AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782754816502
Futuropolis (07/01/2016)
3.7/5   54 notes
Résumé :
Martin Eden est le roman le plus autobiographique de Jack London et l'un des livres majeurs de la littérature du XXe siècle. Martin Eden est un jeune marin né dans les bas-fonds d'Oakland. Un soir, il défend un jeune homme lors d'une rixe. Celui-ci, fils d'une famille aisée, l'invite chez lui à dîner pour le remercier. À cette occasion, Martin rencontre sa soeur, Ruth Morse, jeune fille délicate, dont il tombe éperdument amoureux. Il décide de s'instruire pour la co... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
3,7

sur 54 notes
5
1 avis
4
4 avis
3
5 avis
2
0 avis
1
0 avis

marina53
  20 mai 2016
Ses vêtements de marin, grossiers, détonnaient dans ce magnifique hall. Mais, parce que Martin Eden a sauvé la mise d'Arthur Morse devant des malfrats malintentionnés, ce dernier tenait à le remercier en l'invitant à dîner. Aussitôt, le regard de Martin se portait vers ces bibliothèques aux étagères pleines de livres. C'est alors que Ruth, la soeur d'Arthur, entra dans la pièce et tint, elle aussi, à le remercier pour son acte de bravoure. Au cours du dîner, le jeune homme parlait peu. Juste lorsqu'il le fallait. Marin entre deux bateaux, il remarqua combien sa façon de raconter la mer violente, les bateaux et les marins plaisait à son auditoire et combien Ruth le dévorait des yeux. Au moment de partir, elle lui offrit un volume de Swinburne et de Browning qui semblaient lui plaire. Des pages qu'il s'empressa de lire, à la lueur d'une lampe à pétrole, aussitôt rentré chez sa soeur et son beau-frère qui l'hébergeaient. Dès lors, assoiffé de savoir, le jeune homme se mit à lire. Poésie, romans ou essais. Tout ça pour séduire la belle Ruth... 
Martin Eden ou Jack London tant cet album tiré du roman éponyme semble raconter la vie riche et mouvementée de l'auteur. Une enfance misérable, une vie d'errance, de multiples boulots (balayeur de jardins publics, menuisier, éleveur de poulets, pilleur d'huîtres, chasseur de phoques...). Et une volonté farouche d'apprendre. Autodidacte, il fera son éducation par les livres. Pour lui-même, évidemment, mais aussi pour conquérir une jeune femme instruite de bonne famille. Cet album retrace ainsi le parcours de Jack London, ses difficultés à se faire accepter par la société bourgeoise, l'individualisme ou encore ses tentatives infructueuses de se faire publier. Ce récit, campé par un personnage volontaire et avide de savoir, passionne tout autant qu'il fascine. Denis Lapière nous offre une adaptation réussie et émouvante de ce roman et nous plonge dans une ambiance particulière. Graphiquement, l'on est subjugué par ces planches qui se révèlent être de véritables tableaux et qui apportent une certaine douceur au récit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          600
ghislainemota
  13 juin 2021
Aude Samama et Denis Lapière collaborent à nouveau avec ce roman graphique "Martin Eden" tiré de l'oeuvre de Jack London.
Si les dessins se piquant d'expressionnisme allemand ne m'enchantent guère, l'atmosphère lugubre est tout de même rendue par des couleurs ocrées. Les personnages peu nombreux dans les cases apportent ce sentiment de solitude qui traverse le héros.
Martin Eden, marin de 20 ans va vouloir grimper l'échelle sociale par amour pour Ruth Morse, une bourgeoise qui trouve en Martin un jeune homme frustre mais avide de culture.
Si Martin sort de sa condition misérable au prix d'un amour contrarié et d'un désespoir de reconnaissance, il ne cesse d'écrire jusqu'à l'épuisement.
Toutefois après des échecs répétés auprès des éditeurs la richesse et la célébrité arrivent. Mais trop tard. La beauté et le goût de la vie se sont envolés entraînant un sort tragique à Martin.
London disait: "La fonction de l'homme est de vivre, non d'exister. Je ne perdrai pas mes jours à essayer de prolonger ma vie. je veux brûler tout mon temps."
Son héros s'est consumé, son auteur aussi.
Le monde est âpre et le roman triste.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
sld09
  02 novembre 2020
J'ai beaucoup aimé l'histoire de Martin Eden malgré toute l'amertume du récit. J'ai trouvé très touchant le portrait de cet homme qui cherche à s'améliorer par l'éducation pour plaire à la femme qu'il aime. Mais il va ensuite aller de désillusions en désillusions jusqu'à comprendre qu'il n'appartient plus au monde des ouvriers pour qui il est trop éduqué, ni à celui des bourgeois pour qui sa situation d'écrivain n'est pas assez sûre,... Ne trouvant sa place nulle part, il choisi de quitter les Etats-Unis, puis la vie...
Les dessins m'ont moins plu. Réalisés à la peinture, ils sont peut-être trop travaillés pour servir à l'illustration d'une bande-dessinée. Les scènes semblent souvent figées, un peu froides.
Au final, j'ai beaucoup apprécié cette lecture qui m'a permis de découvrir un classique
Commenter  J’apprécie          140
MurielT
  03 septembre 2017
Martin Eden Aude Samama & Denis Lapière
