AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782842639013
256 pages
Le Dilettante (05/04/2017)
3.32/5   11 notes
Résumé :
Stanislas traverse une mauvaise passe, producteur de cinéma ruiné, il n'a d'autre choix que de se replier chez son fils, directeur du Jardin d'Eden, une maison de retraite en Normandie. Et voilà Martin obligé de cohabiter avec un père qu'il n'a vu qu'une poignée de fois depuis sa naissance. Son irruption va dérégler la vie des pensionnaires, obligés de se poser la seule question qui vaille : pourquoi s'économiser pour mourir grabataire quand on peut partir dans un f... >Voir plus
Que lire après Amour, gloire et dentiersVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Après une année 2016 apocalyptique et un premier semestre 2017 en apnée j'avais besoin d'air, besoin de positif et de rire, beaucoup rire. le titre de ce roman me donnait l'espoir d'un de ces livres feel good qui font du bien, je me suis dit allez c'est pile ce dont j'ai besoin.

J'ai bien aimé, j'ai souri, ri et j'ai passé un bon moment dans cette résidence de retraités peu ordinaires. Les personnages sont tous très attachants à leur manière, ils sont dévergondés, irrévérencieux et cela rajoute à la drôlerie des situations désopilantes. On est loin, très loin même,  de l'image des petits vieux qui sont avachis sur leurs chaises attendant une hypothétique visite de leurs progénitures, complètement éteints. Ces pensionnaires au contraire on des histoires d'amours,  de la malice, des aventures, le langage fleuri, des disputes. Ils sont très inventifs pour échapper au quotidien triste et morne qu'on leur impose.  Mais tout cela a commencé grâce à l'arrivée de Stanislas, personnage que j'ai beaucoup aimé car il est réaliste on retrouve tellement de personnes existantes dedans. Stanislas est un mythomane, looser il s'est fait largué par sa jeune petite amie, il a passé sa vie à flamber, à surfer sur les modes et n'a jamais percé dans le cinéma. Il se retrouve sans rien et va arriver Au jardin de l'Eden, maison de retraite tenue par son fils avec qui il n'avait plus aucun contact. Il n'est pas ravi de l'intrusion de ce paternel à la ramasse dans sa vie mais il est trop occupé par son histoire avec l'infirmière. C'est en racontant des histoires abracadabrantes que Stanislas va amener les pensionnaires à se dévergonder et se lâcher totalement.

C'est drôle, c'est pétillant, rafraîchissant, amoral, du soleil en Alaska ! Ce que j'ai apprécié aussi c'est que bien que très drôle il y a du fond car on y voit aussi la place laissée aux personnes âgés, on prend conscience de leurs difficultés avec cette dernière qui ne correspond pas avec leurs attentes et espérances. Les vieux d'aujourd'hui ne sont pas les mêmes qu'hier et il serait temps d'en prendre conscience et d'en tenir compte pour leur donner l'opportunité de finir leur vie dans la dignité et la joie de vivre encore.  C'est donc un roman doux-amère qui fait aussi réfléchir.

Verdict

Un roman idéal pour rompre avec la morosité, la sinistrose actuelle, venez faire un tour Au jardin de l'Eden vous en sortirez assurément avec la banane et une envie de commettre quelques conneries.
Lien : https://revezlivres.wordpres..
Commenter  J’apprécie          80
J'ai beaucoup aimé ce livre plein d'humour. Stanislas est un personnage haut en couleurs qui parait un peu arrogant au premier abord mais au final on le découvre bon vivant et profitant de la vie sans en perdre une seconde. On voit comme un homme peut changer le cours des choses et donner de la vie là où c'était éteint. Même si le nombre de films et références sont nombreuses, on peut s'en sortir et s'imaginer de quoi il s'agit sans perdre le cours de l'histoire. C'est presque triste qu'il meurt autant bêtement mais ça relève l'absurde de toute l'histoire jusqu'aux derniers mots.
Commenter  J’apprécie          00
Stanislas assistant réalisateur en 1972, passa toute sa vie dans le milieu du cinéma avec des fortunes diverses. En 2015, il débarque sans prévenir en Normandie, au Jardin d'Eden, maison de retraite dirigée par son fils, un quasi-inconnu pour lui.
Il va sérieusement animé la vie feutrée et très ennuyeuse des résidents.
Si on juste envie de rire et de passer un moment agréable, c'est très bien.
Commenter  J’apprécie          10
Gentiment amoral, ce livre fait passer un agréable moment.













Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
- Ne t'avise pas de recommencer ce genre de sketch. Si tu perturbes encore une fois le fonctionnement de l'établissement, je te ramène tout de suite à la gare. C'est compris ?
- Mais ce n'est pas de ma faute si ce conférencier était aussi nul ! Tu devrais plutôt me remercier de les avoir distraits à titre gracieux !
- Pas de ça avec moi. Tu es prévenu. Maintenant prépare-toi, tu as rendez-vous à Deauville dans une heure pour un check-up, Sami va t'emmener.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Marc Salbert (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marc Salbert
Marc Salbert parle de "De l'influence du lancer de minibar sur l'engagement humanitaire" Partie 1
autres livres classés : RetraitésVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus


Lecteurs (24) Voir plus



Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
19945 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre

{* *}