AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
>

Critique de Iaoranamoana


La prison est une réalité sociale pourtant encore fort peu étudiée, marquée par le préjugés et les fantasmes. Et si la prison reste peu étudiée, elle l'est encore plus dans des territoires oubliés de l'état comme la Polynésie française, là où avant l'ouverture d'une nouvelle prison le taux de sur occupation atteignait 300% et des conditions profondément indignes. Et pourtant, malgré ces conditions, il y avait moins de violences. Pourquoi ? C'est le point de départ de l'étude, pour étudier la part du cliché raciste (les iliens sont doux et gentils) et la réalité sociale, influencée par exemple par la sphère religieuse.

Cet essai vient donc remplir, à sa hauteur, un peu de ce vide. Y a-t-il des particularités polynésiennes la prison ? Qu'a apporté cette nouvelle prison, moderne et portée sur l'individu ? L'ouvrage est très intéressant et pose quand même pour moi les bonnes questions, même si j'aurais préféré que ça aille encore plus loin : si l'individu en prison est condamné, quand la société sera-t-elle condamnée pour les violences subies par ces prisonniers ? En effet, la plupart ont des parcours marqués par l'abandon, la maltraitante, la faim, la pauvreté... Il est facile de garder le bon chemin quand on a pas faim et qu'on est aimé, protégé.

Bref, un excellent ouvrage, prouvant une nouvelle fois la grande qualité des éditions Au vent des îles.
Commenter  J’apprécie          27



Ont apprécié cette critique (1)voir plus




{* *}