AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Catilina38


Catilina38
  24 février 2020
La reprise de lecture est toujours compliquée dans les manga, avec cette habitude de découper un chapitre entre deux tomes… on reprend donc en pleine action sur le dernier acte de l'opération finale de Sato et immédiatement, comme depuis le début de ce manga majeur on retrouve ces idées multiples liées à la physique des Ajin. L'auteur évite le gore même si le hors champ reste terrifiant! Il y a de grandes proximités entre Ajin et le manga Démon, les deux auteurs semblant s'amuser comme des petits fous à imaginer les interactions physiques de leur univers décalé. le lecteur en finit donc par oublier que les Ajin n'existent, pas non plus que leurs fantômes et découvrent avec les protagonistes certaines possibilités physiques toujours amusantes et qui donnent toute leur originalité aux combats. Ce volume (qui suit de très près la sortie japonaise puisque la publication originale compte seulement quinze volumes reliés) marque l'entrée en action de l'escouade anti-ajin dont on nous parle depuis longtemps et dont l'efficacité est redoutable. le risque d'avoir construit un méchant aussi charismatique et machiavélique que Sato est de n'avoir aucune adversité sérieuse en face. C'était le cas jusqu'ici mais c'est en passe de basculer… On approche vraiment de la fin de la série… a moins que l'auteur et son scénario redoutable n'ait prévu quelque rebondissement inspiré par Sato!

Lire sur le blog:
Lien : https://etagereimaginaire.wo..
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (1)voir plus