AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782075154208
Éditeur : Gallimard Jeunesse (03/06/2021)
4.08/5   24 notes
Résumé :
Amal, lycéen noir américain, ne vit que pour le dessin, la peinture et la poésie. Il suffira d'une bagarre. Juste une embrouille entre garçons pour que son existence bascule...et c'est la prison pour un crime qu'il n'a pas commis. Ce n'aurait pas dû être son histoire. Pourra-t-il la changer ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
4,08

sur 24 notes
5
6 avis
4
3 avis
3
1 avis
2
1 avis
1
0 avis

Frednard
  20 août 2021
Au programme : un roman inspiré de l'histoire vraie d'un de l'un des Central Park Five, un lycéen poète et artiste dont le destin bascule du jour au lendemain à cause d'un crime qu'il n'a pas commis et un écriture en vers libres poignante, bienvenue dans l'univers percutant de Mes coups seront mes mots !
Il y a des romans qui vous marquent, peu importe l'âge que vous avez en les découvrant ou la période que vous traversez : Mes coups seront mes mots est définitivement l'un d'eux. Tout d'abord, parce qu'il aborde des sujets graves et sérieux : racisme, univers carcéral, violence, injustice... mais qu'il arrive également à amener une pointe d'espoir à travers l'art, que ce soit dans les dessins, peintures ou poésies d'Amal, le personnage principal que l'on suit au fil des pages (et dont le nom signifie justement Espoir !)
En plus de l'intrigue, j'ai été marquée par l'écriture en vers libres et la mise en page complètement unique de cette histoire. Je ne savais pas si j'allais accrocher en commençant ma lecture mais le pari est définitivement réussi ! le style est percutant et vibrant, et m'a toujours plus plongé dans cet univers, à tel point que j'ai lu les 400 et quelques pages d'une traite.
Autre détail ayant son importance, les notes des auteurs qui donnent encore plus de sens à ce récit et notamment sa fin qui pourrait désarçonner le lecteur, mais qui fait au final complètement sens. En résumé donc, un roman unique et bouleversant que je ne peux que recommander !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
AmelineC
  20 août 2021
Amal était au mauvais endroit au mauvais moment. Une embrouille qui dégénère et le voilà dans un centre de détention pour mineurs.
Ce roman nous plonge dans la vie d'Amal, lycéen noir américain, à un moment difficile de sa vie. Il sait qu'il ne doit rien dire ou faire qui puisse menacer son avenir. Ce qui peut le sauver ? La peinture et les mots. C'est comme cela qu'Amal s'exprime. le résultat ? 400 pages en vers libres qui vont droit au coeur. Tristesse, colère, joie, espoir … Amal et sa poésie vous feront passer par toutes les émotions possibles. Un prénom qui n'a pas été choisi au hasard car Amal signifie « espoir » en arabe…
A travers ce récit, les auteurs dénoncent les violences raciales qui continuent de sévir aux Etats-Unis, mais, ils ont aussi voulu montrer le pouvoir de l'art dans des situations comme celle que vit Amal. Ils ont souhaité s'adresser à un public adolescent en partageant cette histoire et c'est un pari réussi. Selon moi, il est important de lire ce livre qu'importe l'âge.
Je vous invite à lire les notes et remerciements en fin de roman. Si vous avez l'habitude de ne jamais les lire, je vous promets que ça en vaut la peine. Cela nous permet de mieux comprendre les intentions des auteurs et l'émotion y est très forte également.
Le roman se termine sur une fin ouverte qui m'a laissé sur ma faim, mais, qui est totalement en adéquation avec le reste de l'histoire.
Inspirée de la véritable histoire de Yusef Salaam, un des auteurs, ce récit m'a énormément touchée. C'est un roman qui me marquera pendant longtemps. Je retiendrais la puissance des mots et la force que nous donnent nos passions et nos convictions dans des moments critiques de nos vies.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Ewylyn
  26 juillet 2021
Une grande surprise que ce roman, il est intégralement écrit avec des vers libres et est inspiré d'une histoire réelle, histoire expliquée en fin d'ouvrage – des pages finales que j'ai lu avant d'entamer le récit et qui donne des informations très intéressantes. À la base, je ne suis pas fan de poésie, c'est même un type de lecture que je fuis parce que je n'ai pas la sensibilité pour en apprécier pleinement le potentiel. Toutefois, le livre a su attiser ma curiosité et je l'ai très vite lu, je reste un peu sur ma faim à cause du final coupé de manière très brutale.
L'histoire se développe à travers les différents poèmes d'Amal, depuis le procès jusqu'au final que je ne vais tout de même pas révéler ici. On revient également sur l'enfance d'Amal ou encore sur cette affaire de bagarre, le point de départ, l'événement qui a changé à jamais la vie d'Amal. L'histoire est très facile à comprendre, on suit une certaine chronologie, on voit les premiers jours d'Amal dans le centre de détention pour mineur. Ce roman permet d'approcher un peu le milieu carcéral, la justice des États-Unis ; le roman permet de mettre en lumière les problèmes (ou encore les failles) de ces milieux et ils sont nombreux ! On ressent les doutes, la peur, la colère d'Amal, le fait qu'il soit perdu – toutefois, c'est un brin flou. Les vers mettent l'accent sur les émotions perçues par Amal, mais ce n'est pas toujours très clair pour moi. Les vers permettent aussi de faire avancer le récit. Cependant, les vers ont des limites et peut-être que les couper avec des passages en prose aurait été un plus pour moi.
Si beaucoup d'éléments sont touchants et d'autres révoltants, j'admets qu'une portion du récit m'a laissée indifférente, par manque de consistance, d'attachement à Amal. Pourtant, le personnage principal est super sympathique, imparfait et très intéressant à suivre. La plume est franche, c'est une écriture coup de poing, qui casse les codes de la poésie et de la narration en général, c'est une plume qui est criante, elle crie la vérité d'Amal. de ce fait, même si je reste sur ma faim, une bonne partie de moi est très enthousiaste à l'idée que ce récit devrait être plus connu et devrait plaire à beaucoup de lecteurs et lectrices.
Lien : https://la-citadelle-d-ewyly..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
JHaltRoen
  25 juin 2021
Je n'avais jamais eu l'occasion de lire des romans en vers libres et je dois avouer que ce fut une expérience particulièrement agréable. D'autant plus quand cette technique est utilisée pour raconter une histoire particulièrement poignante, comme c'est le cas ici.
Dans « Mes coups seront mes mots », chaque page, chaque chapitre est en réalité un poème. Les émotions, les réactions des personnages ne sont pas décrits de manière classique, les dialogues non plus. Mais c'est ce qui fait tout le charme de ce roman. ❤ Ce qui fait toute sa puissance et son impact. Des phrases courtes, des répétitions qui marquent comme des coups. 👌 C'est une oeuvre d'art, au sens propre du terme.
L'histoire d'Amal m'a profondément touchée. Tout au long du récit, on découvre son quotidien en prison. Ses hauts, comme ses bas. La difficulté de prouver sa bonne volonté, son innocence, dans le milieu carcéral américain, simplement à cause de sa couleur de peau. 😔 La violence de certains gardiens de prison, l'abattement moral, le manque de liberté aussi bien physique qu'intellectuelle ou artistique. C'est une histoire difficile, où l'espoir se bat sans cesse contre l'injustice. Ou l'art se transforme en arme de défense contre la violence. C'est beau, c'est puissant.
En résumé, « Mes coups seront mes mots » est un livre que je ne vais pas oublier de sitôt. 😍 Je vous recommande vivement de lire cette histoire, à la fois pour le message d'espoir qu'elle véhicule, mais aussi pour le côté ludique des vers libres. 👍C'est un roman qui se dévore en quelques jours à peine, mais qui vaut sincèrement la peine d'être découvert.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
lauraia
  10 août 2021
Premier livre que je lis en vers libres. Quelle belle découverte.
On va suivre Amal, incarcéré suite à une bagarre. Amal est noir et s'est bagarré avec un blanc.
Amal aime le dessin et ça cela va beaucoup de ressentir dans ces textes.
On va y voir les impressions d'Amal ainsi que son passé et les raisons de son incarcération  jusqu'au procès.
Des textes, des poèmes, des répétitions de phrases qui frappent comme des mots. Ces textes ont eu un tel impact sur moi.
Au moment de l'achat, je ne savais pas que c'était en vers libres mais j'avais surtout été intéressée par un des auteurs qui n'est autre qu'un des "cinq de Central Park", victime d'un dérapage à l'américaine.
J'ai été stupéfaite et autant hypnotisée par l'histoire d'Amal.
Il est sur qu'aucun livre ne m'a autant touchée jusqu'ici.
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
AmelineCAmelineC   18 août 2021
Ils ne peuvent pas enfermer ton esprit, Amal
sauf si tu les laisses faire
Ton esprit est libre
Tes pensées sont libres
Ta créativité est libre...
Commenter  J’apprécie          40
FrednardFrednard   20 août 2021
J'ai un caillou dans la gorge
J'ai un pavé sur la poitrine

