AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2020358824
Éditeur : Seuil (22/08/2003)

Note moyenne : 3.21/5 (sur 41 notes)
Résumé :
L'Inspecteur Arjona, chargé par les Renseignements généraux d'infiltrer un groupe de délinquants, s'oblige à rédiger des rapports secrets à l'adresse de son Ministre de tutelle. Mais deux éléments inopportuns perturbent la rédaction de ses écrits: l'abus de haschich auquel le contraignent ses mauvaises fréquentations, et la présence bouleversante, dans le groupe observé, d'une jeune personne prénommée Dulcinée. Et l'on va voir, insidieusement, le ton implacable et m... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
ADAMSY
  28 janvier 2015
Un policier se voit dans l'obligation d'infiltrer un groupe de jeunes délinquants. Il s'habille donc comme eux, fume le joint comme eux, délire complètement, comme eux... Il n'oublie pas cependant d'écrire son rapport au ministre, sans oublier aucun détail : sa déchéance et sa fatigue alors qu'il multiplie les joints mais aussi sa profonde affection pour une jeune femme qui fait partie du groupe et chez qui il devine un secret profondément enfoui qu'il veut découvrir. Cela va être l'occasion pour lui de critiquer la police et ses hauts fonctionnaires, même s'il ne fait que répéter les propos des délinquants avec qui il partage ses nuits et ses jours. On sent beaucoup d'hypocrisie chez le narrateur quand il insiste sur le fait qu'il ne fait que répéter ce qu'il a entendu. C'est très bien écrit et évidemment, c'est plein d'humour. le narrateur par exemple, en vient à comparer les policiers et les délinquants : beaucoup de points communs finalement. Pardon, Messieurs et Mesdames les policiers, je ne fais que répéter ce que j'ai lu...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
BVIALLET
  02 avril 2012
L'originalité de ce roman réside dans la forme où il est écrit , une trentaine de rapports de police rédigés par un inspecteur des renseignements généraux qui a pour mission d'infiltrer une bande de délinquants de cité sensible .
Le héros envoie ses rapports secrets au Ministère de l'Intérieur , certain de cadrer parfaitement avec les instructions ministérielles d'exigence sécuritaire . Il se comporte en fonctionnaire dévoué et zélé . Exemple : " le soussigné , en loyal et dévoué serviteur de la Police , va s'efforcer d'établir un rapport personnalisé , exhaustif et exempt de préjugés sur les délinquants sévissant dans la Cité des Arcs à Combeil afin d'évaluer avec précision leur degré de malignité ... "
Le ton est donné , l'ennui c'est que rien ne va se dérouler comme on pourrait penser . La réalité dépassant la fiction , la vie étant ce qu'elle est , petit à petit l'inspecteur va passer du côté de "l'ennemie" , d'où le titre . Il tombe amoureux de Dulcinée , l'égérie de la bande ...
Un roman , amusant , plein de vie et d'humour , écrit dans un style agréable et qui se lit très facilement .
Lien : http://www.etpourquoidonc.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
belledeschamps
  21 mai 2008
L'inspecteur Arjona, est chargé, par les Renseignements Généraux, d'infiltrer une bande de délinquants de Combeil. L'objectif est de les observer, sans être démasqué, pour mieux identifier les déviances des jeunes et déceler d'éventuels trafics ou actes criminels. Au début convaincu de la cause policière, il va peu à peu embrasser les idéaux des jeunes et se laisser subjuguer par la susnommée Dulcinée. Présenté sous la forme des rapports rédigés par le jeune inspecteur à sa hiérarchie, ce roman est d'une truculence rare.
Commenter  J’apprécie          40
cathe
  13 septembre 2015
L'inspecteur Arjona vient d'infiltrer une bande de délinquants dans le cadre d'une enquête sur les trafiquants de stupéfiants, et il rédige régulièrement des rapports à sa hiérarchie relatant minutieusement la progression de son travail. Au départ d'une facture très administrative, les rapports deviennent peu à peu plus fantaisistes, jusqu'à prendre complètement le parti des délinquants contre la police ! Il faut dire que l'usage intensif du haschich et la présence de la belle Dulcinée y sont pour beaucoup !
Lydie Salvayre nous a habitués à des romans très différents les uns des autres, "La compagnie des spectres", "La conférence de Cintegabelle", "Les belles âmes", au point que l'on a l'impression qu'elle se donne à chaque fois comme défi de réaliser un exercice de style. C'est vrai que ça se lit bien, que l'humour est omniprésent et on se dit qu'elle a dû bien s'amuser en écrivant ce récit ! Ce n'est pas inoubliable mais, après tout, il n'y a pas tellement de livres drôles, alors pourquoi pas ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
charlottelit
  16 juin 2015
idée originale mais le procédé lasse un peu.
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
ADAMSYADAMSY   28 janvier 2015
La présence d'éléments féminins dans le groupe des délinquants, et notamment celle, enchanteresse, de la dénommée Dulcinée, imprime un charme, une douceur, un mystère et une mélodie qui sont rigoureusement absents du groupe policier où les femmes mafflues et jacassières ont tendance à mimer des manières hommasses fort peu séduisantes aux yeux du soussigné, et à prendre des airs terribles qui paralysent ou réfrigèrent toute velléité de galanterie. Détail énervant : elles pètent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
fbalestasfbalestas   29 avril 2018
Le soussigné informe sa hiérarchie que, dès le lendemain de la soirée du 13 janvier (voir rapport daté du même jour) et l'esprit rendu à la clairvoyance, il a décidé d'enquêter plus amplement sur l'environnement de la jeune fille répondant au nom de Dulcinée Savedra dont la taciturnité continue de lui apparaître des plus intrigante bien qu'elle n'entre pas à proprement parler dans la notion de délinquance.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Lydie Salvayre (50) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Lydie Salvayre
Lydie Salvayre vous présente son ouvrage "Marcher jusqu'au soir" aux éditions Stock. Entretien avec Sylvie Hazebroucq.
Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2305002/lydie-salvayre-marcher-jusqu-au-soir
Note de musique : free music archive
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
autres livres classés : délinquanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Lydie Salvayre

Née en ...

1939
1948
1957
1966

12 questions
17 lecteurs ont répondu
Thème : Lydie SalvayreCréer un quiz sur ce livre