AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2081289180
Éditeur : Flammarion (04/09/2013)

Note moyenne : 4.17/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Parmi les Anciens, Démocrite, Épicure et Lucrèce ont eu le génie de professer que l?univers entier est une sorte d?immense Lego ! Ils enseignèrent que l?être est un et, tout à la fois, sporadique ; que la naissance est composition et la mort désagrégation ; que de minuscules éléments de construction, lesquels, pris un à un, sont éternels et immodifiables, se combinent puis se dissocient au gré de leur agitation incessante dans le vide immense.
Épicure et Lucrè... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Zoreillivre
  30 juin 2017
Bien sûr, mieux vaut être intéressé par le sujet. Mais pour qui l'est, cet ouvrage est passionnant. D'abord par ce que la thèse atomiste est largement passée en dessous du radar de l'humanité durant plus de vingt siècles. Ensuite par ce que c'est la première à oser déloger les dieux de leur autel. Et enfin, par la volonté des Epicuriens de mettre la philosophie au service de tout un chacun et de la rendre utile, en quelque sorte.
Pour les atomistes, nous ne sommes "que" des atomes agrégés au bon vent de la nécessité. A notre mort, cet amalgame se désagrège, notre sensibilité s'arrête et "nos" atomes s'en vont s'agréger ailleurs. Rien ne se crée, rien ne se perd et c'est comme cela depuis une éternité. La question des origines n'intéresse pas les atomistes, l'important est la rupture totale entre la création et les Dieux. S'ils existent, ils n'ont rien à voir avec les humains, ils sont aux mieux retirés dans un intermonde, pas concerné par notre monde. Ils ne s'occupent pas de nous, on ne leur doit rien. En conséquence, il ne faut craindre ni les dieux ni la mort, les premiers maux qui s'opposent au bonheur.
Car une fois cette hypothèse posée, il convient de s'y adapter. Et que faire de sa vie atomique ? Sinon atteindre le bonheur ! Et c'est possible pour les Epicuriens. Non par un plaisir démesuré qui mènerait à une souffrance sans nom, mais par une modération des plaisirs. Car seuls les plaisirs naturels et nécessaires sont à prendre en considération, les autres, non naturels et non nécessaires, tels que la gloire, le luxe, la richesse, sont vains et inutiles. Ainsi Epicure vit calmement, simplement et avec ses amis dans le Jardin, à l'ombre du monde. Il atteint l'ataraxie, la paix du corps et de l'âme.
Cet ouvrage est extrêmement bien documenté, l'auteur est sans contexte un spécialiste mais malgré son niveau de précision, il ne se perd jamais. L'ouvrage est accessible à tout un chacun qui est intéressé...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Danieljean
  13 janvier 2016
Pour tout esprit curieux, un livre qui expose le matérialisme antique avec ce qu'il a d'original. Captivant.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
DanieljeanDanieljean   10 novembre 2015
Si tout corps est divisible à l'infini, de deux choses l'une : ou il ne restera rien ou il restera quelque chose. Dans le premier cas la matière n'aurait qu'une existence virtuelle, dans le second cas on se pose la question : que reste-t-il ? La réponse la plus logique, c'est l'existence d'éléments réels, indivisibles et insécables appelés donc atomes.
Commenter  J’apprécie          10
DanieljeanDanieljean   10 novembre 2015
Rien ne vient du néant, et rien, après avoir été détruit, n'y retourne. Les atomes se déplacent dans tout l'univers en effectuant des tourbillons et c'est de la sorte que se forment les composés : feu, eau, air et terre.
Commenter  J’apprécie          10
DanieljeanDanieljean   10 novembre 2015
Pour l'homme, il convient de faire plus grand cas de l'âme que du corps ; car l'excellence de l'âme corrige la faiblesse du corps, alors que, sans la raison, la force corporelle est absolument incapable d'améliorer l'âme.
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Videos de Jean Salem (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean Salem
Jean Salem. Marxisme et Islamophilie.
autres livres classés : philosophieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
283 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre