AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782363583642
288 pages
Editions Vendémiaire (19/08/2021)
1.75/5   2 notes
Résumé :
C'était un matin du mois d'octobre 1959, à l'aéroport de Cairns ; comme il était très tôt, il faisait froid. Quatre enfants, issus de deux familles différentes, montent dans un avion qui doit les emmener en Amérique, et de là en Europe où ils retrouveront des parents qui n'ont jamais fait preuve de beaucoup de sollicitude à leur égard. Ils n'arriveront pas à destination. Quand l'appareil sombre dans l'océan Pacifique, ils abordent, seuls rescapés du désastre, dans u... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Maelou01
  21 septembre 2021
Véronique Sales est une conteuse. Elle nous propose avec “Okoalu” un conte philosophique.
Son roman est un rêve en apnée : la longueur des phrases et l'absence de ponctuation accentue mon ressenti.
En 1959, mon­tés à bord du même avion qui part de l'Australie pour l'Amérique, Glen­cora (12 ans), sa soeur Mil­dred (6 ans), Ing­var (14 ans) et son petit frère Sven, se retrouvent seuls sur­vi­vants sur Okoalu, une île de l'archipel des Lau, après que l'appareil s'est abîmé dans le Pacifique.
L'auteure aborde de nombreux thèmes : l'éducation proche de la nature, l'ensauvagement, la ques­tion de l'appartenance au groupe / l'angoisse de l'exclusion, le poids de l'histoire individuelle dans l'évolution intellectuelle de chacun.
Les descriptions de la beauté de l'île, les contes scandinaves et aborigènes, les aventures vécues par les enfants, les flash back et les visions du futur sont parfois si emmêlés que le sentiment d'irrealité et de noyade dans un monde inconnu est particulièrement fort.
Ces 4 enfants échoués sur une île déserte du Pacifique et livrés à eux mêmes m'ont d'abord fait penser à William Gol­ding et son Lord of the flies – Sa Majesté des mouches de 1954
Ici aussi, Véronique Sales raconte
1- des enfants naufragés-Robinson cherchant à sur­vivre ( feu à entretenir, signaux pour les secours, abri pour les « petits ») et à dépas­ser les dan­gers qui les menacent
2-une île ver­doyante qui regorge de res­sources : fruits, eau potable et oû aucun animal ne vient les menacer.
3-un lieu qui évoque la liberté abso­lue : pas d'adulte pour imposer des règles et des devoirs.
Que vont-ils devenir? Quelle sera leur évolution dans cet état “naturel” sans auto­rité contrai­gnante et oppressive. Je repense à mon année de terminale et à Rousseau. L'homme naturellement bon.
Un jour, les 4 enfants découvrent que l'île ne leur appartient pas. Un second groupe d'enfants vit dans la forêt. Les survivants du crash d'avion vont choisir de se regrouper avec ces “sauvages”. Flash back sur mon année de terminale et la découverte avec Aristote que l'homme est un animal politique.
Les 4 enfants reconnaissent assez vite Mania comme le meneur et une hiérarchie se met en place. Il existe donc une prédisposition à gouverner ou à subir? Cette fois, c'est Platon et sa cité inégalitaire où chacun doit rester à sa place. Mania est le plus âgé et le plus costaud. Il connaît les règles à respecter dans la nature. Il est supérieur. Les 4 survivants vont retourner à l'état tribal et vont être soumis à ce chef. Il a tous les droits. Comme le loup, il s'empare de Glencora et la prend comme épouse. Ingvar amoureux secret de Glencora se soumet.
Glen­cora cependant rêve de quit­ter l'île et incite Ing­var à l'y aider, pro­fi­tant de l'influence qu'elle a sur lui. 6 ans après leur arrivée sur l'île, ils vont laisser leurs frère et soeur et être secourus par un bateau de pêcheurs.
Quelques années plus tard, Glen­cora et Ing­var sont reve­nus en Occi­dent : la jeune femme vit en Angle­terre, puis aux Pays-Bas. Ingvar repart en Suède. Après les aven­tures exo­tiques, com­mencent celles qu'on pou­vait vivre en Europe dans les années 1960 et 1970 : les expé­riences du genre de celles des hip­pies, les voyages, l'amour libre...
J'ai trouvé ce roman contemporain difficile. Sa musique est déroutante. le choix de l'auteure d'alterner flash back et bonds dans le futur exige une lecture neuve. C'est un livre unique et exigeant. Et honnêtement, je termine ce roman désemparée. Pourquoi Véronique Sales abandonne les deux plus jeunes. Quand ils choisissent de se laisser aller à leurs ins­tincts pri­mi­tifs, elle ne partage plus d'information sur leur devenir sur l'Isle. C'était pourtant selon moi l'un des enjeux de cette histoire : l'éducation hors normes et ses conséquences sur le devenir d'un individu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Labiblyllotheque
  22 septembre 2021
Into the wild
Sur le papier, ce roman avait tout pour me plaire. Un petit format original, une couverture magnifiquement colorée, un pitch prometteur … Malheureusement, dans la vraie vie, ça ne l'a pas fait 😣
Une écriture complexe, d'incessants flash backs et une mise en place terriblement longue ont eu raison de ma persévérance.
Ce sera donc mon premier abandon de l'année …
Toutefois, même s'il me parait difficilement accessible, ce roman saura j'en suis sure trouver son public.
Commenter  J’apprécie          00


Video de Véronique Sales (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Véronique Sales
Véronique Sales - Éditions Vendémiaire .Véronique Sales vous présente les éditions Vendémiaire. Retrouvez les livres : http://www.mollat.com/recherche/editeur/Editions%20Vend%C3%A9miaire.html Notes de Musique : Sonothèque Final Cut Pro X www.mollat.com Retrouvez la librairie Mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat You Tube : https://www.youtube.com/user/LibrairieMollat Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
autres livres classés : contes philosophiquesVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura






Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
377 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre