AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Marie de SOLEMME (Autre)
EAN : 9782266320559
432 pages
Éditeur : Pocket (22/04/2021)
3.93/5   22 notes
Résumé :

Passeur de vies est le récit d'une mise au monde, pour tenter de saisir le sens et les enjeux essentiels de toute existence humaine.

C'est l'histoire d'un cheminement, le mien, pour mieux comprendre les forces vives qui sont à l'œuvre dans nos choix, nos engagements et nos fidélités dans un parcours de vie. Pour découvrir que la vie n'est qu'une succession de naissances autour de rencontres et de séparations structurantes.

... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Tatooa
  14 décembre 2020
Le seul mérite de ce bouquin est de m'avoir fait connaître Marie de Solemne qui est une vraie belle personne.
Jacques Salomé est par contre un auteur uniquement préoccupé de soigner son pauvre ego...
Ce n'est pas un passeur de vie, c'est un passeur de mort. Demandez à toutes les femmes qu'il a violées alors qu'elles étaient en grande fragilité psychique, et certaines qu'il suivait en tant que "thérapeute".
Le grand communicant était en fait un grand menteur... Qu'il ne peut plus être aujourd'hui, vu qu'il a perdu l'usage de la parole...
Sachant qu'une plainte pour viol est en cours contre l'auteur, qu'il n'a jamais écouté que lui même et n'a jamais entendu mes "NON" quand j'étais en face de lui, et que j'ai moi-même failli être sa victime, je me dois de prévenir : n'adulez personne. Et surtout pas ceux qui se prétendent meilleurs que les autres dans le domaine des sentiments. Et méfiez vous des spécialistes de la communication. En tant que tels, ils sont aux premières loges pour être des pros de la manipulation.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          115
fanfan50
  05 juillet 2020
Ce livre, c'est un de ceux qui vont m'accompagner dans toute mon existence. Je l'ai lu à sa parution, je l'ai acheté en poche et là, en cette période passée de confinement, je l'ai relu avec autant de plaisir. Il me semble que l'auteur l'a écrit avec ses tripes. Il a mis beaucoup de lui-même. C'est en partie sa biographie sans fard et aussi sa confession. Comme Montaigne dans ses Essais disait qu'il était lui-même la matière de son livre, je pense que Jacques Salomé s'est beaucoup impliqué dans sa rédaction et c'est ce qui fait le charme de son livre. Je le relirai plus tard avec encore je l'espère autant de plaisir.
Commenter  J’apprécie          90
Harmo81
  02 septembre 2014
J'ai lu ce livre avec plaisir, je me suis retrouvée dans certains passages parlant de la responsabilité dans sa propre vie ou de la créativité. A méditer et approfondir!
Commenter  J’apprécie          60
gabrom
  01 juin 2021
Un livre qui m'a permis de revisiter mon parcours, de changer de regard sur quelques unes de mes expériences, d'oser avancer en confiance malgré les circonstances parfois difficiles.
Un récit personnel qui offre la joie, crée de la curiosité, stimule la créativité.
Un parcours de vie qui laisse entrevoir beaucoup des possibles dans la vie de chacun.
Un témoignage d'une rare générosité qui ouvre la voie vers l'acceptation de soi-même à chaque étape de notre vie.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
Harmo81Harmo81   01 septembre 2014
Pour moi le bouddhisme est avant tout un art de vivre qui ne fait pas référence à une déité, qui place chaque homme devant sa propre responsabilité (...), qui ne développe ni culpabilité, ni accusation, ni menace potentielle, qui renvoie chacun à des choix de vie : je peux faire ceci, je peux faire cela.
Commenter  J’apprécie          60
DanieljeanDanieljean   10 février 2019
La plupart du temps, nous sommes trop pleins, trop imbibés de nous-mêmes, ou de choses futiles qui prennent beaucoup de place en nous. Si je suis trop plein de préoccupations, trop plein de mon problème, trop plein de mon conflit, avec mon patron (ou avec qui que ce soit), souvent je ne peux pas recevoir. Je ne sais pas accueillir par exemple, ce que la femme que j'aime veut me donner, ce que cet inconnu peut m’offrir de surprenant ou d'étonnant. Pour pouvoir recevoir il faut, en premier que je lâche prise, que je vide ma bouteille. Ensuite, pour savoir recevoir il faut que j'aie une sécurité suffisamment stable, pour ne pas être menacé par ce que je vais accepter de laisser venir vers moi et entrer en moi.

Je crois que le rire est la base d’une grande production énergétique. Le rire est un carburant essentiel à l’énergie de vie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
fanfan50fanfan50   05 juillet 2020
Il y a plusieurs raisons à cette perte de solidarité familiale. Comme vous le rappelez, il y a eu ce passage de ce qu’on appelait autrefois « la famille élargie », donc solidaire parce que vivant dans une implantation géographique commune de quelques centaines de mètres, à la « famille nucléaire » réduite à un homme, une femme, un ou deux enfants, isolés ; parfois éloignés de plusieurs centaines de kilomètres du reste de la famille d’origine. Dès lors, on ne peut compter que sur soi, et de moins en moins sur ses parents. Il y a un repliement sur ses propres ressources.
Puis, à mon sens, il y a une autre raison plus complexe, moins avouable. Autrefois, les enfants étaient une richesse, un don du ciel. On faisait des enfants pour avoir des bras, et ces enfants allaient contribuer sinon à la fortune familiale, du moins à la survie familiale. Aujourd’hui, au contraire, un enfant coûte cher ! Nous sommes donc passés de l’enfant richesse, à l’enfant coûteux, et maintenant à l’enfant risque, à l’enfant panique (drogue, violence, suicide…). Actuellement, un couple qui a des enfants s’appauvrit. Peu de personnes osent se l’avouer, mais on l’énonce distraitement dans une conversation : « Ah, il me coûte cher ! ». L’enfant, s’il est à l’origine d’un certain nombre de gratifications narcissiques, est à l’origine aussi d’un certain nombre de privations matérielles et de beaucoup d’angoisses.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
fanfanouche24fanfanouche24   02 janvier 2014
Je sais qu'un peu partout dans le monde
tout le monde s'entre-tue, c'est pas gai, mais d'autres s'entrevivent ,
j'irai les retrouver" - Jacques Prévert

S'entrevivre, quel verbe cadeau !
Commenter  J’apprécie          40
DanieljeanDanieljean   10 février 2019
II y aura un jour dans le monde Une éducation à la beauté. Un enseignement pour permettre au regard de voir, À la parole de fleurir

À la peau de sentir, au toucher d'éprouver, Au goût de s'épanouir

Et à l'oreille d'entendre. Non seulement les murmures de l’imprévisible ou les balbutiements de l'inattendu Mais la gestation permanente du beau dans la créativité de la vie.

Si nous arrivons à échanger autour de ces trois points : attente, apports et zones de tolérance, peut-être sera-t-il plus facile de définir la relation que l’un et l’autre est prêt à vivre, pour laquelle il peut s’engager avec ce qu’il est.

Si nous sommes en accord sur la nature de notre relation, nous pouvons la vivre harmonieusement et l’inventer au présent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Jacques Salomé (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jacques Salomé
Jacques Salomé et Valéria Salomé interviewés notamment pour le livre "Un chemin de vie" aux éditions Albin Michel , au Salon du livre de Genève à Palexpo avec le Club du Livre https://club-livre.ch/
A PROPOS DU LIVRE
Nous découvrons parfois douloureusement que les mots ne sont pas toujours suffisants pour construire des relations vivantes et durables. Dans cet enregistrement, Jacques Salomé donne des éléments fondamentaux pour utiliser un des médiateurs le plus puissant "la symbolisation", véritable outil de communication avec soi-même et avec les autres. Comme à son habitude, il illustre par des exemples concrets la part de symbolisation nécessaire dans le contexte d'une vie d'adulte.
BIOGRAPHIE
Il présente cinq situations de base qui relèvent du possible d'une mise en symboles et commente à partir d'exemples les prolongements et les limites de cette pratique. Il montre enfin que symboliser ne relève pas de la recette, du truc, car il s'agit d'un véritable outil à intégrer dans notre chemin de vie pour obtenir une communication plus authentique avec soi.
Diplômé de l'École des hautes études en sciences sociales, Jacques Salomé commence sa carrière dans l'éducation spécialisée. Il s'intéresse à la communication des familles avec l'école dans son livre Minuscules aperçus sur la difficulté d'enseigner et a développé l'idée d'une charte relationnelle à l'école et la communication au sein du couple et de la famille. Il a tenu durant 15 ans une chronique dans Psychologies magazine.
Depuis 20 ans, il se consacre également à l'écriture de romans et de poésies. Il est membre du comité de parrainage de la Coordination française pour la Décennie de la culture de paix et de non-violence.
REMERCIEMENTS: Jacques Salomé et Valéria Salomé Albin Michel SALON DU LIVRE DE GENEVE @salondulivregeneve Laurence Brenner, Maud Couturier CLUB DU LIVRE @clublivreswiss https://club-livre.ch/
Manuela Nathan @Manuela.nathan , Aurelie Garcia @aurelieautheatre , Williams Mouriere, Yves Jaques, Michael Bouvard @Michael_Bouvard Interview de l'Auteur : Manuela Nathan Prod/Post-prod Interview de l'Auteur : Aurélie Garcia, Reportage Suisse Romande Partenaire : Valeur Suisse Institut
BIBLIOGRAPHIE (partielle)
ROMANS ET NOUVELLES - Je m'appelle toi, Albin Michel, 1990 ; rééd. 1992. - Je croyais qu'il suffisait de t'aimer, Albin Michel, 2003. - N'oublie pas l'éternité, Albin Michel, 2005. - (Collectif), Mémoire D enfances. - Apprivoiser la tendresse, Éd. Jouvence, 1988. - Bonjour tendresse, Albin Michel, 1992. - Au fil de la tendresse, avec Julos Beaucarne, Éd. Ancrage, 2000. - Inventons la paix, Librio, 2000. - Je t'appelle tendresse, Albin Michel, 2002. - Un océan de tendresse, Éd.Dervy, 2002. - Vivre avec les autres, Éditions de l'Homme, 2002. - (Collectif) le Grand Livre de la tendresse, Albin Michel, 2002. - Paroles de rêves, Albin Michel, 2005. - Inventer la tendresse, Éd. Bachari, 2005. - Pensées tendres à respirer au quotidien, calligraphies de Lasaad Metoui, Albin Michel, 2006.
RELATIONS PROFESSIONNELLES - Formation et supervision de l'éducateur spécialisé, Éd. Privat, 1972. - Pour ne plus vivre sur la planète Taire, Albin Michel, 1997. - Oser travailler heureux, Albin Michel, 1999. - Formation à l'entretien et relation d'aide, Éditions Septentrion (Lille III), 2000. - Manuel de survie dans le monde du travail, Éd. du Relié, 2010.
RELATIONS A SOI-MEME - Contes à guérir, contes à grandir, illustrations de Dominique de Mestral, Albin Michel, 1993. - le Tarot relationnel, Albin Michel, 19
+ Lire la suite
>Histoire, géographie, sciences auxiliaires de l'histoire>Biographie générale et généalogie>Biographie: ingénieurs, techniciens (95)
autres livres classés : Réalisation de soiVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
361 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre