AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Sylla


Sylla
24 novembre 2016
Avant tout je tiens à remercier Babelio et les éditions Bragelonne pour cette lecture, lue dans le cadre d'une édition de masse critique. Et je remercie tout particulièrement les éditions Bragelonne : pour la petite histoire ce livre aurait du arriver un mois plus tôt... Il s'est malheureusement perdu dans le labyrinthe lapostique et n'est jamais arrivé à bon port. Compte-tenu de la date d'envoi affichée sur le colis, nul doute que l'éditeur a effectué un deuxième envoi, or absolument rien ne l'y obligeait, d'autant que rien ne prouvait que le livre n'était pas arrivé. Donc oui, vraiment, merci Bragelonne !

À 18 ans, Grace Adams, abandonnée par sa mère à l'âge de 7 ans, vit avec sa tante dans une maison assez reculée par rapport au reste de la ville. Elle se remet lentement d'une intervention pour une greffe cardiaque. Un jour, alors que sa tante est sortie, elle va assister au meurtre d'une femme par la fenêtre de sa chambre. Tiraillée entre la peur de faire face au meurtrier et celle de venir en aide à cette inconnue, elle finit par sortir la rejoindre dans la neige et va alors découvrir qu'il s'agit de sa mère, méconnaissable tant elle a maigri.
Macy Greeley, à deux doigts d'accoucher, se retrouve sur l'enquête. Si elle a été choisie ce n'est pas par hasard : elle a déjà enquêté dans cette même ville, dix ans plus tôt, sur une affaire de disparition. Dès lors la seule question qui se pose : qui a tué la mère de Grace et pourquoi ?

Le style de l'auteure est agréable à lire. Les descriptions ne sont pas trop lourdes, mais largement suffisantes. En revanche j'ai trouvé qu'il y avait quelques longueurs, en particulier concernant le personnage de Jared, l'un des ambulanciers qui a secouru Grace après qu'elle ait rejoint sa mère. L'auteure a beaucoup trop insisté sur sa vie personnelle à mon goût. Connaître les personnages s'est une très bonne chose, mais pas de là à empiéter sur le reste de l'histoire sans y apporter d'éclaircissements. Mise à part ce point de détail, je n'ai pas rencontré d'autre difficulté particulière.

Le personnage de Grace est assez complexe, on a beaucoup de mal à la cerner mais on va finir, petit à petit, par comprendre ce qui l'a amenée à développer une personnalité si particulière. J'ai particulièrement eu du mal à déterminer si elle faisait preuve de courage ou d'insouciance absolue. le fait qu'elle parte rejoindre sa mère alors qu'un tueur rôde dehors et qu'elle ignore même qu'il s'agit de sa mère en est un premier exemple.
Macy, de son côté, est un personnage attachant mais qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. Elle reste attentive aux moindres détails et sait se montrer particulièrement attentionnée.
Enfin Jared est un personnage attachant lui aussi, mais en même temps on a un peu envie de le secouer par les épaules pour lui ouvrir les yeux sur son attitude. Pour le coup, il est un peu trop attentionné, au point de ne pas se rendre compte qu'il peut laisser planer le doute sur ses intentions / sentiments avec certaines personnes, ce qui va lui valoir pas mal de problèmes.

L'énigme est relativement complexe et plutôt sordide. Il faut dire que l'auteure reste plutôt avare en révélations dans la première partie du livre. Il est donc difficile ne serait-ce que d'essayer de se faire une opinion, tant on manque d'informations. Pour autant cette première partie n'est pas ennuyeuse, loin de là. Au contraire elle permet d'asseoir au mieux le caractère de chacun (mais un peu trop pour Jared, comme je le disais plus haut). Par la suite, les révélations vont être distribuées au compte-goutte, le tout jusqu'au final, dont on finit par se douter mais vraiment juste au moment d'arriver au point crucial, parce que l'auteure le veut bien. Avant cela, pour ma part, je ne me serai doutée de rien. J'ai trouvé le final assez original, dans le sens où on ne le vit pas, du moins pas entièrement. Si on assiste à une bonne partie des évènements avec les personnages, une deuxième partie est rapportée par la suite, ce qui permet de nous laisser pendant 2 ou 3 pages, le temps de la transition, avec pas mal de questions, auxquelles l'auteure va finir par répondre.

J'ai donc passé un excellent moment avec Poussières d'os. Encore merci à Babelio et Bragelonne pour m'avoir permis de découvrir cette auteure. Il ne reste plus qu'à attendre qu'elle sorte un prochain livre.
Lien : http://chroniquesdunedevoreu..
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle