AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2811203826
Éditeur : Milady (20/08/2010)

Note moyenne : 3.89/5 (sur 53 notes)
Résumé :
Le démon Errtu ourdit sa vengeance contre Drizzt. Il le poursuit par-delà les mers et les étendues gelées, lançant tous ses sbires à ses trousses. Pour lui échapper, Drizzt se rend dans les contrées barbares où les nains tentent de passer un accord diplomatique. Mais la situation dégénère rapidement quand une naine retrouve par hasard l’Éclat de cristal. Errtu s’en empare. L’elfe noir et ses compagnons doivent alors livrer une guerre implacable au démon et à ses ser... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
CasusBelli
  25 décembre 2017
J'apprécie énormément le style de RA Salvator. Sa façon de semer des graines qui arrivent à maturité pour assurer une continuité cohérente, voire évidente, à cette belle saga m'impressionne vraiment.
Nous retrouvons Drizzt et Catty du côté de la mer des épées, plutôt heureux mais bien sûr c'est une situation qui n'est pas faite pour durer, Errtu que nous avons suivi lors du dernier épisode possède un atout qu'il est bien décidé à utiliser pour assouvir sa vengeance, ses buts nous sont connus de longue date et voici donc le décor planté.
On retrouve les ingrédients habituels que l'on apprécie d'autant ils sont toujours bien dosés, il y a encore des combats, certes, mais à un degré moindre par rapport au dernier opus.
On fait également connaissance avec de nouveaux personnages tandis que d'autres prennent un peu de volume pour nous assurer un scénario intéressant, de la fantasy, oui, mais Salvator nous fait quand même réfléchir un peu, et c'est ce que j'aime chez lui.
Commenter  J’apprécie          50
Archessia
  27 septembre 2010
Errtu n'en peut plus des Abysses. Il doit se venger de Drizzt, le drow qui a réussir à le bannir. Il a tout prévu, il a entre les mains un élément auquel l'elfe noir ne pourra pas rester indifférent. L'esprit d'une personne très chère au coeur de Drizzt se fait torturer tout les jours par le démon qui jubile à l'idée d'attirer le drow jusqu'à lui grâce à cet appât de choix. Alors si en plus il arrive à avoir l'aide du cristal Crenshinibon, plus rien ne pourra l'arrêter.
Pendant que Errtu prépare les moindres détails de son plan, on retrouve Drizzt et Catti-Brie à bord de L'Esprit follet de la mer, le bateau de Deudermont. Cela fait 6 ans maintenant qu'ils naviguent avec le Capitaine, en traquant les pirates et en partant pour diverses missions.
Ces années leurs font beaucoup de bien et ils apprennent à connaître les flots et le monde de la flibusterie par coeur.
Ils se font des amis et grandissent beaucoup, gagnant encore en maturité et en expériences.
Tout pourrait se passer pour le mieux si seulement le passé de Drizzt ne le rattrapait pas encore une fois et ne mette ses chers amis en danger.
Cette fois-ci, les ennuis arrivent sous la forme d'un Doppelgänger venu pour délivrer un bien étrange message sensé les emmener jusqu'à une île maudite et hantée où rare sont ceux vivants à pouvoir en parler.
Ce voyage hors du commun, ils vont l'effectuer avec grande excitation mais également avec la peur au ventre, et ça ne fera qu'empirer quand ils comprendront ce que cache véritablement toutes ces énigmes.
Un nouveau tome de Drizzt, c'est toujours un concentré de bonheur pur pour moi.
Celui-ci ne déroge pas à la règle, bien que son contenu diffère un peu de ce que j'avais pu lire avant.
J'ai trouvé qu'il y avait beaucoup moins d'introspection dans celui-ci, et, au final, le personnage même de Drizzt n'était pas vraiment à l'avant du récit ! du moins, c'est surtout comme ça que je l'ai ressentis.
L'univers des pirates dans toute la première partie du livre est vraiment très agréable, mais pas spécialement nécessaire à l'histoire.
Au final, pendant tout ce temps, ils tournent en rond et je trouve que l'histoire à proprement parler ne commence réellement qu'à partir de la moitié du livre.
Mais bon, on pardonne à Salvatore car on voit vraiment qu'il s'est fait plaisir en écrivant sur la vie maritime de ses personnages.
Pour une fois, j'ai devine très (trop) vite comment allait se terminer ce tome. A la page 6 j'avais tout compris ... c'est vous dire !
Mais bon, ça m'arrive rarement et c'est une intuition un peu dommage qui m'a guidée, car pour les heureux qui auront du suspens jusqu'à la fin, le plaisir de l'incroyable révélation finale va en laisser pas mal sous le coup de l'émotion !
L'auteur sait toujours aussi bien raconter des histoires, instaurer des intrigues solides et écrire de superbes combats très visuels.
Même si ce n'est pas celui que j'ai préféré, ce tome est à lui seul une clé très précieuse pour tout le reste de la Légende de Drizzt qui ravira les fans par ses révélations fracassantes.
Lien : http://archessia.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
idevrieze
  14 septembre 2016
Contente de retrouver ma petite Compagnie.
Tome un peu particulier car Drizzt et Cattie Brie se sont éloignés de leurs compagnons pendant 6 ans. Par contre, la première scène de bataille se trouve sur un bateau et je peux vous dire qu'elle est digne d'une scène de Pirates des Caraïbes ! Mais voilà, en découvrant un truc sur Errtu, tout le monde se retrouve au Valbise. Et Drizzt se rend compte que c'est là son foyer, son vrai chez lui. Et lorsque les compagnons se retrouve, on ne peut s'empêcher de clairement sourire de toutes ses dents de voir ces gens qu'on a accompagné pendant dix tomes maintenant de se retrouver.
Alors, oui. Forcément. Il y a des passages hilarants où Cattie Brie appelle Gwen la minette en comparant les scores de combats. Cette scène où Gwen saute sur Bruenor pour lui montrer à quelle point elle est contente de le voir. C'est cadeau, c'était facile à écrire mais en même temps, cela montre à quel point c'est important. Quant à Régis et sa manière de combattre, cela vaut toujours le coup d'oeil. Et j'avoue que je n'ai qu'une envie, c'est d'assister au combat à chaque fois.

Drizzt toujours perturbé, mais il ne s'en sort pas si mal.
En effet, lorsque Errtu ourdit sa haine contre Drizzt, il lui fait penser qu'il va retrouver un membre de sa famille. Aussitôt, on voit Drizzt penser à son père et on ne peut que compatir car la relation qu'il a eu avec lui, compliquée par la suite par la Matrone qui les a poussé à s'entretuer, certes, mais elle est magnifique. Et voir Drizzt déprimer un petit peu et courir vers ce qui sera peut être un faux espoir. C'est toujours triste.
Même si on sait que ses compagnons seront là. Qu'ils combattront jusqu'au bout. Et surtout, que ce récit est comme toujours très confortable pour les afficionnados mais aussi très beau que ce soit dans l'action et dans la réflexion. Je suis même très triste car il ne me reste plus que trois tomes de cette saga, et il m'en faudra malheureusement faire le deuil, à un moment donné.
Lien : http://labibliodekoko.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
samlor
  01 décembre 2013
Avec cette 10ème aventure de Drizzt, j'ai enfin retrouvé les grands plaisirs du début. Cela faisait maintenant quelques tomes qui me paraissaient un peu pâles et sans le suspense et l'adrénaline auquels j'étais habituée.
Je n'ai pas eu de coup de coeur pour ce livre, néanmoins, j'ai vraiment apprécié de rencontrer de nouveaux personnages, de nouveaux lieux, de retrouver le capitaine Deudermont. le fait qu'on change régulièrement de personnages et de lieux d'actions ajoutent beaucoup de fraîcheur au récit.
Drizzt et Catti-Brie ont beaucoup changé pendant ces 6 années de navigation. On les retrouve en pleine attaque de pirates des mers. Ils sont en paix avec eux-mêmes et non contents d'être régulièrement contraints de combattre, possèdent également des amis braves et fidèles.
Mais tout à une fin.
Bientôt, les voilà contraints de courir les mers afin de briser un mystère, puis une énigme. Et enfin, alors que le passé les rattrape une nouvelle fois, sans que cette fois-ci cela ait quoique ce soit avoir avec les elfes noirs, Catti-Brie et Drizzt doivent regagner leur foyer, même s'il n'est pas celui qu'on aurait imaginé.
J'ai eu le soulagement de ne pas retrouver des actions vaines et les délires moralisants répétitifs de Drizzt qui me pesaient de plus en plus. Non, dans ce tome, on a de bonnes scènes d'actions, de sympathiques échanges et une fin qui est tout bonnement excellente!
Me tarde de connaître la suite!
Lien : http://samlor-en-livre.eklab..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Errant
  19 octobre 2019
La menace drow maintenant enrayée, les aventuriers regagnent leurs terre, d'autres partent à l'aventure pendant que le puissant démon Errtu tisse sa toile pour se venger de Drizzt. Cet opus de la saga fait une plus grande place à la magie et au fonctionnement des êtres démoniaques des Abysses, ce qui introduit un vent de fraîcheur dans l'histoire. Par exemple la compétition amicale de magie entre le mage et le sorcier est plutôt amusante. le reste est toujours à la hauteur. Et quel punch final que je n'avais absolument pas venir et qui relance la suite dans une direction inattendue.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
EglantineGhuilainEglantineGhuilain   03 mai 2015
Quel phénomène étrange que les émotions... Comme elles s'opposent sans crainte à la logique et permettent de surmonter les instincts les plus profonds!
Commenter  J’apprécie          30
Videos de R. A. Salvatore (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de R. A. Salvatore
Booktrailer du livre fantasy "Gauntlgrym", tome 1 du cycle "Neverwinter" de R.A. Salvatore.
autres livres classés : fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1393 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre