AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782743634926
106 pages
Éditeur : Payot et Rivages (03/02/2016)

Note moyenne : 3.21/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Edgar Griffith, un jeune comptable, se rend à l'asile Cliffton, afin d'en vérifier les registres dans le cadre de son travail. Accueilli par le directeur, l'inquiétant Oswald Barker, il se retrouve rapidement piégé par une tempête et par les fous qui en ont profité pour se révolter et tuer tout le personnel. Bien vite, il se voit forcé de monter un à un les étages et de découvrir les horreurs toujours plus insoutenables que l'asile lui réserve. Jouant avec les codes... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
blandine5674
  24 mai 2016
Histoire curieuse qui se passe dans un hôpital psychiatrique isolé. Court récit terrible. Edgar, comptable, y est envoyé pour vérifier les comptes. Une tempête se déclenche dans le ciel et chez les fous qui vont massacrer le personnel. Edgar fuit Monsieur Rire en montant aux étages où il va découvrir des horreurs. Des scènes de son passé lui reviennent. Et lui, dans tout cela, où est sa part de folie ? Difficile d'en avoir une opinion bien arrêtée, puisque ce n'est pas mon domaine de prédilection et j'ai trouvé la fin vite expédiée. Pour les amateurs du genre. Conseillée par une personne qui s'intéresse à la folie et qui l'a beaucoup aimé.
Commenter  J’apprécie          153
belette2911
  26 novembre 2019
♫ Accroche tes mains à ma taille, pour pas que ta raison déraille ♪ Tout ira mal et si tu peux ♪ Prie l'asile et le bon Dieu ♪
Si un jour on me demande de vérifier des comptes dans un asile perdu dans le trou du cul du coin, croyez-moi, je me fais porter malade et je démissionne après avoir offert ce roman au boss.
Edgar Griffith va découvrir des horreurs en montant les étages dans cet asile…
Huis-clos oppressant, thriller fantastique, ce roman a le don de vous mettre les nerfs à vifs.
Où commence la folie, où commence un cauchemar ? Est-ce vraiment un cauchemar ou est-ce la réalité ? Notre comptable est-il fou à lire ou sain d'esprit ?
S'il y a un indice qui donne une réponse à mes questions, je suis passée à côté et c'est donc avec effroi que je me suis rendue compte que j'étais arrivé à la fin et qu'elle était abrupte et ouverte.
Ce sera mon seul bémol car tout le roman est bourré d'intenses émotions de peurs, de frissons, de questions, de courses, d'envie de sauter par la fenêtre pour échapper à tout ça.
Oppressant, ce huis-clos dans un asile qui semble être un personnage à part entière. Une fois dedans, difficile de faire marche arrière, pas envie de le déposer, juste envie de se planquer sous un plaid pour le lire en sécurité.

Lien : https://thecanniballecteur.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
photomum01
  22 avril 2017
Edgar Griffith, jeune comptable dont la vie semble peu satisfaisante, se retrouve dans le cadre de son travail au sein d'un établissement psychiatrique, où il va connaitre et subir la poursuite impitoyable des patients devenus incontrôlables durant un violent orage...
Mais où gronde réellement cet orage ?...
Le lecteur plonge ainsi dans la folie mais le tourbillon que constitue ce récit, au style incisif, rend l'histoire très floue et énigmatique dans une atmosphère cauchemardesque... On the road to Hell...
Un livre étrange, glaçant, inclassable.
Commenter  J’apprécie          32
Verodc76
  01 mai 2020
Edgar Griffith se rend à l'asile Cliffton pour vérifier les registres comptables. Une tempête surgit, les fous se révoltent en une fois et tuent tout le personnel. Griffith grimpe un à un les étages et découvre à chaque fois une nouvelle horreur. le livre est dans la folie permanente, c'est étrange et inclassable.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
blandine5674blandine5674   24 mai 2016
Ce gamin qui voulait être aventurier, paléontologue, que sais-je encore ! Si tu savais, pauvre idiot, ce que tu deviendras : comptable ! Perdu dans un asile !
Commenter  J’apprécie          90
blandine5674blandine5674   24 mai 2016
A l'exception des familles, je considère que chaque visiteur doit voir de ses yeux ce que peut faire la maladie, la vraie, afin de connaître le prix d'une bonne santé mentale.
Commenter  J’apprécie          30
roadinetteroadinette   18 août 2016
Je distinguais encore, tout là-bas, au dessus de moi, un point à peine illuminé, bleuâtre : c'était l'asile et tous ses cauchemars, c'était le monde et tous mes regrets.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Salomon de Izarra (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Salomon de Izarra
Payot - Marque Page - Salomon de Izarra - Camisole
autres livres classés : asileVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Salomon de Izarra (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Ce film d'horreur et d'épouvante est (aussi) un roman

Jack Torrance, gardien d'un hôtel fermé l'hiver, sa femme et son fils Danny s'apprêtent à vivre de longs mois de solitude. Ce film réalisé en 1980 par Stanley Kubrick avec Jack NIcholson et Shelley Duvall est adapté d'un roman de Stephen King publié en 1977

Le silence des agneaux
Psychose
Shinning
La nuit du chasseur
Les diaboliques
Rosemary's Baby
Frankenstein
The thing
La mouche
Les Yeux sans visage

10 questions
644 lecteurs ont répondu
Thèmes : cinema , horreur , epouvanteCréer un quiz sur ce livre