AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Elecboy tome 1 sur 3

Jaouen Salaün (Autre)
EAN : 9782505083474
64 pages
Dargaud (15/01/2021)
3.19/5   77 notes
Résumé :
Année 2122, quelque part en Amérique du Nord.

Sur une terre aride et brûlée par le soleil, la paix et la sagesse semblent avoir déserté. L'ancien monde civilisé a laissé place au chaos et à la pauvreté, à la violence et à la sauvagerie.
Dans un décor de western, au milieu de baraquements de fortune mêlés à des panneaux solaires modernes, les membres d'une communauté autonome survivent tant bien que mal.
La quête de l'eau est une préocc... >Voir plus
Que lire après Elecboy, tome 1 : NaissanceVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (24) Voir plus Ajouter une critique
3,19

sur 77 notes
5
3 avis
4
6 avis
3
7 avis
2
4 avis
1
1 avis
Voilà un album de BD dont le dessin est absolument magnifique, à commencer par la couverture. On pourrait reprocher les couleurs, vert ou bistre, mais cela passe bien.
Alors c'est vrai c'est le tome 1, un album de présentation et, je suppose de connaissance des différents personnages, donc il faut indulgent. Je suis indulgent et je donne 2/5 car je n'ai rien compris. Je tiens compte du fait que mes yeux fonctionnent et que je sais lire. Mais, franchement plus confus je vois pas!
L'album débute par un combat entre un personnage et des forces mystérieuses. Lequel personnage sait qu'il va mourir. C'est très joli, couleurs, badaboum, tsouin-tsouin et tout. Mais pourquoi, quel but, qui contre qui? Mystère et cocottes en sucre.
Ensuite deux mondes, en haut, en bas ou vice versa, au choix, manque d'eau, désert, on cherche des femmes, on les kidnappe. Les hommes pleurent, les femmes aussi, etc.
Vivement la suite mais...sans moi.
Quelle purge!
Lien : https://www.babelio.com/livr..
Commenter  J’apprécie          294
2122 en Amérique du Nord , deux mondes , l'un dans un très grand dénuement , l'autre ' le monde d'en haut ' , qui dirige et vit dans l'opulence , une histoire d'amour malheureuse , des affrontements entre les deux clans si différents , d'étranges créatures qui paraissent pacifiques au premier abord mais qui finissent par attaquer , c'est l'univers étrange d'Elecboy .
J'ai beaucoup aimé les illustrations, l'histoire par contre m'a paru un peu trop complexe , il faut dire qu'il s'agit d'un premier tome , les choses doivent se mettre en place , personnellement ça m'a suffisamment intrigué pour avoir envie de continuer .
Un grand merci aux éditions Dargaud et à NetGalley.
Commenter  J’apprécie          210
Nous voilà plongé dans le monde de 2122 soit à peu près 100 ans de plus que notre époque actuelle. La Terre a bien changé car elle a été victime d'une catastrophe d'envergure laissant place à une terre aride brûlé par le soleil où une communauté tente de survivre.

L'introduction met en scène le combat d'espèce d'entité qu'on a encore du mal à identifier: est-ce une intelligence artificielle ou bien des extraterrestres ? le récit va revenir à quelque chose de plus classique en suivant le parcours d'un adolescent Joshua. C'est suffisamment intéressant pour que l'on suive son histoire qui n'est pas très clair au niveau de sa filiation.

J'ai bien aimé la perspective et le graphisme de cet univers un peu particulier. A noter une couverture particulièrement réussi dans le réalisme. On sent une certaine maturité dans le dessin mais également dans l'écriture du scénario. C'est une BD très prometteuse.
Commenter  J’apprécie          180
Quand on me dit SF et étrange créature semblant tout droit sorties de la mythologie gréco-romaine, je dis oui de suite. Quand par contre le résumé est plus claire que la lecture du tome, c'est une toute autre histoire...

J'ai en effet eu beaucoup de mal à suivre ce premier tome d'Elecboy que j'ai trouvé très introductif d'une côté et très éparpillé de l'autre, ce qui fait que j'ai eu beaucoup de mal à me concentrer dessus pour suivre l'histoire.

Pourtant celle-ci avait de solides arguments pour me plaire avec son univers de western un peu à la MadMax où tout est sale, crade et malsain. Les décors sont superbement dessinés et très immersifs. Les créatures qui attaquent dès les premières pages sont fascinantes. le problème, c'est que l'on part ensuite dans des petites histoires qui pour moi ont manqué d'envergure, de sel, bref d'un souffle de SF. C'était un peu plat et déjà vu, les créatures oubliées... Elles m'ont donc clairement manquée et je n'ai pas aimé qu'on s'empêtre dans des histoires de clans.

Plutôt que de nous parler pauvreté, violence, chaos, sauvagerie du bout de la lorgnette des histoires du jeune Joshua, amoureux de Margot, la soeur de Sylvio, un adolescent brutal qui prend plaisir à le frapper, ce dernier appartenant au clan des hauteurs, qui affirme son pouvoir en faisant régner la peur sur les autres habitants. J'aurais préféré qu'on nous développe les origines de cet ancien monde qui est tombé dans un tel chaos, on est quand même en 2122, et on ne le ressent presque pas en dehors de quelques panneaux solaires et de mystérieuses créatures semblant faite de mercure liquide qui surgissent de nulle part pour s'en prendre à ceux travaillant sur le réseau d'approvisionnement en eau. C'était ça la clé à exploiter pour soutenir mon intérêt.

Cette lecture est donc malheureusement une déception pour moi. Je suis complètement passée à côté de l'histoire, m'attendant à une toute autre intrigue. Les amateurs de western aimeront sûrement, ce n'est pas mon cas. Je salue cependant le très beau travail graphique réalisé sur les décors, qui eux m'ont bien fait voyager !
Commenter  J’apprécie          95
Je ne sais pas trop quoi penser de cette BD. Je ne sais pas trop non plus comment vous donner un pitch...
Elecboy se passe dans un monde post apocalyptique. Mais pour un album d'à peine 60 pages, l'intrigue prend beaucoup trop de directions : une guerre des clans, des secrets de familles, la rivalité entre deux ados, des problèmes techniques dans la recherche de l'eau, sans parler des attaques d'IA. le tout avec une fin plutôt brutale qui m'a laissée pantoise. Je me suis senti peu perdue, et c'est vraiment dommage, parce que l'univers à la Mad Max qui est développé est vraiment intéressant. On passe d'une sous histoire à une autre au bout de quelques pages seulement. Et puis il y a beaucoup de personnages.
Bref, pour un premier tome de série, il y a vraiment trop de choses à incorporer pour vraiment apprécier le tout.
Pourtant, tous ces arcs sont intéressants, mais auraient pu être introduits dans un second temps. Je suis tout de même curieuse de découvrir la suite.
En bref, un tome d'introduction trop dense, mais qui pose des bases intéressantes pour cette nouvelle série.
Commenter  J’apprécie          130


critiques presse (5)
Sceneario
26 mars 2021
A n'en pas douter, Jaouen Salaün a vraiment bien travaillé son univers, son histoire, ses personnages. Un album à ne pas manquer en ce début d'année.
Lire la critique sur le site : Sceneario
BoDoi
23 février 2021
Ce premier tome d’Elecboy, sur quatre attendus, s’impose donc comme un modèle de narration en bande dessinée, au service d’une histoire qui a encore beaucoup de mystères à éclaircir, et dotée d’un graphisme léché comme on n’en voit plus guère. Et ça fait du bien.
Lire la critique sur le site : BoDoi
ActuaBD
15 février 2021
Après "Eternum", Jaouen Salaün nous propose un nouveau récit de science-fiction intitulé "Elecboy". Cette nouvelle série prévue en quatre albums constitue une étape importante dans le parcours de l'auteur.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
LigneClaire
15 février 2021
On sent bien qu’il y a peut-être du divin. A suivre et il y aura quatre tomes qu’on attend avec curiosité. Un dessin très bien tourné, travaillé.
Lire la critique sur le site : LigneClaire
BDGest
29 janvier 2021
Le volume inaugural de la série Elecboy remplit son rôle de tome d’exposition. La trame narrative est esquissée, les personnages prennent corps, les rivalités sont installées et les nombreux mystères abreuvent le spectateur de questions et d’envie de poursuivre l’aventure.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
Suite à une étrange apocalypse, les membres d'une communauté autonome tente de survivre alors que de mystérieuses créatures s'en prennent à eux ...
Une BD intrigante à la croisée de Mad Max, de 2001 l'Odyssée de l'espace, d'un survival horror et d'un récit onirique qui pose les bases d'une trame narrative complexe. Une lecture quelque peu exigeante du fait des nombreux personnages présentés dans ce tome introductif et des différentes intrigues qui en découlent.
Elecboy est un mélange audacieux qui ne conviendra pas à tout le monde. C'est surtout une bande dessinée qui ne pourra pas être réellement jugée avant le tome 2. Affaire à suivre ...
Commenter  J’apprécie          00
Les paroles sages sont les fruits de l'homme. Laisser mûrir ces mots, c'est en tirer le nectar de la vérité.
Commenter  J’apprécie          50
Ta mère n’est pas un mirage, ne doute pas de son existence. J’aurai tout donné pour elle, elle était douceur, j’étais un roc. Elle riait, je pleurais. Elle projetait, je regrettais… Nous étions fusionnels. À ses côtés, ma perception du monde changeait. Puis un jour, ce fut son tour de pleurer.
Commenter  J’apprécie          10
Vivre à deux, c'est concéder certaines choses. Mais crois-moi, vivre seul, c'est concéder que l'on a trop pensé à soi.
Commenter  J’apprécie          30
Ce que nous voulons c'est garder l'ascendant sur eux !
Qu'ils se sentent toujours chez nous.
Instiller la peur, empêcher toute révolte. Limiter les nouveaux arrivants, c'est ce que nous avons toujours fait.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Jaouen Salaün (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jaouen Salaün
En 2122, le monde d'avant a disparu depuis longtemps. le jeune Joshua vit dans une communauté, quelque part en Amérique du Nord. Il s'interroge sur ses origines et tente de trouver sa place dans cette nouvelle société, en proie à la brutalité et à la sauvagerie. Aujourd'hui, l'heure de la révélation est enfin arrivée. Rejeté par les siens à cause de sa différence - Joshua est en réalité un androïde -, il est recueilli par une femme masquée : la Grande Ordonnatrice. Cette femme énigmatique lui annonce qu'elle va lui ouvrir les portes d'un passé oublié. Joshua apprend alors comment les humains, il y a de cela un siècle, ont découvert le transhumanisme et donné naissance à l'homo deus. Avant de sombrer dans la violence et le chaos, préludes à la fin de leur civilisation… Troisième tome d'une saga d'anticipation en quatre albums, teintée de Dune et d'Akira, servie par le graphisme somptueux et l'imaginaire flamboyant de Jaouen Salaün.
+ Lire la suite
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (128) Voir plus



Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
4966 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..