AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Witchblade


Witchblade
  29 octobre 2017
Je remercie Babelio et les éditions Piranha pour l'envoi de ce livre. J'ai été surprise en le recevant car il n'avait pas la même couverture que celle présentée lors de la Masse critique, il s'agissait d'épreuves non corrigées... La publication de ce roman ayant eu lieu le 5 Octobre, j'aurais préféré avoir la couverture rouge que celle monochrome.

La lecture de ce roman a été relativement longue du fait de mon emploi du temps et du récit en lui-même. L'histoire est intéressante mais avance très lentement. Il y a peu de rebondissements mais j'ai maintenu ma lecture car l'histoire était malgré tout intrigante et le style d'écriture ne me déplaisait pas. Je voulais également savoir si c'était basé sur une histoire réelle car si j'ai choisi de recevoir ce roman, c'est que je connaissais l'auteur de nom (grâce à sa fiche Babelio) en tant que mangaka, je possède le 1er tome de « Gosick ». Et le résumé de ce roman parlant de mangaka, j'ai été fortement intriguée. Ce n'est finalement pas basé sur une histoire vraie mais cela aura maintenu mon attention jusqu'au bout, d'autant que cette auteur est plus connue au Japon par ses romans, celui-ci a été édité en 2006, que par ses mangas.

C'est l'histoire du Japon vue au travers de 3 générations de femmes et vue par la dernière de cette fratrie, avec les souvenirs de sa grand-mère et agrémentée de notions sur la reconstruction du Japon après guerre, la vision des jeunes des différentes époques, des valeurs qui se sont transmises (ou non), les différentes maladies et problèmes de ces époques. J'ai beaucoup apprécié le personnage de Man'yô, j'ai aimé la suivre sur la quasi totalité de cette histoire. C'est le personnage qui a le plus de charisme en mon sens. Je regrette juste d'avoir mis autant de temps pour le lire (quasi 3 semaines) alors qu'il m'a intéressé dès le départ... le seul bémol de ce livre est qu'il m'a manqué un lexique pour tous les termes japonais inexpliqués dans le corps du texte.

Comme vous l'aurez compris, ce roman a été une chouette découverte par rapport à l'histoire du Japon vue de l'intérieur et pour ces 3 générations de femmes qui vivent différemment tout en ayant le même respect pour les anciens et les traditions. C'est juste dommage de ne pas avoir eu l'édition originale avec la couverture colorée et les coquilles en moins (des chiffres perdus dans le texte, des fautes de frappe (p15 « tatala » au lieu de « tatara » / p348 « Hozuki » pour « Hozumi » / p370 « porteplume ») et des erreurs d'impression (p311 : « s » « ortant » sur 2 lignes différentes, …), pour celles notées en cours de lecture...). Si vous êtes amateurs du Japon, de son histoire ou tout simplement curieux, je vous conseille fortement de découvrir ce roman. Pour ma part, j'espère que d'autres romans de cette auteur seront bientôt traduits en français et sinon, je lirais au moins sa série de mangas. Une nouvelle auteur à suivre !!

Sur ce, bonnes lectures à vous :-)
Commenter  J’apprécie          280



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Ont apprécié cette critique (27)voir plus