AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de malecturotheque


malecturotheque
  12 novembre 2017
Par la voix de Tôko, la fille Akakuchiba, nous découvrons cette famille, nous apprenons à connaître des femmes extraordinaires ; mais La Légende des Akakuchiba est également un reflet de la société japonaise et nous permet d'en apprendre plus sur le Japon au cours de la seconde moitié du XXème siècle.
Le roman, découpé en trois parties (« Man'yô, 1963-1975 », « Kemari, 1978-1998 » et « Tôko, 2000-futur »), narre l'évolution d'une famille et d'une ville par le biais d'une grand-mère (Man'yô), de sa fille (Kemari) et de sa petite-fille (Tôko). Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le récit est très prenant, d'autant plus que lorsque je lisais certains passages, j'imaginais très bien ceux-là dans un film de Miyazaki : il y a un côté fabuleux à cette histoire, on se demande parfois si ce que l'on nous raconte est vrai ou bien totalement chimérique. Mais qu'importe : on se prend au jeu ! Au fil des pages, on côtoie une voyante, une maîtresse de maison, une domestique qui danse nue, des loubards, une mangaka… Eh oui, l'air de rien, il y a de tout dans ce roman ! Mais cela ne tombe jamais dans la surenchère ; l'autrice, Kazuki Sakuraba, a su parfaitement dosé tous ces éléments. de plus, sa plume et la traduction sont agréables.

La Légende des Akakuchiba est une superbe saga familiale qui nous permet, en plus de passer un très bon moment, de découvrir aussi la société japonaise au cours de ces dernières décennies. Les trois héroïnes sont attachantes et leur histoire m'a captivée.
C'est un roman à découvrir absolument !
Lien : https://malecturotheque.word..
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle