pokemon
One piece

10 questions
883 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , littérature japonaiseCréer un quiz sur ce livre

{* *}