Très belle BD.
J'aime beaucoup les dessins d'Aude Samama.
L'histoire est très belle, dure et triste. Les couleurs douces des dessins atténuent les moments violents de l'histoire, mais on souffre avec ce jeune homme qui n'arrive pas à trouver sa place dans la société.
Les dessins sont simples mais donne un caractère romantique et quelques fois poétique à l'histoire
Je ne connaissais pas cette histoire de Jack London, mais je vais m'empresser d'aller chercher ce roman dans ma médiathèque préférée
Commenter  J’apprécie          80
latoute1
  30 janvier 2022
Martin Eden est le roman le plus autobiographique de Jack London et l'un des livres majeurs de la littérature du XXe siècle. Martin Eden est un jeune marin né dans les bas-fonds d'Oakland. Un soir, il défend un jeune homme lors d'une rixe. Celui-ci, fils d'une famille aisée, l'invite chez lui à dîner pour le remercier. À cette occasion, Martin rencontre sa soeur, Ruth Morse, jeune fille délicate, dont il tombe éperdument amoureux. Il décide de s'instruire pour la conquérir. Petit à petit, d'abord pour lui plaire, puis avec le goût d'apprendre toujours davantage, il devient un homme cultivé et s'efforce de devenir célèbre en devenant écrivain. Malgré le talent qu'il pense avoir, il n'arrive pas à vivre de sa plume. Tous ses manuscrits sont refusés par l'Édition. À la suite de la parution d'un article dans un journal local dans lequel il est présenté comme socialiste, ce qu'il n'est pas, Ruth le quitte. Il n'a plus le goût d'écrire, mais brusquement il devient un auteur à succès. Martin Eden part pour s'établir sur une île du Pacifique. Sur le bateau, n'ayant plus le goût à rien, usé par l'hypocrisie ambiante, il se laisse glisser sur la mer. Aude Samama, talentueuse illustratrice, travaille sa peinture jusqu'à l'épure, avec pour inspiration l'expressionnisme allemand, en résonance avec le récit délicat de Denis Lapière sur la fragilité et la complexité des êtres. Histoire synthétisée, on la comprend bien. Peinture assez jolie mais répétitive, monotone et pâteuse, je trouve... Bib Ché. Une bonne entrée en matière pour la découverte de JL. Pas de garde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (4)
ActuaBD   04 avril 2016
Un style unique qui donne une grande puissance émotionnelle au récit.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
BoDoi   25 février 2016
Une adaptation réussie, toute en délicatesse, d’une des œuvres majeures de la littérature du XXème siècle.
Lire la critique sur le site : BoDoi
BDGest   16 février 2016
À découvrir essentiellement pour mettre en lumière une facette de Jack London, très éloignée des écrits qui ont fait sa renommée.
Lire la critique sur le site : BDGest
BDZoom   08 février 2016
Une nouvelle et superbe adaptation de roman (l’un des plus autobiographiques de Jack London), démontrant, une fois de plus, les liens étroits entre la littérature et la narration graphique.
Lire la critique sur le site : BDZoom
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
marina53marina53   20 mai 2016
Je n'ai nul besoin de me saouler, je suis perpétuellement ivre. Ivre de lecture, ivre de passions et de désirs.
Commenter  J’apprécie          460
marina53marina53   20 mai 2016
Écrivain! Qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre! ... Pour sûr, l'air des mers du sud t'a tournée la tête, mon gars.
Commenter  J’apprécie          230
ArthoreArthore   22 décembre 2019
Non Maria, non! Je ne veux rien! Fichez le camp!
Puisque je n’ai pas le droit de manger, ni de boire, puisque je n’ai pas le droit de penser ni de dire ce que je pense.... puisque je n’ai pas le droit d’aimer ni d’être aimé... et que même l’écriture me lasse.... disparaissez et laissez moi essayer, une dernière fois, de ce noircir les quelques feuilles de papier qu’il me reste.
Commenter  J’apprécie          10
ElisaneElisane   17 mars 2019
Et là, au milieu de l'océan, voilà qu'une perspective naquit en lui : écrire. Ecrire pour être digne de Ruth. Ecrire pour conquérir le monde.
Commenter  J’apprécie          30
MartezeBeajourMartezeBeajour   01 mars 2017
Ensuite il y a les critiques. Il existe de grands critiques, c'est certain, mais ils ont la rareté des comètes.
Commenter  J’apprécie          30

Lire un extrait
Videos de Aude Samama (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Aude Samama
Aude Samama - Martin Eden .A l'occasion du Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême 2016, rencontre avec Aude Samama autour de son ouvrage "Martin Eden" aux éditions Futuropolis. D'après le roman de Jack London. Un récit de Denis Lapière. Dessin et peintures de Aude Samama. Retrouvez le livre : http://www.mollat.com/livres/lapiere-denis-martin-eden-9782754810135.html Notes de Musique : Drop of Water In the Ocean by Broke For Free. Free Music Archive. Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
autres livres classés : ascension socialeVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1317 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre