AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782081203068
306 pages
Éditeur : Flammarion (20/03/2007)

Note moyenne : 3.36/5 (sur 7 notes)
Résumé :

Saviez-vous que lorsqu'un cuisinier malade tousse sur la salade niçoise,les convives risquent une angine 48 heures après, que les taches brunes des pommes sont cancérigènes, que jardiner peut vous conduire à contracter la légionellose, qu'une brosse à dents est susceptible de véhiculer le virus de l'hépatite ou que les germes d'une carie mal soignée risquent d'atteindre les valves du cœur ? Consé... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
musaraneus
  07 mai 2016
Je reste assez partagé par la lecture de ce livre de vulgarisation médicale, qui traite des nouvelles règles d'hygiène.
Ça commence pourtant bien :
Le ton est léger, les explications simples, claires et pleines d'humour incitent dès les premières pages le lecteur à poursuivre son voyage au pays des bactéries, parasites, aliments cancérigènes et autres réjouissances de la vie quotidienne.
On se familiarise avec toutes ces vilaines choses qui nous rendent malades et empoisonnent l'atmosphère, mais, heureusement pour nous, le gentil docteur Saldmann est là pour nous guider dans ce milieu hostile et nous prodiguer maints conseils plus ou moins utiles pour faire face au danger.
Et c'est bien cela qui me chiffonne : l'inégalité des conseils.
On navigue ainsi entre des passages passionnants, riches en conseils avisés, informations scientifiquement prouvées (non, les appareils sèche-mains à air chaud ne sont pas du tout hygiéniques !) et celles intéressantes à rappeler car trop méconnues du grand public (les taches brunes sur les pommes sont cancérigènes) et des passages ennuyeux (de remplissage peut être ?) plein de conseils de bon sens mais franchement redondants : est-il indispensable, en effet, de rappeler l'importance d'utiliser des mouchoirs en papier plutôt qu'en tissus, de changer de brosse à dents souvent, de se laver les mains après être allé aux toilettes... Etc. ?
Le ton aussi est changeant, tantôt humoristique, tantôt alarmiste (façon "envoyé spécial" sur les appartements raviolis) et tout ce foisonnement de risques sanitaires, puces, tiques, méningites, pollution, H1N1, staphylocoques, champignons, COV, vache folle, morpions, douve du foie... Etc, etc, etc., étalé comme dans un catalogue de vpc, s'avère finalement particulièrement écoeurant.
En résumé, une lecture plaisante mais à petites doses ! et à déconseiller franchement aux hypocondriaques et autres paranos.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          52
Lirio
  08 octobre 2011
Qui pourrait penser qu'un simple poignée de mains est potentiellement mortelle ? Pourtant les mains sont le vecteur ignoré de très nombreuses bactéries, allant du simple rhume à la très dangereuse E. Coli. Un lavage et un séchage soignés des mains sont donc préconisés plusieurs fois par jour. Mais ces précautions sont-elles suffisantes ? En effet, les dangers qui nous guettent sont multiples : notre alimentation, notre maison, notre mode de vie sont autant de facteurs déclenchants de maladies parfois graves. Que faire alors à moins de vivre dans une chambre stérile ? Souvent un peu effrayant, ce livre est une mine de conseils pratiques à appliquer au quotidien pour vivre dans un environnement plus sain, et ainsi limiter les risques pour notre santé.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
musaraneusmusaraneus   28 avril 2016
Outre sa convivialité, le barbecue présente l'avantage de cuire les aliments très sainement, car les graisses tombent progressivement sur la braise et rendent le produit plus léger. A une condition cependant: ne pas les laisser brûler. En effet, la viande ou le poisson peuvent parfois présenter des parties noircies par une cuisson trop forte.
La même chose peut d'ailleurs se produire avec le fond d'un gâteau ou le tour d'une pizza. Or ces parties brûlées s'avèrent extrêmement cancérigènes.
Il s'agit d'hydrocarbures aromatiques polycycliques très riches en goudrons. Manger un morceau de 3 cm de croûte brûlée équivaut même à fumer pas moins de dix paquets de cigarettes !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
musaraneusmusaraneus   28 avril 2016
Une étude réalisée par le docteur Ducel publiée dans Techniques hospitalières en octobre 1998 montre ainsi que le nombre de germes présents sur la peau de personnes s'étant lavées puis séchées les mains à l'aide d'un appareil à air chaud est supérieur à la quantité présente sur la peau avant le lavage.
En utilisant ce type d'appareil, on récupérerait en fait les germes présents sur les mains d'autres usagers ou dans l'environnement parce que le flux les a entraînés à l'intérieur de l'appareil ou ils se sont multipliés à cause de la chaleur et de l'humidité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11

Videos de Frédéric Saldmann (23) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Frédéric Saldmann
Le Dr Frédéric Saldmann présente "On n'est jamais mieux soigné que par soi-même"
autres livres classés : hygièneVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Ecrivain et malade

Marcel Proust écrivit les derniers volumes de La Recherche dans une chambre obscurcie, tapissée de liège, au milieu des fumigations. Il souffrait

d'agoraphobie
de calculs dans le cosinus
d'asthme
de rhumatismes

10 questions
193 lecteurs ont répondu
Thèmes : maladie , écriture , santéCréer un quiz sur ce livre