Le caillou devient une montagne
Le pavé devient un immeuble

Et j'ai l'impression d'un truc immense et lourd
comme si le monde entier
pesait sur moi
Commenter  J’apprécie          10
AderuAderu   17 juin 2021
Les regards scrutent à travers des écrans
voient chaque mensonge, décryptent chaque mot inventé
un sweat à capuche noir direct c'est un masque
un truc chelou que je fais avec mes doigts
direct c'est le code d'un gang
quelques bagarres et direct t'es un enragé
trois redoublements et direct t'es un teubé
genre tout ce que je suis, ce que j'ai été
direct ça veut dire


coupable
(14)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
AmelineCAmelineC   18 août 2021
J'espère qu'ils ne me tuent pas là-dedans
J'espère pouvoir supporter la douleur
J'espère avoir le temps de guérir
J'espère être plus fort que je le crois
J'espère que tous les livres que j'ai lus me sauveront la vie
J'espère que mon cerveau est un muscle
J'espère avoir des super-pouvoirs
J'espère être surhumain
Commenter  J’apprécie          00
JHaltRoenJHaltRoen   25 juin 2021
Je suis criminel. Il est victime. Je suis vivant. Il est presque mort. Je suis noir. Il est blanc.
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : racismeVoir plus
Notre sélection Jeune Adulte Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
957 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre

.. ..